6 leçons de vie que nous enseignent les chiens

Il suffit simplement d’observer nos chiens ou les animaux en général pour nous rappeler ces leçons de vie que nous, les humains, avons oublié dans notre société de course à la consommation, d’égocentrisme et de perte de ces valeurs fondamentales qui pourtant, nous permettraient de vivre plus en harmonie les uns avec les autres.

Nous vous parlons très régulièrement, et à travers de belles histoires, de ces leçons de vie exemplaires que nous enseignent nos chiens. Dans cet article, nous avons choisi de vous énoncer six d’entres elles, illustrées d’histoires émouvantes que nous vous avons narré sur Guide du Chien :

1. La fidélité

Depuis les débuts de la civilisation, le chien a toujours incarné un véritable symbole de fidélité et un exemple de celle-ci pour l’humanité. Le chien est le meilleur ami de l’homme, son plus fidèle compagnon, qui ne lui fait jamais défaut.

Le chien est prêt à donner sa vie pour défendre celle de son maître comme en témoignent les histoires de Chako et  Lefty, ces deux magnifiques Pit Bulls qui ont risqué leur vie pour sauver celle de leur maître.

Mais pour aller encore plus loin et prouver encore cette incroyable fidélité de nos amis à quatre pattes, certains chiens ont même dédié le reste de leur vie à veiller sur la tombe de leur maître défunt. Pour preuve, nous vous avons raconté l’histoire de Bobby qui est resté sur la tombe de son maître pendant 14 ans ou encore Coly qui veillé la tombe de son maître pendant 9 ans.

2. Le pardon

Le pardon des chiensCombien de chiens ont été lâchement battus, maltraités et abandonnés par des maîtres odieux ? Hélas il est impossible de compter tant il y en a.

Mais nos chiens ont cette incroyable faculté à pardonner leur bourreau, le responsable de leurs plus grands maux sur cette terre : l’être humain.

Les chiens font preuve d’une incroyable clémence à notre égard et malgré toutes leurs souffrances, sont capables de nous ouvrir à nouveau leur cœur et placer toute leur confiance en nous.

Ces chiens sont nombreux à attendre dans les refuges et sauront bien vous le rendre, croyez-moi… Les histoires de Gideon et Cadence en sont de parfaits exemples.

3. L’amour inconditionnel

Les chiens nous aiment de tout leur cœur et nous le montrent chaque jour que nous passons à leurs cotés. Votre chien vous a-t-il un jour fait défaut lorsque vous êtes rentré à la maison après une longue journée de travail ?

Vous a-t-il un jour boudé parce que la veille vous ne vous êtes pas promené assez longtemps avec lui ? Ou alors un jour lorsque vous vous êtes emporté et l’avez grondé excessivement et à tord ?

Certainement que non, ou alors votre chien peut souffrir d’un grave problème médical et il faut consulter un vétérinaire très rapidement.

Quelles que soient les circonstances de la vie, heureuses ou malheureuses, votre chien éprouvera et vous montrera un amour inconditionnel et sans faille. Notre article sur les 20 plus belles citations canines contemporaines illustre parfaitement cet amour absolu.

4. L’altruisme

Votre chien n’est pas votre plus fidèle ami par intérêt, parce que vous le nourrissez chaque jour et lui apportez un confort matériel. Non, votre chien vous aime du plus profond de son être parce qu’il a de profonds sentiments pour vous et ce, de façon complètement désintéressée.

altruisme chienSi vous devriez vivre demain (ou plutôt survivre) dans la rue et que vous éprouviez les pires difficultés financières et matérielles, votre chien sera toujours à vos cotés pour vous apporter le réconfort nécessaire et vous donner ce sourire qui s’esquisse à la simple vue de son regard et de sa queue qui remue.

Votre chien sera toujours à vos cotés, peu importe que vous soyez riche ou pauvre, notable ou ouvrier, triste ou heureux.

5. Aider ou sauver son prochain

L’être humain est de plus en plus égoïste. Nos sociétés à priori “civilisées”, à travers les médias et les politiques, nous véhiculent peur et méfiance de “l’étranger” au sens le plus large du terme (un voisin, un passant ou simplement quelqu’un qui ne nous “ressemble” pas).

J’ai le souvenir marquant d’une étude qui mettait en situation une personne qui simulait un malaise dans la rue et qui avait pour but de mesurer le nombre de personnes qui s’arrêteraient pour lui prêter secours. Les résultats ont été sidérants : les trois quarts des personnes ne s’arrêtaient pas et pire, changeaient de trottoir à la vue de l’acteur étendu sur le sol, qui pourtant simulait à la perfection un malaise nécessitant un secours d’urgence.

À notre différence, les chiens se portent au secours de n’importe quelle personne ou animal en danger, inconnue ou non, et en faisant preuve d’un grand courage. Nous vous avons relaté l’histoire de ces chiens errants sauvant une jeune fille en proie à un prédateur sexuel ou encore l’histoire de cette conductrice gravement blessée et qui doit le vie à un chien abandonné.

6. L’esprit de famille

Ou si je puis me permettre “l’esprit de meute” pour faire un parallèle logique avec nos amis les chiens. Combien de nos aînés sont abandonnés dans des maisons de retraite dans des conditions parfois exécrables, recevant une visite par mois tout au plus de leurs enfants ou leur proche famille ? Dans leur plus grande sagesse, nos parents âgés, nos grand-mères et grand-pères nous ont porté, soutenu et jamais abandonné.

Pourtant combien de ces pensionnaires contraints malgré eux dans la solitude des ces maisons de retraite meurent dans le plus grand anonymat pour des pseudos “querelles de familles” ou à cause de l’indifférence de leur proches ?

Nos chiens nous montrent quant à eux un tout autre exemple du respect des “anciens” et des malades également.

esprit de famille chien

Pour illustrer cela, nous pouvons simplement prendre l’exemple de chiens qui vivent à l’état sauvage ou des nombreux chiens errants qui peuplent certaines de nos villes. Ces chiens font tout pour leurs semblables, vieux ou malades, quitte à risquer leur vie pour sauver l’un des leurs. Nous vous en parlions lors de notre article sur l’exceptionnel sauvetage d’un chien errant par l’un de ses congénères également abandonné, alors qu’il s’était fait percuté par un camion.

Pour conclure

Nous avons vu dans cet article 6 leçons de vie que nous enseignent les chiens au quotidien et dans leur plus grande authenticité. Bien entendu il en existe encore beaucoup d’autres telles que le courage, la compassion ou encore la sincérité pour ne prendre que trois exemples supplémentaires. N’hésitez pas à enrichir l’article par vos commentaires plus-bas et nous parlez de vos expériences sur le sujet.

Nous conclurons cet article par une citation d’Alphonse Lamartine (poète français, 1790-1869) :

“Partout où il y a un malheureux, Dieu envoie un chien.”

21 Commentaires

  1. Cet article est on ne peut plus vrai et touchant ! En effet, l’Humain a bien des leçons à recevoir de nos amis les Animaux, et notamment du Chien. Je ne connaît pas d’être vivant comparable au Chien pour toutes ses qualités citées dans cet article !
    Dieu a créé une Merveille en créant le Chien !

  2. Merci au “Guide du chien” pour ce très bel article qui parle si justement d’ Eux !
    Ils sont de formidables fidèles compagnons toujours disposés à partager avec nous, autant nos peines que nos joies. http://www.30millionsdamis.fr/la-fondation/nos-campagnes/oui-a-la-fidelite/?utm_source=EM&utm_medium=EM1&utm_campaign=ABANDON2014#.U6J6ufl_vCs
    Merci d’envoyer ce lien à vos amis et à tous ceux qui les aiment.
    Des petits gestes pour Eux afin d’améliorer leurs droits à vivre heureux…
    Belle et heureuse journée à tous !

  3. Je pense qu’ils nous apprenne aussi à aimer, quoi de plus sincère que l’amour d’un animal? comme vous le dites si bien, ils nous font jamais défaut. Et c’est aussi ce genre d’amour que l’on attend de nos proches.
    Ils nous apprenne aussi à savoir se relaxer, ils calment nos peines et sont là quand tout se passe bien. Accepter un animal chez soi, ce n’est pas un privilège pour eux, ça en est un pour nous.

    • Bonjour,
      Effectivement ce n’est pas un privilège pour eux. C’est tout à fait ce que je me dit. On satisfait surtout une envie même si on aime sa bête, on se l’approprie et on lui fait faire ce nous avons envie.

      Pour un chat qui est libre de sortir c’est un éventuel privilège car il fait ce qu’il veut et rentre quand il veut.

  4. j’ai eu le bonheur de recueillir un staff de 5ans ayant été battue sans aucunes raisons particulières j’ai été son 5ème propriétaire et la dernière!!!!elle m’a offert 8ans de pure bonheur à ses côtés elle a été pour moi le meilleur des chiens que j’ai eu et depuis je continue les adoptions car ils nous donnent toute leur affection et leur amour en reconnaissance de notre acte pour eux.
    comme quoi les staff ne sont pas des chiens dangereux ce qui l’est pour eux c’est l’être humain moi je ne les bats qu’à coup de bisous et de caresses!!!!mes animaux sont comme mes enfants et je ne vois pas ma vie sans eux , ils sont également capable de voir votre peine dans vos yeux alors que même votre famille ou amis proches ne sont pas capables de le voir , avoir des animaux peut être une bonne thérapie pour des personnes handicapés ou dépressifs

  5. Une Golden Retriver ,
    Elle est morte aujourd’hui ,mais dans le passé ,
    Elle m’a sauvé là vie.Je ne serais plus là aujourd’hui ,
    Si elle n’avait pas été là .
    Merci à cette chienne qui m’a aidé et accompagné,
    Dans mes moments très difficile .

  6. J’ai trois chiennes, la maman et ses deux filles. C’est un immense bonheur de voir qu’elles sont heureuses. Elles m’apportent le bonheur, des angoisses aussi car je panique quelquefois pour elles. Le soir quand nous allons nous coucher elles attendent que le leur installe les trois lits et je les regarde vautrées et soupirant de bonheur. Il est certain que je passe beaucoup de temps à nettoyer la maison,le linge mais elles le valent bien.
    J’ai toujours eu des chiens et je ne l’ai jamais regretté. Mais je suis souvent triste et malheureuse lorsque je vois le mal qu’on leur fait. Vous me direz que les gens ( des or….) qui leur du mal doivent faire su mal aussi à leur famille.
    Je continue la lecture de vos articles.

  7. Bonjour,
    Votre site est très intéressant, j’y ai puisé beaucoup d’information…
    Et puis surprise, au détour de mes consultations je suis tombée sur une photo de “mon” chien, le magnifique chien noir à la marguerite qui illustre la rubrique des 6 leçons de vie, peut être allez vous pouvoir m’aider à identifier la race de ce dernier. Je m’explique, j’ai adopté il y 8 ans un chien à la SPA, son dossier l’identifiait comme étant croisé épagneul (?) mais je ne suis pas vraiment convaincue. C’est la première fois que je vois un sosie de mon Loulou… Alors si vous avez des informations sur l’identité de ce rêveur romantique, je serai ravie. Ceci dit quelque soit la race de mon chien, ou de ses origines ça ne changera pas grand chose dans notre relation, qui a débuté par un coup de cœur réciproque, je suis convaincue qu’il m’a choisi autant que je l’ai choisi !
    Merci pour votre réponse et pour votre site.

    • Bonjour Valérie,

      Merci pour votre appréciation du site. Hélas je n’ai pas d’informations précises concernant la race ou le croisement de ce beau rêveur. Ceci dit je pense que le chien est jeune et lorsque j’ai vu cette photo pour la première fois, j’ai pensé à un jeune Golden Retriever noir. En espérant vous avoir aidé…

      A bientôt

  8. Pour citer votre conclusion
    Partout où il y a un malheureux Dieu envoit un chien mais alors pourquoi partout où il y à un chien malheureux Dieu ne pense pas à envoyer un homme gentil.
    Je n’ai pas eu d’enfant mais j’ai 3 chiens, 2 dalmatiens (Apache 9 ans, Pongo 2 ans, (que l’on à adopter pour lui éviter la spa) et un chihuahua, Speedy 2 ans. Je les aiment comme mes enfants et ils me le rendent bien. Quand je ne vais pas bien, ils sont là à me faire des lèches, restent collés à moi et j’en passe. Quand tout va bien, ils sont un peu plus distant (sans trop l’être quand même). Un chien vous comprend et n’a pas besoin de la parole

  9. on dit toujours qu’on a le chien qui nous ressemble alors le chien est un merveilleux compagnon , il est celui qui est le plus près de toi dans la maladie , et dans la vie de touts les jours .si tu observes bien ton chien il te montre exactement comment tu es , il te fait comprendre à sa façon que tel ou telle chose est un problème pour toi , ex.. dépendance affective , colérique , etc… Prendre soin de son chien est la plus beau cadeau que l’on se fait

  10. Vous avez raison sur tout. J’ai perdu mon frère d’un cancer et parfois mon chien prend sa balle et va la déposé sur la berçante ou mon frère s’assoyait et lui même s’assoyait devant et regardait la chaise comme s’il était là. Je pense que les chiens voit des chose que nous humains ne voyons pas. Le regard de mon chien veut tout dire. Juste en le regardant on dirait qu’il me parle. Il ressent ta peine, ton anxiété, ton angoisse et ta joie. Il est effectivement mon meilleur ami et le sera pour toujours.

  11. mon chien fais de moi un être meilleur plus patient et tolérant il ma apprit les vrais valeur de la vie
    et fait découvrir qu une ballade avec lui sur un chemin de campagne valait tout l or du monde

  12. oui des leçon de vie le chien nous en donne sans cesse et jamais il ne vous laissera tomber il ne vis pas simplement avec vous vous donne sa vie moi le mien adopté a l’âge de 7 mois il a 9 ans maintenant et je n’ai jamais rien vu de tel avec des humain une complicité de tout les instant un amour inconditionnel et une grande générosité quand il nous regarde on voit tant d’amour dans ses yeux un amour immense et de plus c’est un comique ils nous fait rire par ces mimique ça façon de vous dire bonjour le matin avec un grand wouwww et il n’oublie jamais et le soir quand nous allons dormir ( il dors avec nous il a sa couverture ) jamais il n’oublie de vous faire une lèche avant lui d’aller se coucher sur les mains je dis bien de l’humain nous n’en avons pas le tiers du quart de l’affection qu’il nous donne notre Gibby

  13. Quand j’avais ma chienne bichon frisé et que ma mère était en maison de retraite, je l’emmenais et c’était le bonheur de toutes les personnes agées qui voulaient la caresser. Elle illuminait de sa presence la vie monotone de ces personnes agées. Bien sur Les infirmières faisaient ce qu’elles pouvaient mais la visite de ma chienne était toujours un moment de joie. Et elle se laissait caresser patiemment même si parfois les caresses étaient rudes. Ma chienne se rendait bien compte qu’elle apportait de la joie. Pour elle c’était toujours un moment de plaisir, même si ce n’était pas très plaisant pour elle de prendre le métro couchée dans un sac. Mais c’était le prix à payer pour faire le bonheur de ces mamies et ces papis

  14. Bonjour Monsieur Atallahvos articles sont TOUS trés intéressants et surtout instructifs mais celui-ci m’a tellement touchée que je n’ai pu réprimer mes larmes en le lisant… Du début à la fin ! Je suis ensuite allée faire un énorme câlin à ma chienne, si durement maltraitée dans sa vie passée et tellement confiante et affectueuse avec nous malgré tout !!
    Comme vos paroles sont vraies cher Monsieur
    Mille mercis

    Bien cordialement

    Edith

    NB : surtout continuez à nous régaler et à nous éclairer, c’est toujours un bonheur de recevoir vos mails même si ils sont trop peu nombreux à mon goût !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.