Accueil Actualité Cause animale Un refuge augmente significativement les adoptions de chiens grâce à des tests...

Un refuge augmente significativement les adoptions de chiens grâce à des tests ADN

3091
1
PARTAGER
Refuge augmente adoptions tests adn

Les chiens croisés ou « bâtards » sont souvent les derniers à être adoptés comme les chiens âgés ou catégorisés. Un refuge de Floride a mis en place un projet pilote consistant à effectuer des tests ADN sur ses pensionnaires croisés afin de déterminer leurs origines et donc les caractéristiques de leurs races. Résultat : 184 des 200 chiens participants au projet ont été adoptés. 

Comme de très nombreux refuges, le centre du comté d’Hillsborough situé dans l’Etat de Floride est débordé devant le nombre constant d’abandons, ses pensionnaires croisés étant délaissés par les adoptants au profit des chiens de race et particulièrement les grands chiens. Devant ce phénomène fondé sur des idées reçus sur l’adoption, le refuge d’Hillsborough a décidé de créer un projet pilote pour tenter de résoudre ce problème et donner une garantie quant aux origines des ses chiens aux futurs adoptants à travers des tests ADN.

200 chiens de plus de 18 kg ont participé au programme, financé par un don de 10 000 $ de l’association Best Friends Animal Society, qui consiste simplement à effectuer un prélèvement buccal sur les chiens et ensuite procéder aux analyses ADN en laboratoire. Les résultats du test sont incroyables : 184 des chiens participants ont été adoptés par des familles pour la plupart ou par des associations de sauvetage !

La raison évoquée est toute simple : la plupart des adoptants qui s’arrêtent sur un chien du refuge demandent en premier « quelles sont ses origines ? ». En spécifiant d’après des tests scientifiques quelles sont les races dont sont originaires les chiens croisés, le refuge permet aux adoptants de se renseigner sur les caractéristiques générales des races et donc de savoir si leur mode de vie (casanier, sportif, vie en appartement ou maison etc) sera compatible avec leur futur compagnon. Bien évidemment, les caractéristiques d’une race ne suffisent pas à déterminer le caractère individuel d’un chien fondé sur son passé, son éducation, sa socialisation etc.

La refuge invite même les futurs adoptant, à travers sa page Facebook, à deviner les origines de ses pensionnaires proposés à l’adoption. Comme Spree, actuellement en famille d’accueil dans l’attente d’être adopté, présenté comme un croisé Shar Pei et American Staffordshire terrier, ou encore Betty, qui tient ses origines du Boxer, du Teckel à poils longs, de l’American Staffordshire terrier et du Doberman.

Betty Hillsborough County Pet Resource Center
Betty, candidate à l’adoption aux multiples origines

Une initiative prometteuse qui rassure une partie des adoptants sur leur compatibilité avec leur futur compagnon bien qu’aujourd’hui, et pour beaucoup, l’adoption d’un croisé quelques soient ses origines est avant tout un acte réfléchi fondé sur l’échange avec les refuges qui, au delà des origines souvent incertaines des chiens, sont en mesure de décrire de façon tout à fait satisfaisante les traits de caractère de leurs pensionnaires.

PARTAGER
Fondateur de Guide du Chien et passionné par le comportementalisme canin, je suis fasciné par l’extrême bienveillance et l'intelligence de nos amis les chiens qui nous donnent chaque jour de belles leçons de vie.

UN COMMENTAIRE

  1. Bonjour,

    Du chien sur mesure … Laissez-donc aussi choisir le chien, il a son mot à dire et s’il vous aime, il est sincère, et il vous le fera savoir.

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here