12 raisons pour lesquelles nos chiens nous rendent la vie infiniment meilleure

14
20094
12 raisons pour lesquelles nos chiens nous rendent la vie infiniment meilleure

Cet article se veut être une apologie du meilleur ami de l’homme en toute humilité et pour l’introduire, nous allons commencer par une citation de George Gordon Biron (poète anglais, 1788-1824) :

Dans la vie, le plus sûr des amis, le premier à vous accueillir, le premier à vous défendre, celui dont le cœur honnête appartient pour toujours à son maître, qui travaille, se bat, vit et respire pour lui seul.

Cette citation est très élogieuse mais qu’en est-il de l’homme vis à vis du chien ? Ce n’est certainement pas réciproque vue le nombre d’abandons de chiens constatés chaque année. Ainsi, puisse cet article, dans lequel nous allons vous présenter 12 raisons (non exhaustives) pour lesquelles nos chiens nous rendent la vie infiniment meilleure, faire réfléchir certains maîtres sur la chance extraordinaire qu’ils ont de partager leur vie avec un chien.

1. Les chiens nous mettent de bonne humeur et contribuent à réduire stress et anxiété

Les chiens nous mettent de meilleur humeur et contribuent à réduire stress et anxiété

Photo : © DownTownLA.com

Etre au contact d’un chien réduit le stress et l’anxiété. Plusieurs études ont mis en exergue l’effet anxiolytique naturel des chiens sur les humains. Il a également été mesuré qu’avoir des interactions positives avec un chien comme des caresses et des câlins permettait de diminuer la pression artérielle et d’entraîner l’augmentation de b-endorphine, ocytocine, prolactine, bphényléthylamine
et dopamine, tout en réduisant le niveau de cortisol (l’hormone associée au stress). Plus d’infos ici

2. Les chiens peuvent détecter des cancers

Les chiens peuvent détecter des cancers

Entraînés et formés, les chiens peuvent détecter des cancers chez des patients avec une justesse incroyable. Mais parfois, même sans formation, des chiens sont capables de détecter un cancer chez leur maître avant même des examens médicaux. Nous vous parlions de l’histoire de Max qui a détecté le cancer du sein de sa maîtresse avant les examens de dépistage. Voici une liste des cancers que sont capables de détecter des chiens formés, grâce à leur extraordinaire flair :

  • Cancer de la prostate : taux de réussite de 98% (source : le Figaro)
  • Cancer du poumon : taux de réussite de 71% (source : Guide du Chien)

3. Une aide indéniable pour les enfants malades

Une aide indéniable pour les enfants malades

Qu’ils soient chiens d’assistance auprès d’enfants autistes ou chiens de thérapie en milieu hospitalier qui rendent visite à des enfants gravement malades ou handicapés, ces chiens leur apportent une aide incommensurable dans la vie de tous les jours. Ces enfants, que la vie n’a pas épargné, retrouvent la joie de vivre grâce au meilleur ami de l’homme, sortent d’un isolement social et oublient un instant les souffrances liées à leur maladie.

4. Ils aident les personnes âgées à vaincre la solitude

"Elle" rend visite aux résidents d'une maison de retraite

De nombreux chiens de thérapie contribuent chaque jour par leur seule présence à redonner la joie de vivre à des personnes âgées seules et enfermées dans la solitude des maisons de retraite. D’autre part, les personnes âgées qui vivent en autonomie à leur domicile et qui ont comme seule compagnie leur chien, voient leur vie rythmée par les sorties de leur compagnon, la distribution des repas et les moments d’affection. Le chien est d’une aide inestimable pour nos aînés en fin de vie, leur apportant amour et bonheur au quotidien.

5. Un ami fidèle qui ne vous abandonnera jamais

Un ami fidèle qui ne vous abandonnera jamais

Qui peut citer un être plus fidèle qu’un chien sur terre ? Vous ne trouvez pas ? C’est tout à fait normal, cela n’existe pas. Comme le disait Fritz Von Urunb dans une célèbre citation :

Le chien est le seul être qui t’aime plus qu’il ne s’aime lui-même.

Le chien est en effet la seul être en qui vous pouvez avoir une confiance aveugle à propos de sa fidélité. Dans les pires situations, il sera toujours à vos cotés. Solidaire de vos problèmes de santé ou financiers, il vous apportera le soutien affectif nécessaire et la force de vous relever.

6. Les chiens préviennent l’apparition de l’eczéma chez les enfants

chiens préviennent l'apparition de l'eczéma chez les enfants

Selon une étude récente rapportée par Us.News, les enfants testés positifs aux allergènes de chien avant l’âge d’un an ont moins de risque de développer de l’eczéma à l’âge de 4 ans. À l’inverse, les enfants qui ont grandit avec un chat ou en l’absence du meilleur ami de l’homme et testés positifs pour les allergies aux chiens auront 4 fois plus de chances d’avoir de l’eczéma.

 7. Un protecteur loyal pour la famille

Un protecteur loyal pour la famille

Le chien est le meilleur ami de l’homme mais aussi son meilleur protecteur. Un chien vous avertira du moindre danger et sera prêt à se sacrifier pour sauver un membre de la famille en danger. Nous vous avons raconté de très nombreuses histoires de chiens qui ont sauvé leur famille d’un incendie, de cambrioleurs ou encore d’agressions violentes.

8. Les chiens nous aident à rester en forme et en bonne santé

Les chiens nous aident à rester en forme et bonne santé

Un chien a besoin d’exercice quotidien qui force les plus paresseux d’entre nous à faire un minimum d’exercice. Les sportifs choisiront de courir avec leur chien ou faire du canivtt, et pour les moins sportifs, le simple fait de marcher avec son chien à raison d’une heure minimum par jour, est très bénéfique pour la santé. Attention : une heure est le strict minimum, on ne parle pas ici de 3 sorties de 5 min par jour pour lui faire faire ses besoins rapidement devant la maison.

9. Les chiens détectent les crises d’hypoglycémie et aident les diabétiques

chiens détectent les crises d’hypoglycémie et aident les diabétiques

Photo : © Labradors.com

Les chiens d’assistance aux diabétiques sont capable de détecter un taux de glycémie anormal 20 minutes avant les appareils de mesure, prévenir leur maître et déclencher une alarme sonore. Mais même sans formation, certains chiens ont sauvé leur maître ou membres de leur famille qui succombaient à un coma diabétique en plein sommeil comme nous vous l’avons raconté de nombreuses fois.

10. Un vecteur de lien social pour les maîtres

Un vecteur de lien social pour le maître

Photo : © ccho

Etes-vous capables de quantifier le nombre de rencontres que vous avez fait grâce à votre chien ? Personnellement j’en suis incapable… En tant qu’amoureux des animaux, et même pour les plus timides, la conversation au sujet des chiens s’engage très facilement et donne lieu à de longs bavardages sur notre passion commune. Avoir un chien multiplie les possibilités de rencontre avec d’autres passionnés qui deviendront des amis, des compagnons de ballades canines et pourquoi pas, votre futur moitié.

11. Les chiens aident à surmonter la dépression

Les chiens aident à surmonter la dépression

Photo : © National Geographic

Comme nous l’avons vu plus haut, avoir un chien permet de réduire le stress et l’anxiété ainsi que de faire baisser la pression artérielle. Mais en additionnant ces bienfaits aux autres raisons évoquées dans l’article telles que le fait de rester en forme grâce à l’exercice physique pratiqué avec son chien, le fait qu’il nous aide à vaincre la solitude, que l’on soit âgé ou non, ou encore sa faculté de catalyseur social nous permettent de surmonter la dépression comme l’explique le psychiatre Lan Cook sur WebMD :

Les animaux de compagnie offrent un amour inconditionnel qui peut être d’une très grande aide pour les personnes atteintes de dépression.

12. Les chiens détectent les crises d’épilepsie

Les chiens détectent les crises d'épilepsie

Photo : © SDAP

Encore une autre des facultés incroyables de nos amis les chiens. En plus de détecter des cancers et prévenir les crises d’hypoglycémie, le meilleur ami de l’homme est capable de prévenir les crises d’épilepsie. Formé pour prévenir son maître atteint de troubles épileptiques, le chien d’assistance est capable de le maintenir sur le coté durant la crise et éviter le sur-accident en protégeant la zone. Nous vous parlions de l’histoire incroyable de Charlie, pourtant non-formé à cette tâche, capable de prévenir les crises d’épilepsie d’une fillette de trois ans 20 minutes avant qu’elles ne se produisent.

Pour conclure

Nous venons de lister 12 raisons pour lesquelles nos chiens nous rendent la vie infiniment meilleure. Meilleur ami de l’homme, le chien a su mettre ses facultés extraordinaires à notre service pour nous sauver, veiller sur nous et nous protéger. À nous de lui rendre la pareille en nous montrant reconnaissant et lui donner chaque jour le meilleur de nous-même, lutter contre les abandons et les maltraitances. N’hésitez pas à enrichir l’article de vos expériences personnelles et nous dire dans les commentaires ce que vous apportent tous les jours vos chiens.

Fondateur de Guide du Chien et passionné par le comportementalisme canin, je suis fasciné par l’extrême bienveillance et l'intelligence de nos amis les chiens qui nous donnent chaque jour de belles leçons de vie.

14 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Reda,
    Merci pour cet article, je tiens à témoigner que pour le vivre moi-même chaque jour qui passe, tout ceci est vrai !
    Je ne suis ni malade, si seule, mais ma chienne est un véritable réconfort et moteur dans la vie quotidienne, c’est juste une bénédiction. Que d’amour et de vie, de façon inconditionnelle…
    Merci à nos toutous !
    Aloux

  2. Reda bonjour,

    Je ne vous connais pas, et viens d’arriver sur votre site, grâce à “Animaux
    Bonheur”!!!
    Je tenais à vous remercier déjà pour tout ce que j’y découvre, et surtout, MERCI pour le monde animal en général, même si j’ai bien compris qu’ici, le CHIEN était le ROI!!!!
    Pour en revenir à votre article, sachant que je communique avec eux, j’aimerai apporter une (parmi d’autres encore!!) raison hyper importante pour laquelle, ils nous rendent la vie meilleure….ils nous apportent LA JOIE, par le jeu… et ça, ils adorent!!!!
    Belle soirée.

    • Bonjour Sophie,

      Merci à vous d’apprécier notre blog :-). Effectivement ici nous parlons que de chiens mais beaucoup de nos articles sont valables pour d’autres animaux. Merci pour votre commentaire et votre participation à l’article.

  3. Merci Reda,
    Nous venons de perdre notre chien après 13 ans de bonheur partagé… Nous avons perdu beaucoup… plein d’amour, de contacts privilégiés difficiles à décrire, de longues marches dans la nature et beaucoup de plaisir lorsqu’arrivaient nos enfants et petits-enfants et qu’il se précipitait encore à la porte pour les accueillir. Je manque déjà nos longues marches l’hiver, même par temps froid. Il adorait la neige. Bravo pour votre article.

  4. Merci REDA pour cet article qui m’a beaucoup touchée; J’ai traversé de rudes épreuve tout au long de ma vie et ce sont mes chiens qui m’ont sauvée et ils me sont toujours d’une aide précieuse. Je me consacre entièrement à eux parce que je leur dois tout.

    PS : Votre texte m’a tellement touchée que je souhaiterai l’ajouter à mon site élevage canin qui est en cours de réalisation. Me permettez vous de l’insérer en vous citant. Je vous en remercie bien vivement à l’avance.

    • Bonjour Sylvie,

      Merci pour votre appréciation :-).

      Vous pouvez ajouter un extrait de l’article au site sur votre élevage canin en mettant un lien vers l’article, aucun problème.

      Bien à vous

  5. moi j’ai une Linou de 11 mois , une vrai présence affective , ce matin je l’ai vu se servir des framboises directement dans le jardin elle aime aussi les cerises , c’est un berger australien qui comprends tout ce qu’on lui dit mais a un sacré caractère parfois qui lui vaut le surnom de “bouriquette”

  6. Vos photos, vos commentaires m’ont fait verser une larme. Maintenant je suis âgée et n’ai plus la possibilité physique de m’occuper d’un chien comme il le mériterait. Aussi au décès de ma dernière petite puce, plus de courses ni d’aboiements dans la maison et mon lit est devenu un peu plus grand. Lorsque je suis née, un loulou de poméranie se promenait dans la même poussette que moi et depuis rares on été les moments où un compagnon n’était pas avec moi !!!
    Et malgré la présence d’un gros chat norvégien, le petit frère de Tara, très mignonne carlin au regard doux et futé la maison est vide. Je ne vais plus me promener dans les prés et les champs ce que regrette le chat qui nous accompagnait avec le plis grand plaisir. Comme ils étaient drôles tous les 2, le chat plus grand et plus gros que la chienne, l’un attendant l’autre mais faisant mine de ne pas se connaître !!! Je pense que le plus difficile dans les inconvénients de l’âge c’est ce manque d’une boule d’amour et de poils. Mais ce serait cruel de prendre un petit être puis, dans peu de temps l’abandonner. Personne autour de moi ne pourrais s’en occuper. Pour le chat ce sera plus facil d’une part parce qu’il a déjà 12 ans et qu’ensuite une famille voisine veut l’adopter à ma mort. Il les connait, il va chez eux régulièrement où il ne se gêne pas pour occuper le canapé ou m^eme aller dormir dans leur lit !!!

  7. bonjour de jour en jour j’apprend beaucoup les animaux!!(chien chat lapin) j’adore les border colie j’en ai meme un sa particularité c’est que il est noir,blanc,et MARRON!!!! merci pour c’est information au revoir

  8. Depuis 7ans que j ai mon willy d amour
    Je ne m ennui jamais
    Il est mon ami mon fils
    On a de l amour
    On veille l un sur l autre
    Votre article est parfait
    Que dire de plussss???
    Merci

  9. C’était un chien fou. Mal né, mal sevré ou que sais-je ? Son caractère de chasseur et tueur de chats le rendait difficile à vivre. Chacun de nos mouvements dans la maison étaient fait à l’attention du chien, pour qu’il ne s’échappe pas.
    Il mordait, parfois, mon père. Dur, ce chien était un dur. Alors j’étais plus fort que lui. Par jeux, je le retournais, ventre à l’air, et je lui saisissais sa gorge. Sans lui faire mal, bien-sûr. Je jouais à le dominer.
    La folie de ses instincts n’empêchait pas son amour. Jamais il ne m’a mordu. Il rageait mais, aussitôt, il avait droit à une séance de jeux du plus fort.
    J’ai sous-estimé son cœur.
    De raison, j’ai poussé mon père à le donner, à un chasseur. Mon père ne chassant plus lui-même, il n’y avait plus lieu de garder un tel animal.
    Nous avons vu plusieurs personnes. Parlé, évalué la situation et finit par le remettre à un chasseur de sanglier.
    Nous avons rapidement eu de ses nouvelles. Le chien était mort. Il s’était jeté dans un face-à-face avec un sanglier.
    La pensé que ce personnage, déçu du caractère incontrôlable de son nouveau chien, l’avait tué pour s’en débarrasser me traversa l’esprit.
    Une nuit, je me suis réveillé en sursaut avec une seule pensée en tête. Mon chien c’était délibérément jeté à la mort, de chagrin.

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.