Au secours mon chien est turbulent 

Un chien peut parfois solliciter autant d’attention qu’un enfant et faire autant de bêtises, surtout quand il passe une bonne partie de la journée tout seul. Quels sont les différents comportements un peu gênants que peut avoir votre chien et comment y remédier simplement ?

Mon chien est un chapardeur

Vous auriez juré qu’il restait un morceau de fromage sur la table ou qu’il y avait du poulet au frigo ? Il est probable que votre chien soit passé par là et qu’il ait profité de votre inattention pour se servir.

Certains chiens sont si habiles qu’ils parviennent même à ouvrir seuls des placards et des portes de réfrigérateurs. Inutile de les disputer, il faut trouver la cause et prendre les mesures qui s’imposent. Par exemple, installer une chaise devant le garde-manger est un bon réflexe pour le dissuader de grignoter.

Au secours, mon chien est turbulent chien chapardeurVotre toutou a peut être une faim de loup, ce qui le pousse à prendre de la nourriture dès que vous avez le dos tourné. Faites un tour chez le vétérinaire et revoyez son régime alimentaire pour effectuer les petits règlements nécessaires à son bien-être.

Sinon, il souffre probablement d’ennui chronique ou d’un manque d’attention. Pour cela, prenez du temps pour jouer avec lui et lui montrer qu’il a une place dans votre vie, et n’oubliez pas de lui mettre à disposition quelques occupations (comme un nouveau jouet ou un bâton de nerf de bœuf).

Mon chien est un véritable bulldozer

Pendant votre absence ou sans surveillance, votre animal va chercher des objets qui vous appartiennent et les déchiquète. Est-ce qu’il vous en veut pour quelque chose ? Non, il peut tout simplement s’ennuyer ou se sentir un peu seul.

Pour combler le vide, il trouve de l’occupation là où il y en a ! Du coup, pour éviter de devoir vous racheter dix paires de chaussons dans l’année, il est conseillé de lui mettre à disposition plusieurs jouets pour qu’il puisse passer de l’un à l’autre pendant votre absence.

Si votre toutou s’attaque aux meubles et déterre les fleurs dans le jardin, le problème peut être de deux natures :

  • Soit il a un trop plein d’énergie et à besoin de se dépenser : faites-le courir !
  • Soit il souffre d’un problème d’ordre psychologique ou moral et pourrait avoir besoin d’un comportementaliste.

Mon chien aboie sans arrêt

L’aboiement est au chien ce que la parole est à l’homme. Vous l’aurez compris, le fait d’aboyer est le mode de communication privilégié des chiens qui leur permet d’exprimer une multitude d’émotions. Si votre chien vous accueille en aboyant, il vous montre qu’il est heureux de vous retrouver, et c’est tout à fait normal.

Au secours, mon chien est turbulent Mon chien aboie sans arrêtEn revanche, s’il passe son temps à aboyer en votre absence, c’est qu’il exprime un mal-être profond et un sentiment d’abandon. Ce cas est à prendre au sérieux car si l’animal est d’une fidélité extrême, il peut néanmoins être touché par la déprime alors soyez vigilent.

Parfois, il arrive que votre animal aboie en réponse à un stimulus (un geste, un bruit, etc.), il est probable qu’il trouve le son désagréable et en soit irrité.

Notez qu’un chien ressent bien plus de choses qu’un humain, notamment le danger, et qu’il peut chercher à vous prévenir pour alerter votre vigilance. Si votre chien aboie systématiquement sur la même personne, c’est peut-être qu’il sait qu’elle fait quelque chose de mal ou qu’elle a de mauvaises intentions !

Dans le commerce, certains fabricants ont mis au point de véritables instruments de torture pour empêcher un chien d’aboyer comme le collier qui envoie du jus de citron au niveau des yeux ou le dispositif électrifié. Mieux vaut analyser la cause du mal-être de votre animal et tenter de trouver des solutions dans le respect de sa dignité et de sa santé.

Des méthodes plus douces existent dès lors qu’on prend le temps de s’y consacrer. Le recours à un éducateur canin et/ou un comportementaliste est LA solution la plus adaptée dans la mesure où c’est la personne compétente pour déterminer le type d’aboiement dont il est question. Il pourra proposer des cours mais aussi apprendre des gestes simples pour réussir à maîtriser l’aboiement du chien – quand le maître est présent en l’occurrence – selon le type de situation.

Par exemple, il peut s’agir des éboueurs, d’une personne qui passe devant la maison, du jeu, etc. Certains chiens extrêmement stressés peuvent avoir besoin d’un petit coup de pouce avec un traitement calmant de courte durée accompagné de mesures pour comprendre l’origine du stress (un manque de lumière, un manque d’occupation, un bruit dérangeant, etc.). Sachez qu’il ne faut pas baisser les bras ; tout maître qui veut résoudre le « problème » doit être disposé à faire des efforts pour dépasser la correction corporelle ou la réponse facile « on ne peut rien y changer ».

Pour éviter de faire le mauvais choix et de vous retrouver avec un animal que vous n’arrivez pas à gérer, il est aussi nécessaire de bien prendre le temps avant de choisir le chien qui partagera votre vie.

Crédit photo illustration : Edanley