Accueil Comportement du chien Quelques conseils pour apaiser un chien anxieux

Quelques conseils pour apaiser un chien anxieux

Quelques conseils pour apaiser un chien anxieux

Nos compagnons à quatre pattes peuvent être anxieux, pour diverses raisons. Pour certains, c’est leur tempérament, pour d’autres, il s’agit de la marque de traumatismes passés. Quoi qu’il en soit, la peur reste un sentiment naturel face au danger. Elle peut se manifester à tout moment. Comment pouvons-nous réagir face à ces comportements ? Comment aider son chien à reprendre confiance et surmonter ses peurs ?

Apaiser par le touché

apaiser par le touché
Si votre chien est inquiet, entourez-le d’amour.

Lorsqu’un chien est effrayé, la perception de son propre corps est brouillée, impossible pour lui de se concentrer ; son attention est focalisée sur le danger qu’il croit devoir éviter. Pour lui faire retrouver une sensation de calme et d’apaisement il faut donc lui faire reprendre conscience de son corps.

Pour cela, quoi de plus efficace que quelques massages doux et bienveillants envers votre chien tremblant ? A travers caresses et massages, le chien va renouer avec ses sensations, et se recentrer.

Rien de sert de crier, de s’énerver ou même de donner des ordres… un chien inquiet n’y sera pas réceptif. Bien au contraire, cela risque d’aggraver la situation. Restez calme, bienveillant et rassurant.

Nous n’y pensons pas forcément, mais les massages sont un très bon moyen pour apaiser un chien anxieux. Le résultat est parfois immédiat. Attention cependant à ne les tenter que sur votre propre chien. En effet, l’animal doit avoir confiance en vous ; sinon, il peut se sentir menacé.

Nous savons tous à quel point les animaux de compagnie aiment les caresses. Pourtant, nous n’avons jamais eu à apprendre comment en donner. Nous le faisons intuitivement, tant cela nous paraît simple et évident.

Il s’agit en fait de micro-massages, que nous réalisons sans même nous en rendre compte. Les caresses renforcent le lien entre le maître et son chien et créent un climat de confiance. Le touché est contenant. Il permet de sécuriser l’animal, tout en lui faisant reprendre contact avec son corps. N’hésitez pas à en réaliser dès que votre chien manifeste des signes de peur comme : des tremblements, la queue entre les pattes, les oreilles basses, etc.

Parfois, rien que le fait de poser les mains sur son corps peut suffire à lui redonner confiance. Lorsque votre animal refuse de bouger, par exemple, il est recommandé de le pousser avec le plat de la main, plutôt que de le tirer par le collier. Le plus souvent le chien suivra l’impulsion. Il aura davantage l’impression d’être à l’initiative de l’action.

L’angoisse et le corps

Le stress laisse vite sa marque sur le corps. Il va se localiser principalement dans certaines zones, comme, par exemple, le cou, qui va se raidir avec l’angoisse. Il est bon de garder cela à l’esprit, afin de ne pas solliciter davantage cette zone sensible aux tensions.

C’est pourquoi promener son chien avec un collier est déconseillé si votre chien a tendance à être anxieux et à tirer sur sa laisse. En effet, les à-coups risquent de créer du stress qui viendra se loger directement dans le cou de l’animal. Tirer sur cette partie du corps ne fera qu’accentuer son sentiment d’insécurité.

Il est préférable d’utiliser un harnais, qui va contenir le chien. En effet, celui-ci utilise plusieurs points de pression, et non un seul, comme le collier.

angoisse et corps chien anxieux
© Flickr – StephenDalley

D’un point de vue médical, le port du collier risque aussi de causer des problèmes de santé sur les jeunes chiens qui n’ont pas fini leur croissance. Il peut fragiliser la colonne vertébrale et entraîner un déséquilibre chez l’animal, surtout chez les chiens de grandes tailles.

Les massages

Il est conseillé de masser le chien avec le plat de la main, en épousant le corps de l’animal. Vous pouvez effectuer de petits cercles sur le pelage. Ces mouvements circulaires ont un effet apaisant et régénérant ; ils stimulent le système immunitaire.

Des zones spécifiques peuvent être massées pour apaiser votre chien. Les plus importantes sont le ventre et les oreilles.

Pour le ventre, posez votre main bien à plat, comme décrit plus haut. Pour les oreilles, massez doucement avec les doigts, dans le sens du poil. N’hésitez pas à toucher tout le corps de votre chien pour voir à quel endroit il aime être câliné, et insistez sur ces zones.

Linda Tellington-Jones décrit dans son livre La méthode Tellington TTouch la technique du «bandage », afin d’améliorer la perception que le chien a de son corps et de le rendre plus confiant. Elle insiste ici sur la zone du ventre pour apaiser l’animal en l’entourant avec une bande de tissu souple.

Il donne de très bon résultats avec les chiens qui ont peur des bruits, comme le tonnerre ou les feux d’artifice, ou ceux qui paniquent en voiture.

Les instructions sont les suivantes :

Prenez la bande par le milieu et croisez les deux cotés sur le dos, à hauteur des épaules. Passez les bandes sous l’abdomen et recroisez-les. Remontez les bandes sur le dos et fixez les deux extrémités avec une épingle de nourrice. Vous pouvez déplacer la partie inférieure du bandage plus vers l’avant (pour les mâles par exemple) ou vers l’arrière.

méthode Tellington TTouch technique du bandage

Vous voilà à présent prêt à faire face aux peurs de votre chien. Avec le temps, vous prendrez confiance et saurez instinctivement quelle partie du corps caresser pour apaiser votre compagnon à quatre pattes. Vous n’avez besoin que de vos deux mains et de votre intuition aiguisée pour l’aider à reprendre confiance en ses capacités.

N’oubliez pas que chaque chien est unique : certain aimeront être massé à un endroit, tandis que d’autres non. Laissez-le vous guider, il sera vous faire comprendre ce qui est bon pour lui. Rappelez-vous que personne ne nous a jamais appris à caresser nos animaux.

Crédit photo : © Flickr – Brock Whittaker Photography

L'éducation canine est une passion pour moi qui m'a poussée à rencontrer comportementalistes et éducateurs. Ces rencontres m'ont permis de me spécialiser et de mieux comprendre le comportement anxieux chez le chien. Mon approche est la suivante: massage, dog dancing, agility et surtout patience et douceur.

220 Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article tres interessant! 🙂
    Une petite question si vous me permettez?
    Mon chien (labrador croisé de 6ans) a une peur panique des éternuements!
    Je n’ai jamais vraiment compris d’où cela venait, ni reussi à le rassurer.
    Il n’a peur d’aucun bruit fort (gros orage, tonnerre, meme les feux d’artifices!) ….
    Mais…. Dès que j’éternue (ou tout autre personne dans la piece qui éternue), il panique et va se cacher!
    J’ai tenté de la rassurer en le caressant, j’ai même essayé de faire comme si de rien n’etait mais a chaque fois c’est pareil!
    Il a toujours eu ce comportement… auriez-vous des conseils SVP?
    Ce n’est pas gênant en soi évidemment mais je me retiens d’éternuer a présent! lol
    Merci bcp.
    Amities,
    Rachel

    • Bonjour Rachel,

      Il est étonnant que votre chien n’ait pas peur de bruits forts comme les feux d’artifices mais qu’un éternuement suffise à le faire se cacher cependant, comme chez les êtres humains, la peur n’est pas toujours rationnelle.
      Difficile donc d’en connaitre les raisons.
      Il est possible qu’il croie que la personne qui éternue est en danger. J’ai connu un chien qui ne supportait pas d’entendre une personne tousser ou éternuer, tous ces bruits lui faisaient peur: croyant que la personne s’étouffait il se dressait sur ses deux pattes arrières pour regarder dans sa bouche.

      Quel qu’en soit la raison il est toujours difficile d’effacer complètement la peur quand elle est présente.
      Vous dites que vous le caressez c’est déjà une bonne approche, ça peu l’aider à reprendre confiance.
      Vous pouvez le masser au niveau de la queue, du museau, des oreilles. Ce sont des points de massages qui apaisent les chiens sensibles aux bruits. Même s’il ne réagit qu’aux éternuements ça peut peut-être l’aider.

      Quand un chien se cache sous l’effet de la peur c’est synonyme d’une grande angoisse. Il ne faut surtout pas le gronder mais plutôt dédramatiser en allant vers lui, en lui parlant joyeusement et en lui proposant son jouet préféré pour qu’il s’amuse, ou une friandise, quelque chose qui lui fasse vraiment plaisir. Il s’agit de créer un réflexe conditionné: votre chien associera l’éternuement à quelque chose d’agréable et non d’effrayant.

      Je ne vous garanti rien, certains chiens sont réceptifs à cette méthode et d’autres pas, mais vous pouvez le tenter. Il faudra cependant de la patience avant d’en voir les effets, le temps que le chien assimile bien la friandise à l’éternuement.

      Voilà les petites pistes que je peux vous donner, j’espère que ça pourra vous aider à ne plus avoir peur d’éternuer 😉

      Merci à vous pour la lecture de mon article,

      Amitiés,

      Chloé

      • Bonjour Chloé j’ai un bichon frisé.
        Et le problème avec elle c’est que ,maintenant elle regarde tout l temps en haut et elle renifle partout,elle tremble. Alors qu’avant elle ne faisait pas ça. Et je voulais connaître votre avis. Merci☺

  2. Bonjour Rachel,

    Mon ex mari à adopter une chienne griffon croisée teckel il y a de cela 1 an 1/2. Elle n’a jamais vraiment réussis à sortir de l’appartement, la chienne à une peur monstrueuse des bruits de la rue. Elle fait tout ses besoins dans la maison. Il est à noter que la chienne en question ( Galaxie ), est issue de la SPA, la pauvre bête n’avait apparemment quasiment jamais vu la lumière du jour car enfermer dans une grange avec ses sœurs qui, d’après ce que j’ai compris, n’avait pas ce problème. Par ailleurs, il est à noté qu’elle ne tremble plus lorsque nous haussons la voix et que, tout doucement, elle commence à sortir, mais n’arrive malheureusement pas à faire ses besoins dehors et ne peux y rester très longtemps, car, comme je vous l’est dis précédemment, elle a très peur du bruits du dehors. Galaxie ne supporte pas non plus les harnais, elle en a ” croqué ” au moins 3 depuis son arrivée en janvier 2013. Ce ceci étant dit, elle vit avec une autre chienne Griffon vendée, agée de 12 ans, ainsi que un chat de 12 ans également et d’une chatte de 11 ans avec lesquelles elle s’entends très bien. Avec nos filles, tous se passe merveilleusement bien aussi.

    Nous ne savons vraiment plus comment faire avec Galaxie, vous êtes notre dernier secours.

    Cordialement.

    Michelle et les enfants.

  3. Bonjour Michelle,
    Je pense qu’il y a un petit malentendu, je ne suis pas la comportementaliste!
    Juste une personne, comme vous, qui a posé une question à Chloé, c’est elle la pro. 🙂

    @ Chloé: Hello et encore merci pour vos conseils!
    Mon lab a tjrs peur des éternuements mais ca va mieux depuis votre réponse.
    Nous avons testé des gouttes de “Fleurs de Bach” ainsi que de l’huile essentielle d’arbre a Thé (conseil donné par un comportementaliste local) car il se lechait bcp la patte avant gauche par anxieté depuis peu…
    Je n’y avais pas vraiment preté attention au début mais il est allé jusqu’a se faire une plaie! 🙁
    Il va bcp mieux depuis, il ne se leche presque plus, voir tres rarement (je pense que le “Tea Tree Oil” dilué à 20% ne doit pas avoir tres bon gout! lol)
    Les “Fleurs de Bach” sont plutôt efficaces en tous cas, niveau anxieté.
    Amitiés,
    Rachel

  4. Oups.. Je vous prie de bien vouloir m’excuser Rachel, en effet je viens de m’apercevoir qu’il y a erreur sur la personne. Vraiment désolé.

    Je repose donc ma question à Chloé :
    Bonjour Chloé,

    Mon ex mari à adopter une chienne griffon croisée teckel il y a de cela 1 an 1/2. Elle n’a jamais vraiment réussis à sortir de l’appartement, la chienne à une peur monstrueuse des bruits de la rue. Elle fait tout ses besoins dans la maison. Il est à noter que la chienne en question ( Galaxie ), est issue de la SPA, la pauvre bête n’avait apparemment quasiment jamais vu la lumière du jour car enfermer dans une grange avec ses sœurs qui, d’après ce que j’ai compris, n’avait pas ce problème. Par ailleurs, il est à noté qu’elle ne tremble plus lorsque nous haussons la voix et que, tout doucement, elle commence à sortir, mais n’arrive malheureusement pas à faire ses besoins dehors et ne peux y rester très longtemps, car, comme je vous l’est dis précédemment, elle a très peur du bruits du dehors. Galaxie ne supporte pas non plus les harnais, elle en a » croqué » au moins 3 depuis son arrivée en janvier 2013. Ce ceci étant dit, elle vit avec une autre chienne Griffon vendée, agée de 12 ans, ainsi que un chat de 12 ans également et d’une chatte de 11 ans avec lesquelles elle s’entends très bien. Avec nos filles, tous se passe merveilleusement bien aussi.

    Nous ne savons vraiment plus comment faire avec Galaxie, vous êtes notre dernier secours.

    Cordialement.

    Michelle et les enfants.

  5. Bonjour Rachel,

    Je suis ravie d’avoir des nouvelles de votre labrador et en plus ce sont de bonnes nouvelles !
    Je ne savais pas que les fleurs de Bach pouvaient aussi être efficaces sur les animaux c’est bon à savoir en effet, vous semblez avoir été très bien conseillée. Je vous encourage à continuer dans cette recherche de soins naturels, plutôt que chimiques.

    Continuez à traiter votre chien avec amour et patience, en n’hésitant pas à revenir ici poser des questions si vous en ressentez le besoin.

    Amitiés,

    Chloé

  6. Bonjour Michelle,

    Pas de soucis pour la confusion avec Rachel j’avais compris que ce message m’était adressé 🙂

    Je vais vous donner quelques conseils mais sachez que les problèmes de comportements ne peuvent jamais s’estomper sans beaucoup de patience. Il faut du temps pour redonner confiance au chien, lui faire comprendre qu’il n’a plus à avoir peur.

    Il semble évident qu’une certaine anxiété est à la base des comportements de Galaxie, vous devez vous-même vous en être rendu compte pour poster votre message après cet article. Le point positif c’est que votre chien semble bien socialisé d’après vos dires, reste la peur de l’inconnu et des bruits extérieurs à surmonter.

    Comme je l’ai dit plus haut à Rachel, il existe des points spécifiques à masser pour redonner confiance aux chiens qui ont peur des bruits. Il s’agit de la queue, du museau et des oreilles que vous pouvez régulièrement masser avec douceur en répétant des mouvements circulaires avec le bout des doigts.

    Pour aider votre chien à sortir je vous conseille de faire de petites sorties, d’abord très courtes puis de les prolonger au fur et mesure que votre chien prendra confiance. Rien ne sert de lui imposer une grande ballade si elle a peur. Privilégiez les parcs, les environnements rassurants pour sortir votre chien au départ. Loin du bruit des moteurs et des dangers de la route. Il faut lui faire comprendre que l’extérieur n’est pas dangereux, mais agréable.
    Lorsqu’un bruit survient et l’effraie il faut la rassurer d’une voix grave et posée, en la caressant.

    Vous pouvez solliciter Galaxie par le jeu si elle aime jouer. Les chiens joueurs se laisse entrainer par le jeux et surmontent souvent plus facilement leur peur.
    Vous dites que vous avez un autre chien et qu’ils s’entendent bien. Je suppose que Galaxie est la seule à être frileuse pour les ballades non ? Avez-vous essayé de sortir les chiens ensemble ? Les animaux s’influencent les uns les autres et Galaxie peut très bien se laisser influencer par la bonne humeur de l’autre chien.

    Vous dites que Galaxie fait ses besoins uniquement à la maison, alors dispose-t-elle d’une litière ?
    Le mieux quand on a un chien qui vit en intérieur est bien sur de pouvoir le sortir et de lui permettre de faire ses besoins pendant cette sortie. Galaxie n’a jamais réussi à faire ses besoins à l’extérieur? Pas une seule fois ?
    En effet , pour apprendre à un chien à faire ses besoins sur commande il faut le féliciter chaleureusement la fois où il fait ses besoins dehors par hasard tout en lui donnant un ordre comme “pipi”. Et répéter ainsi l’opération sur plusieurs jours. Avec le temps le chien assimilera la récompense à l’ordre et il saura le faire sur commande.
    Si vous le pouvez essayez de sortir votre chienne au moment où vous savez qu’elle risque d’avoir l’envie de faire ses besoins pour ensuite pouvoir la féliciter. Félicitez-la sans retenue avec beaucoup de caresses et de paroles positives. Quelques friandises peuvent être les bienvenue au début pour marquer le coup mais elle devront progressivement disparaitre.

    Vous dites dans votre message que lorsque vous élevez la voix Galaxie se calme; cela signifie que votre chienne a besoin d’autorité, besoin d’être encadrée pour être moins nerveuse, besoin aussi d’être rassurée. Les griffons et les teckels sont des chiens à forts caractères qui ont besoin de beaucoup d’autorité. Ce sont des chiens qui ont besoins de se dépenser et si la chienne ne sort pas il est possible que ce manque d’activité joue aussi un rôle dans son anxiété. Si elle déchiquette les harnais cela peut aussi venir d’un fort stress. Si cela se reproduit soyez ferme avec elle. Montrez lui qu’elle n’a pas à se comporter ainsi en la
    renvoyant à son panier par exemple. Vous pouvez par contre lui acheter des jouets à mâcher pour la soulager car cela peu aussi provenir d’un besoin de se faire les dents, surtout vu son jeune âge.

    C’est un peu confus mais voilà les conseils qui me viennent à l’esprit face à la situation que vous
    me décrivez. Dites-moi si cela répond à vos questions et tenez-moi au courant de la situation si vous en ressentez le besoin.

    Amitiés,

    Chloé

  7. bonjour Chloé,
    nous avons a la maison 2 bergers australien, un mâle et une femelle. La femelle est dominante elle a 7 ans et gucci notre mâle a 3 ans. Nous avons un souci avec Gucci. Celui ci refuse de sortir alors que notre femelle passe le plus clair de son temps a l’exterieur. J’ai remarqué que lorsqu’il fait beau et que notre porte est ouverte toute la journée gucci sort sans souci mais toujours en veillant bien de revenir toutes les 10 minutes pour voir si nous sommes bien là. Par contre si la porte est fermée et qu’il est a l’exterieur et que la porte est fermée il nous cherche par toutes les fenetres de la maison, il se met debout sur les appuis de fenêtre pour nous montrer qu’il est là et qu’il veut rentrer …il reste a la cour que pour faire ces besoins.
    Par contre il aime se promener en laisse pour aller faire des ballades et courir dans la nature, j’ai beaucoup de mal à le cerner. On dirait un chien de salon xxl !!!!
    C’est vrai il n’aime pas le bruit de l’aspirateur, le balai alors que jamais au grand jamais nous ne lui avons fait peur j’aime trop mes bêtes leur faire subir ce qu’elles n’aiment pas. Nous habitons en campagne, et il n’aime pas non plus les bruits de tirs des chasseurs.
    J’ai donc essayé de le faire sortir avec un bout de viande ou une gâterie et rien n’y fait…..
    Par contre, quand il m’entend prendre les clés de la boites a lettres il est tout heureux de sortir avec moi, il est aussi comme ma chienne Canaille très bon chien de garde.
    Pouvez vous m’aider à lui rendre la vie plus simple ?
    Car quand il entend Canaille qui aboie dehors il se lève près a bondir je lui ouvre la porte pour qu’il puisse la rejoindre mais non il reste avec moi et même si je sors pour qu’il vienne il reste figé …… Que faire ? Pouvez vous nous aider?
    Cordialement
    SABINE

  8. Bonjour Sabine,

    Si je comprends bien vous rencontrez des problèmes avec votre berger australien Gucci qui a du mal à rester seul dehors c’est bien ça ? D’après ce que j’ai compris il arrive à sortir mais seulement avec vous. Ou alors juste dans le jardin et toujours en gardant un œil sur vous par peur que vous ne soyez plus là.

    Je ne sais pas dans quelles circonstances vous avez eu Gucci: l’avez-vous adopté ? L’avez-vous eu chiot ?
    Je pose ces questions parce que lorsque vous me dites qu’il garde toujours un œil sur vous, qu’il a peur du ballai, ça me fait penser à ces chiens qui ont vécu des moments d’insécurité étant chiot, parfois un abandon ce qui donne ce genre de comportement.
    Mais il peut aussi s’agir d’un tempérament sensible et anxieux. Vous dites que la femelle est dominante, peut-être écrase-t-elle un peu Gucci ( en grognant quand il s’approche de son panier ou de sa gamelle, ce genre de choses…) Ce qui peut avoir renforcé son sentiment d’insécurité.

    Sachez qu’il est dans la nature des bergers australiens d’êtres très attachés à leur maîtres, ils ont naturellement besoin de la présence humaine pour se sentir bien. Peut-être étiez vous absente lorsqu’il était chiot ? Je cherche avec vous les causes de ce comportement mais parfois les raisons demeurent mystérieuses.
    Toujours est t-il que cette anxiété n’est pas une fatalité, nous pouvons toujours aider les chiens à retrouver une certaine sérénité sans pour autant modifier leur nature sensible.

    Ce que je peut vous conseiller pour Gucci c’est d’essayer de lui poser un bandage sur le ventre comme décrit dans mon article.
    C’est conseillé pour les chiens qui manquent de sécurité. Avant de le faire posez votre main sur son ventre et regardez si cela semble l’apaiser. Si ça le gène, le rend nerveux ou mal à l’aise c’est que le bandage ne lui est pas adapté. Si au contraire ça l’apaise mettez-lui ce bandage pour ses sorties dans le jardin lorsque vous laissez la porte ouverte.

    Autre piste à explorer : vous pouvez demander un bel os chez votre boucher. Un os de bœuf de préférence, qui soit bien solide. Les chiens adorent se faire les dents sur ces gros os. Certains peuvent y passer des heures. Peut-être que cela captivera Gucci quand il sort dans le jardin ( donnez le lui quand il prend l’initiative de sortir lorsque la porte est ouverte.)
    Veillez à ce que cet os reste dans le jardin bien sûr. Pour que ce soi une récompense liée à l’extérieur.
    Il faut que votre chien prenne un peu d’autonomie, qu’il prenne confiance en lui.
    Il vous faudra de la patience, n’essayez pas de le faire sortir si vous percevez que l’angoisse est trop forte. Rassurez-le en lui parlant doucement tout en vacant à vos occupations; s’il sent qu’il est le centre d’intérêt, les problèmes ne feront que persister puisque ce qu’il veut c’est vous, votre compagnie et votre attention. Il est temps pour lui de comprendre qu’il peut aussi sortir tout seul sans craindre votre départ.

    N’hésitez pas à me donner des nouvelles de Gucci, j’espère que ces quelques pistes vous aurons
    aidé.

    Belle journée à vous,

    Chloé

    • Bonsoir Chloé,

      Merci de votre réponse.
      Gucci est arrivé dans notre famille il avait environ 2 mois et demi.
      De suite à son arrivée, il a été très proche de moi des que ma chienne venait me voir il accourait pour montrer qu’il était là et il essayait de se mettre entre ma chienne et moi.
      Avec Canaille le contact est passé de suite, d’ailleurs pour la petite histoire, quand nous sommes arrivés avec gucci , nous les avons laissé faire connaissance et notre canaille est allé lui chercher son ballon et s’est couché devant gucci pour jouer c t très émouvant. Ils s’entendent très bien, ils dorment ensemble, je ne dis pas que de temps en temps, l’un ou l’autre grogne je pense cela normal. Leurs gamelles sont posées côte a côte et nous n’avons jamais du intervenir.
      Ils ne restent jamais seuls très longtemps car je ne travaille plus bien avant l’arrivée de gucci.
      Je vais essayé le bandage, et je trouve l’option de l’os très interessante et je vais tenter au plus vite.
      Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre rapidement.
      On aime beaucoup nos chiens et nous voulons que ceci soient en pleine forme nous essayons donc de faire au mieux.
      Merci encore Chloé
      a bientôt

  9. Bonsoir Sabine,

    Merci pour ses précisons, en effet Gucci semble très bien entouré et son insécurité ne semble pas provenir de son environnement. Il s’agit peut-être simplement de son caractère, un peu craintif, ou bien d’une mauvaise expérience à l’extérieur qui vous serez étrangère. Cela peut être par exemple une simple piqure de guêpe. J’ai connu un chien traumatisé par cette simple expérience qui en venait à refuser de sortir à l’extérieur les jours de beaux temps.
    Je vois que vous aimez profondément les chiens c’est perceptible dans chacun de vos messages je vous fait confiance pour la suite avec Gucci.
    Sachez que vos questionnements seront toujours les bienvenus ici.

    Amitiés,

    Chloé

  10. Mon chien a une peur panique des soins, à cause de la façon dont son ancienne famille s y est prise pour lui désinfecter une blessure…Il est hors de question de l approcher avec un spray un pansement ou que ce soit de ” pas normal pour lui” alors le massage vous pensez bien que ce n est même pas envisageable dans ces instants là au moins de vouloir se faire mordre à tout prix….Chez le vétérinaire c est exactement la même voir même pire…
    Pour le moment pour chaque soin il faut que le vétérinaire le ” fasse planer avec une injection” je trouve ça dommage et je cherche une autre solution….Je ne veux pas le museler pour les soins car j ai eu un mal fou à lui apprendre pour les sorties en ville

  11. Bonjour Claudine,

    D’après ce que vous me dites votre chien semble souffrir d’un traumatisme lié aux soins délivrés par les humains.
    Il n’a plus confiance, d’où son agressivité. Néanmoins, accepte-il d’être approché et caressé s’il n’est pas question de soins ? Est-ce que cette agressivité se déclenche uniquement quand vous souhaitez le soigner ou bien est-elle présente au quotidien ?

    Pour aider votre chien à reprendre confiance il vous faudra être patiente et lui montrer que vous voulez le soigner dans son intérêt. Pour ce faire parlez-lui, d’une voix calme, douce et profonde. C’est un moyen d’établir un contact avec le chien, un moyen de créer du lien. C’est tout aussi efficace que des massages.

    Lorsque vous avez besoin de le soigner prenez le temps nécessaire, ne vous pressez pas. Quand vous sentez que votre chien commence à se détendre grâce à votre voix vous pourrez passer à l’étape suivante: il s’agit de lui montrer le pansement, ou ce que vous avez en mains, tout en continuant à lui parler.
    Laissez-le sentir, se familiariser avec et prendre conscience que ce n’est pas dangereux pour lui.
    Je vous conseille de toujours lui parler doucement durant le soin: montrez vous présente pour lui et rassurante.
    Félicitez votre chien à chaque petit nouveau progrès avec une friandise par exemple; jusqu’à ce qu’il accepte le soin entièrement.

    Il est normal que la séance chez le vétérinaire soit encore plus compliqué, en effet, c’est un étranger qui le soigne et cela est encore plus anxiogène pour un chien ayant été traumatisé.

    Vous ne pourrez pas faire de miracle chez le vétérinaire dans l’immédiat, je ne pense pas. Mais si vous parvenez chez vous à soigner votre animal, à lui redonner confiance en vous ce sera déjà un grand pas en avant et les séances chez le veto devraient pouvoir s’apaiser avec votre présence.
    Vous pourrez, là aussi, lui parler pendant que le vétérinaire lui donne des soins afin de lui rappeler que vous êtes là, comme à la maison, et qu’il n’a pas de raison d’avoir peur.
    Vous pouvez aussi essayer le “rescue fleur de back” (remède à base de plantes) qui apaise le stress chez les animaux. Vous pouvez en utiliser avant une visite vétérinaire. Cependant, je n’ai pas d’expérience dans l’utilisation de ces gouttes je sais juste que certains vétérinaires comportementalistes le conseillent parfois.

    Voilà les quelques pistes que je peux vous donner, n’hésitez pas à venir poser des questions ici ou me faire part
    de la progression de votre chien.

    belle journée à vous,
    Chloé

  12. Bonjour Chloé,
    Je viens vers vous car j’ai un problème avec mon chien. C’est une chienne croisée épagneul qui a 6 ans et que j’ai adopté a l’âge de 4mois à la SPA elle avait été trouve errante alors qu’elle avait à peine 2 mois.
    C’est une chienne très anxieuse, très peureuse. Elle ne supporte pas mon absence, j’avais réussi à la rassurer et elle n’aboyait mais c’est revenu d’un coup.
    De plus il lui arrive assez svt de se lécher ou mordre jusqu’au sang. Par exemple ce soir elle s’est complètement abimé le coussinet et qd je l’ai appelé elle était toute haletante.
    Je l’ai adopté pour qu’elle soit heureuse mais j’ai parfois l’impression que ses angoisses sont trop fortes. Je voudrais juste quelle se sente bien.
    Je suis allée voir un Veterinaire et il m’a explique que c’était du à l’absence de jeux avec ses frères et sœurs…il m’a conseillé des remèdes aux phéromones mais ça n’a pas marché.
    Si vous avez des conseils je suis preneuse, j’aime mon chien plus que tout je veux qu’elle soit heureuse.
    Merci 🙂

  13. Bonjour Stéphanie,

    Ce qui me frappe c’est que votre chienne a été adoptée il y a plusieurs années maintenant et que ce n’est que
    maintenant que ses problèmes d’anxiétés resurgissent. Vous dites que vous avez réussi à la calmer quand vous la laissiez seule mais qu’elle s’est brusquement remise à aboyer. Est- ce que le problème de mordillement aux battes étaient présents dans le passé ou vient-il d’apparaitre ?

    Si ces comportements ressortent après plusieurs années ce n’est surement pas sans raison, la meilleure façon pour apaiser votre chienne est de trouver cette raison. Y a-t-il eu un changement dans votre vie ? Un déménagement ? Cela peut tout simplement être une habitude que vous avez changé comme l’heure à laquelle vous donnez à manger à votre chienne ou la fréquence de ses promenades… Les animaux sont très attachés à ces petits rituels. Ils sont aussi un véritable reflet de notre personne et il arrive qu’un chien montre des signes d’anxiétés subitement justement parce que son maitre et en proie au stress à ce moment de sa vie ou passe un moment difficile.

    Ce que je peux vous dire concrètement pour réapprendre à votre chienne à demeurer seule pendant votre absence c’est de laisser un poste de radio allumé, pour que votre chienne soit rassurée par une présence sonore. C’est ce que l’on recommande au chiot lors des premiers départ pour les habituer à rester seul. Mais tous les chiens ne réagissent pas à cette méthode, certains préféreront un pull de leur maître pour en garder l’odeur et se sentir rassurer. Ou bien un gros os à ronger qui va occuper leurs pensées durant l’absence. A vous de voir ce qui correspond le mieux à votre chienne et faire parler votre intuition pour trouver d’autres astuces.

    Pour le mordillement des pattes, vous pouvez promener votre chienne, la faire jouer, l’occuper afin que lorsqu’elle se trouvera seule, au repos, il ne lui vienne pas l’envie de mordiller ses pattes mais plutôt de faire une bonne sieste.
    Le mordillement des pattes est un signe d’anxiété et comme chez les humains le sport aide à évacuer les tensions. Cela évitera également l’ennui qui engendre souvent ce comportement.

    Voilà pour les quelques pistes que je peux vous donner. Bon courage à vous, n’hésitez pas à revenir ici pour me donner des nouvelles.

    Chloé

  14. Bonjour Chloé
    J’ai acheté, il y a un peu plus de 6 mois, un golden retriever dans un élevage à l’age d’un an. Il était dans un enclos pas très grand avec plusieurs autres chiens de sa race. Apparement il y avait des adultes et 2 autres chiens de sa portée.
    Il est très peureux, au moindre bruit il sursaute et se sauve en dérapant. Quand je le promène il n’est absolument pas tranquille, il tire, regarde partout, craint le bruit des voitures. A la maison il reste collé à mon mari. et le suit partout dans la maison, comme un aimant.
    Quand je joue avec lui dans le jardin et qu je lui lance la balle il a peur et rentre à la maison.
    Dans la journée quand il sort dans le jardin il rentre sans problème, mais dès que le jour tombe il n’obéit pas quand je lui demande de rentrer. Il mange la nuit alors que je le sert son assiette le midi après notre repas. C’est un oiseau de nuit.
    Je vais une fois par semaine à un rassemblement de proriétaires de chiens. On se retouve avec une quinzaine de maîtres qui varie selon les semaines et là il est très à l’aise avec les humains et les chiens.
    J’espère que vous allez pouvoir m’aider, car c’est un chien très gentil et aimant.
    Je me pose souvent la question, qu’est ce qu’il a bien pu vivre pour être si peureux avant qu’il arrive dans notre foyer.

  15. Bonjour Annick,

    Vous me dites que vous avez accueilli votre chien alors qu’il était âgé d’un an déjà. L’idéal pour acquérir un chien est de l’adopter à 3 mois.
    C’est en effet à cet âge que la personnalité du chien va se former, c’est notamment la période de socialisation.
    Cette période est très importante dans la vie d’un chien. Si, à cet âge le chien n’a pas été suffisamment confronté à d’autres chiens, à du bruit, des humains il risque d’en avoir peur le reste de sa vie. Il est important à cette période, de promener le chiot, de le sortir et l’exposer à toutes formes de nouveautés pour lui donner confiance et lui montrer que la nouveauté n’est pas une menace.

    Dans un élevage votre chien à forcément était confronté à d’autres congénères et humains ce qui explique qu’il n’en ai pas peur aujourd’hui.
    Mais il n’a probablement pas connu de balade en laisse ce qui expliquerai qu’il tire et semble effrayé au moindre bruit si celui-ci est resté dans l’élevage pendant cette période.
    L’élevage a du être pour lui comme une bulle le protégeant du monde extérieur, aucune nouveauté ne venant troubler son quotidien. Cela peut expliquer qu’aujourd’hui il en ai peur, qu’il ne soit pas confiant.

    J’ai moi-même adopté une chienne alors qu’elle avait 7 mois mais la période des 3 mois étant passée il y a des comportements chez elle que je ne peux pas expliquer et qui doivent trouver racine dans les 3 premiers mois.

    Néanmoins, votre chien est encore très jeune et vous ne l’avez auprès de vous que depuis six mois. Laissez-lui le temps de s’accoutumer à son nouveau foyer. Il se peut très bien que cette inquiétude s’amoindrisse avec le temps si vous vous montrez présente et sécurisante.
    Lorsque vous dites que vous appelez votre chien le soir mais qu’il ne vient pas sachez que c’est fréquent chez les jeunes chiens qui sont arrivés depuis peu chez leur nouveau maitre. Il peut s’agir d’un manque de confiance, ou tout simplement d’un manque de concentration. Soyez douce et patiente, je ne pense pas que la situation dure ainsi. Si vraiment ça devient embarrassant pour vous appelez-le avec des friandises en main et donnant en lui quelques-unes quand il revient vers vous.

    Vous écrivez que votre chien ne mange que la nuit alors que vous le servez à midi. Personnellement je n’y vois rien de bien gênant. Certains chiens préféreront manger la nuit peut-être parce qu’ils sont seuls et ont moins peur qu’on leur prenne leur nourriture.

    J’espère que ces petites pistes vous auront aidée à mieux comprendre le comportement de votre chien.
    N’oubliez pas que ces petits problèmes de comportements ne sont pas une fatalité. Ma chienne par exemple avait peur de chaque chiens et humains qu’elle croisait. A présent je peux la promener sans problème et lui faire rencontrer du monde. Montrez simplement à votre chien que vous avez confiance en lui et avec un peu de patience il vous le rendra.

    Je vous souhaite une belle journée et de beaux moments avec votre chien. Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à revenir vous exprimer ici.

    Chloé

  16. Bonjour Chloé,
    Mes parents m’ont offert un bichon de 3 mois il y a 8 ans. Il s’appelle Benjy. Il a une histoire assez lourde. Mes parents l’ont donné contre mon gré(j’avais 10ans) vers ces 1 an car il faisait des marquages partout dans la maison et mordillait les meubles malgré tout les jouets qu’il avait(je trouve qu’ils n’avaient aucune bonne raison pour justifier de l’avoir donner, il était encore jeune et avait besoin d’être éduquer ce que je pouvais pas lui apporter vu mon manque d’expérience et mon jeune âge). Quelques mois après un veto appelle mes parents pour dire que Benjy a été retrouver et donc mes parents appellent les personnes a qui il a été donner et donc ces pesonnes vont le chercher (malgré l’envoi pour le changement de proprietaire, il est resté au nom de mon père), et quelques mois plus tard de nouveau un appel du même veto pour dire que Benjy a été percuter par une voiture est qu’il est resté 1jour dans le coma mais qu’il n’a rien. Mes parents décident enfin a le récupérer.. c’était la plus belle chose qui pouvait arriver. Il etait dans un état pitoyable, la toiletteuse a du le tondre en plein moi de fevrier , on lui a donc acheté un manteau…. et puis les années ont passé j’ai grandit et j’ai commencer a l’éduquer un minimum et puis pour lui je suis une adulte maintenant, je vois la différence avec ma petite soeur qu’il écoute quand ça lui chante.. mais des fois je suis obligée d’etre ferme dans ma voix pour qu’il revienne quand je l’appelle.. tout ça pour en venir aux faits présent: il a des angoisses que je ne gère pas: il ne supporte plus les coups de sifflet, le bruit d’accélération d’une voiture, le bruit du zapping a la télé le soir, il a peur depuis 1 semaine de sa gamelle de croquettes, je ne sais plus quoi faire pour lui. La journée quand je suis seule avec lui il n’y a aucun problèmes. Il commence a avoir la queue basse et a plus savoir ou aller a partir du moment ou mon père rentre du travail car mon père regarde des programmes où il peut y avoir les sons qui lui font peur. Et puis il aboie au moment du son qui lui fait peur. Sinon quand ma mère est la il dort tranquillement dans son panier ou la suit dans la cuisine. Sinon la nuit il dort avec moi. Et malgré qu’il soit castré, la plupart du temps quand on le laisse seul il marque sur le canapé(mon père tient beaucoup a son canapé..). Sinon c’est un pépère très câlin mais qui adore se promener . (Il a peur aussi des pétards et feu d’artifice)
    J’espère que vous pourriez m’apporter des conseilles.
    Merci Beaucoup.

  17. Bonjour Pauline,

    L’histoire de votre chien est vraiment douloureuse et je vous remercie d’avoir pris la peine de l’écrire, cela me
    permet de mieux appréhender les troubles de Benjy.
    Votre chien souffre de nombreux comportements anxieux qui ont certainement pris racine dans cette période difficile de sa vie. Le fais de changer de propriétaire, d’être abandonné par l’un d’entre eux est particulièrement traumatisant pour un chien et mène souvent à de graves troubles du comportement. Le chien perd ses repères, il peut aussi perdre confiance en l’espèce humaine après de telles expériences.
    Maintenant qu’il est à nouveau auprès de vous, votre rôle est de le rassurer et de lui apporter la compagnie et surtout la constance qu’il n’a pas eu dans sa jeunesse.
    Si j’ai bien compris Benjy a huit ans aujourd’hui, mais a-t-il ces angoisses depuis longtemps ? Ou bien cela est apparu récemment ? Vous écrivez qu’il a peur de sa gamelle depuis une semaine. Les peurs des bruits sont-ils apparus à cette même période ou sont-ils plus anciens ?

    Est-ce qu’un évènement particulier a pu choquer votre chien il y a une semaine ?
    D’après ce que vous écrivez il semble très perdu, je peux vous conseiller le « rescue fleur de back » qui est un
    remède à base de plantes apaisant le stress chez les animaux. Tout ce qui peut rendre votre chien plus confiant est bon à prendre. Le jeu est aussi un bon moyen d’évacuer le stress, surtout chez les bichon qui sont particulièrement joueurs. L’effort physique peut aider à évacuer, peut-être qu’il vivra alors plus sereinement.

    La peur des bruits peut être soulagée par quelques massages sur la queue, le museau et les oreilles. Les massages sont souvent efficaces quand le chien éprouve de la peur parce que cela le recentre dans son corps, lui montre qu’il est contenu et aimé.
    Si vous le pouvez il serait peut-être bien que votre chien ait accès à une pièce silencieuse où il puisse se ressourcer et ne pas entendre le bruit de la télé par exemple. Le fait de se sentir au calme est important surtout pour un animal qui a subi des traumatismes comme le votre.

    Le bichon est un chien qui a particulièrement besoin d’un contact avec ses maîtres. Cela explique pourquoi il se sent davantage rassuré quand vous êtes auprès de lui.
    Pour le canapé êtes-vous bien certaine que votre bichon cherche à marquer le territoire? Parce qu’il peut aussi s’agir d’un signe d’anxiété dût à l’absence des maîtres. Je pense à ça puisque vous précisez qu’il ne le fait qu’en votre absence hors un chien qui marque le fera aussi devant le regard de ses maîtres.
    Peut-être qu’il s’agit là aussi d’un manque de compagnie.
    On conseille souvent aux personnes qui ne peuvent pas être souvent présente auprès de leur bichon de leur acheter un compagnon. Je conçois tout à fait que ce ne soit pas évident surtout qu’acheter un animal uniquement pour combler un manque de compagnie n’est pas une motivation valable. Essayez si vous le pouvez d’être le plus souvent auprès de lui sans pour autant le solliciter sans arrêt. Il est important qu’il sache s’occuper par lui-même. Simplement la seule présence du maître est très rassurante pour cette race de chien.

    Voilà les petits conseils que je peux vous donner, j’aimerais pouvoir faire plus mais je suis parfois
    impuissante face aux histoires terribles que les chiens ont pu vivre. J’espère malgré tout que ces pistes vous aideront.
    Quoi qu’il en soit je vous félicite, vous et votre famille d’avoir repris auprès de vous ce petit toutou. Il faut
    toujours de la patience et du courage pour aider ces petits rescapés à retrouver calme et sérénité.

    Je vous souhaite une belle journée, n’hésitez pas à revenir ici pour me donner des nouvelles de Benjy.

    Chloé

  18. Merci pour tout vos conseils.
    Oui il aura 9 ans en aout.
    Benjy a peur depuis presque 1 an. Il n’y a rien eu de particulier il y a 1 semaine. Par contre pour les feux d’artifice et les pétards il a toujours eu peur mais c’est pire maintenant.
    Pour le canapé je pense que vous avez raison ce n’est pas du marquage.
    Il ne reste pas souvent seul, je ne suis pas la quand je vais m’occuper des poneys d’une asso le jeudi et le samedi des fois plus mais ma mère est la le mercredi, jeudi, samedi(sauf le temps de faire les courses avec mon père), dimanche et mon père est la le week end. Mes parents sont en instance de divorce, vous pensez que ça peut être un bénéfice pour Benjy de changer d’environnement ? (quand on part en vacances avec lui il n’est pas perdu, on n’a pas de problèmes de pipi car il vient partout avec nous, même faire les courses dans le petit supermarché du coin dans son sac de transport.) Pour ce qui est de s’isoler il peut aller dans ma chambre mais il faut que j’y aie avec sinon il fait des aller retour de haut en bas et suit tout le monde partout. Il ne joue pas trop, les seuls jouets qu’il aime sont les peluches. Il aime courrir partout dans la maison de temps a autre. Sinon j’ai remarqué qu’il était moins anxieux en période estivale et qu’il ne faisait pratiquement plus pipi en autre absence (le pipi ça fait quelques années que ça dur) mais en cette période il vient avec moi au poney des que c’est possible et puis je pense que c’est quand il fait sombre qu’il fait pipi surtout. (Pourtant si on s’en va chez quelqu’un le soir, on lui laisse la lumière. En fait ça va mieux maintenant mais a un moment il paniquait chez les gens en grattant les portes en ne savant plus ou aller, je pense que c’est le bruit car les gens parlent fort en general. Par exemple, chez ma grande soeur et chez ma mamie ça se passe super bien car c’est relativement calme et puis il les connait bien. Chez mon autre mamie ça se passe bien quand il n’y a pas trop de monde.) J’ai oublié de dire qu’il a aussi peur des chewing gum. Je vois sur ces pattes avant qu’il est rouge, il se mordille près des ongles de temps en temps. Je ne sais pas si ça peut être utile mais il y a 1 mois on a commencé le changement de croquettes en mélangeant les deux sortes et depuis quelques jours il a que ses nouvelles croquettes que je mets sur du sopalin pour qu’il les mange mais il n’en mange pas beaucoup. (La je lui ai changé de gamelle de croquettes pour voir si ça va mieux). (Il a toujours eu ses croquettes a volonté du fait qu’il est difficile et surtout qu’il se régule très bien.)
    Merci beaucoup de donner de votre temps pour nous aider.

  19. Bonsoir Pauline,

    Si votre chien se mordille les pattes c’est probablement parce qu’il est stressé. Quand vous écrivez
    qu’il gratte à la porte chez les étrangers c’est sûrement parce qu’il ne connait pas les lieux, comme vous l’avez
    remarqué ça se calme chez votre sœur par exemple, parce que ce lieu lui est familier.
    Je ne vois rien d’alarmant dans cette situation, je dirais même que ça me semble normal puisque votre chien se retrouve dans un endroit qu’il ne connait pas et qu’il s’y retrouve enfermé. Beaucoup de chiens se mettraient à gratter à la porte ou même à aboyer pour manifester leur présence et leur malaise. Quand vous dites qu’il
    gratte à la porte est-ce que c’est parce qu’il est enfermé dans un pièce ? ou bien gratte-il à la porte d’entrée alors que vous êtes auprès de lui?
    Vous pouvez lui donner une peluche pour l’occuper dans ces moments. S’il est enfermé dans un pièce vous pouvez lui parler en lui disant par exemple ” reste” ce qui lui indiquera que vous le laissez pendant un temps mais que vous reviendrez plus tard. S’il ne connait pas encore cet ordre il vous suffira de le répéter à
    chaque fois que l’occasion se présente et Benjy fera le lien de lui-même. L’ordre prendra alors tout son sens et sera apaisant.
    Je vous donne ces petits conseils mais j’ai cru comprendre que cette situation c’était améliorée…

    Je ne suis pas certaine que le changement d’environnement soit bénéfique sur le long terme. Il est possible que ces symptômes anxieux disparaissent les premiers temps parce qu’il y aura du changement, de nouvelles choses à découvrir. Mais j’ai peur qu’avec la reprise de la routine les symptômes se fassent à nouveau sentir.
    Le fait qu’il se sente mieux pendant l’été s’explique sûrement par votre présence.

    Pour ce qui est des feux d’artifices et des pétards sachez que ce n’est pas rare que les chiens ne les supportent pas. Ce sont aussi des bruits très agressant même pour nous les humains, et il se trouve que les chiens ont une ouïe plus développée que la notre. Ils entendent notamment certains ultras-sons imperceptibles pour l’oreille humaine.
    On peut donc comprendre que de tels bruits soient agressant pour beaucoup de chiens. Heureusement les feux d’artifices et les pétards sont rares et on peut aisément les éviter pour ne pas effrayer les chiens qui n’aiment pas ça.

    Si Benjy n’est pas très joueur vous pouvez quand même privilégier les balades pour qu’il puisse se dépenser.
    Pour le changement d’alimentation montrez vous patiente cela peut prendre un peu de temps mais il devrait s’habituer à ses nouvelles croquettes. C’est une bonne idée de mélanger les deux types de croquette. Peut-être qu’il faut encore prolonger cette période d’adaptation en continuant de les mélanger.
    Je ne pense pas qu’il y ait du soucis à se faire à ce sujet.

    Belle soirée à vous,

    Chloé

  20. Bonjour Chloé,

    Benjy est avec nous quand il gratte la porte d’entrée des gens ou il monte a l’étage mais chez les gens il n’a pas le droit d’aller a l’étage. Oui ça va mieux.

    Sinon Benjy sort avec nous a la rue 3 fois par jour à heure fixe et autant qu’il le demande au jardin.

    Merci pour tout vos conseils.

    Pauline.

  21. Bonjour Pauline,

    Merci pour ces précisions, il me semble évident que vous faites attention à l’équilibre de votre chien et que vous vous en occupez très bien. Malgré tout les signes d’anxiétés que vous me décrivez me font me poser des questions. Je ne suis pas comportementaliste de métier juste une passionnée de nos amis à quatre pattes. Je ne peux que donner quelques conseils mais ce n’est parfois pas suffisant pour calmer une situation délicate. Je vous encourage à demander l’aide d’un professionnel comme votre vétérinaire ou encore consulter un comportementaliste si l’anxiété chez Benjy continue d’être ingérable pour vous et votre famille.

    Je vous souhaite une agréable fin de semaine,

    Chloé

  22. Bonjour,
    J’ai un chiot femelle bouledogue français de 3 mois, je voudrais savoir à quel moment il faut que je commence « le détachement » pour lui permettre d’apprendre l’indépendance sans souffrir de mes absences les jours ou je vais au travail, je suis seule dans mon foyer. J’ai également un cocker mâle de bientôt 13 ans, chien très sympa, mais reste quand même un chien adulte, et une minette de 3 ans, à quel moment je vais pouvoir tous les laisser ensemble pendant mes absences ? je suis en maison avec jardin. Merci de vos réponses 🙂

  23. Bonjour Marie,

    Le chiot passe par différentes phases avant d’atteindre l’âge adulte. Il est important d’en tenir compte pour savoir comment se comporter et l’aider au mieux à se développer.
    Voici quelques exemples:

    C’est à partir de la septième semaine de vie du chiot que celui-ci entre dans la phase de socialisation.
    Cette période est critique dans la vie de l’animal car c’est là que va se former son futur comportement avec ses congénères ainsi qu’avec les humains. Il est donc important de le faire sortir régulièrement à cette période, de lui faire voir d’autres animaux, de le confronter aux humains également.
    S’il reste enfermé durant cette période le chien risque d’être effrayé par l’inconnu pour le reste de sa vie. Cela en ferait un chien timide et inquiet.
    Puis vient la période pré-pubère qui s’étend de 3 mois Jusqu’à 9 mois environ.
    C’est la période dans laquelle se trouve votre chiot. C’est le moment idéal pour inscrire le chien dans un club canin, pour commencer le dressage. Le chiot à cette période est très réceptif et c’est le moment pour fixer les règles et l’aider à trouver sa place dans le milieu où il vit.
    C’est donc un bon moment pour apprendre à votre petite chienne à être seule. C’est même, je pense, le moment idéal. Il ne faut pas attendre plus longtemps. Puisque vous avez aussi un autre chien et un chat ça ne devrait pas être aussi dur que si elle était seule.
    Mais pour que tout ce passe au mieux il faut bien entendu qu’ils s’entendent bien pour éviter les bagarres pendant votre absence.
    S’ils cohabitent d’ordinaire, il ne devrait pas y avoir de soucis. Le chiot prendra sûrement exemple sur le chien plus âgé et apprendra de lui-même que votre absence n’est jamais définitive et qu’il n’a pas de raison d’être inquiet.
    Lors de votre absence vous pouvez laisser trainer un jouet, une balle par exemple pour que votre chiot puisse s’occuper.
    Soyez confiante au moment de votre départ, les animaux sentent l’anxiété de leur maître et votre chiot risque de vous le renvoyer en effet miroir si vous êtes inquiète.
    Les premiers jours de séparations peuvent être un peu difficile parce qu’il faut le temps que le chiot apprenne. Il peut parfois y avoir de petites bêtises mais cela ne devrait pas durer. Vérifiez avant votre départ de ne pas laisser d’objets sur le sol que votre chiot pourrait mordiller par exemple, ou qu’il pourrait casser.
    N’hésitez pas à revenir ici pour me faire part de l’évolution de la situation ou si vous avez besoin de conseils. J’essaierais d’y répondre au mieux.

    Je vous souhaite une agréable journée 🙂

    Chloé

  24. Bonjour Chloé et merci d’avoir répondu 🙂
    J’ai lu avec intérêt votre réponse. Pour ce qui est de la sociabilisation je pense que de ce coté ça va, elle sort depuis qu’elle a 9 semaines, je l’ai familiarisé avec les bruits et activités de la ville, les humains, et les autres chiens. Depuis 2 semaines elle est inscrite à l’école du chiot en raison de 3 séances/semaine, courtes les séances 15 mn maxi, histoire de ne pas la souler. En ce qui concerne l’entente avec mon autre chien, lui âgé de 13 ans, ça va, il accepte qu’elle dorme contre lui, de temps en temps il la remet à sa place, sans agressivité démesuré, mais je suis présente, je peux surveiller tout ça, j’ai quand même l’impression qu’il est “jaloux” même si c toujours lui que je caresse en 1er et à qui je donne la gamelle en 1er, je suis quand même obligé et j’en prends grand plaisir de m’occuper de la petite, donc je sens quand même de l’inquiétude chez mon chien adulte, ce qui crée le doute et pour le chat lol c terrible, la petite le cherche, je pense qu’elle veut jouer, enfin j’espère, ma minette la méprise mais la charge quand elle dépasse les bornes, c pas simple, alors pour le moment quand je dois m’absenter, je laisse la petite enfermer dans la pièce ou elle dort + la salle de bain avec ses jeux, elle pleure et griffe la porte, c pas grave pour la porte, mais ça me fend le cœur de l’entendre pleurer, quand je reviens, j’ouvre la porte, vac à mes occupations et seulement après je m’occupe d’elle, vous voyez j’essaie de mettre en pratique ce que j’ai lu sur la toile, mais c pas facile, et nulle part je trouve à quel moment je peux les laisser ensemble sans grands dangers.
    je ne sais pas si je suis très clair dans mes explications, mais merci de me lire, cordialement, Marie 🙂

  25. Bonjour Marie,

    Vous semblez très bien vous occuper de votre petite chienne, l’école du chiot est un excellent moyen de lui inculquer les bases de l’éducation et cela permettra aussi d’en faire un chien bien sociable, en renforçant ses rencontres avec d’autres congénères. Il vaut mieux privilégier des séances courtes comme vous le décrivez, en effet surtout à cet âge la concentration n’est pas facile et il est important que le dressage reste une expérience positive pour votre chiot. L’important est qu’il y prenne plaisir.

    Je comprends mieux maintenant que vous me décrivez la situation entre vos animaux, tout le sens de votre question.
    La cohabitation entre les animaux est parfois très difficile. J’en sais quelque chose. J’ai moi-même adopté une chienne de 7 mois alors que j’avais un chaton qui n’avait jamais vu de chien de sa vie.
    Ça n’a pas été évident surtout qu’à sept mois ma chienne avait son comportement social déjà bien formé et je n’avais aucune idée de ses intentions envers les chats mais elle avait l’air très intéressée. Et je ne savais pas dans quel sens, je vous avoue que ça faisait un peu peur.

    Comme vous j’étais toujours là pour veiller à ce que tout se passe bien quand les deux loulou se trouvaient dans la même pièce. Pour ma part j’avais carrément du mettre une muselière à ma chienne parce que je ne connaissais pas ses intentions et j’avais trop peur pour le chaton. Cela a duré ainsi un certain temps, je dirais peut-être un mois. Puis ma chienne s’est calmée, la vue du chaton lui semblait plus banale et petit à petit j’ai fini par lui enlever la muselière tout en les surveillant. Puis j’ai enfin fini par les laisser seuls ensemble et tout c’est très bien passé. Aujourd’hui ils s’entendent parfaitement, ils jouent souvent ensemble.

    Ce que je veux dire c’est que dans la cohabitation il y a beaucoup de votre intuition qui doit entrer en jeux. C’est vous qui connaissez vos animaux, et quand sera venu le moment de les laisser seuls ensemble, vous le sentirez.
    Quand vous écrivez que votre chien adulte semble un peu jaloux c’est tout à fait possible, l’arrivée d’un nouvel animal n’est jamais simple, c’est un peu comme un enfant unique qui voit arriver un petit frère. Mais la période de jalousie ne dure pas. Si vous continuez à faire attention de ne pas délaisser votre chien adulte il ne devrait pas y avoir de soucis. Surtout s’ils dorment l’un contre l’autre, cela montre que votre chien adulte a déjà intégrer le chiot au sein de la famille. Son inquiétude ne durera pas je pense.
    Quant à votre chat vu la façon dont vous me décrivez la situation je ne pense pas non plus que ce soit alarmant.
    En tant qu’humain nous avons souvent tendance à tout vouloir contrôler, nous avons souvent peur que la situation dérape entre les animaux et il peut être compliqué de lâcher prise et de leur faire confiance. Mais sachez que les animaux ont un système de communication très développé et le plus souvent ils se débrouillent très bien pour se comprendre. Par exemple si votre chat ne veut pas être approché il saura aussi le faire comprendre et votre chiot percevra aussitôt les signaux, surtout s’il à bien été socialisé, et n’ira pas plus loin. Pareil pour votre cocker, qui, s’il grogne un peu pour avertir votre chiot qu’il ne veut pas être embêté, le chiot ne devrait pas insister.
    Pour vous rassurer avant de prendre votre décision de les laisser seuls ensemble vous pouvez essayer de déceler si votre chiot comprend bien les messages que vos deux autres animaux lui envoient. S’il n’insiste pas quand un de vos animaux lui fait comprendre qu’il veut être tranquille alors vous pouvez vous-même être rassurée: vos animaux sauront régler leurs petits différents tout seuls.
    Si néanmoins vous sentez qu’il reste plus prudent de prolonger cette période de cohabitation avec votre présence, ne forcez pas les choses. Mais je pense que si vous êtes venue pour demander si la cohabitation sans vous était possible c’est que peut-être qu’intuitivement, vous sentez qu’elle devient possible.
    A vous d’en juger, je suis certaine que vous ferez le bon choix 🙂 en tout cas pour répondre à votre première question soyez rassurée pour la question de l’âge, votre chiot est dans la bonne période pour apprendre à être seul avec d’autres animaux du foyer.
    Voilà les pistes que je peux vous donner, si vous avez d’autres questions n’hésitez surtout pas.

    Belle journée à vous,

    Chloé

  26. Bonjour, j’ai deux chiennes dont une BBS dominante et agressive avec ses congénères, l’autre une minie aussie fait de l’agility avec moi, mais quand je l’amène en concours, seule elle est apeurée par les autres chiens, stressé et ne peux se concentrer sur l’agility. Je vais essayer vos conseils et la masser avant de passer, peut être dans le SAS…que puis je essayer d’autres ? fleurs de bachs? rescue ? Merci de vos conseils

  27. Bonjour Chloé,
    Merci pour votre réponse, vous m’avez fait prendre conscience que l’on peut bien s’informer sur la toile sur plein de sujets concernant nos animaux, c un bon support, mais qu’il ne faut pas omettre l’instinct, la connaissance personnel de nos animaux. Hier j’ai bien observé tout ce petit monde, plus que d’ordinaire je dirais lol et finalement j’ai pris la décision de m’absenter 1h et de laisser mes 2 chiens ensemble (pas facile quand même) j’ai bloqué la minette dehors de la maison, elle adore son jardin 🙂 et je suis partie. A mon retour, j’avais mes 2 loulou devant la porte qui m’attendait, joyeux de me voir, aucun bobo ni dégât même pas un petit pipi lol. Je pense refaire l’expérience régulièrement au jour le jour en prenant la “température” du moment pour partir sereine et revenir sereine, merci pour cette prise de conscience, les écrits c bien, mais ne remplace ni l’observation, ni la connaissance de nos animaux. Un grand merci Chloé, bonne journée, bien cordialement, Marie.

  28. Bonjour Phillipe,

    L’expérience de l’agility peut être stressante pour certain chien parce que cela demande à l’animal de savoir resté centré face à toutes les stimulations extérieures, mais aussi d’avoir un bon comportement social pour ne pas être apeuré par les autres chiens.

    C’est pour toutes ces raisons qu’une séance d’agility ne doit pas être trop longue et allégée par des pauses pour que le chien puisse se détendre.

    Si votre chien est de caractère timide vous pouvez le rassurer en restant toujours présent auprès de lui durant l’agility, en faisant preuve d’une présence rassurante. Je dis ça parce que j’ai souvent vu des cas de chiens qui avaient échappés cinq minutes à la vigilance de leur maître durant une séance d’agility et s’étaient vite retrouvés dans une bagarre avec un autre chien. Depuis cet évènement le chien avait développé une grande anxiété à l’idée d’aller à l’agility. Il ne se sentait plus en sécurité.

    Comme dans un cours d’agility tous les chiens sont mélangés certains peuvent se montrer agressifs envers les plus fragiles et cela peut générer une grande anxiété.
    Veiller à la sécurité de votre chien ne fera que renforcer vos liens et sécuriser votre animal.

    Des massages sur la queue avant l’agility pourrait également aider votre chien. La queue est le moyen pour l’animal de communiquer ses humeurs. Lorsqu’il a peur, la queue se tend, vient souvent se plaquer entre les pattes. Un massage à la base de la queue pourrait l’aider à se détendre, c’est un bon massage quand le chien souffre de timidité.
    La fleur de Bach Mimulus peut également aider votre chien à être plus confiant. Vous pouvez mettre 2 gouttes dans un peu d’eau 3 à 4 fois par jour sur du long terme (un mois environ). Je précise cependant que je n’ai jamais essayé ce remède sur un de mes animaux mais je sais que certains comportementalistes le recommande. Je vous encourage à vous renseigner auprès de votre vétérinaire pour avoir plus d’informations car mes compétences sont limitées dans ce domaine.

    Enfin, si votre chien donne des signes d’anxiété dès le moment où il sait que vous allez l’amener à l’agility je vous conseille d’assimiler ce départ à une chose agréable, par exemple en lui donnant une friandise, pour que votre animal associe ce départ à quelque chose de positif et non à un évènement qui soit angoissant. Le réflexe conditionné est un excellent moyen de changer le comportement anxieux d’un animal en un état plus calme et plus apaisé. Les chiens apprennent par un système d’association d’idée, il est bon de le garder à l’esprit lorsqu’on éduque son animal.

    Voilà pour les petites pistes que je peux vous donner. J’ajouterais que si vous pratiquez l’agility avec votre chien depuis peu de temps il peut aussi s’agir d’un petit moment d’adaptation qui ne durera pas.
    Restez confiant envers votre chien, les animaux nous le rendent toujours.
    N’hésitez pas à revenir écrire ici si vous avez de nouvelles questions ou tout simplement pour me donner des nouvelles de votre chien.

    Je vous souhaite une belle journée,

    Chloé

  29. Bonjour Marie,

    Merci de me donner si rapidement de vos nouvelles, je suis vraiment contente que votre petite expérience ai si bien réussi. Vous avez eu une très bonne idée en choisissant de faire les choses petit à petit.
    Je suis sûre que tout se passera aux mieux avec vos animaux, vous avez l’air de très bien vous en sortir, bravo 🙂

    Belle journée à vous,

    Chloé

  30. Merci Chloé, je vais essayer “Mimulus” et les massages sur la queue, enfin….la base car c’est une minie aussie sans queue ! Ce n’est pas l’agility qui lui pose problème, mais vraiment son rapport avec les autres chiens…au dernier concours , le matin, a la vue d’autres chiens elle est partie se mettre sous le camping car ! Et quand le concours commencent de nombreux chiens aboient se qui augmente son stress…..pas facile ! Mais elle a un point faible…le saucisson ! et oui, une belle tranche de saucisson sous le museau dans le SAS et ca va déjà mieux !! 🙂

  31. Merci Philippe pour ces précisions, si une bonne tranche de saucisson lui fait du bien c’est parfait 🙂 Vous pouvez lui en donner quand vous sentez que votre chien prend peur, tout en lui parlant et le caressant. Ça peut l’aider à apaiser un moment sa peur.
    Je vous encourage à venir partager ici votre expérience après avoir utilisé” Mimulus “, cela pourrait aider d’autres propriétaires de chiens anxieux à se faire un idée sur l’efficacité de ces fleurs de Bach.

  32. Bonjour Chloé
    Il y a un mois nous avons adopté un berger australien dans un élevage elle avait 10 semaines, depuis quelques jours elle présente des signes d anxiétes le soir et cherche toutes les bétises à faire
    Nous ne savons plus quoi faire merci de votre aide

  33. Bonjour Caroline,

    Est-ce qu’il n’y aurait pas eu un changement dans l’environnement de votre chien depuis ces quelques jours ? Cela pourrait expliquer son anxiété soudaine. Cependant il arrive souvent que l’on ne parvienne pas à déceler la raison du stress chez les animaux.
    Vous dites que votre chien cherche à faire des bêtises le soir. Est-ce parce que vous le laissez seul ? Fait-il des bêtises durant la nuit? A-t-il un endroit bien à lui pour dormir comme une niche, le garage ou bien une pièce qui lui est destinée?
    Je vous pose ces questions pour essayer de mieux comprendre l’environnement dans lequel il évolue.
    Il est important que le chien ait un endroit bien à lui pour dormir et se retrouver seul. Vous devez lui apprendre à se débrouiller seul. C’est une phase un peu compliqué parce que le chien risque souvent de chercher à attirer l’attention en faisant des bêtises mais il faut tenir bon.
    Les réactions de votre chien sont peut-être simplement une façon de vous “tester” pour voir s’il ne peut pas avoir encore davantage d’attention de votre part.
    Sachez également qu’à cet âge les bêtises peuvent encore être fréquente sans que ce soit un signe d’anxiété. Il peut s’agir, pour les objets déchiquetés par exemple, d’un besoin de se faire les dents qui terminent leur poussée définitive vers 7 à 8 mois environ. Une fois ces nouvelles dents sorties le chien peut encore ressentir le besoin de mordiller des choses. Ce sont des animaux qui ont naturellement besoin d’utiliser leur mâchoire et comme leur alimentation se compose uniquement de croquette aujourd’hui il est bon de leur donner un jouet à mâcher pour qu’ils puissent conserver des dents en pleine santé.
    Dans les bêtises possibles en dehors des objets détériorés il y a aussi les petits pipis. Encore une fois votre chien est encore jeune est l’apprentissage de la propreté peut être un peu long chez certains chiens même s’il se fait en général vers l’âge de 6 mois. Laissez lui donc le temps d’apprendre la propreté à son rythme.
    Vous écrivez que vous avez adopté votre chien depuis seulement un mois, c’est très peu, et il est tout à fait normal que le chien fasse quelques bêtises dans les premiers temps car il est un peu désorienté et doit prendre ses marques et ses habitudes dans ce nouveau milieu.
    Votre rôle est d’instaurer les règles, de dire “non” à votre chien si vous le surprenez en train de faire une bêtise pour lui faire comprendre que son comportement ne doit pas se reproduire. Le renvoyer à son panier est une excellente manière de lui montrer que vous êtes mécontente. Si vous le surprenez en train de vouloir se soulager dans la maison amener-le simplement dehors pour lui montrer là où il doit le faire. Vous trouverez rapidement sur internet des sites qui donnent des conseils simples pour apprendre la propreté, si vous rencontrez ce genre de problème.
    Je dirais que ces petites bêtises ne devront pas durer plus de quelques mois . Néanmoins, il va de soi qu’elles ne doivent pas vous mener la vie impossible, et si vraiment il s’agit d’un signe d’anxiété je vous encourage à en parler à votre vétérinaire pour avoir son avis.

    Moi je ne peux pas vous aider pour le moment parce que vu l’âge de votre chien et vu que vous l’avez sous votre toit depuis peu de temps je pense qu’il peut s’agir d’un comportement normal qui a simplement besoin d’être encadré. Bien entendu, je peux me tromper, donner des conseils à distance sans avoir rencontré le chien n’est jamais simple c’est pourquoi j’encourage souvent à demander les conseils du vétérinaire ou d’un comportementaliste près de chez vous qui pourra rencontrer votre animal.
    Je ne vois qu’une dernière information que je pourrai vous donner: c’est que les Berger Australien sont des chiens qui supportent souvent mal la solitude, ils ont besoin d’être souvent avec leur maître, plus que certaines races. Ce sont des chiens pleins de vie qui ont besoin de se dépenser pour être en parfaite santé. Si vous voulez réduire le stress chez votre chien et améliorer son bien-être je peux donc vous conseiller de multiplier les promenades avec lui. Cela lui permettra de passer du temps avec vous tout en se dépensant et améliorant son comportement social.

    J’espère que ces petites informations pourront vous aider à faire votre petit bout de chemin avec votre Berger Australien. Si la situation évolue n’hésitez pas à m’en faire part, si vous avez d’autres questions je tenterais d’y répondre.

    Je vous souhaite une agréable soirée

    Chloé

  34. Bonsoir Chloé,
    Merci pour votre réponse et surtout pour tous ces conseils.
    Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de Nell.
    Bonne soirée.
    Caroline

  35. Bonsoir Cloé je m’appelle Arnaud j’ai un Lhassa apso qui va avoir 13ans et dans le cadre de ma profession de routier j’ai étais obligé de le laisser chez mes parents pendant plusieurs mois bien sûr je lui rendez régulièrement visite mais je le sentais déprimé il ne me faisait pas la fête quand j’arrivais et cela fait un peu plus d’un mois que je l’ai récupéré et depuis il se lèche excessivement les pattes bon bien sûr il le faisait mais moins où je n’y prêté pas attention alors ma question est es ce que c’est une peur de l’abandon chose que ne ferai jamais et que je n’ai pas fais en le laissant chez mes parents puisqu’il les connaissait où alors un changement trop brutal lors de mon aménagement avec ma copine qui possède un chien de race Labrador brack allemand et je me suis même demandé si il était vraiment bien avec moi et pourtant je lui dis que je suis là je le caresse voilà si vous pouviez me donner vos conseils je vous serrez infiniment reconnaissent merci par avance je vous souhaite Cloé une excellente soirée

  36. Bonjour Arnaud.

    Je vais tenter de répondre au mieux à votre question. Le fait que vous vous inquiétiez pour votre chien est très honorable mais en lisant ce que vous me décrivez je ne pense pas qu’il y ait de réels problèmes chez votre chien.
    En tant qu’humain nous avons tendance à projeter nos peurs sur nos animaux. Mais la réalité est parfois très différente. Si vous rendiez régulièrement visite à votre chien quand il était chez vos parents je pense que le lien entre vous ne s’est pas rompu. Un chien reste toujours très attaché à son maître, il reste très fidèle et cela même si le maître s’absente.
    Votre départ a simplement dut bouleverser ses habitudes ce qui expliquerait qu’il ne vous faisait plus la fête quand vous le retrouviez. Le fait de se lécher les pattes à répétition peut être un comportement anxieux mais il n’y a de raison de s’alarmer que s’il commence à se faire mal aux pattes. Si les poils ne repoussent plus à l’endroit léché par exemple. Est-ce le cas ? Si oui vous pouvez en parler à votre vétérinaire qui pourra lui donner un traitement pour l’apaiser. Sinon il se peut que votre chien soit un peu anxieux à cause de tout ce changement mais cela ne devrait pas durer. Devoir s’accoutumer à un nouveau foyer, un nouveau chien est forcément anxiogène, surtout pour les chiens plus âgés comme le vôtre, mais je pense qu’il va finir par s’apaiser une fois cette période d’adaptation passée.

    Vous pouvez aller le promener un peu plus fréquemment pour diminuer ce comportement car il peut aussi traduire de l’ennui. Peut-être avez- vous espacé les balades avec lui ? Pour qu’il vive au mieux le changement il est important de conserver certaines habitudes pour le rassurer. Mais ne vous inquiétez pas je suis persuadé que votre chien sent que vous n’avez jamais voulu l’abandonner. Les animaux sont très intuitifs et sentent nos intentions profondes. Si vous continuez à lui donner le l’affection il n’y a vraiment aucun souci à se faire à ce sujet.
    Voilà en gros ce que je peux vous dire, j’espère que cela vous aidera à y voir plus clair.
    N’hésitez pas à revenir vous exprimer ici si vous avez de nouvelles questions, ou si je n’ai pas été claire sur certains points.

    Je vous souhaite une lumineuse journée.

    Chloé

    • Bonsoir Cloé excusez-moi par avance de ne vous répondre que tardivement mais je n’avais guère le temps ces derniers jours juste un petit message pour vous remerciez pour vos précieux conseils bravo Cloé et surtout continué à nous donner des conseils comme vous le faites si bien je vous souhaite une douce nuit et à très bientôt car je reviendrais avec des questions que je pourrais me poser à l’avenir sur nos amis à autre pattes

  37. Bonjour Hawa,

    Y a-t-il eu un évènement déclencheur qui pourrait expliquer ce comportement ? Est- ce qu’il n’y aurait pas eu un changement dans votre vie ces derniers jours ? Cela pourrait expliquer cette anxiété soudaine chez votre chienne. Vous dîtes qu’elle regarde en haut, qu’elle renifle. Je pense qu’elle ne doit pas se sentir en sécurité. Aurait-elle changée de lieu de vie ? Peut-être qu’elle cherche simplement à trouver ses repères. Vous pouvez la rassurer en la caressant, en lui parlant. Le jeu est aussi une très bonne manière de calmer l’angoisse. Lui lancer une balle, l’amener en promenade peuvent être d’excellents moyens pour l’aider à extérioriser toutes ces tensions.
    J’espère que ces quelques mots de ma part vous aideront à mieux comprendre votre chienne. Si vous avez de nouvelles questions n’hésitez pas à venir vous exprimer ici.

    Je vous souhaite un agréable weekend,

    Chloé

  38. Bonjour,

    Je vous écris au sujet de mon chihuahua mâle de 3 ans. Nous avons une relation fusionnelle depuis que je l’ai adopté à 3 mois. Il est de nature anxieuse, pas très sociable, n’aime pas trop les enfants ni les inconnus. il est méfiant malgré que tout le monde ait toujours été très doux avec lui. Il ne se laisse pas caresser par des inconnus. Il a peur du noir. Il déteste les promenades. Il se cache quand je prépare sa laisse. Il ne sort que dans le jardin ou chez mes parents, chez ma sœur. Ailleurs, il se sent nerveux et veut rester près de moi. Si je le promène dans la rue, il avance de 20 m puis s’arrête et veut faire demi-tour (peur des voitures, des motos) Depuis septembre 2014, il fait des crises d’angoisse quand je m’absente trop longtemps (toute journée sortant de l’horaire ordinaire) il est figé dans un coin de la pièce, il tremble, il pleure, a mal partout quand on le touche, refuse de s’alimenter et faire ses besoins dans le jardin. il ne se détend que parfois le lendemain ! Depuis que ça arrive (environ tous les mois) je lui laisse la radio et la lumière si je pars le soir. Je vois quand même une amélioration car il se laisse prendre à bras s’il est en crise mais reste très tendu. Je dois parfois le garder contre moi pendant 1h pour sentir ses muscles se détendre. Le véto a fait un bilan complet, et il n’a “rien” de médical. Quand ça arrive, je ne reconnais plus mon chien, son regard est comme terrorisé, comme s’il avait peur de quelque chose.
    J’ai l’impression qu’il a peur d’être abandonné, pourtant mon chien est toujours avec moi. Je lui donne énormément d’amour. Que faire dans ce cas? Le câliner peut l’aider ou bien cela risque de renforcer son angoisse?

  39. Bonsoir Amandine,

    Ce que vous me décrivez est assez impressionnant. J’imagine que ce ne doit pas être facile pour vous au quotidien. Voir son animal aussi inquiet est toujours alarmant. Vous avez eu le bon réflexe en l’emmenant chez le vétérinaire parce que de tels symptômes auraient pu traduire un problème de santé sous-jacent. Que le bilan de santé de votre chien soit positif est tout de même un bon point. Cela signifie que votre chien souffre d’un problème d’ordre comportemental et que, dans ce cas précis, vous seule, en tant que maitresse de votre chien, pouvait lui venir en aide.

    Les chiens sont très attachés à leur maître et cela est d’autant plus vrai pour les races de chiens plus petits comme le chihuahua. Surtout que vous écrivez que vous avez une relation fusionnelle avec lui. Pour comprendre le comportement d’un chien il peut être utile de chercher des points communs avec notre propre comportement car ils en sont souvent le reflet. Seriez-vous vous-même de nature nerveuse ? Anxieuse ? Les animaux peuvent prendre sur eux ce genre de chose, et le développer à leur tour. Si c’est le cas le seul moyen d’apaiser le chien et de s’apaiser soi-même en effectuant un travail sur soi, cela demande du temps et de la volonté mais les résultats sont souvent spectaculaires.

    Mais ce n’est pas la seule hypothèse. Il peut aussi s’agir d’un symptôme qu’il aurait développé en étant trop au contact de l’humain. Car il ne faut pas oublier qu’un chien reste un animal. S’il a toujours était à vos côtés il s’est peut-être éloigné de ses instincts canins. Cela peut développer une angoisse très forte chez l’animal qui ne sait plus très bien qui il est. Il est important pour son équilibre qu’il ait des moments à lui. Peut-être qu’il n’en a pas eu assez et qu’aujourd’hui il ne se croit en sécurité qu’à vos côtés.

    Si c’est cette hypothèse qui s’avère juste il faudrait essayer de « couper le cordon ». Et ne pas répondre par votre présence à chacune de ses angoisses car cela ne ferait que renforcer le processus. Il faudrait essayer de « dédramatiser « la situation en lui souriant, en lui parlant comme lorsque que vous êtes heureuse. Pour lui montrer qu’il n’y a rien de grave, que vous l’aimez. Savez-vous que les chiens remuent parfois la queue dans des situations stressantes pour se rassurer mutuellement ? C’est un peu l’idée ici, votre sourire peut aider votre chien à se sentir mieux.

    Y a-il des jouets que votre chien affectionne ? A-t-il un panier qu’il aime ? Vous pourriez lui emménager un endroit à lui avec des choses qu’il apprécie. Vous pouvez mettre dans son panier de vieux vêtements à vous. Votre odeur pourra le rassurer. Le mieux serait d’aménager cet espace dans un endroit de la maison où il n’y a pas trop de passage (évitez les couloirs) mais où vous ne serez jamais très loin. Votre présence est importante pour votre chien c’est indéniable. Mais elle doit peut-être être repensé, afin que votre chien puisse se créer son propre espace.
    Ce sont les petites idées qui me viennent à l’esprit quand je lis ce que vous me décrivez mais il est tout à fait possible que je sois complètement tombée à côté. Il est malheureusement difficile pour moi de donner des conseils sans connaître le chien. Ne prenez donc pas mes paroles comme LA solution. Fiez- vous à votre intuition pour savoir si elles vous parlent.

    N’hésitez pas à revenir ici pour me donner des nouvelles de votre chien, pour me poser des questions si je n’ai pas été claire sur certains points. J’espère vraiment que la situation va s’améliorer, il faut malheureusement du temps pour que de tels comportements s’apaisent, mais la patience est souvent récompensée.

    Belle soirée à vous,

    Chloé

  40. Merci Arnaud pour votre message d’encouragement ça me touche beaucoup. C’est vraiment gentil à vous d’avoir pris le temps de venir l’écrire.
    Je vous souhaite une très belle soirée.

    A bientôt

    Chloé

  41. Bonsoir Cloé je vous écris car je rencontre un petit problème de comportement chez le chien de ma copine car il est vrai que ses derniers jours il a changé de comportement bon il est vrai aussi que c’est un chien avec un regard toujours triste mais depuis quelques temps ma copine fais des allusions comme en s’adressant au chien en lui demandant qui c’est qui le tapé auxquels je n’ai pas relevé car je me suis dis je la laisse penser ce qu’elle veut car j’ai moi même jamais levé la main sur mon propre chien donc ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer et ce soir elle a dit mon chien à quelque chose alors je lui ai juste dit qu’es ce que tu veux qu’il ai et je pense réellement qu’elle c’est mis dans la tête avec certitude que je frappé son chien et cela commence à m’agacer sérieusement que dois je faire! Merci d’avance bonne soirée et à très vite sur votre blogue.

  42. Bonjour Arnaud,

    Si je comprend bien le chien de votre copine à l’air particulièrement malheureux en ce moment et votre copine sous-entend que vous avez levé la main sur son chien, c’est bien ça ? Elle vous tient pour responsable du comportement différent de son chien ?

    Les chiens peuvent avoir des hauts et des bas dans leur humeurs, un peu comme nous les humains. Parfois notre chien semble plus fatigué, moins enjoué sans qu’on en connaisse les raisons. Le plus souvent il s’agit d’ennui et le meilleur moyen pour vérifier que le chien vas bien et de l’emmener en balade, ou de le faire jouer à la balle. Bref de faire quelque chose qu’il aime faire d’ordinaire. En général le chien vas se mettre à remuer de la queue et son expression triste vas aussitôt disparaitre.
    Votre copine peu essayer ça avec son chien pour vérifier qu’il n’a rien de grave. Un chien peut avoir l’air triste pour plusieurs raisons qui nous échappe souvent. Il peu s’agir d’ennui mais aussi d’un bruit qui l’aurait effrayé par exemple.
    En tant qu’humain, lorsque nous avons l’impression que notre chien ne se sent pas bien nous avons tendance à penser que c’est notre faute ou la faute de quelqu’un d’autre dans la maison. Mais ce n’est pas souvent le cas. Si votre copine continue à insinuer que son chien est mal par votre faute vous pouvez calmement lui rappeler que jamais vous ne feriez de mal à un animal et que son chien s’ennuie peut-être tout simplement. Vous pouvez partir en balade avec vos deux chiens pour montrer ainsi à votre copine que vous voulez le meilleur pour son chien et que ce n’est pas vous le responsable.

    Ce sont les petites idées qui me viennent à l’esprit quand je lis la situation que vous me décrivez, j’espère que ça pourra vous aider.

    A bientôt,

    Chloé

  43. Bonsoir,
    Je viens vers vous car nous avons un souci.avec notre petite chienne de 6 mois. Nous l’avons eu à 2 mois. Tout se passait bien mis à part quelques tremblements aux nouvelles situations. Nous allons à l’école du chiot et nous avons découvert qu’elle ne réagissait pas aux bruits. Nous avons donc fait des tests Pea,ceux-ci ont révélé une surdité totale. C’était le.choc. Néanmoins nous ne voulons pas nous en séparer. Au fil.du temps nous nous rendons compte qu’elle présente quelques épisodes de panique. Le premier s’est déroulé sur le.canapé elle a sursauté, ce qui la sorti de son sommeil brutalement, on aurait dit qu’elle.avait été piqué aux fesses. A trois reprises elle a essayé de se recoucher pour se rendormir, à trois reprises elle a sursauté, à ce moment j’étais à côté d’elle et je pense qu’elle a cru que c’était moi qui lui faisait cela. La suite de la journée elle a vomit et n’a plus voulu jouer. Le lendemain tout est rentré dans l’ordre petit à petit, mais parfois elle a des petites paniques de ce genre. Mon plus gros souci c’est que depuis ce phénomène elle ne nous fait plus de câlins le soir sur le canapé mais elle va se réfugier dans son panier qui est dans la cuisine (dans une autre pièce), ce qui nous rend triste. La journée elle ne fait pas cela. J’ai essayé de mettre son panier dans la même pièce que nous mais elle ne veut pas alors je la laisse faire comme elle veut je ne veux pas la brusquer. A t elle peur de nous le soir? Est ce que cela peu passer au fil du temps? Que doit-on faire pour l’aider??

    Merci beaucoup

  44. Bonsoir Claire,

    Le problème c’est qu’on ne sait pas vraiment ce qui est arrivé à votre chienne sur le canapé ce jour-là pour qu’elle se mette dans cet état.
    Comme vous écrivez qu’elle est sourde son approche du monde est forcément différente de la nôtre et de celle des autres chiens. Il est possible qu’elle est développée en contrepartie d’autres sens comme le touché ou le flair par exemple. Il se peut que son handicap crée chez elle un sentiment d’insécurité. En effet un animal sourd dans la nature à peu de chance de subsister, car il ne pourra entendre le prédateur qui pourrait le guetter ou bien entendre ses proies pour mieux pouvoir les chasser et se nourrir. Un animal sourd est donc forcément plus vulnérable.
    Cela pourrait peut-être expliquer sa tendance à paniquer subitement.

    Quand vous écrivez qu’elle s’enfuie dans son panier le soir cela s’explique par ce qu’on appelle un réflexe conditionné. Comme elle a vécue une situation désagréable sur ce fauteuil ( qui pour moi reste un mystère, je ne comprends pas ce qui a pu lui arriver pour qu’elle sursaute ainsi sans que rien ne vous paraisse anormal), son cerveau à associer le fauteuil à la situation désagréable qu’elle à vécue. Nous fonctionnons de la même manière en tant qu’humain. Par exemple si un jour que vous vous baignez dans la mer une méduse vous pique il est fort probable que cela se grave dans votre cerveau et que vous refusiez de retourner dans la mer désormais parce que ça vous rappellera inconsciemment ce que vous avez vécu. C’est un mécanisme de défense.

    Il ne sert à rien de forcer les choses dans ces cas là donc vous avez eu le bon comportement en respectant qu’elle ait besoin de se retirer dans son panier le soir quand elle a peur.

    Comme pour les humains, il est possible que le temps guérisse la cicatrice et que votre chienne finisse par comprendre d’elle-même qu’elle peut revenir sur le canapé sans risquer de répéter la mauvaise expérience. Mais malheureusement ce n’est pas toujours le cas.
    Il existe une méthode pour reprogrammer le cerveau de façon positive mais elle n’est pas miraculeuses et parfois elle ne donne rien. Ça vaut cependant le coup d’essayer.
    Il s’agit de remplacer le réflexe négatif qu’a votre chienne à l’égard du canapé le soir par du positif.

    Pour cela vous pouvez par exemple l’inciter à jouer quand vous êtes sur le canapé pour la faire venir. Vous pouvez mettre sur le canapé près de vous un jouet à elle, ou une friandise. Si elle vient caressez là, parlez-lui joyeusement, montrer-lui que le canapé est un endroit de joie, de bonheur, et de partage et que vous êtes heureuse qu’elle soit auprès de vous. Vous pouvez essayer cette technique pendant plusieurs jours pour voir si elle y est réceptive, si vous percevez un intérêt de sa part et une amélioration.
    Mais si ça ne donne rien je pense qu’il faudra accepter qu’elle ait besoin de rester au calme dans une autre pièce en soirée et espérer que le temps l’aidera à se détendre.

    Honnêtement je ne pense pas que votre chienne vous prenne pour responsable de ce qui lui ait arrivé sur le canapé ce soir-là. Je pense qu’elle ne veut pas être câliné non pas parce qu’elle vous en veut mais plutôt parce qu’elle est anxieuse. Les animaux sentent quand nous les aimons et je pense qu’elle perçoit très bien que vous n’avez envers elle que de bonnes intentions.

    Vous précisez à un moment qu’elle à vomit après ces moments de panique. Je me questionne sur ce point. Je pense qu’un chien peut vomir suite à un gros traumatisme même si personnellement je ne l’ai jamais vu. Mais cela m’étonne dans le cas de votre chienne qui n’a quand même pas vécu un événement de l’ordre du traumatisme sur le fauteuil.
    Peut- être à t-elle des douleurs bien physiques qui expliquerait ces sursauts ? Ou bien peut-être que le fait qu’elle ait vomit et l’événement sur le canapé ne sont pas reliés. Si vous avez le moindre doute vous pouvez consulter un vétérinaire pour vérifier que votre chienne ne soit pas malade, et ne souffre pas.

    Je ne peux malheureusement pas vous aider d’avantage. J’espère que je vous aurez aidé à y voir un peu plus clair. Si vous avez de nouvelles questions ou si vous voulez me donner des nouvelles de votre chienne n’hésitez pas à revenir vous exprimer ici.

    Chloé

  45. Bonjour Chloé
    Mon chien épagneul du Tibet de 6ans angoisse du moment que mon fils de 2ans et demi se lève le matin! Et il tremble gratte derrière la porte d entrée ne va pas se coucher pour dormir jusqu a ce que le petit soit à la sieste et après ça recommence jusqu a l heure du couché! Je ne sais pas quoi faire pour qu il reprenne confiance! Je garde aussi d autre enfants mais il ne s intéresse pas a lui! Et il transpire sous les pattes! Que puis je faire? Merci

  46. Bonsoir Claudia,

    Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris le problème que vous rencontrez avec votre épagneul du Tibet.
    A quel moment gratte-t-il à la porte d’entrée ? Quand votre enfant dors ? Ou est-ce l’inverse ?

    L’arrivé d’un enfant dans la famille est toujours un grand changement pour un chien qui a déjà ses habitudes au sein du foyer. Il est possible que cette nouveauté perturbe votre chien et le rende anxieux. Si c’est le cas vous pouvez l’apaiser en vous montrant présente pour lui, en allant le promener, en jouant avec lui , pour qu’il ne se sente pas délaissé par rapport à votre fils.

    Dans votre message vous écrivez que votre chien à des angoisses par rapport à votre fils. Mais peut-être qu’il n’ y a pas de lien direct. En tant qu’humain nous avons tendance à interpréter et parfois nous pouvons nous tromper de voie. Votre chien a-il développer ces comportement au moment de la naissance de votre enfant ? La réponse permettrai de valider ou non cette hypothèse.

    E

  47. Bonsoir
    J’ai achetée mon golden retriever dans un élevage a l’âge de 2 mois1/2. Il a maintenant 14 mois, tout se passait bien mais voila que nous sommes partis en bord de mer quelques jours et je le sentais stressée et apeuré car il y avait beaucoup de monde et quand je croisais d’autre chien il grognait, du fait j’était stressé moi aussi donc je le tenait au plus prés de moi et comme il a tendance a tirer je lui est mis un collier étrangleur Est-ce que c’est une grosse erreur. Pourtant nous avons 2 autres chiens et ca se passe bien. Que dois-je faire quand il a cette attitude serait il bien de lui faire des séances d’éducation canine. Pouvez vous m’aider a retrouver le plaisir de la balade avec mon chien car du coup j’angoisse. Merci

  48. Bonjour Claire,

    Si je comprends bien vous avez mis un collier étrangleur à votre chien parce que celui-ci tire en promenade et se montre imprévisible avec les autres chiens. C’est bien ça ?
    Comment réagit-il avec ce nouveau collier ?

    Personnellement je ne suis pas pour les colliers étrangleurs. Je trouve qu’ils instaurent un rapport de force avec l’animal et cela enlève toute notion de plaisir pour le maître mais aussi pour son chien. De plus le collier étrangleur est loin d’être une solution miracle. J’ai moi-même une chienne qui n’est pas très sociable et se montre très difficile à gérer en promenade avec du monde. J’ai testé le collier étrangleur sur elle et ça ne l’a pas aidé. De plus les coups secs répétés sur le collier peuvent causer un déséquilibre au niveau de la colonne vertébrale du chien.

    Vous inscrire dans un club canin peut être une solution pour aider votre chien à se socialiser. Il verra beaucoup de chiens et d’humains et cela pourra l’aider à être plus confiant. Vous pourrez aussi bénéficier de l’aide d’un professionnel. Mais il faut aussi que vous soyez motivée, pour emmener votre chien régulièrement à ce club. Cela peut être contraignant.
    Si vous en sentez l’envie renseignez-vous avant de choisir votre club canin. En effet certains utilisent des méthodes douces tandis que d’autres sont encore de la vieille école et préconisent un rapport de force avec collier étrangleur à l’appui.
    Quoi qu’il en soit inscrire son chien à des cours d’éducation canine n’est jamais une obligation. Je pense que vous pouvez très bien gérer cela seule. Il existe des alternatives au collier étrangleur, des moyens plus doux qui sauront aussi vous sécuriser. Je pense au Canny collar qui est un très bon moyen de garder son chien au pied tout en douceur.

    Vous pouvez faire des recherches sur internet il y a des vidéos qui montrent comment cela fonctionne.

    Lorsque votre chien se met à grogner dites fermement « non » à votre chien pour qu’il comprenne qu’il ne doit pas se comporter ainsi. Vous pouvez aussi le rassurer car le plus souvent si les chiens grognent c’est parce qu’ils ne sont pas rassuré. Vous pouvez donc ajouter un « Tout va bien, calme, tout va bien » .

    J’espère que ces quelques lignes vous auront aidé, n’hésitez pas à revenir ici si vous avez besoin de précision ou si je me suis mal exprimé sur certains points. N’oubliez pas de vous fier à votre intuition : si vous sentez que votre chien n’est pas inquiet mais réellement agressifs envers les autres chien n’hésitez pas à en parler avec un professionnel.

    Je vous souhaite une agréable journée,

    Chloé

  49. Bonjour, depuis quelques jours mon chien a peur de passer devant le coiffeur à côté de chez nous, il ne bouge plus il veut retourner en arrière et il n’arrête pas de lever la tête même chez nous. Ça nous inquiète car on ne sait pas ce qu’il a et il a l’air vraiment stressé. Merci de me répondre rapidement.

  50. Bonjour Luna,

    Votre chien a-t-il peur à d’autres endroits que devant le coiffeur ? Quand vous écrivez « coiffeur » vous voulez parler d’un salon de coiffure, ou d’une personne exerçant ce métier ?
    Quand vous dîtes qu’il montre des signes anxieux même chez vous cela est-il lié au coiffeur ? Lève-il la tête en direction du coiffeur ? (Puisque, si j’ai bien compris vous n’habitez pas loin du coiffeur en question.)

    Difficile de connaître les raisons de l’anxiété chez votre chien. Il peut s’agir d’odeur qui le dérange (dans les salons de coiffures il y a beaucoup de produits qui sont utilisés et les chien ont un odorat très développé), il peut aussi s’agir du bruit dans le salon qui le gène comme un bruit de sèche-cheveux qui peut être très agressif pour un animal.

    Mais peut-être que ce n’est pas précisément le coiffeur qui est source d’angoisse pour lui. Peut-être qu’à cet endroit précis il a vécu un évènement traumatisant ? Auquel vous n’auriez peut-être pas assisté. Ou bien est-ce le chien derrière la clôture à côté du coiffeur qui lui fait peur…Ce que je veux dire c’est que ce n’est pas facile de connaître les vrais raisons. Et si parfois elles nous semblent évidentes nous pouvons aussi être à côté de la vérité. Heureusement connaître les raisons exactes n’est pas indispensable pour rassurer un chien.

    Voici quelques astuces pour l’apaiser :
    -quand celui-ci bloque et veut faire marche arrière proposez lui une friandise pour le faire avancer. Lancez-lui une balle… utilisez un moyen positif pour éveiller l’intérêt de votre chien et lui faire oublier son angoisse.

    – si cela ne fonctionne pas, que votre chien ignore la friandise où le jouet n’insistez pas. Pourquoi ne pas essayer de passer de l’autre côté de la rue pour vous rendre là où vous désirez aller ? Ce serait un bon moyen de voir si le problème est réellement la proximité du coiffeur. Si votre chien s’apaise quand vous vous en éloignez c’est que vous avez probablement touché juste.

    -Parlez-à votre chien, rassurez-le à voix basse « Tout vas bien, regarde, on passe tranquillement », encouragez le comme vous encourageriez un enfant qui a besoin d’être accompagné.

    N’hésitez pas à revenir ici pour me donner des précisions, me dire si vous avez besoin de nouveaux conseils ou si vous avez besoin d’y voir plus clair. J’espère que ce que j’ai écris vous aidera à mieux comprendre votre chien et vous permettra de l’accompagner au mieux. Un chien anxieux a avant tout besoin de douceur, d’amour, de réconfort et de joie, pour le faire aller vers du positif et retrouver confiance en lui.

    Je vous souhaite une agréable fin d’après-midi,

    Chloé

  51. Moi mon chien ne fait que dormir depuis déjà 1 semaine et quand on l’approche elle commence a grogner est a tremblé. Je ne sais pas quoi faire.

    j’aimerais vraiment que quelqu’un me réponde

    Merci.

  52. Bonjour Molly,

    Quand vous dîtes que votre chien ne fais que dormir est-ce que cela signifie-il également qu’il refuse de s’alimenter? Cette attitude est survenue brusquement ? Sans élément déclencheur ?
    Vous décrivez que votre chien grogne et tremble quand vous l’approchez cela ressemble au comportement d’un animal blessé ou malade. Il est possible que votre animal ce soit blessé durant votre absence ou bien durant sa dernière promenade. Avez-vous penser à consulter un vétérinaire ? Vous pouvez appeler le cabinet vétérinaire le plus proche de chez vous pour demander des conseils en décrivant la situation, pour voir si une consultation serait nécessaire.

    Comme cela fait déjà une semaine que votre chien ne fais que dormir cela ressemble davantage à un problème de santé qu’à un problème d’ordre psychologique tel que l’anxiété.
    Je ne peux hélas pas vous aider davantage. j’en suis navrée.

    je vous souhaite une belle soirée,

    Chloé

  53. bonsoir Chloé

    j ai un souci avec ma chienne Chanel, je ne sais vraiment pas quoi faire et javoue je m enerve , des que j ouvre les fenetres , qu elle voit les rideaux qui bougent ou si il y a des courants d air un peu de vent ma chienne se met a trembler , de s est pas ou se mettre dans la maison, c est un vrai calvaire pour nous deux, vu qu en plus il fait chaud, je suis bien obligé d ouvrir les fenetres , je ne sais pas ce qui as pu se passer mais plus ca va plus ca devient vraiment trop pénible que faire merci pour vos conseils

    dominique

  54. Bonjour Dominique,

    Je comprends bien votre problème et l’énervement que ça doit engendrer. Ma chienne a peur des portes qui claquent à cause des courants d’air quand j’aère la maison…
    Les rideaux qui bougent ça peut paraître un peu surnaturel pour un chien, ils n’ont pas la réflexion de se dire qu’il s’agit du vent qui souffle sur le tissu et le fait bouger. C’est donc une chose étrange pour eux, inquiétante pour certain. Ils peuvent croire les rideaux vivants, flippant quand même non ?

    Malheureusement je ne connais pas à ce jour de solution miracle pour ce genre de problème.
    Peut-être pourriez-montrer à votre chienne que les rideaux sont inoffensifs ? Par exemple lorsque les fenêtres sont fermées et que votre chienne est détendue vous pouvez faire doucement bouger le rideaux. Si elle à peur parler lui, montrer-lui qu’il n’y a rien de dangereux. Répétez plusieurs fois l’exercice, félicitez chaque petits progrès.
    Une autre méthode consiste à placer près du rideau qui bouge la friandise préférée de votre animal pour le pousser à affronter sa peur.
    Ces méthodes peuvent fonctionner mais je ne vous mentirais pas, elles n’apportent pas toujours de bons résultats. Parce que certains chiens ont tellement peur qu’on ne parviendra pas à les rassurer malheureusement ( C’est le cas de ma chienne ). Reste alors la solution de mettre votre chienne ” en sureté”, loin des rideaux qui bougent pendant que vous ouvrez les fenêtres.
    Ça peut être dans le jardin si vous avez la chance d’en posséder un, ou bien dans une pièce comme le garage, où il n’y aura pas de rideaux qui bougent pour effrayer votre chienne Chanel ( quel beau prénom).

    Je suis désolé de ne pas pouvoir faire davantage pour vous, certaines peurs de nos animaux sont parfois trop persistantes pour être apaisée. Reste la solution de trouver des compromis pour retrouver le calme.

    N’hésitez pas à revenir vous exprimer ici si vous avez de nouvelles questions.
    Je vous souhaite une agréable journée,

    Chloé

    • Bonjour Chloé merci de votre réponse déja, je crois qu elle est angoissé pour l moindre chose, je ne comprends plus ma chienne d ailleurs, je suis complètement dépassé et sincèrement je sais plus quoi faire car je la supporte plus du tout maintenant, un rien la stresse, j ai essayé de la caresser la masser rien n y fait , elle fait les cents pas , meme si les rideaux des fois ne bougent pas , elle se met à haleter et trembler ca fatigue je ne sais pas du tout ce qu il va falloir faire mais a la longue ca va pas etre possible , je n est plus de plaisir a m occuper maintenant d elle , cela devait un fardeau l autre jour elle s est meme enfui alors qu en 5 ans cela n etait jamais arrivé, j ai un jardin, elle ne veut pas jouer , a rien ca épuise voila

  55. Bonjour Dominique,

    Je comprends votre raz-le-bol: un chien trop angoissé peut vraiment devenir épuisant au quotidien.
    C’est alors un vrai cercle vicieux qui s’installe lorsqu’il n’y a plus de plaisir à être avec son animal. Parce que le chien vas sentir qu’il vous déçoit, ce qui aura pour effet de renforcer encore davantage son anxiété et ces symptômes gênants. Pour rompre cette spirale il peut être nécessaire de consulter un professionnel. Les quelques conseils que je peux vous donner ici ne suffiront malheureusement pas à traiter un cas comme celui que vous me décrivez. Si vous ne sentez pas l’envie de consulter un comportementaliste vous pouvez déjà demander conseil à votre vétérinaire. Ils ont des bases en psychologie animale et pourront peut-être vous donner des pistes ou bien vous guider vers un autre professionnel digne de confiance.
    Pour les cas d’anxiété je connais l’existence des fleurs de Bach qui peuvent donner de bons résultats ( certaines personnes en parlent dans les commentaires sur cette page et témoignent que ce traitement à aider leur chien dans le cas d’anxiété). Là aussi vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire ou faire une simple recherche sur internet.
    Beaucoup de sites très bien fait vous donneront la posologie et le traitement approprié pour votre chienne.
    Ce traitement à l’avantage d’être naturel et d’agir en douceur sur votre chien.

    Gardez courage, merci à vous d’être venue vous exprimer, n’hésitez pas à revenir me donner de vos nouvelles avec Chanel.

    Je vous souhaite une belle soirée,

    Chloé

  56. bonsoir,

    Je viens d’adopter un beagle de 6 ans mais le pépère ne supporte même plus d’aller dehors, faire ses besoins. il a peur de tout, même du simple vélo qui passe devant lui. Que faire ??? SVPP.

  57. Bonjour Morgane,

    Adopter un chien adulte n’est jamais évident parce que l’animal a un vécu que l’on ne connaît pas ou seulement partiellement. Souvent ils ont vécu de la maltraitance, un abandon… Le changement de maître peut aussi être un grand choc.
    Où avait vu adopter votre beagle ? Dans quelles circonstances ? Étais-ce à la SPA ? Ou auprès d’un particulier ?
    Montre-t-il ces signes anxieux depuis que vous l’avez adopté ou sont-ils apparus plus tard ?
    Connaître le passé de l’animal peut aider à soigner ces troubles anxieux. Il serait peut être intéressant pour vous de vous renseigner, si vous le pouvez, auprès de sa dernière famille pour connaître davantage l’histoire de votre chien.

    Il est aussi possible que ces angoisses ne soient que passagères si vous venez de l’adopter. Peut-être a-il besoin d’un temps d’adaptation à son nouvel environnement.
    Vous pouvez le rassurer en lui parlant d’un voix calme et apaisée et en lui faisant quelques massages comme indiqué dans l’article. Si les angoisses persistent avec le temps demandez conseil à votre vétérinaire. Je ne peux pas hélas vous donner davantage de conseils ne connaissant pas votre chien et n’étant pas une professionnelle mais une simple passionnée de nos amis à quatre pattes.

    Je suis navrée de ne pas pouvoir faire davantage pour vous.
    Je vous souhaite une belle journée,

    Chloé

  58. Bonjour Chloé, J’ai un problème avec ma chienne depuis l’âge de ses 3-4 mois environ. Elle est hyper stressé en promenade dés qu’il y a du monde, et même quand il n’y en a pas dailleur, elle tire comme une folle et a la queue entre les pattes. Je l’ai eu a l’age de 1 mois et demi car sa mère était morte 1 ou 2 semaines avant. aujourd’hui elle a actuellement 14 mois, c’est un petit gabarit de 4 kg. Et je me souviens que les promenade se passer relativement bien pendant les 3 premiers mois mais depuis que je l’ai emmener promener dans un endroit où il y avait énormément de bruit de manège etc bah elle a commencé à paniquer. Donc maintenant quand je la promène dans mon quartier qui est calme bah ça se passe bien (sauf si un vélo passe trop prés, elle a peur et panique) mais quand je l’emmène en ville (c’est un petit village) bah elle ne se laisse pas approcher par les gens, elle essaie de s’enfuir par tout les moyens, même quand il n’y a personne dans la rue bah elle stresse, donc comment puis je remédier à ce problème et lui redonner goût au promenade ??

  59. Bonsoir Tiffany,

    Si je comprends bien, votre chienne a peur depuis qu’il a été confronté à une grande agitation à une fête foraine quand elle était très jeune.
    Il semble néanmoins qu’elle arrive à rester calme quand vous la promenez dans un endroit pas trop fréquenté ( comme dans votre quartier). C’est déjà une très bonne chose.
    C’est vrai qu’il est préférable de ne pas emmener son animal dans un endroit très bruyant comme les fêtes foraine, les feux d’artifices… Ce sont des milieux extrêmement agressifs pour nos animaux qui ont des sens beaucoup plus aiguisés que les nôtre.
    Pour promener votre chienne en confiance vous pouvez déjà opter pour un harnais plutôt qu’un collier, elle se sentira bien plus soutenue au niveau du corps et les tensions qui se mettent généralement au niveaux du coup devraient se faire moins persistantes.

    Le problème c’est que votre chienne semble avoir vécu ce petit traumatisme de la fête foraine juste au moment crucial de la socialisation ( environ trois mois). A cette période de la vie, les habitudes sociales vont s’ancrer profondément dans la personnalité de votre chien. Si celui-ci perçoit le monde comme effrayant à cette période de la vie il gardera cette même impression lors de l’âge adulte et restera prudent et craintif. Cela semble être ce que vous me décrivez.
    Je ne connais malheureusement pas de solution miracle à ce genre de problème. Je peux vous conseiller de parler doucement à votre chienne quand celle-ci à peur. rassurez-là avec une voix calme et douce.
    Dîtes-lui que vous êtes là pour la protéger, que tout va bien…
    L’important c’est que votre animal puisse sentir votre calme et s’en imprégner.
    Ça pourra aider votre chienne à se sentir un peu mieux et à apaiser certaines peurs. Mais je ne vais pas vous mentir je pense qu’avec certains chiens trop anxieux il est impossible de se promener dans des endroits trop fréquentés ou bruyants. C’est un deuil à faire que de ne pas pouvoir emmener son chien partout avec soi mais c’est aussi le prendre en considération et respecter son besoin de calme. C’est un équilibre à trouver.

    J’ai pour ma part une chienne aujourd’hui âgée de huit ans qui ne supporte pas l’agitation et le bruit. Je fais donc attention de ne pas l’emmener dans des endroits qui seraient source d’angoisse pour elle. Et quand je la promène je la sécurise beaucoup avec ma voix. Je garde un contact permanent avec elle, je l’encourage et tout se passe bien.

    J’espère que vous arriverez à trouver votre équilibre avec votre chienne. Elle est encore très jeune et les choses peuvent évoluer très positivement, certaines peurs s’apaiseront avec le temps j’en suis certaine.

    N’hésitez pas à revenir ici si vous avez de nouvelles questions. Je vous souhaite une belle soirée.

    Chloé

  60. Bonjour Chloé !

    Déjà je tenais à vous remercier pour ce super article et pour toutes vos réponses aux inquiétudes de propriétaires de chiens (j’ai lu pas mal de vos réponses et ai pu en prendre quelques notes).

    Bon sinon je vous écris car je suis l’heureuse propriétaire d’une jeune Carlin (3ans).
    Pour vous faire une petite présentation : c’est une chienne très très sociable, qui aime jouer, et qui est pleine de vie, malgré son bon caractère je pourrais dire que c’est une chienne quand même quelque peu anxieuse (par exemple au parc à chien si elle y a un peu trop de compagnons et qu’il y a trop de mouvements, elle se colle directement à moi et reste dans mes pieds), je pense que cela doit un peu être de ma faute étant donné que je l’aime beaucoup et que je l’ai souvent sur moi sur mes genoux ou même des fois à dormir avec elle (je sais ce n’est pas très bien mais vous connaissez les carlins et leur tête de malheureux 😉

    Bref voilà pour la présentation de ma chienne, outre le fait qu’elle soit une chienne facile à vivre il y a quand même un petit défaut chez elle qui m’embête (par précision, j’habite en collocation avec une autre personne, et donc ce défaut est gênant pour toute la maisonnée), ma petite carline aboie aboie et aboie toujours pour le moindre bruit (par contre elle n’aboie pas quand elle est seule, seulement quand je suis dans l’appartement, quand mon colocataire est seul avec elle elle reste calme, dans son panier et n’aboie pas).
    J’ai lu qu’il ne fallait surtout pas crier car le chien pourrait prendre ça comme un aboiement de notre part, donc j’éssaye de la divertir, je l’appelle, je lui lance un jouet ou encore je fais clicker le clicker, mais rien n’y fait, elle se calme quelque seconde puis ça continu…
    Je ne sais plus trop quoi faire, et surtout je ne veux pas mal faire, j’aimerai que ma chienne ai plus confiance en elle et qu’elle soit moins anxieuse, qu’elle ai moins besoin de moi, et peut être que du coup ses aboiements cesseraient et qu’elle profiterait mieux de sa vie de petite chienne 🙂

    J’espère que vous pourrez m’aider Chloé.

    Amélia

  61. Bonjour Amélia,

    J’aime beaucoup la fraicheur qui ressort de votre commentaire, on sent votre désir de bien faire avec votre chienne, votre affection pour elle, c’est adorable.
    Je pense que vous avez bien analysé la situation et que c’est votre grande proximité avec votre chienne qui entraine ces petits symptômes anxieux chez elle.
    Quand vous écrivez qu’elle aboie pour le moindre bruit mais uniquement quand vous êtes là cela me fait penser à un comportement très protecteur. Il est possible que votre chienne cherche à vous protéger et que lorsqu’elle entends un bruit près de son territoire elle aboie pour vous prévenir d’un éventuel danger. Dans un sens c’est plutôt flatteur, c’est une marque d’attention à votre égard. Mais les coutumes des chiens ne sont pas souvent adaptées aux nôtres. Et un chien qui aboie c’est assez désagréable surtout si c’est à répétition. Je vous avoue qu’il est très difficile de faire taire un chien qui aboie sur son territoire. C’est en effet un comportement naturel, le chien monte la garde, c’est aussi un rôle qui lui tient très à cœur.
    Des massages en petits cercles sur le museau, la queue et les oreilles peuvent apaiser les aboiements. Mais il faut les réaliser en prévention. Je veux dire qu’il ne faut pas attendre que votre chienne aboie pour lui faire ces massages. Vous pouvez simplement les réaliser quand vous câlinez votre chienne au quotidien. Ce sont des points qui calmes les aboiements incontrôlés. Il n’y a rien de miraculeux mais cela peut aider.

    Si vraiment vous êtes motivée il existe une méthode pour demander le silence à un chien qui aboie. Mais l’apprentissage est long, et demande un travail d’éducation qui se fait par étape. Dans un premier temps il faut apprendre au chien à aboyer sur commande oui oui ! ( bon là votre coloc’ risque de pas être trop content^^) vous pouvez faire cela en extérieur pour ne pas déranger. Vous pouvez utiliser le clicker et cliquer lorsque votre chien aboie spontanément. Donnez- lui une récompense et donnez-lui l’ordre ” aboie”. A force de répétition le chien vas assimiler l’aboiement à votre ordre et aboiera sur commande. Viens ensuite l’apprentissage de ” silence”. Donnez à votre chien l’ordre d’aboyer puis dîtes-lui de se taire. Vous pouvez dire ” stop” “silence”….le mot qui vous convient et ajoutez un geste au mot. Ça peut être le doigt sur la bouche, la doigt devant la truffe de votre chienne…. quand votre chienne arrête d’aboyer cliquez et récompensez. Petit à petit elle vas apprendre l’ordre ” silence”. Vous pourrez utiliser cette ordre à chaque fois que vous voudrez obtenir le silence de votre chienne, sans oublier de la récompenser et de lui faire votre plus beau sourire bien sûr. Il ne faut pas que votre chienne se sente puni quand vous lui demandez le silence.

    Ce sont les seules idées qui me viennent à l’esprit, j’espère qu’elle pourront vous être utile. Pour les petites anxiétés en ballade vous pouvez parler à votre chienne quand vous voyez qu’elle panique. Ce serait un moyen de remplacer le soutien physique ( en se collant à vous) par un soutien par la voix qui est déjà plus souple, ce serai un premier pas pour que votre chienne prenne confiance en elle. Et se sente capable d’affronter d’avantage le monde comme une grande 🙂

    J’espère que ces petites pistes vous auront un peu aidé. Merci pour votre confiance Amélia.

    Chloé

  62. Bonjour

    Je viens de déménager chez mon chum et ma chienne, boxer de 6ans, qui es habituer au déménagement et qui normalement réagit pas vraiment, est pour celui ci très anxieuse. Elle chigne, fait les 100 pas, halete comme si elle avait chaud et me suis partout. Je la fait dormir avec mon garçons car elle es déjà habituer de dormir avec lui et moi, seulement chez mon chum elle dort seulement avec mon gars car mon chum est allergique donc ne peut pas dormir dans notre chambre avec nous. Alors que habituellement elle se coucherais avec mon garçon, elle continu de faire les 100 pas et chigner ce qui réveil mon gars, évidemment… bref comment devrais je faire pour baisser son anxiété..et faciliter l’adaptation dans la nouvelle maison ? Jai ma chienne depuis qu’elle a 2 mois je l’ai jamais vu réagir ainsi aussi intensément. Devrais je utiliser sa cage comme lieu de sécurisation ? Serait elle mieux de dormir dans sa cage malgré le fait qu’elle es tjs dormi avec moi depuis toute petite ?
    Merci!!

  63. Bonjour Martine,

    Cela fait-il longtemps que vous avez déménagé ? S’agit-il de quelques jours ? Quelques semaines ? Mois ?
    Les animaux ont besoin de temps pour s’adapter à un nouvel environnement et même si habituellement votre chienne supportait bien les déménagements plusieurs facteurs peuvent expliquer que cette fois l’expérience soit plus difficile pour elle.
    L’âge du chien entre déjà en jeux, plus l’animal est âgé moins il aura de facilité à se faire à un nouvel environnement. Les habitudes s’ancrent avec les années et il est forcément plus compliqué pour l’animal de s’en défaire et de faire preuve de souplesse. Pas de panique donc, si votre chienne met plus de temps que d’habitude à s’habituer à son nouveau logement que lorsqu’elle était plus jeune.

    D’autres facteurs peuvent également rentrer en jeux, qui sont souvent difficiles à cerner pour nous autres humains. Par exemple : qui dit nouveau logement dit nouvelles odeurs et cela peut être très perturbant pour un chien mais nous n’en avons souvent pas conscience. En effet, notre odorat est loin d’être aussi sensible que celui de notre compagnon à quatre patte.
    Il y a tout un nouvel environnement avec lequel elle doit se familiariser. Si en plus de ça elle perd ses habitudes ( en ne dormant plus avec les mêmes personne que d’habitude la nuit), cela peut être très déstabilisant.
    Vous parlez d’utiliser sa cage comme moyen de sécurisation, c’est en effet une très bonne idée. Si c’est un endroit où elle sen sent bien, un endroit qui lui est familier, vous pouvez l’utiliser pour la rassurer.
    En journée essayez de faire faire de l’exercice à votre chienne. Le sport aide à dénouer les tensions chez les humains comme chez les animaux. Cela l’aidera aussi à mieux dormir. Vous pouvez aller la promener ou simplement lui lancer une balle.

    Pour que votre chienne se sente mieux il pourrait être bien de lui créer un endroit bien à elle dans la nouvelle maison. Un endroit où elle se saurait en sécurité. Il peu s’agir de la cage dont vous parlez. Mettez à cet endroit tout ce qui pourra rassurer votre animal et lui faire comprendre que cet endroit est son refuge. Il peut s’agir de ses jouets préférés si elle en a, des coussins sur lesquels elle aurait dormi… Emménagez cet endroit loin d’une fenêtre ou d’un lieu de passage comme un couloir. Il faudrait un endroit silencieux.
    Pour créer un réflexe positif vous pouvez lui donner quelques friandises lorsqu’elle se couche là au début. L’idée est de créer un endroit ” de repli” où elle puisse se sentir en sécurité lorsque l’anxiété se fait trop forte.

    Je pense également qu’il vous faudra faire preuve de patience afin qu’elle puisse s’habituer à son nouvel environnement et surtout au fait qu’elle ne puisse plus dormir avec vous. Cela peut durer plusieurs semaines. Avant de la mettre dans sa cage le soir ( oui je vous conseille de tenter l’expérience pour voir si la cage la rassure), vous pouvez lui parler doucement et lui expliquer que vous ne pouvez pas dormir avec elle mais que dans cette cage elle est protégée et qu’elle n’a rien à craindre. Les animaux sentent nos intentions dans le son de notre voix et cela peut vraiment les aider et les rassurer alors n’hésitez pas à lui parler si vous les sentez.

    J’espère que ces petites pistes vous aideront à mieux vivre cette situation avec votre chienne. Si l’anxiété persiste et devient trop dure à gérer au quotidien n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

    Je vous souhaite une très belle journée Martine,

    Chloé

  64. Merci beaucoup!
    Jai commencer a utiliser sa cage et la mettre dedans lorsque je la sent plus anxieuse et sa semble bien fonctionné, elle est déjà un peu moins pire!

  65. Bonjour Martine,

    Merci d’avoir pensé à me donner des nouvelles. Je suis vraiment heureuse d’apprendre que les choses vont en s’améliorant. Avec un animal il est très important de suivre son intuition. C’est vous qui connaissez au mieux votre chienne et qui savez comment la rassurer. Vous pouvez vous faire confiance, l’idée de la cage était la vôtre et elle semble bien fonctionner, félicitation !

  66. Bonjour Madame,
    voila je surfais sur internet a la recherche de conseils et je suis tombées sur vs articles et je suis vraiment epatee par tous les conseils que vous pouvez donner et surtout repondre a nos inquietudes
    Je vous ecris a ce jour car mon petit chien Hijo tremble sans cesse depuis une semaine ( j’ai été en vacances 2 mois et j’ai repris ma formation depuis lundi ) et c’est depuis ce temps la qu’il tremble sans cesse je pensais que ca passerais surtout quand il voit que je rentre toujours le soir ( avant c’etait pareil et il n’y avait pas de soucis ) mais la il ne se calme pas et malgré tout ce que je peux tenter ( le rassurer, les massages) rien ne fonctionne. il tremble meme la nuit qd il dort avec moi … je suis desesperee ! il a en ce moment un traitement a la cortisone je pensais que peut etre cela pouvait etre du a ca mais ce weekend je suis partie voir mes parents, il l’a fait chez ma mere mais absolument pas chez mon pere … et des qu on est rentré a la maison il a immediatement recommencé … je suis vraiment perdue aidez moi s’ il vous plait … de quoi s’agit il selon vous ?

  67. Bonjour Marion,

    Je suis très touchée par votre message et heureuse si mes articles peuvent être inspirants et rassurants pour les maîtres qui se questionnent au sujet de leur compagnon à quatre pattes.

    Votre chien tremble depuis combien de temps exactement ? Depuis que vous avez repris le travail ?
    Quand vous étiez en vacances, vous étiez toujours auprès de lui ? Les tremblements coïncident-ils avec le début de sa prise de traitement à la cortisone ?
    D’après ce que vous me décrivez il semble que votre chien souffre tout simplement de votre absence. En effet, s’il a été habitué pendant deux mois à être constamment avec vous le changement peut être un peu difficile à vivre.
    Mais si nous partons de cette hypothèse votre chien devrait s’arrêter de trembler lorsque vous rentrez de votre travail. Surtout durant la nuit, les tremblements devraient cesser. Ça n’est pourtant pas le cas. Vous écrivez qu’il tremblait chez votre mère alors que vous étiez avec lui. Il ne pouvait donc pas souffrir de votre absence à ce moment précis.
    La raison de ces tremblements trouve peut -être sa source ailleurs… C’est pour cela que je vous demande de bien évaluer à partir de quand ces tremblements dont apparus. Cela n’a peut-être rien à voir avec la fin des vacances en fin de compte.
    Vous précisez que votre chien prend un traitement à base de cortisone. Je ne m’y connais pas en traitement mais je sais que cela peut engendrer de la nervosité, de l’agitation, de l’irritabilité… Remarquez-vous cela chez Hijo ? Que ressentez -vous de ces tremblements ? Lorsque vous vous approchez de lui quand il tremble, est ce que hijo parait encore plus inquiet ? Que ressentez vous chez lui ? De la peur ou de l’irritabilité ?
    Un niveau trop élevé de cortisol peut entrainer un état de stress constant chez l’animal. Peut-être que vous devriez parler de ces tremblements à votre vétérinaire pour avoir son avis. Il est très possible que ce traitement soit à l’origine de l’anxiété chez votre chien.
    Pourquoi a t-il cessé de trembler chez votre père, je ne l’explique pas…je suis désolé de ne pas pouvoir vous éclairer d’avantage. C’est difficile pour moi de me représenter la situation comme je ne connais pas votre chien. Je ne peux que vous faire part de mes impressions mais je ne peux pas répondre à toutes les questions malheureusement.

    J’espère que mon message vous aura donné quelques pistes pour mieux comprendre ce que vit votre chien.
    N’hésitez pas à venir me donner des nouvelles. J’en serais ravie.

    Je vous souhaite une belle journée,

    Chloé

  68. bonjour notre petite yorshire a des reactions un peu bizarre en ville elle nous fait des difficultés pour ses besoins et promenades a meme raidir ses pates pour plus avancer nous sommes aller en vacances a la campagne et la elle ete metamorphoser est ce dut qa un stress que peut ton faire merci d avance

  69. Bonjour Dany,

    Avez-vous toujours remarqué ce comportement chez votre chienne ?
    A-t-elle toujours été effrayée par la ville ?
    Ce que vous décrivez ressemble en effet à de l’anxiété. La ville peut être un environnement stressant pour les animaux. Il y a les bruits des moteurs qui peuvent être très agressants, les passants qui sont souvent nombreux peuvent être une source de stress pour un chien qui ne serait pas bien socialisé.
    Il y aussi l’odeur de la pollution, les lumières… Beaucoup de facteurs peuvent entrainer de l’anxiété chez l’animal.
    Il est conseillé d’habituer le chien à sortir en ville quand il est petit car si certains s’y font très rapidement, d’autres, plus sensibles, auront besoin d’être habitués lentement à toute cette agitation.
    Vous écrivez que lors de votre ballade à la campagne votre petite chienne se détendait et il n’y avait plus de problème. La teniez-vous en laisse pendant la promenade ?
    Je pose la question parce que la laisse peut être un autre facteur de stress. A la campagne il est possible de laisser son chien gambader librement. Mais en ville c’est impossible et la laisse risque de créer encore plus de tension chez l’animal qui ne se sentira plus libre de ses mouvements.
    Il est conseillé de mettre un harnais au chien plutôt qu’un collier comme indiqué dans l’article ci-dessus.
    Cela pourra la sécuriser pendant ses promenades en ville. Essayer de vous promenez dans des parcs, des endroits calme, et observez votre chienne. Est -elle plus apaisée ? Si c’est le cas c’est bien qu’elle est effrayée par l’agitation et le bruit. Il sera alors préférable de privilégier les endroits calme pour la promener, la rassurer en lui parlant doucement lorsque vous sortez avec elle.
    Essayez de l’habituer progressivement en la sortant quelques minutes au début, puis un peu plus longtemps… Récompensez-la à chaque petit progrès. Vous pouvez l’amener jouer à la balle dans un parc. Le temps de traverser la ville sera angoissant pour elle mais si elle peut jouer ensuite cela vas ancrer en elle une sensation positive. Cela peut aider à apaiser les tensions.

    J’espère que ces petits conseils vous aideront à mieux gérer et comprendre le stress de votre petite chienne. Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à venir les poser ici.
    Belle soirée à vous,

    Chloé

  70. Bonjour Chloé,

    J’ai une demelle CKC agée de 7ans, elle a toujours été adorable, soumise, joyeuse, pas jappeuse. Elle s’est fait attaquée et mordre par 2 petits chiens et depuis elle est hyper anxieuse avec tous les autres chiens, elle grogne, n’est plus sociable sauf avec les humains, je vais dans un parc à chien et elle va voir tous les humains pour se faire caresser, mais ignore totalement les autres chiens. J’aimerais qu’elle puisse jouer comme avant avec les autres chiens. Lorsqu’elle rencontre d’autres chiens elle grogne et si l’autre chien va trop vite vers elle, elle cherche à le mordre. Mon chien s’est transformé…

  71. bonjour Chloé
    nous avons adopter y a 3 mois Jimmy un berger des Pyrénées d’un an et demie dans une spa
    nous avons déjà un berger des Pyrénées
    il s’entend très bien avec les humains et est très joueur
    mais voila une réaction de sa part me chagrine beaucoup qu’il n’avait pas au début bien au contraire
    quand il entends le bruit de la mobylette du facteur il devient fou court dans tous les sens dans le jardin et des qu’il le voit aboie après lui.
    maintenant quand nous l’emmenons promener c’est après les voiture et tout autres véhicule a moteur qui le rende fou .il court en aboyant après pour essayer de mordre la roue ce qui je dois avouer me stress énormément j’ai eu peur qu’il se fasse écraser
    maintenant je ne peux le promener prés d’une route sans laisse (ce que je faisais il y a encore 3 semaines)
    hier c’est un petit avion a moteur qui la rendu fou il cherchait d’ou cela venait en aboyant
    et quand il est comme cela il n’obéit plus au ordre très simple comme assis couché
    ce qu’il fait très volontiers quand on lui demande
    si vous aviez un petit conseil a me donner je vous en serais reconnaissant

    JACK

    • Bonjour Jacques,

      Je comprends votre désarroi face à une telle situation. Voir son chien qui devient subitement incontrôlable en ville, cela doit être très stressant je l’imagine bien.
      Ce qui est étrange c’est que vous précisez que votre chien n’avait pas cette attitude auparavant. Je dois dire que j’ai du mal à comprendre d’où lui est venu ce comportement.
      Peut-être a-t-il été un jour surpris pas un grand bruit qui lui aurait fait peur ? Feu d’artifice ? Aspirateur ? Sèche-cheveux ?
      Si votre chien s’est senti agressé par un bruit à un moment il est possible que cela se soit inscrit en lui et qu’il ne supporte plus à présent les bruits de la ville.
      Mais il semble surtout énervé par les bruits de moteur d’après ce que je lis. Les moteurs, surtout ceux de mobylette peuvent être très énervants pour un chien car très bruyants. Il faut savoir que les chiens ont les oreilles bien plus sensibles que les nôtres et c’est bruits sont déjà agressant pour certains d’entre nous…
      Les bergers des Pyrénées sont des chiens très vifs par nature, qui ont souvent tendance à aboyer. A la base ce sont des chiens de troupeau, ils ont donc besoin de se dépenser, et cette fâcheuse habitude d’aboyer pour (normalement) rassembler le troupeau, peut être un véritable enfer en ville ou dans un appartement. C’est donc malheureusement une tendance de la race de votre chien.
      Mais il existe des massages spécifiques pour apaiser les chiens qui sont nerveux et ne supportent pas les bruits forts. Vous pouvez caresser quotidiennement votre chien au niveau de la queue, des oreilles et du museau en faisant des petits mouvements circulaires avec vos doigts en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Cela peut aider votre chien à se sentir moins agressé et à diminuer les aboiements. Mais cela ne se fera pas instantanément.
      Lorsque vous l’amener promener en ville vous pouvez parler à votre chien d’une voix rassurante, pour qu’il se sente contenu et en sécurité. Un « Doucement », « caaaalme » d’une voix douce et posée peut aider votre chien. Récompensez-le chaleureusement si une voiture passe et que celui-ci n’aboie pas. Ca l’encouragera à faire de même.
      Une autre méthode consiste à capter l’attention du chien pour éviter qu’il n’aboie et devienne incontrôlable. Il s’agit de stimuler votre chien par la voix, comme si vous vouliez jouer avec lui. Tapez dans vos mains, changez de direction, vous pouvez même apporter un jouet ou une balle que votre chien aime bien.
      Cela ne fonctionne pas toujours mais chez certains chiens cela peut donner de bons résultats. Votre chien à l’air assez vif et ça peut peut-être être une bonne idée pour lui.

      J’espère que ces pistes pourront vous aider à apaiser votre animal. N’hésitez pas à revenir ici pour me donner des nouvelles ou me poser d’autres questions.
      Je vous souhaite une belle journée,

      Chloé

  72. Bonjour Anny,
    Votre chienne a visiblement était traumatisée, et son rapport aux autres chiens en est forcément affecté. Les animaux nous ressemblent sur certains points, notamment en ce qui concerne les réactions suite à un évènement traumatisant.
    En effet la situation désagréable s’inscrit profondément chez le chien qui ne verra plus le monde de la même façon après l’accident.
    Tout ce qui lui rappellera le traumatisme va enclencher un système de défense et cela même si la situation présente n’est pas dangereuse en soi. Le simple souvenir réveille la douleur et la réaction de défense s’en suit. Les grognements lorsqu’un chien va trop vite vers elle en est un exemple.
    Je comprends votre envie de la revoir s’amuser librement avec les autres chiens mais cela n’est peut-être pas possible dans l’immédiat. Je veux dire que la patience est souvent la seule solution dans ces cas-là. Le temps permet de cicatriser et votre chienne pourra lentement retrouver confiance en elle.
    Combien de temps s’est écoulé depuis l’évènement traumatisant ? Quelques jours ? Quelques semaines ?
    Il faut souvent plusieurs mois de patience pour qu’un chien retrouve progressivement confiance en lui. Mais cela dépend de l’ampleur du traumatisme. De plus, comme chez les humains, la capacité à se relever après un évènement traumatisant dépend aussi des ressources de l’individu. Cela peut varier d’un chien à l’autre.
    La solution la plus sage dans ce genre de situation est le plus souvent de laisser faire le temps et de faire confiance à son animal. Néanmoins vous pouvez aider votre chienne dans ce processus en appliquant certaines règles, en voici quelques-unes :
    Ne forcez surtout pas votre chienne à rencontrer d’autres chiens. Un animal angoissé a besoin de se sentir en sécurité avant tout. Montrez-lui que vous êtes là pour elle, restez proche d’elle quand un chien arrive, rassurez-là en lui parlant doucement.
    Si votre chienne connaît des chiens avec qui elle aime passer du temps habituellement ( par exemple le chien d’une de vos amies ou de votre famille). Vous pouvez organiser une entrevue pour voir comment cela se passe. Vous pouvez faire se rencontrer les deux chiens chez vous, de cette façon votre chienne se sentira en sécurité et libre de se cacher dans sa niche si elle prend peur.

    L’idée et de confronter votre chienne à sa peur dans la plus grande douceur. Et de façon très progressive en félicitant le moindre de ses petits progrès.
    Lentement la blessure devrait cicatriser et votre chienne pourra à nouveau accepter la compagnie d’autres chiens avec plaisir.
    J’espère que ces petits conseils vous aideront à faire votre bout de chemin avec votre animal. N’hésitez pas à revenir ici pour me donner des nouvelles ou me poser d’autres questions.

    Je vous souhaite une agréable journée,

    Chloé

  73. bonjour Chloé, merci a vous de passer du temps à nous répondre et ce par de longues réponses, c ‘est plus que sympa !
    Au départ je cherchais une réponse à la nouvelle situation de mon York de 8 ans (Chipeur) . Nous vivions à trois, lui , ma maman à la retraite et moi même, malheureusement j’ai perdu ma Maman d Amour en juillet , j’étais en vacances. J’ai reprit le travail en septembre.
    IL est donc seul, plus de sorties toutes les demis heure ou h dans le jardin et presque dans le noir
    Ayant une amplitude d absence énorme de 7h30 a 18h30 soit 11H . j ai des voisins formidables qui me le prennent le lundi et vendredi vers 14h jusque à 17h ou jusqu à mon retour 18h30.
    J ‘ai un autre voisin qui me le sort environ un quart d’heure , le mardi et le jeudi, et moi je rentre le mercredi avant 13h ne travaillant pas le mercredi après midi . Et week end avec lui dont le dimanche en randonnée en moyenneentre 10 et 16 kms , je ne le porte jamais sauf herbes hautes ou “danger” ( il a meme tenu celle de 20 kms (trop pour lui?) se couche jamais , fais des allers retours donc a fait bien plus que 20, ne se repose même pas au pique nique.
    Donc toutes les journées sont minimum fractionnées en deux.
    Habitant un rez de chaussée, j’ai tous mes volets roulants baissés, il a juste de la lumière qui arrive de la cuisine par la véranda, et “éclaire” une toute petite partie du couloir .
    Il a l’air d aller très bien, ne pleure pas, n aboie pas, et a le même comportement habituel hormis une énorme joie quand je rentre, Je pratique depuis un mois l ‘ignorance quand je part et quand j’arrive (mais que quelques minutes) je lui ai laisse des vestes et pull de maman ainsi que des mien car monsieur a plusieurs paniers et a l’autorisation (et ne s’en prive pas lol) des fauteuils canapés , lits . Je laisse toutes les portes ouvertes, même la chambre de maman (mais je pense qu’il n y va pas , il a comprit “son départ”) et il a des gamelles d’eau dans 4 pièces. Si une porte claquait.. ok devrait pas arriver puisque tout est fermé mais bon…..
    Tout ça pour vous demander si je dois laisser une lumière allumée ? ou une radio en marche ? mes amis m’ont dit ça, moi je ne l’avais pas fait, pensant qu’il devait dormir les 3/4 du temps ou plus.Et que surveillant son comportement , il n’a pas changé ( hormis a mon retour, ce qui me parait normal) Du coup suis inquiète de mal faire. J’aurai bien prit avec joie un autre petit chien mais je ne peux pas demander aux voisins de s’occuper de deux dont un chiot….
    Telle était MA question mais d’autres sont venues en lisant toutes vos questions réponses…
    Cet amour a donc 8 ans mais je l’ai acheté quand il avait 6 mois et il trimbale des “casseroles” de sa vie précédentes ( il était enfermé dans une pièce pour pas qu’il s échappe et 4 enfants en bas âge, mauvaises croquettes, ( poil comme de la paille) et gâles des deux oreilles……..bref no comment)
    Donc il a peur des mains quand quelqu’un ou moi voulons les lui tendons (il recule : les 4 enfants qui l ont prit pour un jouet ?) sinon après sur les genoux ou si c’est lui qui vient vers moi c’est top, je le masse et le caresse très très très souvent. Idem sur les genoux de mes amis Et si c est un(e) inconnu(e) pour lui, il recule 5 mn puis finit sur les genoux de l inconnu(e)
    Pour manger quelle comédie parfois lol!!!!!!!! il demande à ce que je lui mette les croquettes par terre… sinon il s’approche de sa gamelle( que j’ai changé de modèles x fois), recule ; se reapproche , recule Des fois ça dure et il me regarde d’un air de dire : j’ai faim tu me les donnes ? Des fois je fais , souvent je fais pas pour lui faire passer ce comportement anormal. Parfois il mange seul, surtout quand je rentre le soir, il à rien touché de la journée, donc il a faim lol
    Enfin soucis pour ses besoins ( grosse commission) il a une position étrange ( se met en équilibre sur ces deux pattes arrières ,bon ça encore …) mais surtout il part a toute berzingue ( a fond) comme s’il avait mal ou une grosse peur de mal faire ( je le rassure le complimente à chaque crotte de puis 7ans et demi ) et je l’ai montré au véto plusieurs fois : tout va bien !
    Ce sera tout pour aujourd’hui, un peu long mais je pense que je me devais d’expliquer la situation le plus précisément possible .
    Je vous remercie énormément par avance -)
    je vous souhaite une agréable journée
    Dominique et Chipeur 😉

    • Bonsoir Dominique,

      Je vais essayer de répondre au mieux à vos questions. Je vous avouerais que je ne donne que mon avis, quelques conseils et impressions mais c’est à vous de voir si cela vous parle. Comme je dis souvent dans mes commentaires c’est le maitre qui est le mieux placer pour connaitre son chien.

      Je me lance néanmoins 🙂
      Pour ce qui est de laisser la lumière allumée ou la radio je ne pense pas que ce soit nécessaire dans votre cas. En effet vous écrivez que votre chien ne semble pas plus angoissé que d’habitude et qu’il est régulièrement sorti par vos voisins. Il ne semble donc pas trop souffrir de solitude.
      Personnellement je ne pense pas qu’allumer la lumière face vraiment la différence pour un chien et le permette de diminuer son anxiété quand son maitre n’est pas là.

      En tant qu’humain nous avons tendance à penser que le noir peut être une source d’angoisse mais les animaux n’ont pas peur du noir.
      Ils ont une bien meilleure vue nocturne que la nôtre, et par conséquents l’obscurité n’est pas signe de perte de repère comme pour nous.
      Je comprends cependant que certaines personnes conseillent de laisser la lumière allumé car cela peut envoyer le message inconscient au chien que la maison est « habitée » et lui donner le sentiment qu’il n’est pas seul. Mais je dois avouer que je ne crois pas trop à l’effet apaisant d’une simple lumière allumé.

      Mettre la radio permet de laisser un fond sonore qui va là aussi rappeler au chien une présence humaine mais les effets restent limités parce que le chien sentira toujours que son maitre est absent.
      Dans votre cas je pense vraiment que vous n’avez pas à vous faire de soucis, votre chien est souvent sorti par vos voisins, il a des vêtements avec des odeurs familières… Je pense que vous n’avez aucun souci à vous faire.

      Vous parlez du lourd passé que porte votre chien, malheureusement il y des blessures que l’on ne peut pas effacer mais en tant qu’humain nous pouvons être là pour rassurer le chien, lui faire comprendre qu’une autre vie est possible désormais.
      On ne saura jamais précisément pourquoi votre chien a peur lors du premier contact, peut-être comme vous le soulignez a-t-il été traité sans trop d’égard lors de son passage dans sa première famille. Continuez à respecter ses limites, le laisser venir de lui-même est une très bonne attitude. Cela aide le chien à se sentir maitre de la situation, à savoir qu’il n’a rien à craindre et que c’est lui qui décide lorsqu’il se sent assez en sécurité pour se laisser caresser.

      Pour la peur de manger dans sa gamelle j’ai connu une chienne qui avait le même problème après que je l’ai adopté. Elle avait aussi eu un départ compliqué dans la vie. Au début je lui donnais quelques croquette qu’elle venait manger dans ma main, puis j’en mettais quelques-unes par terre et enfin je l’incitais à manger dans sa gamelle en remuant un peu les croquettes avec mes doigts.

      Avez-vous essayé de l’habituer progressivement ? Si elle comprend que la gamelle lui appartient, elle devrait progressivement se « réconcilier » avec elle et accepter de manger ses croquettes dedans.
      Pour le fait qu’il parte en courant une fois avoir fait la grosse commission il n’y a pas de raison de s’alarmer si votre véto vous a confirmé qu’il n’y avait aucun problème de santé.
      Il est possible que dans son passé votre chien se soit beaucoup fait grondé quand il faisait ses besoins et qu’il est assimilé cela à une faute. Mais si vous le félicitez depuis tant d’années le problème ne vient peut-être pas de là. Il ne s’agit peut-être pas d’anxiété. Les chiens vifs ont tendance à toujours courir plutôt que marcher.

      Quand ils s’arrêtent pour faire la commission, ils peuvent un peu avoir peur de perdre la trace de leur maitre, ou simplement avoir envie de se faire une petite montée de vitesse après cette pause. Votre chien semble être d’un caractère vif ; il est donc possible qu’il s’agisse simplement d’un débordement soudain de vie 🙂

      Voilà ce que je peux vous dire pour votre Chipeur, j’espère ces conseils pourront vous aider Dominique. Je vous souhaite une très belle soirée.

      Chloé

      • Merci pour votre réponse Chloé je suis plus rassurée pour le noir même si je savais qu il voyait mieux que nous Depuis j ai appris sue dans la journée il ne dit rien mais par contre quand je sort le soir il pleure s arrête recommence
        Du coup je culpabilise de le laisser et je ne peux pas le prendre avec moi au cinéma etc…

        • Je comprends que ce ne soit pas facile pour vous Dominique mais Chipeur doit apprendre à rester un peu seul. C’est même important pour son équilibre et son bien-être. Vous précisez qu’il pleure mais ” s’arrête et recommence”. C’est déjà bon signe qu’il ne pleure pas en continue. S’il s’arrête parfois cela montre qu’il teste, attends votre retour. Je pense qu’avec le temps il va se calmer et comprendre que vous reviendrez toujours à la maison. Rassurez-vous en vous rappelant qu’il est aussi bon pour son équilibre de se retrouver un peu seul. Si vous êtes rassurée cela apaisera votre chien en retour. S’il sent que vous culpabilisez cela risque d’empirer les choses. Faites-lui confiance, vous verrez qu’il finira par s’apaiser.

          Je vous souhaite une agréable journée,

          Chloé

          • Rerere merci de me réconforter un peu Sur le besoin de solitude Peut être que ce soir j aurai moins mal au cœur de le laisser seul dans le noir

  74. Bonjour Chloé

    je viens de voir vos conseils vous ètes vraiment sympa d aider les parents de toutous
    voilà j’ai une petite Chipie Berger Australien miniature elle avait quatre mois quand je l ai eu adorable mais très peureuse c etait la première fois que je voyais ça sur un chien quand une personne venait elle tremblait se cachait j ai essayé de la rassurer avec des caresses des mots doux mais rien ne changeait beaucoup de promenade je lui ai appris le rappel et d’autres jeux super intelligente mais a chaque fois que j allais faire des courses en ville meme scenario très peur tremblements donc j’ai demandé l avis d’un comportementaliste et pris des leçons avec lui nous allions au parc pour la rassurer puis sur une place ou il y avait un marché mais là catastrophe la peur du monde et des adultes l ‘a térrifié nous avons continuer ça pendant dix fois rien ne change par contre elle progresse quand elle se proméne seule dans le parc elle n aboie plus sur les personnes qu’elle rencontre elle essaie de se rapprocher d’eux avec distance mais ça va mieux mais dans mon village impossible elle se mefie tremble et demande qu’a rentrer a la maison personne peut la caresser j aimerais tant qu’elle soit dehors aussi douce et gentille qu’a la maison pour elle surtout car j ai mal quand je la vois comme ça maintenant elle a un an c est un amour de calin

    Je vous remercie énormément par avance
    je vous souhaite une agréable journée
    marie et sa chipie

    • Bonjour Marie,

      J’imagine votre tristesse de voir votre chienne si affectueuse et si câline chez vous devenir craintive et apeurée en ville.
      Mais vous écrivez qu’elle fait des progrès dans le parc. Ça c’est une très bonne nouvelle ! Appuyez-vous sur cette réussite, montrez à votre chienne que vous êtes fière d’elle quand vous vous promenez dans le parc et qu’elle se montre joyeuse. Parlez-lui, lancez-lui une belle si elle aime cela. Le jeux est une récompense très saine pour nos compagnons à quatre pattes.

      Essayez d’avancer avec elle progressivement, par étape. L’emmener au marché doit être la dernière étape je pense. En effet c’est vraiment un lieu qui emmène plein de sollicitations. Il y a souvent beaucoup de gens, de chiens, des odeurs qui sollicitent également le chien… Pas facile à gérer tout ça pour un canidé !

      Quand vous sentirez que se promener dans le parc est devenu un vrai plaisir pour elle et qu’elle ne craint plus du tout d’y aller, passer à un niveau un peu supérieur en l’emmenant dans un endroit en ville que vous savez peu fréquenté. Félicitez-la à nouveau pour ses progrès. Une fois qu’elle s’y sentira bien, osez une rue piétonne… Et ainsi de suite.
      Si vous sentez que votre chienne est trop sollicité et anxieuse redescendez d’un cran. Repartez au parc par exemple pour qu’elle se sente en sécurité et qu’elle ne finisse pas sur un échec.
      A un an votre chienne est encore très jeune. Elle peut beaucoup apprendre. Accompagnez-la en douceur et elle fera de grands progrès je pense.

      Je vous souhaite une belle journée, n’hésitez pas à venir me donner des nouvelles de votre Chipie.

      Chloé

  75. Bonjour Chloré

    J’ai un énergie soucis avec un de mes 3 chiens jacks russel. Nous l’avons eu tous bébé il est né à la maison étant donné que la maman était à mon père et que j’avais décidé de la ore de de sa mise bas jusqu’au sevrage des chiot. Sa maman est resté jusqu’à ces 2 mois. Au début tous se passait bien. Maintenant âgé de 4 ans, cela fais 2 ou 3 ans environ que des que je m’habille ou mais mes chaussure pour le sortir il aboie sans arrêt me saute dessus….. jusqu’à se que l’on arrive dehors et il se came au bout de 5 min. J’ai tous essayé, traitement via mon vétérinaire, friandise, la fermeté, les caresses. .. et cela est de pire en pire. Je ne sais plus quoi faire. Je tiens à préciser qu’avec mon compagnon tous se passe bien. Il ne réagit comme sa qu’avec moi.

    Merci pour vos conseils à venir qui pourrait m’être précieux.

    Bien amicalement

    Marie

    • Bonjour Marie,

      Les jacks russel ont sont souvent des chiens plein de vie qui ont parfois une fâcheuse tendance à aboyer et sauter un peu partout. Vous devez le savoir si vous en avez trois à la maison 🙂
      Encore plus que chez d’autres races, leur énergie à besoin de s’exprimer notamment par le biais de balade ou par le jeu ( le frisbee est souvent très apprécié par ces chiens qui aiment tant sauter).

      Visiblement votre chien peine à canaliser son énergie avec vous et exprime sans restriction sa joie lorsque vous aller le promener. Le mieux je pense dans ces moments là est d’être ferme. Prenez une voix plus grave et dite lui calmement ” non, ça suffit” sur un ton autoritaire.
      S’il continue demandez-lui de s’assoir. Montrez -lui que vous n’appréciez pas qu’il se comporte ainsi et que vous avez besoin de calme pour pouvoir le sortir. Ne le sortez pas tant qu’il ne s’est pas calmé. Faites lui comprendre que plus il aboiera et s’agitera plus cela retardera le moment de la promenade. Donnez l’ordre et attendez patiemment qu’il se calme.
      S’il ne fait cela qu’avec vous c’est peut -être parce que vous ne posez pas assez vos limites ? Vous écrivez que ça se passe mieux avec votre compagnon :J’ai constaté que les chiens sont souvent plus intimidé par les hommes ( cela est surement du à leur voix plus grave qui est imposante pour un chien). Du coup, pour nous les femmes se faire respecter et parfois moins évident et il nous faut prendre la grosse voix pour parvenir au même résultat. N’hésitez pas à le faire et à rester ferme. Je pense que dans ce cas c’est important de l’être. Vous méritez de pouvoir mettre vos chaussures et votre manteau en paix tout de même! Faites le savoir à votre toutou.

      Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à revenir les poser ici.

      Je vous souhaite une agréable journée,

      Chloé

  76. moi je suis ravie d avoir des conseil comme vous parler mais moi j ai un chihuahua et elle n arrete pas de se gratter toute la journee et elle s abime tout le corps qui pourrais me donner un conseil pour arreter celamerci d avavnce

  77. Bonjour Janny,

    Un chien peut se gratter à répétition parce qu’il est anxieux. Un bon moyen de calmer ce comportement est de lui faire faire de l’exercice, de l’occuper ( car l’ennui peut aussi être à l’origine de ce comportement ).

    Néanmoins, si cela persiste et que vous ne voyez pas d’amélioration je vous conseille d’aller voir un vétérinaire car il est aussi possible que votre chien ai un problème de peau. Avez-vous pensé à l’examiner ? Si votre chien n’est pas régulièrement traité pour les puces les piqures peuvent entrainer des plaques rouges sur la peau de votre chien si celui-ci se gratte trop.
    Je vous conseil donc d’essayer la piste du comportement en lui faisant faire de l’exercice et si le trouble persiste allez voir du coté de la santé en consultant votre vétérinaire ou en demandant un simple avis par téléphone.

    J’espère que mes mots vous auront aidé à y voir un peu plus clair. N’hésitez pas à revenir ici si vous avez de nouvelles questions.
    Je vous souhaite une belle journée,

    chloé

  78. Bonjour Chloé,
    Admirative de votre dévouement, je viens vers vous car je crois avoir un problème avec mon chien Huggy, nous l avons récupéré à l’âge de trois mois d’une famille dont nous ne connaissons rien, ni même les possibles “croisement de notre chien”. Bref, je vivais avec ma mere et mes sœurs lorsque nous l avons accueilli tout ce passait très bien, depuis janvier j’ai amenager avec mon copain et pour logistique, il lui arrive souvent de passé quelques jours à la maison, en ce moment nous l avons depuis un mois. Au début il était un peu septique quand il venait chez moi puis il a pris ses repères, quand ik est a la maison il voit quand même mes sœurs et ma mere, la dernière fois nous l’avons garde deux semaines et le premier soir quand il a compris qu’il rentrerait pas, nous avons bien remarqué qu’il était comme un peu déçu. Mais apres le reste du sejour s’est très bien passé. Il est retourné chez ma famille durant 1 mois. Et la nous l’avons nous depuis un mois aujourd’hui. Quand il est arrivé pas de déception au contraire il avait l’air content, mais nous avons constater quil se grattait de plus en plus, or le mois devant ma sœur l’avait emmené chez le veto et tt allait bien et il avait reçu son antipuce. Il était plus joueur que la dernière fois, mais tres “collant” et encore plus câlin que d’habitude. Il a commencer a se gratter la patte comme si il se la rongeait. Et hier soir j’ai trouvé une griffe, comme si elle était tombee, j’ai regarder ses pattes, pas de sang, rien d’apparent, je les ai touchés et aperçu quil lui manque la griffe du pouce de la patte quil rongeait.
    Je pense quil est anxieux, mais je ne sais pas comment le réconforté, je sais bien que ça ne doit pas être facile pour lui d’avoir deux maisons, mais comment la rassure?
    Merci par avance.

    • Bonjour Sophie,

      Il est vrai qu’un changement d’environnement fréquent peut être source d’anxiété. En effet, les animaux aiment avoir leurs repères surtout quand ils sont plus âgé.
      Ils peuvent aussi être déstabilisés s’ils ne savent plus qui est leur “maître” de référence. Comme vous le savez les chiens sont très fidèles et si leur environnement et les gens autour d’eux changent cela peut créer à la longue un sentiment d’insécurité.

      Si Huggy commence à se ronger les pattes de façon récurrente il peut en effet s’agir d’un signe d’anxiété. Vérifiez tout de même que cela se répète tous les jours, et que votre chien y passe plusieurs minutes. Dans ce cas précis nous pouvons parler de troubles du comportement.
      Si toutefois cela reste minime sachez qu’il arrive que les chiens se mordillent la patte simplement parce qu’ils se sont un peu taillé le coussinet ( cela leur arrive souvent en courant sur les cailloux mais ce n’est pas grave), il peut aussi s’agir d’une petite sensation de démangeaison, ou peut être que quelque chose les gêne comme une petite brindille coincée entre les coussinets…

      La perte de la griffe du pouce est assez courante. Je ne m’y connais pas beaucoup dans ce domaine mais je crois savoir que ce sont des griffes qui ne s’usent pas trop puisqu’elles ne touchent pas le sol et peuvent donc devenir très longue avec le temps. Il peut être nécessaire de couper pour éviter que le chien se l’accroche quelque part et se blesse en se l’arrachant.
      ( Mais j’ai cru comprendre que votre chien est jeune donc il ne doit pas voir ce genre de problème qui arrive aux chiens plus âgés.)

      Voilà pour le point ” santé ” qu’il me semblait important d’aborder au cas où la cause de cette perte de griffe ne soit pas dû au stress.
      Si cependant vous constatez que votre chien se gratte toujours excessivement et qu’il parait anxieux je peux vous conseiller de prendre un peu de temps chaque jour pour jouer avec votre chien, le faire courir. Le but est qu’il puisse s’occuper, se dépenser. Le sport est un très bon moyen d’évacuer le stress, comme pour nous les humains. De plus, cela permet au chien de ne pas s’ennuyer parce que l’ennui est aussi une cause de ces mordillements. Si le chien est sollicité un peu chaque jour il préférera dormir plutôt que se mordre la patte quand il sera au repos.

      J’espère que ces quelques conseils pourront vous aider. N’hésitez pas à revenir ici pour me donner des nouvelles de votre toutou.

      Je vous souhaite une très belle soirée,

      Chloé

  79. bonjour gros probleme avec mon berger belges malinois age de 1an et 2mois(femelle), voila je suis en appartement et a chaque fois que je la sort et que je passe la porte elle se mets a tourner sur elle meme et a claquer des dents(meme si je la sort deux fois d’affiler sa la calme pas) ensuite une fois dehors se n’ai plus le meme chien j’ai du mal a capter son intention(meme avec une friandise ) et fait que tirer a la laisse que se soit harnais ou colier etrangleur(elle s etrangle et sans fou complet) malheureusement j’ai des voisin pas tres sociable avec se genre de chien donc je la fait courir et jouer tot le matin et reste a 5 10 metres de moi quand je me promene sans joue avc elle et a souvent le regard sur moi (detacher bien sur), sa pas de soucis mais des que je lui remet la laisse et que je joue plus avec , elle se remet a tirer et capte aucun faits et geste de ma part(toujour le museau par terre en train de renifler tout se qui passe sur sont chemin) elle a meme du mal avec son nom alors quelle le connait tres bien meme le “assis” je suis obliger de repeter 2 a trois fois et attendre quelques seconde avant qu elle reagissent alors qu a la maison tout ordre donner je lui repete qu’une fois et obeis dessuite svp aider moi je commence a fatiguer une dernier info elle peut pas s’empecher de manger le caca des chats meme si elle a manger 5 minute avant et meme si je gueule elle y retourne et les caresse c’est pas se qu’elle manque et elle est propre a la maison mais si je reste trop lontemps dans le couloir elle se fait dessus .Voila le “phenomene”

  80. Bonjour Andre,

    Je pense que la laisse est particulièrement anxiogène pour votre chienne. Cela explique qu’elle soit calme et attentive lorsque vous la détachez mais que lorsqu’elle est en laisse elle se mette à tirer, à perdre toute forme d’attention…
    Il arrive que la laisse soit source de beaucoup de tension chez le chien, en effet il ne se sent plus libre de ses mouvements, plus libre de fuir un quelconque danger par conséquent cela devient très inconfortable pour certains. De plus la laisse et comme le prolongement de votre bras. Votre chien sens si vous êtes tendu lorsque vous la tenez en laisse. Les choses circulent très vite et l’animal peut se sentir déstabilisé.

    Pour ma part je déconseille le collier étrangleur qui instaure un rapport de force et inflige de grandes tensions sur le coup du chien. De plus, pour une chienne anxieuse comme la votre le collier étrangleur n’est pas efficace (et je l’ai vu sur d’autres chiens). Cela inscrit simplement dans son esprit qu’être tenue en laisse est source de tensions, de rapport de force et de sensations désagréables.
    Pour que votre chienne se calme un peu il faut que vous lui fassiez aimer la laisse. Je vous conseille de conserver le harnais mais d’éliminer le collier étrangleur.
    Peut -être que vous pourriez lui mettre la laisse à l’intérieur de l’appartement puisque c’est un endroit qu’elle connait et qui n’est pas riche en sollicitation comme l’extérieur. Cela pourrai lui permettre de revoir son rapport avec la laisse et d’en avoir moins peur.
    Pour tout vous dire j’ai le même problème que vous décrivez avec ma chienne et je suis en train de chercher comment l’apaiser donc je ne peux pas trop vous donner de conseils je suis moi-même en travail sur cette question.
    Je pense qu’il est important que vous continuez à la laisser libre parfois, cela la sécurisera. Un chien si anxieux a besoin de se sentir un peu libre et il serait très anxiogène de la tenir toujours en laisse. De plus elle semble avoir besoin de se dépenser.
    Je suis en train de lire un livre sur la question de la marche en laisse, il s’agit de ” apprendre à mon chien à marcher en laisse sans tirer” de Catherine Collington.
    Il se lit très vite et est livré avec un dvd qui vous permet d’avoir un support visuel. Peut-être qu’il pourrait vous aider à mieux comprendre comment vous comporter au quotidien avec votre chienne au bout de la laisse et retrouver le plaisir de la balade.

    Pour le fait qu’elle mange les caca de chats cela arrive très souvent. Si vous ne voulez pas qu’elle le fasse vous pouvez lui apprendre l’ordre ” pas toucher”. Pour cela commencez avec des friandises ou simplement sa gamelle lorsque vous lui donnez à manger. Dites-lui ” pas toucher” et exigez qu’elle obéisse en attendant que vous donniez l’ordre pour manger.
    Cet apprentissage se fait rapidement en général et il est très important pour la santé de votre chien qui ne risquera pas d’être empoisonné par la suite car il ne mangera plus que sur votre ordre.
    Quand vous la verrez alors s’approcher d’une crotte de chat vous pourrez lui dire ” pas toucher” et la féliciter chaleureusement quand elle aura obéit.

    En dernier conseil pour la marche en laisse je pense au bandage que je décris plus haut dans mon article ( avec l’illustration du dalmatien). Il me semble que cela serait adapté pour votre chienne. Cela lui permettrait de se sentir contenue et ça pourrait diminuer ses angoisses.

    J’espère que ces quelques conseils auront pu vous aider, n’hésitez pas à revenir ici si vous avez de nouvelles questions.

    Belle journée à vous,

    Chloé

  81. rebonjour chloé les methode donner ne sont pas efficace sa la calme sur le moment de l’orde (assis coucher) mais ensuite sa recommence. jai essayer la laisse en appartement elle ne tire pas sauf quand on se dirige vers la porte, pour le bandage sa ne fonctionne pas je pense que c’est pour les chien peureux or la mienne na pas peur au contraire elle ne recul devant rien ni personne et pour le caca des chat assis pas bouger elle connais tres bien devant sa gamelle, je lui ammene le manger ensuite je part chercher l eau meme si je l’ai pas en vue elle touche pas jusqu’a que je lui dise mange elle veut sa petite caresse aussi sinon elle hésite 😉 donc j’ai acheter le nouveau collier LICOL c’est un collier qui la retient part le museau et non pas part le coup ni le torse cela facilite la promenade je n’ai plus besoin de forcer ni de me brulé les main c’est un outils super simple a lui mettre et cela reduit mon stresse et celui du chien, au debut je pensé qu’elle pouvait l’enlever avec un coup de pate mais cela est impossible. Je revie, je prends un enorme plaisir a promener ma chienne en ville ou autre et sa la rendu plus attentif a mes ordre si cela peut aidée des personne et leur chien je le conseil fortement , de plus c’est un outil qui est vraiment pas chère le pris d’un collier normal entre 10 et 15 euro en fontion de la taille choisi. Voila en tout cas je vous remercie de vos conseil et de la reponse rapide de votre part continuez comme sa vous etes génial 😉
    André

  82. Bonjour Andre,

    Merci à vous d’avoir pris le temps de me donner des nouvelles. C’est vrai que le licol est très efficace pour les chiens qui tirent. Ils peuvent cependant créer des traumatismes au niveau ostéopathique et au niveau des cervicales si vous tirez brusquement sur le licol, soyez donc prudent et doux quand vous l’utilisez ( Personnellement je l’ai essayé sur un chien et il n’y a jamais eu de soucis mais mieux vaut prévenir que guérir ).
    C’est vrai que le licol à l’avantage de résoudre le problème de la traction en laisse et si vous ressentez à nouveau le plaisir de la promenade c’est vraiment parfait.
    Merci d’être venu en parler ici, cela permettra à ceux qui rencontrent des problèmes avec la marche en laisse de trouver une solution peu couteuse et qui pourra leur redonner le plaisir des ballades.

    Belle journée à vous,

    Chloé

  83. re justement il ne faut pas mettre de coup sur la laisse pour evité les traumatisme ‘ai peine besoin de tire sans acoup et elle revient au pied elle a tout de meme tendance a vouloir tire ou me passer devant mais je mets la laisse coté droit ou gauche et revien dessuite a marché droit devant. Dés que je lui est mis elle n’a pas voulu faire ses besoin ni mangé le soir elle a vraiment etait contrarieé (vraiment tétue cette chienne) mais le lendemain elle a mis du temps avant de faire ses besoin est a mangé nickel cela fait que 2 jours que je l’utilise donc au file du temps sa va s’arranger avec un peu d’education en tout cas elle ne claque plus des dent en sortent et prend son temps pour decendre les escalier sauf les dernier pas de marche elle a toujours le reflexe de faire un petit saut mais rien de méchant sa va s’arrangé 😉 sur ce jvous remercie encore et jvous souhaite une bonne continuation
    ANDRE

  84. jai lue le commentaire juste au dessue et j’ai un amis qui a le meme probleme avc sont bull terrier obligé de lui faire porté une parabole autour du coup sinon il se ronge les pate jusqu’au sang les vétérinaire on dit que c’etait une maladie et suis un traitement. Perso je pense que c’est le fait de la gratté sois meme quand elle se gratte j’ai fait l’erreur aussi quand elle etait petite et je les vite rappeler a l’ordre pour qu’elle arrète j’espere que se n’ai pas trop tard pour elle. pour mon collegue c trop tard sa devient un reflexe pour eux de se gratté ou de se mordillé jusqu’au sang
    andre

  85. Bonsoir,

    Cet article est très intéressant, je vais essayer la méthode du bandage car ce sera mon dernier espoir. Mon shiba s’est mis à trember, mettre la queue entre les pattes, marcher sur la pointe des pattes, il a peur de quelque chose dans notre appartement mais uniquement au sein de notre appartement et nul part ailleurs. dès que l’on sort se promener il est tout à fait normal et partout ailleurs également.
    Nous avons essayé de trouver la provenance du bruit, nous l’avons filmer, nous avons coupé tous les appareils életroménager mais on ne trouve rien, nous avons créer une niche pour qu’il puisse s’y cacher, et rien ne semble fonctionner. Il a gratté un mur jusqu’au sang pour s’échapper de l’appartement.
    nous avons vu un comportementaliste mais ses conseils n’ont pas été fructueux.

    Est-ce vous avez déjà vu un cas comme celui-ci ?

    Merci

    • Bonsoir Jovanovic,

      Je suis désolé d’apprendre que votre chien sois victime de telle panique au sein de votre appartement. Ça doit vraiment être compliqué à gérer au quotidien.
      Peut-être qu’un autre comportementaliste saura trouver une solution à votre problème. J’ai connu pas mal de personnes qui ont du consulter plusieurs comportementalistes avant de trouver le ” bon”. Pour ma part j’ai peur de ne pas pouvoir vous aider, en effet je ne peux que donner quelques conseils à distance et je ne suis pas une professionnelle mais juste une passionnée des chiens.

      Est-ce que vous avez remarqué que votre chien souffre d’anxiété uniquement dans votre appartement ? Est-ce que cela se produit aussi si vous allez chez des amis avec lui par exemple ?
      Il serait bien d’identifier dans un premier temps si c’est vraiment le lieux qui dérange votre chien.
      Dans votre commentaire vous écrivez que vous n’avez pas réussi à trouver la provenance du bruit. Êtes-vous sûr que ce soit un bruit qui dérange votre chien ? Entendez-vous aussi quelque chose ou est-ce une supposition ? Une des difficultés quand on cherche à apaiser un animal c’est de se mettre à son niveau et d’éliminer toute supposition, toute idée préconçue qui peut finalement nous induire en erreur.

      Si vous remontez un peu dans les commentaires précédents vous verrez que certaines personnes ont essayées des gouttes “rescue fleur de back ” pour apaiser les angoisses de leur chien et que cela à fonctionné. Vous pourriez peut-être essayer pour votre chien à moins que le comportementaliste que vous êtes allé consulté vous en ai déjà proposé…

      Avez-vous aussi essayé de jouer avec votre chien dans votre appartement? Cela permet de jauger le degré d’anxiété. Certains chiens se laissent prendre par le jeux et les symptômes disparaissent peu à peu. Si votre chien y réagit vous pouvez faire beaucoup de séances de jeux dans votre appart. pour qu’il s’y sente de mieux en mieux. Vu ce que vous me décrivez cela me semble un peu trop léger pour votre chien mais si vous n’avez pas déjà essayé cela ne coûte rien de tenter.

      Voilà pour les petites pistes que je peux vous donner à mon niveau mais comme je vous l’écrivez en début de commentaire je ne peux pas faire grand chose à part vous encourager à consulter un nouveau professionnel pour mieux apaiser votre chien sur le long terme.
      Je peux aussi vous conseiller de vous faire confiance et de suivre votre intuition. Je ne sais pas depuis combien de temps vous avez votre chien mais peut-être que vous le connaissez suffisamment pour comprendre ce qui le rend si nerveux. J’ai rencontré beaucoup de personnes qui me demandaient des conseils et on finit par trouver eux-même leur réponse en se faisant simplement confiance.

      Je vous souhaite que cette situation s’améliore, pour vous et le bien-être de votre animal.

      Belle soirée à vous,

      Chloé

  86. bonjour Chloé
    voila jai une chienne york qui a 4 ans qui a ete traumatisé par un epis dans l oeil dans mon ancien jardin et depuis elle ne sort plus d elle meme se retient ou fait dans la maison elle se cache sous le canapé des que je veux la sortir cela fait bien 2 ans que c est arrivé nous avons changé de maison ou il n y a plus d herbes mais continue a se cacher pour ne pas sortir qd je l attrape pour aller dehors elle reste bloquee a me regarder ou fait ses besoins juste sur le pas de la porte si je la laisse avec mon autre chien dehors je ne sais plus quoi faire car ayant maintenant un bebe de 5 mois c est assez difficile avoir une maison propre avec elle .
    j attends votre reponse a savoir comment je peux m y prendre pour qu elle aille dehors sans avoir peur
    merci
    anais

  87. Bonjour Anaïs,

    Êtes-vous certaine que ce soit l’épi dans l’oeil de votre chienne qui ai causé son traumatisme ? Avant son accident, est-ce que votre chienne n’avait aucun problème pour faire ses besoins dans le jardin? Il est parfois compliqué de comprendre les causes profondes qui sont à l’origine de l’angoisse chez son animal.
    Nous ne sommes pas toujours avec eux et il peut leur arriver des mésaventures dont nous n’avons pas connaissance: peut être y a t-il eu un autre problème le jour où votre chienne a souffert de son épi dans l’oeil, qui aurait aggravé son traumatisme.

    Pour que votre chienne reprenne confiance, il faut lui faire aimer le jardin à nouveau. Pour cela il vous faudra de la patience et agir étape par étape. Avez-vous essayé de jouer avec votre chienne dans le jardin ? Est elle réceptive au jeu ? Si vous l’accompagnez dans le jardin est-elle plus confiante ? Est ce une grande gourmande ? Si oui, vous pouvez mettre quelques friandises dans le jardin pour l’inciter à sortir. L’important est de trouver ce qui plait à votre chienne et d’y associer le jardin. C’est ce qu’on appelle le réflexe conditionné. Si c’est effectivement un épi qui la traumatisé cela signifie que dans son esprit : jardin = grande douleur dans l’oeil. D’où son angoisse. Pour l’aider à revenir dans le jardin il faut inscrire autre chose en elle : jardin= plaisir ( plaisir sous forme de jeux ou bien de câlins, de friandises…)

    Pour que le nouveau réflexe s’installe, il faut du temps, et y aller par étape. Petit à petit vous pourrez supprimer les friandises ou le jeu quand vous verrez que votre chienne aura repris confiance.
    Vous écrivez que vous la sortez parfois avec votre autre chien. Est -elle à l’aise avec cet autre chien ? S’ ils ne s’entendent pas très bien il serai préférable de sortir votre York en premier pour qu’elle puisse sortir en toute confiance. Parfois la présence d’un autre chien peut rassurer mais ça peut aussi être le contraire en constituant une source de stress. Essayez d’identifier si la présence de l’autre chien la rassure ou au contraire l’intimide.

    Toujours dans le système de récompense; si vous voyez votre chienne faire une fois ses besoins dans le jardin comme souhaité pensé à bien la récompenser pour qu’elle se souvienne que c’est le comportement que vous voulez.
    Une autre solution pour apprendre à votre chienne à faire ses besoins dehors est de la sortir toujours à heure fixe. Par exemple, après qu’elle est finis de manger. Les animaux sont très rassurés par les rituels et ont une formidable horloge interne.

    Je vous ai donné les quelques conseils qui me sont venus à l’esprit, j’espère que cela pourra vous aider à redonner confiance à votre petite chienne. N’hésitez pas à revenir vous exprimer ici si vous désirez donner des nouvelles ou poser de nouvelles questions.

    Belle journée à vous,

    Chloé

    • bonsoir Chloé,
      merci tout d abord pour votre reponse pour repondre aux questions, avant cet incident elle adorait aller dehors se depechait vite a y aller maintenant elle se cache des qu elle sait que je vais aller pour la sortir (type elle comprend que quand je prepare une cigarette ou meme le simple fait de me lever elle part vite se cacher sous le canapé pour ne pas aller dehors) ensuite j essaye les friandises mais elle ne veut pas entre guillemet tomber dans le panneau jai meme essayer de la faire suivre avec la friandise dehors mais non elle ne passe pas la porte ensuite le chien c est un deuxieme chien que nous avons eu et ils jouent toujours ensemble pour ca aucun probleme elle l a un peut prix comme son bebe qd il est aarrivé mais je garde espoir qu elle finira par sortir d elle meme jai neanmoins de la chance que notre deuxieme n a jamais pris exemple sur elle 🙂 en tout cas merci je vais essayer de m armer de patience et continuer a essayer
      merci pour vos conseils
      bonne soirée
      anais

      • Merci Anaïs pour ces précisions. Si les friandises ne marchent pas, essayez peut-être le jeux pour la faire sortir. Si elle accepte vous pouvez aussi essayer de mettre sa gamelle de croquette dans la jardin, afin qu’elle prenne ses repas dehors quand il fait beau. Il y a une multitudes de petites astuces pour donner envie à votre chienne d’aller dans la jardin. Vous qui la connaissez bien vous trouverez surement l’astuce qui fonctionnera. En vous armant de patience et en restant positive ( toujours récompenser le moindre progrès de la part de votre animal) Je pense vraiment que les choses pourront évoluer et que votre chienne retrouvera sa confiance d’autrefois.

        N’hésitez pas à venir donner des nouvelles,

        Belle soirée à vous,

        Chloé

        • merci pour tous ces conseils jai reussi a la faire aller jusqu a dehors bon pres de la porte mais elle est sortie qd meme deja avec la porte ouverte en la faisant me suivre avec de la rillette hehe tous les moyens sont bons vraiment je vais voir ce que ca donne en tout cas je suis retourné dehors apres laissé la porte ouverte et elle est venu jusqua l entree affaire a suivre 🙂 encore merci et je reviendrais donner de petites nouvelles si changements de sa part
          bonne soiree et a bientot
          anais

          • Super Anaïs ! C’est déjà un très bon résultat en très peu de temps. Les rillettes ^^c’est sûr que votre chienne devait être aux anges quand elle a pu croquer dedans.
            Continuez comme ça en faisant preuve d’inventivité, c’est vraiment chouette, j’ai bon espoir que les choses finissent par s’améliorer. C’est normal qu’elle n’ai pas osé s’éloigner de la porte, il faut avancer doucement et déjà la féliciter beaucoup pour ce premier pas.

            A bientôt,

            Chloé

  88. bonsoir bonsoir bon je viens donner des nouvelles en si peu de temps hallia ma chienne va dehors et demande meme pour sortir elle n esssaye plus de cacher bon elle ne peut plus non plus car jai boucher sous les deux canapé au debut elle cherchait un peu pour y aller mais en voyant que c etait inaxessible elle a fini par oublier sa cachette aujourd hui elle me demande pour sortir faire ses besoins ou meme le fait de lui dire on va faire pipi elle va toute seule dehors bon je dois toujours de temps en temps lui faire une petite pression d elan avec mon pied mais des qu elle sent mon pied elle court faire ses besoins je ne lui donne plus a chaque fois une friandise mais toujours je la complimente et lui donne pleins de caresse pour lui faire comprendre que je suis fiere d elle et elle en est tres contente.en tout cas merci pour tout Chloé pour vos conseils cela a ete rapide pour avoir ce resultat et franchement je vous remercie vraiment la prochaine etape sera de voir si elle fait toujours si je les laisse a la maison qd je m en vais mais jai vraiment un tres bon espoir auu vu de cet enorme progres
    encore merci de tout coeur je suis carrement plus sereine et moins angoissée de voir ma maison pleine de “mines” et pour la bonne hygiene de vie pour ma puce de 5 mois a bientot
    anais

    • Bonjour Anaïs,

      Ça me fais vraiment plaisir pour vous que les choses ai pu s’améliorer si rapidement. Si vous vous sentez plus sereine, je suis très confiante pour l’avenir parce que les chiens sont très réceptifs à notre humeur et une bonne humeur engendre toujours des résultats bénéfiques en terme d’éducation.
      C’est une bonne idée d’avoir bouché ses cachettes, cela la pousse hors de sa zone de confort en douceur. Vous avez l’air d’avoir davantage confiance pour trouver des astuces et c’est comme ça qu’une éducation ludique et productive se met en place: voir les difficultés comme une challenge, creuser dans ses idées (les rillettes, boucher les cachettes..) et le stress peut s’envoler. Une vrai complicité avec l’animal peu alors se mettre en place.
      Merci encore d’être venu me donner des nouvelles.

      Je vous souhaite le meilleur pour vous et votre famille.

      Chloé

  89. Bonjour Chloé,
    Nous avons adopté un berger allemand de 22 mois en décembre, il est chez nous depuis 3 mois. Il a vécu dans un jardin durant toute sa vie chez son ancienne propriétaire qui n’ avait pas le temps de s’en occuper. Il était fort sauvage. Il a fait plein de progrès; découverte des balades, des voitures, des bus, etc….. Il connait le assis couché reste. Mais ses congénères c’est un cauchemar (poils qui se dressent, aboiement, veut en découdre et a envie de foncer à chaque fois! il en devient même malade (diarrhées à chaque sortie).Nous avons donc décidé de suivre des cours de dressage. Malheureusement, cela ne lui a pas fait du bien, c’est devenu de pire en pire. Je pense que ce n’était pas adapté à la sensibilité du chien ( collier étrangleur et tirage sur celui-ci, a chaque aboiement) Il ne peut plus voir un chien sans s’énerver. Nous avons arrêté cette méthode pour nous tourner vers la méthode positives réalisé avec une comportementaliste. Pour l’instant, je dois attirer son regard sur moi, mais je dois l’avouer que c’est très très dur! je dois éviter au maximum les autres chiens J’ai impression que je ne m’en sors pas . A chaque sortie( nous vivons en ville) , il se déclenche et je dois le tenir, faire semblant de rien….. J’ai du mal voir le bout du tunnel, est ce que je fais bien ou bien devrais- je faire autrement? Je lui donne des fleurs de Bach ainsi que de l’adaptil ( appareil à mettre dans une prise qui diffuse des hormones)
    Je vous remercie de m’accorder du temps car je suis vraiment dépassée.
    Mille Mercis
    Nathalie

  90. Bonjour Nathalie,

    Ce que vous écrivez me rappelle l’expérience compliqué que je vis avec ma chienne aujourd’hui âgée de 8 ans. Je l’ai également adoptée alors qu’elle était âgée de plus de 3 mois, hors, une fois cet âge dépassé , si le chien n’a pas été socialisé il restera difficile de le rendre sociable avec ces congénères. Je suis aussi passé par la case éducation dans un club canin mais les résultats étaient catastrophiques également. En effet, beaucoup d’éducateurs emploient encore les méthodes fortes, basées sur un système de dominance qui peut s’avérer très anxiogène, surtout pour les chiens les plus sensibles.

    Je pense que vous avez bien fait de vous tourner vers des méthodes plus douces et plus respectueuses de votre animal. Même si elle demandent beaucoup de patience et d’écoute, elles on l’avantage de rassurer le chien et votre berger allemand me semble particulièrement sensible.
    Je ne saurais vous donner d’autres conseils que ceux qui vous sont donnés par le comportementaliste que vous allez voir pour votre chien, en effet je ne suis pas comportementaliste mais simplement une passionnée de nos compagnons à quatre pattes.

    En partant de ma propre expérience avec ma chienne je peux vous conseiller de travailler sur vous, travailler à vous détendre lorsque vous voyez un chien au bout de la rue. Je suppose que vous promenez votre chien en laisse et par l’intermédiaire de la laisse l’animal sens la moindre de nos tensions. Si votre chien vous sent stressée parce que vous redoutez sa réaction il sera lui aussi tendu, il répondra à votre angoisse.

    Le risque est qu’en ayant peur du comportement de votre chien vous tiriez sans vous en rendre compte sur la laisse en ramenant votre chien vers vous. Ce comportement risque de stresser encore davantage le chien qui sentira votre manque de confiance à son égard.
    Quand vous apercevez un chien concentrez-vous sur votre posture, les jambes bien droites, fortes, pour résister à toute éventuelle traction sur la laisse de la part de votre chien, mais gardez les bras bien souple, un peu comme des ressors. Cette souplesse permettra de ne pas ajouter de stress à l’angoisse déjà présente de votre chien.
    Attirer l’attention de votre chien sur vous est une très bonne chose, cela lui permet de focaliser son attention sur vous avant tout, de ne pas oublier votre présence même quand un chien pointe le bout de sa truffe.

    Pour ma part ma chienne se met toujours dans tous ses états quand elle rencontre un autre chien, mais j’ai changé ma façon de le vivre et ça va beaucoup mieux. Je la rassure, lui parle doucement pour focaliser son attention sur moi, lui rappelant qu’elle n’est pas seule face au chien qu’elle rencontre. Et j’ai pu remarqué quelques petites améliorations au cours des années. Mais je ne vous cache pas qu’elle reste une petite furie.

    Je suis donc assez mal placée pour vous conseiller malheureusement, j’espère que ma réponse vous aura au moins permis de vous sentir entendue. Je sais à quel point ce genre de situation peut être désarmant et surtout stressant lors des promenades…
    J’espère que le travail avec le comportementaliste portera ses fruits.
    Si vous désirez faire part de votre avancée avec votre chien, n’hésitez pas à nous le faire partager ici. Les berger allemands sont des chiens très intelligents qui apprennent très vite. Gardez confiance en lui autant qu’en vous même, c’est une chose très importante dans tout travail d’éducation.

    Belle journée à vous,

    Chloé

  91. Bonjour Chloé

    Je viens vous voir désespérée …Nous avons 2 chiens Fast un boxer âgé de 6 ans et Jipsy une labrador âgée de 1 an et demi.

    Nous avons adopté Jipsy en novembre au salon du chiot quand elle avait 3 mois, à cette époque nous habitions en maison avec jardin et mon conjoint était en recherche d’emploi. Elle faisait des bêtises comme tous les chiots mais on l’a habitué à la cage et plus de soucis.

    En aout mon conjoint à retrouvé du travail et à du être muté à l’autre bout de la France, il ne rentrait à la maison que le week-end 2 fois par mois. Pendant mes congés j’ai décidé de faire confiance à Jipsy en ne l’enfermant plus dans la cage… Ce qui se passait à merveille.. Puis j’ai repris le travail et les ennuis ont de nouveau commencé elle détruisait tout dans la maison.
    Retour à la case “cage”

    En janvier, j’ai décidé de rejoindre mon conjoint, à l’autre bout de la France loin de ma famille et mes amis.. dans un appartement au 2ème étage: CATASTROPHE.
    Dès que je partais elle aboyait, pour pas avoir d’histoire avec mes voisins j’ai commencé à l’emmené partout avec moi. Et à me rendre malade quand je la laissais à l’apparte. 2 mois au chômage et elle s’est trop habitué à moi; je ne peux même plus aller aux toilettes ou dans la salle de bain sans qu’elle pigne.. J’ai essayé le collier anti aboiement (bloqué), la muselière (mangé), le collier adaptil (sans effets). J’ai repris le travail cette semaine 1er jour dans la voiture tout c’est bien passé. et aujourd’hui elle m’a mangé la plage arrière de ma voiture…

    TROP C’EST TROP . JE NE SAIS PLUS QUOI FAIRE. Je n’ai plus de vie.

    Merci de bien vouloir m’aider.

    Maëlle

    • Bonjour Maëlle,

      Jipsy est encore jeune et il est possible qu’elle manque de repères depuis son adoption. Comme il y a eu pas mal de changements autour d’elle cela peut être une source de stress pour l’animal.
      De plus, ces situations (changement de travail, chômage, déménagement..) on aussi pu être une source de stress pour vous, ce que les animaux ne manquent pas de sentir et de nous renvoyer par leur comportements souvent agaçant. C’est leur manière d’attirer notre attention et de nous dire : et regarde, tu ne me sembles pas trop en forme, jme fais du soucis”.
      Mais souvent leur langage est mal compris et on se retrouve dans un véritable cercle vicieux, à ne pas comprendre pourquoi les choses vont aussi mal, pourquoi son chien en rajoute en faisant des bêtises… Et les problèmes recommencent encore et encore…

      Il est possible que dans votre situation il y ai un peu de cela. Surtout après votre déménagement, qui est toujours un passage anxiogène, pour le maître comme pour le chien qui perdent tous les deux leurs repères. Sauf que le chien lui ne comprend pas pourquoi les choses ont changées. Il faut alors plus de temps pour l’animal pour se faire à sa nouvelle vie.
      En temps que maître nous devons faire preuve de patience et envelopper l’animal d’un sentiment de sécurité et de protection.

      Dans le cas de votre chienne, un peu d’exercice pourrait lui faire le plus grand bien. Les labradors sont des chiens très vifs qui adorent faire de l’exercice. Le sport est un très bon moyen pour les chiens d’évacuer le stress. Cela réduit souvent les aboiements et peut parfois suffire à les faire disparaitre. Une grande promenade, un footing, ou quelques lancés de frisbee feront l’affaire.

      Vous pouvez aussi essayer d’utiliser les fleurs de Bach pour apaiser votre chien lors de vos absences. En parcourant les commentaires présents sur cette page vous trouverez le nom des gouttes en questions et quelques avis de personnes ayant utilisés cette méthode pour leur chien. Cela peut donner des très bon résultats.

      Pour sécuriser un peu plus votre chienne vous pouvez lui apprendre l’ordre ” tu restes” à chaque fois que vous sortez.
      Cela permettra à Jipsy d’avoir un mot connu auquel se raccrocher. Elle saura qu’à chaque fois que vous prononcez ce mot elle devra rester seule en sachant que vous finirez par rentrer, que vous ne l’abandonnez pas, que c’est normal, que cela fait parti du quotidien.
      Pour lui apprendre il suffit de dire le mot d’un ton ferme mais rassurant puis de sortir d’abord juste quelques minutes. Puis de lui faire un câlin en rentrant. Puis sortez de plus en plus longtemps. Toujours en câlinant votre chienne quand vous rentrez. Jipsy fera vite le rapprochement et comprendra le sens de ce mot.

      Il me semble aussi que pour que votre chienne retrouve son calme il serai bon de trouver une sorte d’équilibre dans votre contact avec elle. Une fois que vous êtes en sa compagnie il est important de ne pas toujours la caresser ou la solliciter. Sinon elle risque de ne pas supporter votre absence. De plus, si j’ai bien compris, elle vit avec un autre chien. Elle ne devrait donc pas s’ennuyer même si vous n’êtes pas avec elle. Pour le bien être d’un animal il est important que celui -ci ai des moments privilégiés avec des membres de son espèce et votre chienne à l’avantage de pouvoir en profiter tous les jours, ce qui est une très bonne chose.

      Voilà pour les petits conseils que je peux vous donner. Je comprends votre désarroi face à une telle situation mais gardez confiance. Votre chienne est jeune et je pense qu’avec un peu de sport et un comportement sécurisant de votre part elle fera vite de très grands progrès.
      N’hésitez pas à revenir écrire ici pour donner des nouvelles de ce que vous vivez avec Jipsy.

      Belle journée à vous,

      Chloé

  92. Bonjour,
    J’ai un soucis avec mon chiot Golden retriever de 4 mois.
    Je l’ai acheté chez une particulier où la bas elle vivait dehors avec ses frères et soeurs et sa mère, dans une propriété un peu à l’écart de la route départemental donc calme absolue.
    Quand je l’ai recueilli elle était craintive à toute nouvelle chose (poubelle, voiture qui démarre, vent, bruit volet, aboiement de chien) elle avait hyper peur et paniqué.
    Maintenant ça se calme petit à petit mais c’est pas encore ça.
    Mais mon plus gros soucis est sa phobie des chiens. Elle a une peur immense des chiens.
    Alors je ne sais pas si ça peut être du au fait que la première fois qu’on la amener au veto donc a ses 3 mois, bah des chiens lui ont hurlé dessus a peine quand elle est sorti de la voiture donc elle a été surprise et a eu très peur. Depuis elle panique au moindre chien qui approche.
    Aujourd’hui ont été au lac, et on a croisé un chien, donc comme je sais qu’elle a peur, je l’ai attaché avant de le croisé pour éviter qu’elle se sauve sur la route, mais le chien lui a foncé dessus pour jouer, et elle a tirer sur la laisse en arrière pour fuir, elle a hurlé et s’est fait caca dessus tellement elle a eu peur…
    J’essaye de lui faire rencontré d’autre chien, mais a chaque fois même si elle est en liberté avec eux dans un jardin bah elle les évitent, et si je l’ai en laisse et que je l’emmène voir un chien pour faire connaissance bah elle se débat et stress…
    Je sais plus quoi faire pour l’aider, donc si vous pouvez m’aider je vous en serait très reconnaissante.

    Ah et j’ai oublié de précisé, elle vit avec mon autre chienne, avec qui elle s’entend super bien, aucune peur, ce sont des supers copines. Mon autre chienne, elle elle a peur des gens, comme ça au moins elles font la paire lol.

  93. Bonjour Tiffany,

    Votre chienne a actuellement 4 mois ? Elle est encore super jeune pas de panique !
    Il est tout à fait possible qu’avec le temps elle prenne confiance en et cesse de craindre les autres chiens. Vous écrivez qu’au début elle avait peur de beaucoup de choses ( poubelles, voiture qui démarre…) mais qu’avec le temps elle a finit par s’apaiser. Il peut se passer la même chose avec les chiens.
    En plus vous écrivez qu’elle vit avec une autre chienne et qu’elles s’entendent très bien. C’est plutôt rassurant puisque ça montre que votre chienne à la capacité de vivre auprès d’un autre chien. Elle est peut-être tout simplement un peu timide. Et si elle est petite ( encore en taille) les autres chiens peuvent vite lui paraitre imposants. Avez-vous remarqué si elle est davantage effrayée par les chiens de grande taille ou est-elle autant effrayé par un tout petit ?
    En étant attentive à cela vous pourrez mieux savoir si elle est juste intimidée ou si c’est vraiment une phobie, une peur profonde qu’elle vit.

    Vous écrivez que vous l’attachez lorsque vous apercevez un chien pour éviter qu’elle ne s’enfuie. Êtes -vous certaine que ce serait la réaction de votre chienne ? Je vous pose la question parce qu’il est en général déconseiller de mettre en laisse un chien qui est angoissé à la vue d’un autre chien. En effet, cela ajoute du stress à l’anxiété déjà présente parce que le chien se sent maintenu, donc moins libre dans ses mouvements et donc dans l’incapacité de fuir.C’est justement cela qui est anxiogène. De plus, si le chien d’en face n’est pas attaché et s’approche de votre chienne, cela risque d’être traumatisant pour elle.

    Imaginez que vous vous trouviez en face d’un très gros chien ( ou un autre animal) qui vous effraie et que vous soyez attaché à une corde qui vous maintient et vous empêche de fuir… Pas très rassurant.
    Il risque alors d’y avoir beaucoup de panique voire des coups de dents, ce qui n’est pas non plus sécurisant pour vous.

    Bien sûr si votre chienne panique à la vue d’un autre chien au point de s’enfuir sans se retourner et de risquer de traverser la route ou ce genre de chose, alors mieux vaut en effet lui mettre la laisse. Je tenais simplement à vous informer que si vous pouvez rassurer votre chienne par la voix en la laissant détaché quand la rencontre avec un autre chien est inévitable c’est mieux…

    Je pense que votre chienne à juste besoin de se sentir rassurée. En effet, les situations que vous décrivez telles que la visite chez le véto avec tous les chiens qui aboient où le chien qui foncent sur la petite pour jouer avec elle ne sont pas très rassurante, et cela pour bon nombre de chiots.

    Pour la mettre en confiance essayez de vous promener avec elle dans des endroits qu’elle connaît bien, cela pourrait la rassurer, et quand un autre chien s’approche de votre chienne vous pouvez essayer de la rassurer en lui parlant, en lui disant ” tout va bien, regarde” et en la caressant: le touché peut être très contenant pour un animal.
    Je pense qu’avec juste un peu de patience les choses devraient se calmer.
    Si ça vous intéresse je crois qu’il existe des fleurs de Bach pour les animaux pour aider les chiens timides et qui manquent de confiance. Vous devriez trouver facilement cela en cherchant sur internet.

    Je vous souhaite une belle journée, j’espère avoir pu vous aider à y voir un peu plus clair

    Chloé

  94. Bonjour,

    super intéressant comme article.
    Nous on a un Berger Australien et depuis tout petit il a une peur du monde extérieur et des gens qui viennent a la maison (c’est a chaque fois aboiement et parfois du pipi partout) et dehors il aura tendance a courir et tiré sur la laisse pour échappé a ses peurs.

    Assez compliquer tout ça

    • Bonjour Mary,

      Les problèmes de socialisations sont souvent les plus persistants et les plus déroutants, je l’ai souvent constaté. Dans ces situations il est important de se montrer rassurant pour son animal, lui parler doucement, le caresser, et rester patient, surtout sans dramatiser. La socialisation peut évoluer, les peurs peuvent changer et s’estomper dans un cadre rassurant.

      Belle soirée à vous,

      Chloé

  95. Bonjour,

    Tout d’abord, bravo pour tout ce travail. Votre page est vraiment très intéressante !

    Nous avons une Border Collie de 6 mois. Nous l’avons eu lorsqu’elle avait 8 semaines. Maggie n’a jamais été la plus fonceuse, elle montrait, dès son jeune âge des signes d’anxiété et de peur. Elle se cachait sous le divan quand des étrangers venaient à la maison ou lorsqu’on allait à des endroits où elle n’avait pas de repères. Nous l’avons tout de même beaucoup sorti. Vers l’âge de 10-12 semaines, nous avons commencé des cours d’obéissance avec un éducateur qui travaille en renforcement positif. Elle est très réceptive pendant les cours, elle est intelligente.

    Elle a eu depuis que nous l’avons, 3 visites au vétérinaire. De visite en visite, nous avons constaté que son stress montait. À la dernière visite, la vétérinaire a dû lui mettre une muselière parce qu’elle a ”snappé” parce qu’elle ne voulait pas se faire toucher. Il faut dire que dans la même semaine, elle avait eu une coupe de griffes qui c’était très mal passée. J’ai l’impression que j’ai ”brisé” ma Maggie pendant cette semaine là. Depuis, elle ne se laisse plus approcher par aucun étranger et dès qu’elle sent qu’elle peut être en ”danger” (bien qu’elle montre des signaux que les gens ne détectent pas) elle a tendance à mordre. Je trouve que c’est triste, je ne veux pas me débarrasser de mon chien, mais comment réussir à lui redonner confiance au monde extérieur ???

    Nous savons que nous devons demander aux gens d’ignorer le chien lorsqu’ils viennent à la maison ou lorsque nous devons nous déplacer avec elle. Mais nous avons peur que ça ne règle pas le problème. Vu qu’elle a déjà mordu à quelques reprises, nous avons peur de tenter l’expérience 🙁

    Nous devons l’amener au vétérinaire pour le vaccin de la toux de chenil et après pour la faire stériliser. C’est un cauchemar pour moi juste de penser à ses 2 prochaines visites……

    Merci.

    • Bonjour Mary,

      Est-ce que votre chienne tente de morde uniquement chez le veto ou est-ce que cela arrive aussi à l’extérieur, par exemple si un inconnu essaye de l’approcher ou de la caresser ?
      Ce que je cherche à savoir c’est s’il s’agit d’une phobie du cabinet veto ou si c’est une angoisse plus généralisée, parce que le traitement ne sera pas le même.

      S’il s’agit d’une peur qui à trouvée sa source chez le véto et qui reste centrée chez le véto je peux vous conseiller d’utiliser des fleurs de Bach, il en existe des spéciales ” peur du véto” à donner à votre toutou avant une visite, pour l’apaiser.
      Vous trouverez plus de renseignements sur internet si cela vous intéresse. Puise que vous voyez un éducateur canin, vous pouvez également lui demander son avis. Ces gouttes commencent à être assez connues et il pourra vous dire si c’est conseillé pour votre chienne, puisqu’il connait bien Maggie.

      Afin de faciliter les visites chez le vétérinaire il est conseillé de souvent manipuler votre chienne, surtout maintenant puisqu’elle est jeune. Prenez quelques instants tous les jours pour la toucher, même aux endroits les moins agréables comme les pattes, en regardant ses coussinets par exemple. Le but est que votre chienne s’habitue à ces contacts et que ce soit moins difficile chez le vétérinaire, et donc moins anxiogène.

      Avec vous elle devrait être davantage rassurée et permettre que vous la touchiez. N’insistez pas trop au début si vous sentez que c’est difficile pour elle mais persistez à faire une séance quotidienne. N’oubliez pas de lui donner un petite friandise quand elle vous aura laissé la toucher sans broncher. Avec le temps elle devrait s’habituer et cela devrait rendre la visite chez le véto plus facile.

      Quand vous êtes en rendez-vous chez le vétérinaire, pensez à rester près de votre chienne quand le vétérinaire la manipule. Si vous ne pouvez pas la toucher, parlez-lui d’une voix douce et rassurante. Cela peut vraiment aider Maggie à se sentir soutenue, à comprendre que c’est pour son bien. Car si elle en vient à vouloir mordre c’est qu’elle se croit en danger. Essayez de lui faire comprendre avec une présence rassurante que c’est pour son bien et qu’elle n’a aucune raison d’être agressive.

      Comme votre chienne est encore jeune il ne faut pas qu’elle prenne de mauvaises habitudes. Il est donc très important qu’elle comprenne qu’elle ne doit pas mordre. Sans quoi le problème pourrait s’installer. Si vous la voyez tenter de mordre dites-lui simplement “non Maggie” d’une voix ferme. Nul besoin d’élever la voix, il suffit que votre ton soit autoritaire.
      Les chiens comprennent très bien les interdictions quand elles sont clairement énoncées. Soyez ferme sur ce point et votre chienne devrait vite apprendre que la morsure n’est pas un bon moyen pour se faire entendre.

      Avec un comportement rassurant et sécurisant de votre côté et une interdiction claire concernant la morsure, les choses devraient, je pense, assez rapidement s’améliorer. Il vous faudra tout de même faire preuve d’un peu de patience au début car il faut toujours un peu de temps pour que les choses se mettent en route.

      Essayez de ne pas trop vous inquiéter pour Maggie mais plutôt de garder confiance en elle. Les chiens sont très sensibles à l’image que nous nous faisons d’eux. Si elle sent que vous avez confiance en elle, elle redoublera de confiance également et sentira probablement moins l’envie de mordre. En tout cas votre confiance en elle sera un atout pour l’aider à progresser.

      J’espère vous avoir un peu rassurée et que ces quelques conseils auront pu vous aider.

      Belle journée à vous,

      Chloé

  96. Merci beaucoup Chloé pour votre réponse. En fait, Maggie n’a pas seulement la crainte du vétérinaire, mais également de tout étranger qui veut s’approcher d’elle. Merci pour vos conseils. J’ai essayé les fleurs de Bach pour anxiété, mais je vais tenter celle pour visite au vétérinaire.
    Merci encore !

    • D’accord, merci Mary pour ces précisions. Si votre chienne a une peur généralisée, il vous faudra faire preuve d’un peu plus de patience mais je ne doute pas qu’en suivant les conseils de l’éducateur, Maggie face des progrès.
      Elle est encore très jeune et peut gagner en confiance en elle avec le temps. J’ai vu beaucoup de chiens qui avaient des peurs qui se sont amoindries avec l’âge et l’expérience en étant bien entourés et rassurés par leur maître.
      J’espère que les fleurs de Bach pour le véto feront leur effets pour votre prochain rendez-vous.

      Chloé

  97. bonjour Mady ma chienne a peur de l’orage,la pluie, le bruit ect de puis un an nous habitons dans les Ardennes et cella c’est gravée cella lui tout les jours maintenant j’ai beau faire tout ce que je peu rien ne la rassure et cella n’inquiète terriblement que puis je bien faire pour l’aider merci d’avance
    Mme Hiernaux Annie Belgique rue de lhommal 65B 6800 Brat-Haut

    • Bonjour Annie,

      Pour apaiser Mady vous pouvez lui faire quelques massages sur la queue, le museau et les oreilles, comme indiqué dans l’article. Ce sont des points spécifiques qui apaisent les chiens qui ont peur des bruits comme votre chienne. Pour être efficace il faut faire les messages avec le bout des doigts, en exerçant une petite pression et en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Il faudrait faire ces massages quotidiennement pour voir un effet sur le long terme. Vous pouvez essayer avec votre chienne, et regardez si elle y est réceptive. Si oui prenez quelques minutes par jours pour ces massages qui sauront la rassurer et la contenir dans ses angoisses.

      Cela dit, il est très fréquent de voir des chiens avoir une peur bleue du mauvais temps. Les animaux ont souvent peur de l’orage parce que leur instinct les prévient que cela peut être dangereux pour eux. Une branche qui tombe et cela peut parfois être fatal. C’est donc un comportement naturel qui pousse le chien à se mettre à l’abri pour se protéger, se mettre en sécurité.
      Vous pouvez donc aider votre chienne à reprendre un peu confiance grâce aux massages mais une certaine peur risque de persister. N’en soyez pas inquiète, c’est normal. L’important c’est que cette peur soit gérable pour votre animal, que cela ne la fasse pas trembler ou haleter.
      En tant qu’humain nous sommes là pour rassurer nos animaux, leur offrir soutien et sécurité. Mais la peur n’est pas mauvaise en soi.

      Lorsqu’un orage éclate essayez de mettre votre chienne à l’abri et offrez-lui quelques massages et mots rassurants. Cela devrait l’aider à se sentir mieux.
      J’espère avoir répondue à votre question et vous avoir un peu aidée.

      Je vous souhaite une belle journée,

      Chloé

  98. Quel est votre crédit pour écrire cet article ? êtes-vous professionnelle de l’éducation, ou vous baser vous sur l’éthologie du chien, ou encore sur des études ? Je pense qu’on peut ne pas être pro et être plus doué que certains pros 😉 donc pas de jugement là dessus !
    Par contre… Je suis pas du tout d’accord sur le fait de caresser un chien qui est dans la peur… Et je me base sur l’éthologie du chien pour le dire, et sur la pratique de nombreux éducateurs.
    Masser un chien, oui ! Très chouette idée ! Mais pas dans un moment de peur… On risque de provoquer l’effet inverse à celui désiré.

  99. Bonjour Julie,

    Je ne suis pas une professionnelle de l’éducation canine comme je le précise souvent en réponses aux personnes qui me demandent des conseils. Je suis simplement une passionnée de nos amis à quatre pattes et je me base principalement sur mon expérience auprès des chiens que j’ai pu rencontrer ainsi que des livres et mes expériences auprès d’éducateurs et de comportementalistes.

    Vous soulignez qu’il n’est pas recommandé de caresser un chien apeuré. Il est vrai que si la caresse n’est pas précédé d’une parole douce et bienveillante, le chien peut prendre encore plus peur en se laissant surprendre.
    Mais si la bienveillance et la douceur est présente entre l’homme et son chien, j’ai pu constaté beaucoup d’apaisements chez de nombreux chiens qui se sentent alors contenus et accompagnés.

    Je ne prétends pas détenir la vérité en écrivant ces articles mais simplement partager quelques conseils qui m’ont aidés à apaiser des toutous en détresse. Chacun reste libre d’adhérer ou non à ce que je propose. Merci en tout cas d’avoir apporté votre avis.

    Belle soirée à vous,

    Chloé

  100. Merci à vous chloé, certes vous n’êtes pas professionnelle mais vos conseils nous sont utiles. Maintenant, libres à nous de les prendre en compte ou non. Personnellement, j’avais laissé un message sur cette page il y a déjà quelques temps pour l anxiété de mon chien. J’avais reçu la visite d’un comportementaliste pour aider mon chien et il m’a conseillé de repousser mon chien lorsque il avait peur, voire même l isoler ! Il ne voulait même plus promener ! J’ai ensuite découvert les fleurs de bach pour mon chien, et j’ai trouvé la solution, il est beaucoup plus apaisé, moins craintif et devient plus curieux, il accepte même de promener ! Je les conseille donc à tous les maîtres qui ont tout essayé pour calmer les angoisses de leur chien. Passez une belle soirée chloé et merci encore pour votre disponibilité et la rapidité de vos réponses. Amandine

    • Merci à vous Amandine de me réconforter dans le fait que mes conseils peuvent parfois aider certains propriétaires de chiens désemparés.
      Merci aussi pour votre témoignage concernant les fleurs de Bach, cela pourra aider ceux qui passeront sur cette page à la recherche de solutions. C’est vrai que j’entends beaucoup de bien de cette solution naturelle.

      Très belle soirée à vous,

      Chloé

  101. Bonjour Chloé,

    Nous venons d’adopter un cocker d’un refuge, il y a de cela environ 2 semaines. Elle a quatre ans et Elle n’a pas d’antécédent de maltraitance, seulement, son ancien maître était malade et ne pouvait plus s’en occuper.
    Cette petite femelle nous semble bien anxieuse, elle nous suit partout et ne veut pas sortir à l’extérieur si nous ne sortons pas avec elle non plus. Lorsque nous quittons la maison, elle jappe et hurle sans cesse. De plus, elle fait parfois ses besoins à l’intérieur.
    Nous ne savons pas trop quoi faire pour la rassurer, pour ne pas qu’elle jappe lors de nos absences et pour qu’elle cesse de faire ses besoins dans la maison.

    Avez-vous des conseils pour nous?

    Merci beaucoup,
    Cordialement,

    Hélène

    • Bonjour Hélène,

      La chienne que vous avez adopté n’est auprès de vous que depuis deux semaines, ça fais vraiment pas beaucoup. Quand un chien arrive dans un foyer il faut toujours un temps d’adaptation et c’est d’autant plus vrai quand le chien a eu un passé plus ou moins long dans une autre famille.
      Le temps d’adaptation dépend du chien mais aussi de la nature de son passé. Pour certain cela peut se faire en quelques semaines, pour d’autres cela se comptera en mois.

      Quoi qu’il en soit les débuts sont toujours difficiles , pour le chien comme pour les maîtres qui doivent faire face à des situations parfois inattendues, surprenantes ou contrariantes. On se pose vite mille questions, se demandant si on s’y prend bien, si son chien est heureux et surtout, comment régler ces problèmes de comportements. Est -ce que cela vas persister? Combien de temps ? Comme s’y prendre?

      Je pense qu’avec le temps votre chienne va retrouver confiance et ne devrait plus craindre ces sorties. Pour l’aider je peux vous conseiller de l’encourager ( mais peut-être le faites vous déjà) à chaque fois qu’elle arrive a faire ses besoins dehors.
      Pour les promenades vous pouvez emportez avec vous des friandises ou un jouet pour qu’elle associe la promenade à quelque chose d’agréable.

      Vous pouvez aussi commencer par des balades de courtes durée et dans des endroits calmes. Puis vous pourrez augmenter le temps des promenades en conséquences.
      Je pense vraiment qu’elle va finir par reprendre confiance.

      Je ne peux que vous conseiller de faire preuve de douceur et de patience.
      j’espère que ma réponse aura suffit à vous rassurer un peu. Les débuts d’adoption sont toujours un peu chaotique mais les animaux font très vite des progrès et ont une grande capacité d’adaptation.

      Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à venir les poser ici,

      Belle soirée à vous,

      Chloé

  102. Bonsoir Chloé,

    Je viens d’adopter un berger allemand de 2 mois. C’est une femelle. Au debut, pendant les 2 premieres semaines, tout allait bien. J’ai un grand jardin ou elle peut jouer a longueur de journée. Mais depuis peu, des que je ferme la porte de la maison, elle commence a pleurer. Je sors pour la calmer, je lui fais un massage, elle se calme et quand je repars, elle recommence. Cela me chagrine, je sais pas trop quoi faire. Merci de votre aide.

    • Bonjour Sultana,

      Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris le problème que vous rencontrez avec votre petite chienne. Est- ce qu’elle ne supporte pas de rester enfermée dans la maison parce qu’elle apprécie trop ces moments de libertés dans le jardins ? C’est bien ça ?

      Quoi qu’il en soit un chiot de deux mois peut vraiment tout apprendre. A cet âge ils sont en pleine construction. Il est tout à fait normal d’avoir un chiot qui pleure quand il n’a pas ce qu’il veut. Il ne connait pas encore la frustration, les règles, et il vient de quitter sa portée et sa mère. C’est un grand bouleversement pour lui.

      Je ne peux que vous conseiller d’être patiente avec elle. Je reconnais que c’est assez déchirant d’entendre une petite boule de poils pleurer, ils sont vraiment craquants ( et les bergers allemands sont si beau !), mais si vous insistez en lui montrant que c’est comme ça que les choses fonctionnent et pas autrement elle vas vite se calmer je pense. En tant qu’humain nous associons vite les couinements d’un chiot à un gros chagrin. Mais il s’agit plutôt d’une demande de sa part. Une demande à laquelle vous n’êtes pas forcée de répondre.

      Je ne pense pas qu’il s’agisse dans le cas de votre petit chienne d’une angoisse profonde à soigner. Comme je vous le disais, tous les chiots pleurent mais cela ne signifie par pour autant qu’ils sont malheureux si les couinements ne durent pas toute la journée bien entendu.

      J’espère vous avoir un peu rassurée.
      N’hésitez pas à me poser d’autres questions ou à me donner des nouvelles.

      Belle après-midi à vous,

      Chloé

      • Merci Chloé de votre assurance.
        Désolée d’avoir répondue avec du retard.
        Ma Mishka va beaucoup mieux, elle s’est habituée à son entourage.
        J’ai un seul petit soucis avec elle…elle n’aboie pas quand elle voit des étrangers devant la porte. On dirait qu’elle a peur des gens. Que dois-je faire dans ce cas la?
        merci

        • Bonsoir Sultana,

          Je suis ravie d’apprendre que votre Mishka se sent mieux. Si elle n’aboie pas quand elle voit des étrangers devant la porte ce n’est pas forcément qu’elle a peur. Certains chiens aboient moins que d’autres.
          Pour savoir si votre chienne a vraiment peur, regardez comment elle se comportent quand elle voit des gens devant la porte. A-t-elle la queue entre les pattes ? Les pupilles dilatées ? Se lèchent-t-elle plusieurs fois la truffe ? Va-t-elle s’assoir dans un coin de la maison ? Si oui alors votre chienne souffre certainement d’une certaine anxiété.
          Mais si vous ne détectez aucun de ces signes chez votre chienne cela signifie qu’il n’y a vraiment pas de quoi s’alarmer et que votre chienne n’est simplement pas une grande bavarde.
          J’espère avoir répondu à votre question.

          Belle soirée à vous,

          Chloé

  103. bonjour chloe ,
    voila je viens d’adopter un chiot de 6 semaine ,demain elle en 9 sept ….elle a eu son vaccin et depuis j’essaye de l’habituer a l’exterieur …donc je lui met le harnais et la laisse tout ce passe bien ….des que je met un pied dehors et que je la pose a terre elle commence a couine et pleure ….j’arrive a lui faire faire quelques pas difficilement car elle tire pour reculer …tout en marchant elle couine tjs et pleure tjs …..j’ai essaye de la rassurer mais rien ne fais ….ni les caresses ni les mots doux ….du coup elle ne fais pas pipi dehors mais des que je rentre elle les fais a la maison …je fais des sorties regulierement pdt la journee en esperant que ca passera mais j’ai l’impression qu’elle pleure de plus en plus .je ne sais plus comment faire pour pouvoir avancer avec elle

      • Bonjour Barbara,

        Les débuts en laisse avec les tous petits chiots sont toujours difficiles. La marche en laisse est loin d’être innée chez nos compagnons à quatre pattes. Je ne connais pas un chiot qui réussisse à marcher tranquillement en laisse à peine le harnais mis en place.

        Non vraiment il faut faire preuve de beaucoup de patience et faire les choses petits à petits. Commencez déjà par de toutes petites balades ( très courte mais très souvent dans la journée). Ça évitera de vous épuiser nerveusement et votre chiot aussi.
        Pour que votre chiot comprenne que la laisse n’est pas son ennemi, le moyen le plus utilisé sont les friandises. Avez-vous essayé de lui en donner en promenade? Est-ce qu’il les accepte ou est-il trop stressé ?

        Au début vous pouvez commencer à la marche en laisse chez vous, dans la maison. Ça évitera trop de sollicitations pour le chiot. A chaque fois que vous lui mettez le harnais et la laisse donnez-il une friandise. Puis appelez-le, ne tirez surtout pas sur la laisse. Laissez venir le chiot vers vous en l’appelant ( toujours en tenant la laisse sans tirer)

        Vous pouvez vous accroupir, lui tendre un jouer, bref faites tout pour attirer son attention. Des qu’il fait un pas vers vous félicitez-le avec une friandises et des câlins. Répétez l’exercice un peu tous les jours. Petit à petit votre chiot devrait avoir moins peur de la laisse, il fera de plus en plus de progrès. Les chiots apprennent très vite.

        Une fois dehors répétez le même principe en prenant toujours sur vous des friandises et en récompensant votre chiot à chaque fois qu’il fait un pas vers vous. Au début cela donne des promenades entrecoupées de beaucoup de pauses, tous les mètres… Alors oui c’est long et fatiguant nerveusement c’est pourquoi il ne vaut mieux pas prolonger l’expérience trop longtemps mais juste quelques minutes pour chaque promenade. Vous verrez que d’ici quelques semaines votre chien marchera beaucoup mieux et bientôt vous aurez un autre soucis, celui de l’empêcher de tirer sur sa laisse ^^
        Gardez surtout à l’esprit de ne pas tirer pour le faire avancer. C’est une source d’angoisse terrible pour le chiot. Si vraiment il refuse d’avancer mieux vaut encore le porter pour l’amener dans le parc où il pourra faire ses besoins.

        J’espère avoir répondu à votre question

        Belle fin d’après-midi à vous,

        Chloé

        • bonjour chloe,

          je repond a vos questions,depuis que j’ai lu votre commentaire ,elle avance mais j’ai l’impression que c’est l’exterieur qui lui fait peur ….je lui donne des friandises qu’elle accepte volontier ,je la felicite bien sur mais une fois que l’on s’eloigne de la facade de ma maison elle tire pour rentrer a l’interieur….tout en pleurant ..une fois a l’interieur elle fais ses besoins …

          • Bonsoir Barbara,

            J’ai actuellement un chiot de trois mois sous mon toit et c’est un peu la même chose qui se produit avec lui. Il n’aime pas encore sortir et ne marche vraiment bien en laisse que lorsqu’il voit que l’on rentre à la maison ( et à deux mois il refusait de marcher en laisse, je devais le porter).

            Je vous écris cela pour vous montrer qu’il est tout à fait normal qu’un chiot ne se sente pas à l’aise à l’extérieur et préfère l’intérieur d’une maison qui reste connu et moins imprévisible. Je crois que la seule solution est la patience. Si vous persistez en lui donnant beaucoup de récompenses (surtout en dépassant la façade de la maison), votre chiot vas faire de progrès et plus les mois vont passer plus il va oser “partir à l’aventure” et partir loin en laisse. Les besoins qui se font dans la maison son malheureusement des choses très courantes quand on a un chiot si petit qui ne peut pas se retenir longtemps et à souvent peur du monde extérieur… Il faut être patient…
            Pour vous faciliter le quotidien vous pouvez mettre un peu de papier journal ou acheter des “tapis éducateur “ou “tapis de propreté” et apprendre à votre chiot à faire ses besoins dessus si vraiment l’extérieur est impossible à appréhender pour lui pour le moment. Essayez néanmoins de persévérer dans les sorties autant que possible.

            Gardez confiance en votre chiot autant que possible, tous les chiots ont des débuts un peu difficile qui finissent par passer. Mais si la situation est trop difficile à gérer n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire qui pourra vous donner des conseils adaptés à votre chiot.

            Belle soirée à vous,

            Chloé

  104. Bonjour Chloé
    j’ai adopté une chienne à la spa voici trois semaines. Elle a perdu son maitre suite à un décès et a divagué pendant un certain temps. La spa l’a retrouvée prise dans un piège à renard. Pampa est très peureuse, elle aboie dés que quelqu’un s’approche, urine, met sa queue entre ses pattes et grogne. elle a passé la première semaine en refusant de s’alimenter. Heureusement, nous avons un autre chien qui a 9 mois et qui est très bien dans ses pattes. Il adore le jeu et n’a pas de frayeur, ni d’angoisses. Il joue avec Pampa et l’oblige à réagir lorsqu’elle se cache au fond du jardin sans vouloir bouger. Elle m’a progressivement adopté et me fait pleinement confiance. elle adore se promener et je fais une marche d’une heure tous les jours avec les deux chiens. Elle semble plus rassurée lorsqu’elle porte le harnais. Malheureusement, elle ne veut pas se laisser approcher par un autre membre de la famille. Elle aboie et grogne tout en se cachant. Pouvez-vous me donner quelques conseils qui nous permettent de l’aider à vaincre ses angoisses.
    je vous remercie

    • Bonjour Dine,

      Je comprends que la pauvre Pampa soit si effrayée vu son vécu. Comme elle a divagué longtemps seule on ne sait pas ce qu’elle a pu vivre et il est possible qu’elle ai eu de mauvaises expériences avec des humains; ce qui expliquerait sa peur quand on essaie de l’approcher. Le fait que vous ayez gagné sa confiance est déjà un grand pas en avant et vraiment bravo, parce que obtenir la confiance d’un chien qui a été traumatisé n’est vraiment pas chose facile et vous avez réussi cela en trois semaines c’est vraiment de bonne augure pour la suite.

      Pour que votre chienne se laisse également approchée par les autres membres de la famille ces derniers peuvent se munir de friandises afin de l’approcher. Ont-il essayé ?

      Peut-être que cela l’inciterait à venir vers la personne… Il s’agit en quelque sorte de l’apprivoiser, de lui montrer que la personne est bienveillante à son égard.
      Quelques règles sont aussi à respecter si les autres membres de la famille veulent que Pampa accepte de se laisser approcher: il vaut mieux se baisser, s’accroupir en fait, tendre la main avec ( ou sans) la friandise. Ne pas mettre la main sur la tête du chien mais plutôt tendre la main paume vers le haut et laisser la chienne venir (tout en l’appelant). Si elle ne vient pas et continue d’aboyer rien ne sert d’insister et il ne faut surtout pas avancer. Cela serait une façon de montrer à Pampa que son message n’a pas été entendu et cela risque de l’effrayer encore plus et d’accentuer son sentiment d’insécurité.

      Vous écrivez que votre autre toutou a une très bonne influence sur elle… Peut- être que les autres membres de la famille peuvent profiter de cette influence en jouant avec le chien de 9 mois tout en appelant Pampa pour la convier au jeux. Peut être que, voyant son ami toutou s’amuser, Pampa se laissera également tentée ?

      Je vous souhaite une belle journée ensoleillée,

      Chloé

  105. bonjour
    j ai un pb avec mon Lhassa apso il boite et je pense qu’il a une echarde sous la patte mais quand je veux regarder il montre les crocs et a essayer de me mordre il faut dire que depuis 2 mois entre un ulcere de la conée et un pb du canal anal il a été 2 fois endormi et pour les soins de l oeil on a ete obligé d acheter une museliere car il était tres agressif
    il est devenu mefiant
    a l aide je ne sais plus quoi faire pour lui redonner confiance et le soigner sans museliere et force
    je suis un peu desesperée
    merci de vos conseils et avis
    nadine

    • Bonjour Nadine,

      En lisant ce que vous vivez avec votre Lhassa je comprends tout à fait que vous vous sentiez désemparée. Néanmoins, essayez de ne pas céder à la panique ni au découragement. Des solutions existent mais il est souvent nécessaire de se montrer patient, surtout avec un chien qui se sent menacé suite à de mauvaises expériences médicales.

      Connaissez vous les gouttes rescue ? Il en existent pour chiens notamment pour déstresser l’animal avant une visite chez le vétérinaire. Je sais que ces petites gouttes peuvent faire des miracles chez certains chiens. Je vous invite à regarder dans les commentaires plus haut, vous verrez que certaines personnes en ont été très heureuses, vous trouverez également les références sur internet pour les trouver si elles vous intéressent. Vous pouvez aussi en parler à votre vétérinaire, afin qu’il vous conseille au mieux.
      Sinon avez-vous essayez d’approcher votre chien avec des friandises quand vous voulez regarder son écharde ? Est-ce qu’il les acceptent? Certains chien très gourmands arrivent à oublier leur angoisse quand ont leur présente leur friandises préférées. Il faut alors faire preuve de patience, en donnant une friandise à chaque pas fait vers son chien, l’idée et de le récompenser au fur et à mesure qu’on s’approche de lui.

      Lui parler peut aussi améliorer les choses, le mettre en confiance. Parlez-lui doucement, rassurez-le avec votre voix. Si vous avez l’habitude de parler quotidiennement à votre chien celui-ci devrait se sentir plus apaisé en vous entendant lui parler doucement.

      Le meilleur conseil que je puissevous donner et de ne surtout pas forcer les choses ( par exemple en immobilisant le chien pour le forcer à être manipulé). Approchez doucement votre chien, mettez-vous de préférence en position accroupi, à son niveau pour qu’il ne se sente pas dominé ou intimidé.

      J’espère que ces conseils auront pu vous aider à redonner confiance à votre chien.

      Belle soirée à vous,

      Chloé

      • bonjour

        Tout d’abord merci de la rapidité de votre réponse , cela fait toujours plaisir de savoir qu’on peut etre aidé.Je connais le rescue donc je pense que je vais essayer
        Toofy notre Lhassa agé de 7 ans va mieux, le fait qu’il est voulu me mordre s’est soldé par un desinteret de ma part en l’ignorant et le lendemain il m ‘a laissé regardé .
        Par contre un autre petit conseil, lorsque je pars et que je le laisse seul pdt 1 ou 2 heures quelquefois (mais pas systématiquement) il urine ! quels conseils me donneriez vous ?
        vous remerciant par avance
        sincérement
        nadine

        • Bonjour Nadine,

          Je suis heureuse d’apprendre que votre chien a accepté de se laisser regarder la patte. Vous avez vraiment eu le bon réflexe en l’ignorant après qu’il est tenté de vous mordre. En effet, il n’y a pas plus marquant comme ” punition” pour un chien et cela reste non violent.

          Si votre chien urine quand vous partez pour seulement une ou deux heures c’est surement parce qu’il est anxieux. A-t-il toujours agit de la sorte ?
          Je ne peux que vous renvoyer vers le rescue à nouveau qui pourrait peut être l’apaiser pendant vos absence.
          Vous pouvez aussi prendre l’habitude à chaque fois que vous partez de lui donner une friandise. Si vous le faites à chaque fois il fera le lien entre votre départ et cette friandise et cela peut rendre les départs plus facile pour votre animal, moins stressants. Je ne pense pas que cela puisse régler totalement le problème mais vous pouvez toujours essayer, cela ne peux pas faire de mal.

          Néanmoins si le problème persiste vous pouvez en parler à votre vétérinaire qui pourra mieux vous conseiller que moi comme je ne connais pas votre chien, je ne peux vous donner que de petits conseils intuitifs.

          Belle après-midi à vous,

          Chloé

  106. bonjour Chloé,

    j’ai adopter une chienne beauceronne il y a 2 ans, elle a 3 ans et demi qui est très proche de ses maîtres en particulier moi elle me suit partout elle pleure que je ne suis pas là même s’il y a mon mari ou mes enfants cela fait 6mois que j’ai repris le travail, tout aller bien. Pendant les vacances scolaires il y a mes enfants donc elle n’est pas seule. Cet été j’ai été en vacances en août puis l’école et le travail a repris et depuis une semaine elle s’échappe de la cour (ou elle est quand on est pas là) de 2000 m cloturé à 1m70 de hauteur avec un portail principal en fer et un au bout du terrain en bois. elle a réussi a mordiller le grillage de chaque coté du portail en fer et s’échappe puis maintenant que j’ai tout bouché elle creuse sous le portail en bois.

    Pourtant la 1ere année que je l’ai eu on a fait la transition doucement je l’ai laissé quelques heures par ci par là puis toute une journée et jusque là elle cane chercher pas à s’évadé.

    je ne sais plus quoi faire maintenant je ne l’ai jamais attaché au bout d’une laisse pendant plusieurs heures donc je ne sais pas comment elle reagirai, ou sinon la laisser à la maison.
    cordialement

    • Bonjour Severine,

      Certains chiens ont tendance à être fugueur, d’autres paniquent face à l’absence de leur maitre et sont près à tout pour le retrouver. Il semble que votre chienne fasse partie de cette deuxième catégorie, car vous la décrivez très proche de vous.

      Honnêtement je ne vois pas de solution pour l’empêcher de creuser lorsque
      vous êtes absente. Certains vous conseillez d’investir dans un collier anti fugue mais je désapprouve ce genre de méthode. Il s’agit d’une technique basée sur la peur et la douleur, qui envoi une petite décharge électrique à chaque fois que le chien cherche à franchir la clôture ( en la sautant ou en creusant). Pour ma part, je suis pour les méthodes douces et respectueuses de l’animal, ors, il n’y a dans ce cas pas de solution miracle malheureusement. Vous l’avez vous-même écrit dans votre message, les deux solutions qui semblent s’imposer sont la laisse ou bien mettre votre chienne à l’intérieur de la maison quand vous partez. Si elle n’est pas habituée à la laisse autant opter pour la seconde solution. Mais il faut pour cela que votre chienne ne soit à tendance destructrice ou vous risquerez d’avoir de mauvaises surprises en rentrant.

      Si vous préférez essayer la laisse vous pouvez, votre chienne la supportera peut être très bien. Vous pouvez l’habituer en l’attachant juste quelques minutes au début, ( quand vous êtes encore à la maison) puis en augmentant le temps petit à petit. Pensez à lui mettre une gamelle d’eau fraiche, et pourquoi pas un bon gros nonos à ronger ( vous en trouverez facilement chez un boucher). Ces gros os peuvent occuper certains toutou un bon moment et cela rendra l’expérience plus agréable pour votre chienne.

      j’espère avoir répondu à votre question,

      Belle après-midi à vous,

      Chloé

  107. bonjour Chloé,

    je vous remercie de votre réponse je me doutais de ce que vous alliez me dire et non elle n’est pas destructrice après avoir fait plusieurs fois l’expérience.

    cordialement

    Séverine

  108. Bonjour Chloe,

    Voilà il y a maintenant une semaine mon ami et moi avons adopté un labrador de 10 mois adorable quand nous sommes là. Par contre lorsque nous le laissons seul c’est une autre histoire. Le lundi nous avons testé de la laisser dehors avec accès à notre garage qui qu’il est un endroit où s’abriter, il s’est sauvé dans la rue (heureusement je suis rentré à temps il venait tout juste de se sauver d’après la voisine). Du coup lundi après midi je l’ai laissé dans la maison avec la télé et mis à part qql bricoles il n’avait fait aucun dégats. Le mardi il est resté 3 heures seul le temps que j’aille faire une course et là les choses se sont gâtées il détruit un rideau une lampe renverser un pot de fleurs…. Je ne l’ai pas grondé vu que je ne l’ai pas pris sur le fait mais je l’ai ignoré pour lui faire comprendre que c’était mal. A contrario le mercredi nous l’avons laissé seul le matin 3 h et l’après midi 4 h (pendant que l’on travail) et là aucunes bêtises mais nous avions laissé les volets qui donnent sur la rue fermées. Après jeudi et vendredi mon ami étant là pas de bêtises de ce fait. Mais alors samedi ca été le pompom le matin il a détruit un plat en verre sur le carrelage de la cuisine (premier réflexe j’ai vérifier qu’il n’avait aucunes coupures ouf il n’avait rien j’étais réssuré) et le samedi après midi il s’est attaqué au canapé mais cette fois les volets étaient ouverts.
    Et quand je rentre il est content mais fais pipi partout en marchant dans la maison. Par contre chose étonnante lorsque nous le laissons il n’abois plus il ne dit rien il nous regarde partir sans rien dire.
    Après sur son passé nous ne savons pas grand choses car les anciens propriétaires nous ont menti il était soi disant pucé vacciné seulement arrivé chez le vétérinaire rien du tout aucunes puces donc nous avons tout refait par acquis de conscience. Nous savons juste qu’il était habité à être avec des chats dans la journées dans l’appartement et qu’il était “parqué” dans 4 m² (mon dieu rien que d’y pensé je ne suis pas bien pauvre bête).
    D’après le vétérinaire ce serai de l’anxiété … J’en viens donc vers vous et votre savoir pour voir ce que vous pouvez nous conseiller afin qu’il se calme car autrement c’est un amour de chien.

    Cordialement,

    Florian

  109. Bonjour Florian,

    Merci pour toutes les précisions qui vous avez apportés dans votre message, ça me permet de mieux visualiser les problèmes rencontrés.
    Je comprends votre envie d’apaiser rapidement les choses mais quelques destructions sont malheureusement presque inévitables quand on accueille un jeune chien chez soi.
    Surtout un labrador, car c’est une race assez énergique, ils ont besoin de se faire les crocs et les dégâts sont forcément plus important que pour un petit chien de quelques kilo. De plus vous n’avez ce chien que depuis une semaine, c’est très peu! Il va falloir un peu de temps pour que votre chien s’acclimate à son nouveau chez lui, ajoutez à cela son jeune âge et vous comprendrez que quelques dégâts sont presque inévitables.

    A vous de veiller à la sécurité de votre animal en éloignant de lui tous les fils électriques, éviter de déposer des objets fragiles sur des tables basses…
    Bien sur si les dégâts sont fréquents, et surtout s’ils perdurent au fils des mois, il peut s’agir de troubles anxieux ( ça y fait aussi beaucoup penser quand vous écrivez que votre chien urine quand il est content de vous voir rentrer). Si c’est le cas je peux vous conseiller de lui donner des gouttes rescues. En regardant dans les commentaires plus haut vous trouverez quelques témoignages de personnes qui ont essayé ces gouttes pour leur chien anxieux et ont vu une vraie évolution.
    Voilà les quelques conseils que je peux vous donner, je remarque souvent que les gens paniquent vite et la plupart du temps il suffit de laisser faire le temps et les choses se régulent toute seule. Gardez à l’esprit que c’est une nouvelle vie qui commence pour votre chien et il faut aussi lui laisser du temps.

    J’espère vous avoir un peu aidé,

    Cordialement,

    Chloé

    • Bonjour Chloe,

      Je n’ai vu votre message qu’hier soir tard et j’ai été chez le vétérinaire entre temps également.
      Le vétérinaire nous a donné des médicaments pour l’anxiété.
      Et nous avons constaté aussi que Snoopy est en rut également comme le vétérinaire nous a dit ça n’arrange pas spécialement les choses.
      Pour l’occuper cet après midi je lui ai donné un nouveau jouet car ce matin il n’a pas touché au canapé mais a commencé avec le fauteuil et toujours la même chose il urine un peu partout .
      Je suis très patient avec lui car je sais que ce n’est pas simple mais j’ai de gros doutes sur les anciens propriétaires car si on élève un petit peu trop la voix il va se planquer dans un coin et le bouge plus comme ci le chien avait été battu. Je vais quand même testé les gouttes et nous verrons bien.
      Après c’est un chien qui a besoin de se dépenser donc du coup début Janvier nous allons clôturer le terrain qu’il puisse aller librement entre le jardin et le garage et don faire sa petite vie tranquille et le soir quand je rentrerai il rentrera dans la maison avec nous pour la soirée et la nuit.

      Cordialement,

      Florian

  110. Bonsoir Fabien,

    Très bonne idée que de clôturer le jardin pour le laisser gambader. En effet, les labrador sont des chiens qui ont besoin de faire de l’exercice et justement l’exercice aide à lutter contre l’anxiété, ça ne peut que lui faire du bien.

    Bonne soirée à vous,

    Chloé

  111. Bonsoir Chloé

    J’ai un épagneul breton femelle de 6 ans eue à 3 mois (élevage)
    Aucun souci avec elle, aucune peur particulière…

    Il y a 2ans un été alors qu’elle était seule sur le balcon au 1er étage (j’étais absente) je soupçonne des gamins de lui avoir jeté des pétards dessus (ils avaient l’habitude de jouer avec en bas de l’immeuble) car depuis ce jour elle est vraiment traumatisée de tous les bruits de pétards, coups de fusil, tonnerre, feux d’artifices,moto qui pétarade…
    Dès que cela se produit elle panique et cherche à fuir et est impossible à rassurer avec des caresses ou en détournant son attention
    Du coup je l’ai amené régulièrement en campagne pour qu’elle se réhabitue aux coups de fusil
    Petit à petit elle avait moins peur
    Par contre cela fait quelques mois qu’elle a des crises d’angoisse alors qu’il n’y a absolument aucun bruit et sans raison (environnement calme, elle est détachée…)
    Du coup elle reste dans mes jambes et ne veut plus avancer, j’ai beau la rassurer elle part en courant pour se réfugier à la voiture manquant de se faire écraser par les voitures
    Je ne sais plus quoi faire surtout qu’il ne se passe rien de particulier et je ne peux pas l’anticiper
    Pouvez vous m’aider?
    Merci beaucoup

    Morgane

  112. Bonjour Morgane,

    C’est une très bonne idée que vous avez eu en emmenant votre chienne a la campagne afin qu’elle se familiarise à nouveau avec le bruit de coups de fusils. Quand un traumatisme à eu lieu il est souvent important de confronter à nouveau l’animal à sa peur mais avec beaucoup de douceur, en gardant le chien loin de l’objet de sa peur par exemple, juste pour qu’il se familiarise doucement avec elle.

    Mêler le plaisir à cette peur est un bon moyen de l’atténuer comme en allant promener votre chienne à la campagne ( source de plaisir pour elle), tout en la confrontant au bruit lointain des coups de feux.

    Vous écrivez que l’épisode des pétards aurait eu lieu il y a maintenant deux ans et cela ne fait que quelques mois qu’elle fait des crises d’angoisses. Êtes-vous certaine du lien avec cet épisode il y a deux ans ? Avez-vous remarqué une progression de son angoisse depuis cet événement traumatisant jusqu’à aujourd’hui ? Ou bien ces angoisses sont -elles apparues subitement ?
    Si je vous pose ces questions c’est juste parce que parfois les causes de l’angoisse de nos animaux ne sont pas toujours celles que l’on pense. Souvent la source même de ces peurs irrationnelles ne sont jamais vraiment trouvés. Je comprends votre désarroi face à cette situation mais je ne vois malheureusement pas quels conseils vous donner. La situation est compliquée comme les angoisses de votre chienne sont imprévisibles il est difficile de les canaliser.
    Je peux juste vous conseiller la lecture d’un autre article : https://www.guide-du-chien.com/parler-avec-son-chien-etrange-vraiment/

    J’y explique comment parler à son chien peut être libérateur autant pour le maitre que pour son chien. Ça ne fonctionne pas à tout les coups, il faut avoir un bon feeling avec son animal, mais je peux témoigner que parler à ma chienne l’a beaucoup aidée, elle qui est justement prise de panique sans que je comprenne pourquoi.

    Je vous souhaite une belle après-midi,

    Chloé

  113. Merci Chloé pour votre réponse et votre conseil

    Les crises d’angoisse sont venues petit à petit mais elle étaient toujours liées à un bruit en particulier
    Par contre cela fait quelques mois que cela lui arrive sans raison
    J’ai quand même l’impression que c’est lié à un endroit précis où elle a pu avoir peur à un moment donné
    Mais est ce qu’elle est capable de conserver ce genre de choses en mémoire pendant plusieurs semaines et sur plusieurs lieux??? Je ne sais pas

    Quoiqu’il arrive il faut trouver une solution car cela s’intensifie et la situation me depasse

    Les vétos parlent de donner aux chiens angoissés des sortes d’anxiolytiques.. Qu’en pensez-vous ??
    Je suis assez septique j’ai pas vraiment envie de “droguer” mon chien à chaque fois qu’on sort…

    Sinon j’ai lu l’article que vous m’avez conseillé et ca m’a fait rire parce qu’on se parle beaucoup toutes les 2 meme trop, mais on se comprend souvent par un simple regard car elle est très expressive et on est très proche

    Bonne soirée

    Morgane

  114. Bonjour Morgane,

    Personnellement je ne suis vraiment pas pour donner des anxiolytiques à un animal. Je suis persuadée qu’il existe des solutions plus naturelles et plus respectueuses de l’équilibre de votre chienne.

    J’ai découvert en discutant sur ce site avec des personnes confrontées à l’anxiété de leur chien, que les fleurs de Bach pouvaient être très efficaces. Vous connaissez ? C’est un traitement naturel dont on entends de plus en plus parler pour nos amis à quatre pattes. En lisant les commentaires plus haut vous trouverez quelques témoignages de personnes qui en ont été très contentes et qui donnent le nom des gouttes utilisées. Je ne suis pas véto ni comportementaliste mais c’est juste un petit conseil que je peux vous donner.

    Penser à masser son chien peut aussi être un moyen “préventif” de lutter contre l’anxiété. C’est particulièrement accepté pour les chiens qui ont peur du bruit. Masser doucement leurs oreilles en faisant de petits rond avec le bout des doigts et masser la base de la queue est souvent très apprécié. Ça ne fera pas disparaitre les angoisses mais ça ne peut que les atténuer, et détendre votre chienne en lui redonnant confiance.
    C’est déjà super si vous avez l’habitude de parler à votre chienne. Si le cœur vous en dit pourquoi ne pas la rassurer un peu par la parole quand vous sortez ? En lui parlant joyeusement par exemple.

    Belle fin d’après midi à vous, n’hésitez pas à venir ici me donner des nouvelles.

    Chloé

  115. Bonjour Chloé,

    J’ai un loulou de poméranie de 5 ans. Elle est super mimi, tout va bien. Elle s’appelle Guimauve.
    Il y a trois ans, ma fille aînée a eu un Jack russel pour ses 20 ans. La petite chienne est arrivée chez nous à 4 mois. Elle s’appelle Plume. Tout s’est bien passé, malgré l’énergie du Jack et le côté pépère du spitz. On a réussi à obtenir une cohabitation dans le respect des caractères de chacune.

    Puis ma fille a trouvé du travail, en région parisienne (nous sommes en Gironde). On l’a laissée s’installer, prendre ses marques. Nous avons gardé Plume avec nous le temps de son installation là-haut. Tout allait bien. Puis ma fille a eu son logement et a repris sa chienne. Plume était habituée à une vie en petite maison de ville, chez nous. Je travaille à la maison, Guimauve et elle n’étaient jamais seules. Par peur du “choc” entre sa vie d’avant et sa future vie en petit appart, seule en journée, ma fille a adopté un spitz eski, en même temps qu’elle a repris Plume. Une petite femelle de 8 mois qui vivait dans une famille avec deux staffs. Elle a été mordue par l’un deux et la famille a mis en vente la petite spitz sur internet, déçue par la mauvaise cohabitation. Ainsi elle a croisé le chemin de ma fille. Cette petite spitz eski s’appelle Pastel.
    Plume et Pastel s’entendent bien. le spitz eski est très joueur par rapport au spitz allemand et ça convient bien à Plume. Elles ne détériorent rien en journée dans l’appart pendant l’absence de ma fille. Pastel a juste tendance à faire pipi quand ça lui chante. Et au début c’était surtout sur le canapé. Ca s’est relativement arrangé avec les sorties, l’apprentissage et la stérilisation.

    Si je vous écris aujourd’hui, c’est parce que Pastel a une angoisse face aux autres chiens, dès qu’elle en croise, dès qu’elle en entend aboyer depuis l’appartement… elle rentre en stress. Se cache sous le canapé, les meubles. Et surtout son aboiement est perçant. C’est difficile à canaliser. Ma fille sort les deux en même temps, deux fois par jour quand elle bosse, 4 fois par jour quand elle est en repos. Donc par réflexe elle prend Pastel dans les bras si un gros chien surgit… En laisse, tenu au loin, le gros chien peut être aperçu… et ma fille s’éloigne en détournant l’attention de Pastel. Mais face à un gros chien sans laisse qui vient vers Pastel et Plume, c’est horrible. Et les gens arrivent, le prennent mal, regardent la petite spitz comme une hystérique mal dressée. Ma fille a eu des réflexions par ses voisins qui ont d’autres chiens, lors des sorties croisées à côté de la résidence. Du coup elle se sent démunie et sort sa chienne avec la boule au ventre, le stress. ce qui n’arrange en rien l’angoisse de Pastel.
    Nous savons que tout vient du traumatisme avec les staffs.
    Pastel est une chienne fusionnelle avec ma fille. Affectueuse. Touchante.
    Elle ne mérite pas qu’on la prenne pour une hystérique.
    Le souci dernièrement est que sa peur des autres chiens, des aboiements dans les couloirs de l’immeuble, se manifeste autrement. si elle ne trouve pas vite de cachette, elle mord Plume. Ou ma fille qui tente de l’apaiser. Elle pince fortement en fait.
    La réprimander ne sert à rien et ne fait qu’augmenter son stress.
    La prendre dans les bras pour la canaliser engendre le pincement.
    Ma fille pense à un manteau anti-stress?
    Moi j’ai pensé à une cachette genre petite niche en fonction de la taille de l’appart de ma fille…?
    Nous aimerions vraiment que cette petite chienne soit sereine, elle le mérite.
    Ca fait un an qu’elle est avec ma fille maintenant.
    Dès qu’un épisode de stress survient, qu’elle s’en est pris à Plume ou à ma fille… elle fait pipi sur le canapé et a la diarrhée…

    Merci d’avance pour vos précieux conseils.

    Cordialement,

    Véronique

    • Bonjour Véronique,

      Que de beaux prénoms pour vos toutous! Plume, pastel, Guimauve.. C’est plein de douceur, une douceur et une attention qui semble omniprésente dans vos rapports avec vos animaux, ça fait plaisir à lire.

      Je comprends l’angoisse de votre fille quand vient l’heure des sorties si Pastel est si effrayée… La plupart des gens restent malheureusement assez basiques dans leur approche des animaux et ont vite fait de juger un chien qui s’agite. J’avais le même problème avec une chienne croisée labrador qui se faisait toujours regarder de travers, j’avais aussi droit à des réflexions parce qu’elle était très anxieuse quand elle rencontrait un autre chien. Ça m’a toujours fait mal au cœur, car comme vous je savais ma chienne formidable et la voir ainsi jugée me blessait beaucoup.

      J’avais adoptée cette chienne alors qu’elle était âgée de 7 mois, proposée à l’adoption parce que sa cohabitation avec un cocker ne se passait pas bien.
      Vous voyez il y a pas mal de similitudes avec l’histoire que vous me racontez. Je compatis donc et sait malheureusement par expérience qu’un traumatisme est toujours très difficile à aborder, encore plus à apaiser.

      Je comprends le réflexe de votre fille de vouloir prendre sa chienne dans ses bras lorsqu’elle aperçoit un chien mais je ne pense pas que de soit une bonne solution. En effet quand un chien est soumis à un fort stress il a besoin de se protéger, afin de retrouver une sécurité. Cette protection peut passer par une attitude menaçante pour certain comme ” je montre mes crocs comme ça ce chien aura peur et partira et moi je serait sain et sauf” ou pour les moins téméraires ” je m’enfuie et je trouve vite une cachette ou je serais en sécurité”. Il est naturel que votre fille veuille apporter cette sécurité, cette protection à sa chienne en la prenant dans ses bras, mais sans s’en rendre compte elle empêche Pastel de prendre confiance en elle. Elle l’empêche de “traiter” l’information, et en fin de compte la chienne peut se retrouver encore plus démunie, en perte de repère et se déconnecter de son propre instinct.
      Beaucoup de chiens auront tendance à mordre si vous essayez de les porter, ou de les serrer contre vous alors qu’ils sont dans une position vulnérable.
      Il est bien sur important de rassurer son chien tout en sachant garder une certaine distance, une distance dans laquelle l’animal pourra puiser courage et surtout confiance dans un instinct qui ne l’a jamais quitté.
      Lui confectionner un petit bandage comme expliqué plus haut dans l’article pourrait peut-être aider Pastel à se sentir plus contenue, plus rassurée lors de ses promenades.
      Votre idée de lui confectionner une niche, une petite cachette pour qu’elle se sente plus en sécurité me semble être une très bonne idée.
      Comme je l’écris plus haut, un chien qui se sent angoissé à souvent besoin d’avoir un endroit de repli, une cachette pour lui, un endroit ressource. L’essentiel est que Pastel se sente vraiment bien dans cet endroit. Si elle aime avoir un toit au dessus de la tête préférez un genre de niche, sinon prenez simplement un panier ou bien un coussin, ce qu’elle préfère. Vous pouvez mettre quelques jouets dans cet espace. Si possible essayez d’emménager cet espace dans un endroit calme, pas près d’une porte ni dans un couloir. Évitez les endroits de passages pour qu’elle se sente au calme.

      Pour ce qui est des promenades je pense qu’il faudra à votre fille le courage de ne plus se laisser atteindre par les réflexions de certaines personnes. Il serait bien pour Pastel qu’elle parvienne à se centrer davantage sur sa chienne que sur les jugements des humains. Les animaux nous apprennent à vivre plus simplement, ça n’a pas été facile pour moi mais j’ai appris à aimer ma chienne telle qu’elle était, même si ce n’est pas toujours socialement acceptable et la situation s’est un peu apaisée. Les animaux sentent quand nous vivons mal un situation. Si nous parvenons à trouver la paix c’est une grande aide que nous leur offrons.

      Je ne sais pas quoi dire de plus si ce n’est que votre fille devra faire preuve de patience, mais avec de l’amour et de la douceur je suis persuadée que l’on peut apaiser les choses. Si la situation ne s’améliore pas les fleurs de Bach peuvent être une solutions. Vous trouverez les références dans les commentaires précédent. Je les conseillent à chaque fois, comme une solution ” joker”, un coup de pouce qui porte souvent ces fruits mais je suis avant tout pour une approche plus profonde. C’est pourquoi je tenais à vous donner mon ressentie sur l’histoire que vous m’avais décrite.

      J’espère vous avoir un peu aidée,

      Belle après-midi à vous,

      Chloé

  116. Bonjour Chloé,

    Merci beaucoup pour votre réponse rapide, chaleureuse et bienveillante. Vous lire plus haut, dans vos divers conseils, m’avait montré votre justesse et votre douceur. Je n’aurais jamais posté quoique ce soit au sujet des chiennes avant de croiser votre chemin, ici… vous donnez confiance, vous apaisez… le hasard fait bien les choses!

    Je suis totalement d’accord avec tous vos conseils, votre approche. Ma fille a bien conscience que prendre Pastel dans les bras ne fait que retarder le processus de confrontation à sa plus grande frayeur : les autres chiens… mais ses voisins sont très peu compréhensifs. Le syndic a déposé une mise en demeure dans la boîte aux lettres de ma fille, spécifiant que les réactions dans les parties communes de l’immeuble de la petite chienne, étaient excessives… nous le comprenons, ça peut surprendre et déranger. Pastel aboie dès qu’un chien sort de l’ascenseur alors qu’elle attendait devant avec ma fille… pour descendre en promenade. Si elle croise un congénère sur le parking, elle est en stress, elle aboie… dans les espaces verts aux alentours, même réaction excessive… nous avons compris. Ma fille prend desormais les escaliers et sort par derrière. Elle croise moins de monde du coup. Plus aucune plainte depuis six mois… mais le problème n’est pas réglé pour autant… Pastel reste sur ses gardes. Lors des sorties.
    Elle dort sous le lit de ma fille, c’est sa cachette. Et quand elle a peur, elle file derrière le canapé… elle est très agile et fine. On sent qu’elle avait l’habitude de fuir n’importe où chez ses anciens propriétaires!!! Elle est maligne. La petite niche va sûrement trouver sa place dès que possible!!! En fait l’appartement de ma fille est petit et nous aimerions faire une niche incrustée dans le mobilier, nous avons vu beaucoup de choses astucieuses sur Pinterest à ce sujet!!! En attendant, ma fille Julie lui a pris un “manteau” pour réduire l’anxiété, elle l’a commandé hier… Pastel adore avoir un manteau quand elle sort… alors ça devrait lui plaire!!!… elle a sa petite “galette” fourrée comme panier, c’est pratiquement son doudou, elle la traine partout… elle a des peluches qu’elle garde entre ses pattes… pour dormir… elle est vraiment à part. Elle a une chaussette de ma fille aussi, pour dormir…!!!
    Plume est très ‘grande soeur” avec Pastel. Très protectrice. Elle l’était déjà avec ma Guimauve alors que celle-ci est l’ainée des chiennes!!! La Jack est formidable d’intelligence et de bienveillance…
    Hier, ma fille est allée chez sa vétérinaire pour Plume justement, la petite Jack. Elle y avait déjà amené Pastel. mais jamais Plume. La vétérinaire l’a trouvée adorable. Calme, posée, gentille… musclée, belle comme un coeur. Ma fille était heureuse et remise en confiance. Car Pastel peut ébranler tout… remettre en question sa façon d’éduquer… on a toujours tendance à voir ce qu’on fait “mal”, pas ce qu’on fait bien…
    Les compliments de la vétérinaire envers Plume ont été un pur bonheur.
    Du coup Julie a parlé du comportement de Pastel.
    Elle a eu le même discours que vous, même si elle n’est pas comportementaliste.
    Elle a donné des pistes. Vous venez de mieux les approfondir. de les confirmer.
    Julie va faire une séance d’une heure avec une amie comportementaliste de sa vétérinaire… Pastel va pouvoir être “étudiée”… et aidée… ça se passera chez la véto…
    Ma fille a parlé des “cachets” pour l’anxiété mais la vétérinaire voit ça comme vous, en tout dernier recours… travailler sur le comportement, avec patience, c’est le mieux… et c’est notre souhait…
    Si vous le voulez, je vous tiendrai au courant de la suite de cette visite?
    En tout cas merci infiniment pour votre gentillesse.
    Vos bons mots donnent envie de tout tenter pour Pastel… elle le vaut tellement…
    Vous avez reboosté une famille entière!! Merci!!!

    Très bon week-end.
    Et mes meilleurs voeux pour 2017!!!

    Très cordialement,

    Véronique.

    • Bonsoir Véronique,

      Je suis très touchée par votre commentaire, merci beaucoup. C’est pas évident de conseiller les gens à distance, sans pouvoir voir les chiens en question ni la famille qui les héberge. J’essaye de faire au mieux mais tout ce que je peux faire en fin de compte c’est rassurer les personnes, leur redonner confiance pour qu’elles puissent à leur tour redonner confiance à leur chien. C’est une chose que j’ai constatée: lorsque l’humain reprend confiance en son chien, le problème évolue souvent jusqu’à disparaitre complétement dans certains cas. En fin de compte le mieux que nous puissions faire c’est reprendre confiance, aimer et protéger nos compagnons à quatre pattes. Ils nous le rendent au centuple!

      C’est pour ça que votre message me touchent beaucoup, je suis très heureuse d’apprendre que j’ai pu vous remotiver, vous redonner courage. Je suis aussi heureuse que votre fille ai pu parler à son vétérinaire de Pastel. Je trouve ça touchant qu’elle ai osé en parler après avoir reçu des compliments sur Plume. Comme quoi humains et animaux ne sont pas si différents; lorsqu’on se sent accueilli et que l’on sent que nos protégés sont aimés et complimentés notre cœur peut s’ouvrir et le dialogue est davantage possible. C’est aussi pour ça que des comportements tels que ceux des voisins de votre fille sont bien malheureux parce qu’ils engendrent au contraire anxiété et repli sur soi comme vous le décrivez si bien, avec votre fille qui a la boule au ventre à chaque sortie…

      Je serais ravie si vous voulez bien me tenir au courant en me donnant des nouvelles de Pastel. J’espère que la visite chez la comportementaliste portera ses fruits, vous apportera un peu plus d’informations et permettra à votre fille de se sentir plus sereine face à la situation.

      Très beau weekend à vous aussi, et meilleurs vœux également pour votre famille et vos belles chiennes.

      Chloé

  117. Bonjour Chloé,

    C’est adorable tout ce que vous me dites, merci beaucoup!
    Tomber sur votre page, ça s’appelle le destin je crois!

    C’est vraiment gentil le temps que vous prenez pour répondre, pour conseiller.
    Vous le faites sans rien demander en retour.
    Merci infiniment.

    Le repli sur soi que vous décrivez a eu lieu… pour ma fille… suite à la mise en demeure.
    Nous sommes loin, nous n’avons pas pu être là à chaque coup de blues. Mais le fait de changer d’accès de sortie pour les promenades… de monter lui poser une porte entre son entrée et son salon pour que les chiennes n’entendent plus les voisins aller et venir… tout cela a porté ses fruits. A permis de rassurer ma fille et d’apaiser le voisinage… ce qui était normal et compréhensif.

    Après je ne vous cache pas qu’avoir deux chiennes c’est compliqué, vis à vis des autres. Ca fait passer pour quelqu’un “d’irresponsable”. Comme si un seul ne suffisait pas. Et je le comprends aussi. Mais Plume a la meilleure binôme qui soit!!! Et le sauvetage de Pastel est quelque chose que ma fille se félicite chaque jour… et que nous approuvons aussi. Malgré les difficultés à la rendre sereine.

    Nous gardons les chiennes quand ma fille est en vacances. Nous sommes très attachés à Plume et Pastel. Elles font partie de la famille!!!

    La cohabitation Plume/Guimauve est intacte. Celle entre Pastel et Guimauve est plus agitée car Pastel passe son temps à lécher le nez et les oreilles de Guimauve, à faire des roulades devant elle… Guimauve est un peu en mode “lassitude” et préfère s’isoler pour dormir!!! Nous avons une petite mère tranquille!!!! Donc nous respectons… les choses s’arrangeront avec le temps…

    Je vous donnerai des nouvelles, avec plaisir!!!
    Vous avez été le déclic de tout ça!!!

    Très bon week-end à vous Chloé!

    Amitiés,

    Véronique

  118. Bonsoir Véronique,

    J’attends avec impatience d’avoir des nouvelles de la petite Pastel et de votre fille. C’est un plaisir d’échanger avec vous.

    Je vous souhaite une très belle soirée à vous et votre famille.

    Chloé

  119. Bonjour,
    Je m’adresse à vous car je recherche un peu des réponses à mes problèmes. Jai adopter une Fox terrier il y a 7 mois (elle était âgé de 3 mois). Elle est Super elle apprend vite sauf pour la propreté . En effet elle n’est toujours pas propre.
    Nous avons déménagé d’un appartement à une maison il y a peu mais elle connaissait les mieux car nous l’avons emmener plusieurs foi avant et elles est vite adapté.. le temps qu’elle devienne propre nous la mettons dans une caisse la journée et le soir. Le probleme maintenant c est quelle ne veut pas aller dans sa caisse et qu’elle devient de plus en plus anxieuse lorsqu’on part (hurle aboie, tire la langue, queue entre les pattes, oreilles en arrière…). Elle état déjà anxieuse lorsque je partait de L appartement… La nuit elle dort également dans sa caisse mais c’est le même problème et en plus elle pleure et nous réveille au milieu de la nuit.. mon compagnon commence à en avoir marre et moi je commence à être démuni face à ca… je lui ai donnée un habit de moi pour qu’elle ait mon odeur, je lui laisse plein de jeu dans sa caisse, je lui donne un gâteau dans sa caisse quand elle va dedans… mais rien n y fait..
    j’en ai parlé à mon vétérinaire qui me dit qu’elle est trop attaché à nous. Jai fait le détachement mais je n’y ai vu aucun changement….
    Merci de votre aide.

    • Bonjour Dorine,

      Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris votre commentaire. Il me semble que vous soulignez deux problèmes concernant votre chienne:
      d’une part un souci de propreté, et d’autre part, un souci d’anxiété.
      Pourriez-vous m’expliquer plus en détails ce que vous entendez par “caisse” : s’agit-il d’une litière ? Qu’elles sont ses dimensions ? Peut-elle se déplacer dans cette caisse ? Est-ce qu’elle peut en sortir ?
      Est-il prévu qu’elle fasse ses besoins dedans ?

      J’ai du mal à me représenter précisément la caisse dont vous parlez, et vos précisions me permettraient peut-être de davantage vous guider dans la résolution des problèmes que vous rencontrez avec votre chienne.

      Je vous souhaite une belle soirée,

      Chloé

  120. Bonjour,

    Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    OUI en effet il y a deux problèmes mais je pense que la propreté est liée avec son anxiété car lorsque nous sommes avec elle il n’y a pas de problème de pipi caca.
    Je suis désolé oui c est un abus de language de ma part concernant la caisse en réalité il S agit d’un enfant grosse caisse de transport (plus communément appeler cage mais je n’aime pas ce mot). Elle peut aisément se déplacer dedans car à la base il S agit d’une caisse de transport pour berger allemand ou autre gros chien. J’aurais voulu qu’elle se l’approprie en tant que lieu sécurisant et comme chambre.. mais elle est plus en panique lorsqu’elle est dedans. Je pense elle L assimile comme L endroit où elle est prisonnière et surtout seul… elle ne supporte pas la solitude et est toujours à côté de nous ou que nous soyons.. meme lorsqu’elle est dehors autour de notre maison si on la laisse seule elle veut rentrer vers nous… j’aimerais pour son bien et le notre qu’elle soit à l’aise et au calme dans cette caisse dans laquelle elle passe une bonne partie de la journée…
    Le soir lorsque je rentre je m’occupe d’elle pendant 1h en la sortant en la faisant courir mais jai pas L impression que ce soit assez je ne sais plus quoi faire…

    • Bonjour Dorine,

      Merci pour vos précisions, je comprends un peu mieux.
      Je voudrais juste savoir s’il est prévu que votre chienne fasse ses besoins dans sa caisse. En effet vous écrivez que vous la laissez dans sa caisse pendant la journée, j’imagine donc qu’elle y fait aussi ses besoins. Est-ce le cas ?

      En effet si votre chienne est forcée de faire ses besoins dans un petit espace il est normal qu’elle se sente anxieuse dans cette caisse et refuse d’y retourner. Les chiens apprennent dès leur plus jeune âge à ne pas faire leurs besoins au même endroit que là où il dorment pour des question d’hygiène. Si votre chienne fait ses besoins dans cette caisse il doit être très anxiogène pour elle d’y dormir. Même si les besoins sont nettoyés, le fait de ne pas pouvoir choisir l’endroit où elle veut faire ses besoins est une forte source d’angoisse. Je ne connais pas la taille de la caisse en question mais s’il s’agit d’une caisse de transport je l’imagine quand même assez petite, même si elle est adaptée pour des gros chiens, elle reste une caisse destinée au transport, donc une cage temporaire.

      Il est donc essentiel pour que votre chienne souffre moins de ses angoisses de commencer par lui destiner un endroit où elle puisse faire ses besoins. Un endroit loin de l’endroit où elle dort. L’idéal est bien sur le jardin si vous en avez un, ou alors de privilégier de fréquentes promenades pour qu’elle puisse faire ses besoins régulièrement.
      Si j’ai bien compris votre chienne à maintenant 10 mois et est tout à fait capable d’apprendre la propreté et de se retenir plusieurs heures pendant vos absence. Il suffit de fixer des heures de sorties régulières, en récompensant votre chienne à chaque fois qu’elle fait ses besoins à l’extérieur.

      Comme vous le soulignez, il est tout à fait possible que ces problèmes de propreté soient liée à une forte angoisse, notamment un angoisse de la séparation. Mais a-t-elle toujours était ainsi ? Ou-est ce apparu à la suite de votre déménagement ?
      Il se peut qu’elle soit déboussolée par le changement et qu’elle est simplement besoin d’une période d’adaptation.

      Face à un chien qui ne supporte pas d’être seul, il est important de trouver un juste milieu et de ne pas répondre à toutes ses angoisses. Par exemple, lorsque vous sortez et laissez votre chienne seule, faites comme si de rien n’était, ne vous confondez pas en excuses devant votre compagnon à quatre pattes en lui disant que vous allez bientôt revenir, qu’il ne doit pas s’inquiéter…
      En effet nous pensons bien faire mais cela risque d’angoisser encore plus le chien qui sent que quelque chose d’anormal est en train de se passer. Faire comme si de rien n’était permet au contraire de montrer que laisser son chien un peu seul n’a rien d’exceptionnel ni de traumatisant et que vous serez bien vite de retour.

      N’oubliez pas que vous êtes le référent pour votre chien, vous êtes son modèle, son pilier. Si vous doutez de vous lorsque vous laissez votre chienne seule celle-ci va le sentir et répondra en conséquence en pleurant. Ne doutez pas de vous ni de votre chienne qui est tout à fait capable de se retrouver seule quelques heures sans que ce soit la panique assurée.

      Essayez de changer ce système de caisse si elle ne lui semble pas adaptée ( surtout si elle y fait ses besoins, comme je l’ai écrit plus haut). Préférez un panier que vous placerez dans une pièce fermée si vous ne voulez pas la voir se balader dans la maison pendant votre absence.

      Voilà pour les quelques conseils que je peux vous donner, j’espère vous avoir un peu aidée, et avoir répondu à vos questions.

      Je vous souhaite une belle soirée,

      Chloé

  121. Bonjour Chloé,

    J’espère que vous allez bien? Je reviens vers vous pour des petites nouvelles.
    Pastel porte son manteau d’anxiété depuis une dizaine de jours. Dès la première promenade, des progrès on été visibles. C’était l’heure de le sortie scolaire, des chiens étaient donc promenés par certains parents venus récupérer leurs enfants… et elle n’a montré aucun signe de stress. Les voir au loin n’a rien déclenché. Ma fille évite au maximum les confrontations de proximité et tout se passe bien… c’est un vrai soulagement! Bien sûr, elle n’est pas à l’abri d’un chien qui surgit et ça reste problématique. Mais chaque chose en son temps. Pastel assimilera petit à petit qu’elle ne risque rien…
    Du coup lors des promenades en forêt, ou au bord des lacs alentours, ma fille peut même se permettre de lâcher Plume à côté, qui fonctionne très bien au rappel. Pastel est donc tenue seule en laisse, mieux gérable… et peut affronter les dangers comme une grande!
    Ma fille a ré-investi dans un manteau d’anxiété pour la nuit. C’est le “pyjama” comme elle dit… ça apaise Pastel face aux bruits des gens qui parlent dans le couloir de l’immeuble tard le soir. Et elle a moins froid sous le lit!!!! Surtout en ce moment!
    Bref merci infiniment pour ce conseil de “bandage” d’anxiété, Chloé, c’est génial!!!!
    Si je pouvais, je vous la montrerais en photo!
    Le rdv avec la comportementaliste est toujours prévu pour le mois prochain.
    Je vous donnerai des nouvelles.
    De mon côté, ma petite spitz, Guimauve, si mémère et touffue… mais anxieuse de nature, a subi son premier toilettage en début de semaine. Jusqu’ici, je la baignais, brossais moi-même. Face à une “laine” de plus en plus dense au niveau de son corps, et l’incapacité pour nous à déceler d’éventuels tiques ou autres, nous avons décidé de réduire son pelage. Notre véto nous l’avait conseillé aussi face à l’abondance d’épillets dans notre région (on lui en enlève tous les jours en été)… j’ai donc pris rdv avec un toiletteur que j’ai trouvé sur internet, après recherche appuyée, avis lus. Elle est venue me la chercher à domicile, avec un camion équipé pour faire la toilette garé devant chez nous. Comme ça Guimauve n’était pas confrontée à d’autres chiens. Et si elle était en stress, j’avais conseillé de tout arrêter et de me la ramener à la maison. Je voulais assister à la séance pour la rassurer, mais on me l’a refusé.
    Elle est revenue encore mouillée, par deux bains successifs car elle a fait sur elle par le stress… coupée n’importe comment… et surtout, le train arrière affaissé et les pattes arrière pliées, incapable de marcher…
    Tout était la faute de ma chienne, trop peureuse.
    Je n’ai eu aucune explication.
    Je suis allée chez mon véto de suite.
    Luxation des deux rotules et probable atteinte aux ligaments croisés.
    Nous avons eu peur.
    J’ai culpabilisé.
    Ma chienne a été hyper réconfortante et n’a fait que chercher mon regard et me léchouiller depuis deux jours.
    Heureusement, elle va mieux aujourd’hui.
    Mais face à l’anxiété de ma chienne, j’aurais dû me douter que ça se passerait mal.

    Je vous souhaite une belle soirée Chloé.
    Et merci encore pour votre aide. Une étape a été franchie!!!

    Amitiés,
    Véronique

    • Bonjour Véronique,

      C’est un réel plaisir et soulagement d’apprendre un tel apaisement des angoisses de Pastel. Si en plus son manteau lui permet aussi d’être apaisée la nuit c’est un vraie réussite.

      C’est aussi une très bonne chose que votre fille prenne malgré tout en compte les fragilités de Pastel et prenne toujours garde à ne pas l’exposer directement à ses angoisses. L’éducation est en fin de compte un équilibre à trouver: aider l’animal à s’apaiser face à ses angoisses (ici avec le manteau), tout en gardant à l’esprit les fragilités de son animal et le préserver quand nous le pouvons. Trouver le juste milieu entre respect de la nature de l’animal, et protection lorsqu’elle cette dernière est nécessaire.
      C’est un équilibre que votre fille semble avoir compris d’instinct et c’est très encourageant pour l’équilibre et le bonheur de pastel.
      Votre fille aussi doit se sentir moins stressée, ce qui n’est pas négligeable.

      La mésaventure de Guimauve m’a fait un pincement au cœur. Malheureusement lorsqu’on confie son chien à quelqu’un on ne sait jamais vraiment sur qui l’on tombe, même s’il s’agit de professionnel. J’ai aussi eu de mauvaises expériences avec des comportementalistes et éducateurs… Depuis j’ai beaucoup de mal à faire confiance et confier mon chien, même à un professionnel.
      Mais les animaux ne sont pas rancuniers non, ils ont aussi un grande capacité à se relever et avancer. Ceux pour qui c’est plus difficile, c’est souvent pour nous les humains. Et ce sont eux qui viennent nous réconforter. Je ne doute pas que Guimauve est senti votre culpabilité et est voulu vous apaiser avec quelques léchouilles.

      Merci de m’avoir tenue au courant, je vous souhaite aussi une très belle fin de soirée Véronique,

      Chloé

  122. Bonjour,
    À la base la caisse n’était pas pour quelle y fasse ses besoins, c est plus car nous avons une maison ouverte et pas de pièce ferme dans laquelle mettre notre petit monstre lors de nos absences. Et nous avons fait le choix de la caisse pour la rendre plus propre (cela a bien fonctionné mais il y arrive encore d’avoir des besoins dans la caisse mais cela reste occasionnelle.
    Le plus gros souci du coup c est quelle se sente bien dans la caisse qu’elle ne soit plus anxieuse à L idée dy être… ce que j’ai fait je lui ai mis son panier dedans et tout ses jeux sont toujours dedans, nous lui donnons des croquettes dedans également..
    Mais je ne vois pas beaucoup de progrès quant à ses pleurs… jai également supprimer tous les autres tapis ou autres sur lesquelles elle a l’habitude de se mettre afin qu’elle n ait plus que la caisse meme lorsque nous somme la (bien entendu je lui remettrait lorsque le probleme sera réglé..).
    Le probleme était déjà présent lorsque nous étions à L appartement.. nous la laissions dans la cuisine et nous retrouvions souvent la cuisine dans tous ses états.. il est vrai que depuis que nous avons emménagé dans la maison et que nous l’avons mis dans la caisse elle est tout de même plus propre.
    Il y a peut être eu un élément déclencheur pour ses pleurs dans la caisse. En effet pour les fêtes de fin D année nous avons du dormir chez de la famille, et nous avions prévu de laisser dormir la chienne dans la cuisine (qu’elle connaissait car nous étions chez mes beaux parents que nous voyons assez souvent), mais elle à pleurer et grattait la porte, donc au bout de 10 minutes nous L avons récupérer avec nous (et ce pendant deux soirs du coup). Suite à cet événement elle s’est mise à pleurer le soir lorsque nous partons nous coucher…

    Je ne sais plus quelle méthode prendre et mon conjoint est à deux doigt de la mettre dans le garage où il fait froid et j’aimerais ne pas avoir à en arriver là car pour moi ce n est pas une solution…

    Bien à vous

    • Bonjour Dorine,

      Avez-vous pensé à vous tourner vers un professionnel, comportementaliste par exemple pour comprendre ce qui trouble vraiment votre chienne ? En effet, je ne suis qu’une passionnée de nos amis à quatre pattes et mes compétences restent limitées, d’autant plus que je ne peux pas rencontrer l’animal pour vraiment me rendre compte de ce qu’il se passe.
      Je ne peux malheureusement pas vous aider, un comportementaliste le fera certainement mieux que moi.

      Je peux néanmoins vous donner un petit conseil: si vous avez cédé aux pleurs de votre chienne pour les fêtes de fin d’année il est normal qu’elle continue de pleurer ainsi. En effet, en la prenant avec vous c’est comme si vous la récompensiez de pleurer. Il est donc logique qu’elle recommence de plus belle. Ne pas répondre quand un chien pleure est en général la meilleure solution pour qu’il finisse par se calmer, comprenant que ses pleurs n’arrangeront rien, que son endroit pour dormir est ici est non avec ses maitres.
      Il faut quelque temps à un chien pour perdre une mauvaise habitude mais ça reste toujours récupérable.

      Je regrette de ne pas pouvoir vous aider davantage, je vous souhaite une belle après-midi,

      Chloé

  123. Bonjour,

    OUI je pense fortement à me tourner vers un comportementaliste je vais me renseigner sur ceux dans ma région.

    Je sais que ce n’est que pour aider les gens que vous faites cela et que ce n’est pas votre métier. Et je vous en remercie ! jetais preneuse de conseil !

    Encore merci!

    Et OUI je savais qu’il ne fallait pas ceder mais là nous ne pouvions pas faire autrement. Nous étions chez mes beaux parents qui n’ont jamais eu de chiens et je ne voulais pas qu’elle s’attaque à leur porte..
    je pensais pas qu’elle allait garder l’habitude aussi longtemps sachant que vêtais que deux fois et surtout comme c’était dans des leur qu’elles n’était jamais trop rester aussi longtemps et qu’elle allait faire la différence avec chez nous… mais non..
    maintenant je pense il faut prendre son mal en patience..

    Bonne journée !

  124. Bonjour Dorine,

    Et oui une mauvaise habitude est très vite prise surtout que votre chienne est très jeune, elle assimile donc vite les choses. Il vous faudra surement faire preuve de patience mais je suis certaine que les choses finiront pas s’apaiser avec l’aide d’une professionnel.

    Très belle journée à vous,

    Chloé

  125. bonjour Chloé
    Nous avons adopté un berger allemand à la SPA le 21 décembre et nous avons beaucoup de problèmes de comportement avec lui
    Nous avons un gros souci en plus de tous les autres il est réactif à mon mari et en a une peur bleue Il aura 1 an le 31 janvier.
    Les 2 premiers jours se sont à peu près bien passés mais après cela a été une peur panique à foncer dans les meubles dés qu’il le voyait ou lui grogner dessus en montant les dents
    Maintenant cela va un peu mieux le week end mais dés qu’arrive la semaine au fur et à mesure cela recommence
    Hier soir il le refuyait comme la peste et lui a regrogné dessus alors qu’il passait à coté sans s’en soucier Il essaie de lui lancer des friandises dans ces cas- là mais il ne les prend pas directement
    Hier il lui a grogné dessus alors qu’il rentrait dans la maison;
    Pour info nous avons déjà eu 2 bergers allemands une adoptée en refuge et qui est décédée à 15 ans et avec laquelle nous n’avons pas eu de problème majeur et un autre (eu chiot) qui est décédé à 11 ans mai l’année dernière. Nous avons mis du temps avant de nous décider à en reprendre un et nous avons hésité entre reprendre un chiot ou en adopter un. Nous l’avons choisi car il était encore jeune et d’après la SPA il n’avait aucun de problème de comportement à part l’éducation de “base” à faire et il s’entendait avec les chiens et les chats .Pour eux Il était juste un peu maigre car fortement dénutri à son arrivée au refuge
    Nous ne savons plus comment faire avec lui

    • Bonjour Nathalie,

      Adopter un chien à la SPA est une très bonne action mais il faut aussi garder à l’esprit qu’adopter un chien alors qu’il n’est pas tout petit n’est pas sans risques. En effet, nous n’avons pas les moyens de connaitre en détails le passé de l’animal et celui-ci a pu subir certains traumatismes. Même si la SPA n’avait pas relevé de problème de comportement chez le chien que vous avez adopté il n’en demeure pas moins que vous ne connaissez pas tout de son passé.
      C’est pour cette raison que nous ne pouvons pas savoir ce qui inquiète réellement votre chien chez votre mari. Peut être lui rappelle-t-il un ancien maitre désagréable ?

      Vous pouvez essayer d’observer en détails les réactions de votre chien pour tenter de comprendre ce qui l’effraie chez votre mari. Est-ce sa voix ? Ou bien sa démarche ?
      Est-ce que votre chien a peur de votre mari même si celui-ci reste immobile sans parler par exemple ? Votre chien a-t-il peur d’autres hommes ou est-ce seulement votre mari ?
      Y a t-il des vêtements que votre mari porte qui peuvent l’effrayer ? …
      Vous écrivez que les choses sont parfois plus apaisées, notamment le weekend. Qu’y a-t-il de différent le weekend ? Est-ce les vêtements que porte votre mari ? Parle-t il d’une voix plus douce, est-il plus détendu ? Essayez de comprendre ce qui déclenche la panique chez votre chien. Ce sera un premier pas pour pouvoir ensuite trouver des solutions pour l’apaiser.

      Une fois que vous aurez mieux compris ce qui déclenche l’angoisse chez votre chien il vous faudra lui faire comprendre que votre mari n’est pas dangereux pour lui. Pour cela votre mari pourrait par exemple donner à manger à votre chien, aller le promener aussi. L’idée est en fait d’associer des activités positives à la présence de votre mari. Ainsi votre chien pourra faire le rapprochement et peut-être s’apaiser d’avantage avec le temps.
      Gardez aussi à l’esprit que vous avez adopté ce chien récemment et qu’il a aussi besoin de temps pour s’adapter à son nouveau foyer et sa nouvelle famille.

      Vous écrivez que les deux premiers jours avec votre chien s’étaient très bien passé mais que la peur est arrivée après. S’est-il passé quelque chose pendant ces deux jours entre votre chien et votre mari ? Peut-être que votre chien a été effrayé par quelque chose qu’il a associé à votre mari ( par exemple votre mari qui passe l’aspirateur et le bruit qui effraie votre chien…) Je pose quelques pistes comme ça car je pense qu’il est important de chercher à comprendre un peu mieux ce qui trouble tant votre animal.

      Voilà tout ce que je peux vous dire pour le moment, j’espère vous avoir un peu aidée. N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez d’autres questions ou si vous désirez me donner des nouvelles.

      Belle soirée à vous,

      Chloé

  126. Bonjour
    je suis desesperee, quand je vois l etat de mon petit bichon qui aura 3 ans en juillet.
    Nous l avons achete en elevage familial, elle a toujours ete peureuse mais ici cela devient terrible depuis quelques mois, rien n a change chez nous, je ne comprends pas ce qui lui arrive.
    Elle a ete souvent malade car son foie produit trop de bile et quand elle ne s allimente pas et bien bonjour les degats…
    Depuis quelques semaines je suis plus vigilante a se qu elle mange au moins deux fois par jour, ceci sur conseil du veto, et cela se passé mieux.
    Mais elle devient de plus en plus anxieuse au moindre bruit, elle file se cacher et je ne sais plus rien en faire. Nous sommes un couple tres calme et sans enfant. c est vrai que chez le nous le calme regne, mais cela a toujours ete comme cela …. Et meme si on bricole ou quoi que ca soit cela devient de plus en plus anxieuse.
    Pour la calmer je la prends pres de moi et pose ma main sur son dos cela lui fait du bien.
    Elle n a pas peur des gens juste des bruits que faire je suis vraiment tres triste de la voir comme cela si malheureuse.
    je dois aussi vous dire qu un lapin nain vient aussi d elire domicile chez nous depuis un an.
    c est vraiment triste de la voir comme cela, car c est un tres tres gentil petit chien qui ne detruit rien et qui est proper.
    je sais que nous lui portons beaucoup d affection car c est notre bebe…..
    D’avance merci

  127. Bonjour, nous avons un petit bichon femelle de bientot 3 ans en juillet
    un super petit chien , tres gentil qui ne detruit pas qui est tres proper.
    depuis un an elle a rencontre des petit soucis de santé, son foie produit trop de bile alors des que son estomac est vide elle remet.
    Cela se solutionne sur conseil du veto je la fais manger deux fois par jour et cela se passé bien depuis deux semaines.
    depuis quelques jours elle est tres angoissee au moindre bruit en restant tres gentil, elle met la queue entre les pattes les Oreilles en arrieres et va parfois se cacher ou reste figee sur place.
    nous sommes un couple sans enfant et tres calme, rien a changer chez je ne la comprends pas du tout
    c est clair qu elle a toujours eu peur du moindre bruits mais la souvent je n entend rien moi meme !!!
    que se passe t il ?
    je suis tres triste de voir notre bebe etre comme cela car elle est tellement gentil
    aidez moi, je n en peux plus.
    j avoue que je suis de plus plus triste de la voir dans cette etat
    j en arrive meme a avoir peur de voir arriver la soiree……
    je me demande vraiment a cote de quoi je passé et me demande si je suis vraiment un bon maître

    d’avance merci
    bea… triste

    • Bonjour Bea,

      Il est souvent difficile de connaitre les causes précises de l’anxiété chez un chien. Parfois la vraie raison n’est pas du tout celle à laquelle nous aurions pensé au premier abord.

      Vous écrivez que vous pensez que votre chienne a peur des bruits mais ce n’est peut être pas la raison en fin de compte. En effet, vous écrivez aussi que vous la voyait prendre peur par moment alors que vous ne percevez aucun bruit. La raison est donc peut être bien différente.

      Comment votre chienne a -elle vécu l’arrive du lapin nain dans votre maison ?
      Est ce qu’ils s’entendent bien ? Votre chien est peut-être angoissé par sa présence.
      Certains lapins peuvent parfois se montrer agressifs envers les chiens avec lesquels ils partagent le foyer.
      Certains peuvent aller jusqu’à mordre. Est-ce le cas de votre lapin ? Est-il caractériel ou câlin ?
      S’il fait parti des lapins caractériels il est possible que votre chienne ai eu une mauvaise expérience avec lui ( peut être en votre absence) qui expliquerait ces angoisses.

      Cette anxiété est-elle aussi présente à l’extérieur de la maison? A-t-elle peur du bruit des moteurs de voiture ? Se fige t-elle sur place au moindre bruit ?
      Si elle reste paisible face aux bruits extérieurs cela signifie surement que le problème ne vient pas des bruits mais plutôt de quelque chose de présent dans la maison qui l’angoisse.
      Il peut s’agir du lapin mais il y a aussi bien d’autres possibilités.
      Peut-être qu’elle a développer ses angoisses parce qu’elle ressent un stress chez vous? Les animaux sont des éponges et retransmettent souvent nos états émotionnels en effet miroir. Y a -il eu un changement dans votre vie il y a un an ? Quelque chose qui vous aurez chamboulé ?
      Ou peut-être que c’est son état de santé qui l’atteint émotionnellement, et la rend nerveuse. En effet, vous écrivez que ça fait un an que votre chienne a des problèmes de santé et que ça fait également un an que votre chienne a des angoisses. Vous pouvez en parler à votre véto pour voir si le son état de santé a en effet pu avoir un incidence sur son comportement au quotidien.

      Je vous conseille d’essayer de répondre à toutes ces questions pour clarifier les choses et peut-être réussir à trouver la cause. Vous saurez ainsi dans qu’elle direction regarder pour trouver des solutions.
      Tant que les raisons de ces angoisses ne sont pas clarifiées je ne peux malheureusement pas trouver de solution approprié.

      Je sais juste que les fleurs de Bach peuvent aider à surmonter certaines épreuves pour nos amis à quatre pattes. Les gouttes “mimullus” sont indiquées pour les animaux craintifs qui ont tendance à chercher refuge dans les coins sombres ou viennent se pelotonner contre leur maitre. Il me semble que cela pourrai convenir à votre chienne.
      Si vous voulez plus d’information parlez-en a votre vétérinaire. De plus en plus de véto connaissent les fleurs de Bach et les conseillent pour apaiser nos amis à quatre pattes.

      J’espère vous avoir aidé à y voir un peu plus clair. N’hésitez pas à revenir ici pour me donner des nouvelles ou me demander des éclaircissement si je n’ai pas été claire.

      Belle journée à vous,

      Chloé

      • BONJOUR
        Merci pour votre rapidite
        c est vrai que je suis perdue face a son comportement et je me demandais si tout n etait pas ma faute….
        Je me renseigne pour le petit traitement en attendant de trouver ce qui la stresse
        Encore merci

  128. Ce genre de solutions ne s’appliquent pas aux grands chiens et plus particulièrement aux bergers belges; j’ai dépensé une fortune dans les clubs canins, chez les éducatrice/comportementalistes pour rien! J’ai un Tervuren agressif, très mal dans sa peau; il fonce sur tout, voitures autres chiens et même les gens si je le laissais faire… Il n’existe pas de solution, selon une “comportementaliste”, il serait préférable de passer à l’injection létale… comme je vis dans un quartier de cinglés en tous genre, que j’ai déjà été agressé à mon domicile, qu’on m’a foncé dessus en voiture alors que je revenais de mon terrain avec mon chien, je le garde il a apprit à détester l’abruti qui s’est rendu coupable de ces actes, en cas de récidive, je lâcherai mon chien…..

  129. Bonjour,

    J’ai un berger australien de 5 mois (je l’ai eu chez un éleveur à l’age de 2 mois, s’était un fermier, l’annonce disait qu’ils étaient habitués aux bruits, etc… mais j’ai compris qu’apparemment la ptite n’est jamais sortie de son box, mais bon je me suis attachée, je ne me vois pas la rammener).

    En fait, elle a peur des gens, même quand le matin je vais la sortir si je lui dis bonjour, elle pisse, met sa queue entre les jambes, se couche sur le dos (je la fais dormir dans la salle à manger, elle n’a jamais pleurée).

    En promenade, elle a toujours la queue entre les jambes, me suit et renifle par terre. Si un chien aboie elle a un peu peur, mais maintenant elle passe près d’eux en me suivant. Avec les gens qu’on croise, elle regarde mais me suit, donc elle a moins peur.
    On habite en campagne, alors je vais tous les weekend promener en ville. Mais un moment donné ça va, et puis le lendemain c’est comme si tout était à refaire.

    Parfois on sort, et dès qu’elle voit quelqu’un elle se met à aboyer, à mettre la queue entre les jambes, et parfois même à sa crête qui se redresse.

    On dirait qu’elle a un comportement de chienne battue, c’est gênant et j’ai mal au coeur, car avec mes anciens chiens, je n’ai jamais connu cela, j’ai toujours eu une grande complicité avec eux.

    Elle a aussi un comportement bizarre avec sa nourriture, elle se lance dans la gamelle et en moins de 2 minutes à manger. Avant elle grognait avec son os, mais maintenant j’arrive à lui reprendre sans rien du tout.

    Aurriez-vous des conseils, car j’ai peur qu’elle devienne agressive.
    MErci d’avance,

  130. Bonjour Cina,

    Si vous avez eu votre chienne à deux mois, sa socialisation a dut se faire avec vous puisque la socialisation a lieux vers l’âge de trois mois chez les chiots. Durant cette période leur cerveau est encore malléable et leur personnalité en pleine construction. C’est important de sortir le chiot à cette période de sa vie et de lui faire voir des gens et des chiens pour que le chiot devienne sociable en grandissant.
    Je ne pense pas que ce soit un problème que le chiot ne soit pas sorti de son box quand il était auprès de sa mère. En effet, avant deux mois la socialisation n’a pas encore été mise en place, le chiot reste centré sur sa mère et ses frères et sœurs.
    Avez-vous pensez à faire voir du monde à votre chiot quand elle n’avait que trois mois ?

    Il y a parfois des facteurs contre lesquels ont ne peut rien. Par exemple si la mère de votre jeune chienne a vécu des évènements traumatisants alors que ses petits étaient encore dans son ventre, ces derniers ont pu ressentir les tensions de la mère et naitre avec une inquiétude à l’égard des humains et des autres chiens.
    Les petits naissent alors avec une nature angoissée qu’il faudra canaliser. Ils auront besoin d’être davantage rassurés et sécurisés que les autres chiens. Je ne dis pas que c’est le cas de votre chienne mais ça peut arriver.

    Votre chienne est encore très jeune et le monde peut parfois paraitre effrayant pour les chiots sensibles. Le fait qu’elle se jette sur sa gamelle pour dévorer son repas en temps record peut être expliqué par la peur qu’on lui dérobe sa nourriture. Certains chiens enterrent même ce qu’on leur donne à manger sous terre par peur qu’on leur vole leur nourriture. Avez-vous déjà remarqué votre chienne se comporter de la sorte ?

    Ces comportements démontrent souvent une nature anxieuse, certains diraient ” soumise” car ils ont peur que le chef de meute vienne leur dérober leur repas. Ils se précipitent alors dessus aussi vite qu’ils le peuvent.
    Chaque chien est unique et il se peut que votre chienne soit particulièrement sensible et demande alors plus d’attention.

    Ce que je peux vous conseiller, c’est de multiplier les promenades autant que possible afin qu’elle fasse un maximum de rencontres. Bien entendu, si vous voyez que votre chienne est dans tout ces états, allez y progressivement. Ce qui est important c’est que la vue des humains et des autres chiens devienne une habitude pour elle, et non quelque chose d’exceptionnel.

    Il serait aussi bon pour elle qu’elle ai de bonnes expériences avec des humains et avec des chiens. Peut-être que vous pourriez lui donner parfois quelques friandises, ou un jouet qu’elle apprécie, a chaque fois que vous venez lui dire bonjour par exemple.

    Lorsque vous sortez en promenade et que votre chienne se met à aboyer montrez-vous rassurante et sécurisante en prenant une voix douce et lui disant que tout va bien. Essayez de focaliser son attention sur vous plutôt que sur la personne ou le chien qui lui fait peur.

    Pour cela vous pouvez utiliser le jeu en lui montrant une balle si elle apprécie. Dites son nom, montrez lui le jouet, détournez simplement son attention de ce qui lui faire peur pour remplacer l’angoisse par la confiance et le jeu. Si elle aime courir vous pouvez l’encourager à courir avec vous sur quelques mètres comme si vous vous mettiez à jouer, juste le temps que la personne ou le chien qui l’effraie passe.

    Gardez à l’esprit que votre chienne est encore toute jeune et qu’elle est en pleine construction. A cet âge les chiens sont très malléables et prennent très vite de nouvelles habitudes.
    Montrez-vous simplement sécurisante pour elle, essayez de centrer son attention sur quelque chose d’agréable quand elle prend peur et je pense que les choses devraient s’améliorer mais je peux aussi me tromper. Il n’est pas évident pour moi de me rendre vraiment compte de la réalité de la situation en conseillant sur internet.

    J’espère au moins vous avoir redonné confiance.

    Belle journée à vous,

    Chloé

  131. Bonjour Chloé,
    J’ai une petite chienne bichon havanais de 8 mois. Je l’ai eu à 2 mois et demi. Elle est très sociable avec les animaux et les humains. Cependant elle est parfois craintive et se cache souvent sous le canapé. Surtout, elle ne supporte pas qu’on lui enfile son harnais et dès qu’elle voit que l’on va le lui mettre elle se cache, malgré la grande envie qu’elle a d’aller se promener….. Une fois le harnais mis (souvent par stratégie de ma part…), elle se comporte bien en balade et à la laisse. J’ai passé des heures de patience avec des friandises pour lui mettre le harnais en douceur, mais sa peur reprend le dessus.
    Je ne comprends pas d’où vient cette peur qui est très embêtante pour elle et pour moi. J’ai pensé au fleurs de Bach “Mimulus”, mais je me demande comment lui administrer. J’ai vu sur internet que certains massaient le corps du chien avec. Faut il procéder à une dilution avant ?
    De plus, lorsque je la laisse seule à la maison, elle a tendance à faire le loup. Comment éviter ce comportement ?
    Merci pour votre aide et vos conseils

    • Bonjour Del,

      J’ai exactement le même soucis avec mon cavalier king charles d’un an: il a toujours peur quand je veu lui mettre le harnais pour partir en promenade. Pourtant il est très heureux une fois que nous sommes en ballade.
      Je n’ai malheureusement pas trouvé de solution pour le moment. Il est vrai que le harnais peut ne pas plaire à certains chiens. Si votre chienne est sage en promenade pourquoi ne pas essayer de l’attacher par son collier ? Ça éviterai d’avoir à lui mettre et lui enlever chaque jour puisque qu’elle le porterais tout le temps.

      Pour ce qui est des fleurs de Bach je ne m’y connais pas assez pour pouvoir vous conseiller. Vous pouvez demander en pharmacie, ils pourront surement vous renseigner.

      Quand vous dites que votre chienne a tendance à faire le loup en votre absence j’imagine que vous faites références à des hurlements ? Est ce que vous entendez ces hurlements dès que vous partez ? Ou bien ce sont vos voisins qui vous ont prévenus ?
      Je vous demande ça parce que parfois les chiens peuvent pleurer l’absence de leur maitre seulement au moment du départ puis se calmer par la suite. C’est simplement le départ qui est difficile.
      Il est possible que ce soit la cas de votre chienne.
      Gardez à l’esprit qu’elle n’a que huit mois et qu’avec le temps elle apprendra surement à dépasser l’angoisse de la séparation.
      Tout ce que vous pouvez faire dans ces cas-là c’est éviter de lui faire plein de câlins au moment de votre départ, au contraire partez comme si de rien n’était. Ce sera moins douloureux pour votre chienne. En faisant pleins de câlins à nos animaux juste avant le départ nous pensons bien faire mais cela les angoisse souvent en fin de compte. Parce qu’ils sentent que quelque chose est différent, et alors la peur et l’angoisse peuvent naitre. Si votre départ est vécu comme une chose commune, normale , qui n’a rien de tragique alors les hurlements s’apaiseront.

      Je suis désolé de ne pas pouvoir davantage vous aider, j’espère que vous trouverez des réponses à vos questions concernant les fleurs de Bach

      Belle journée à vous,

      Chloé

      • Bonjour Chloé
        Merci d’avoir pris le temps de me répondre. Effectivement quand je dis qu’elle fait le loup c’est qu’elle hurle, mais ce n’est pas spécialement dès mon départ et ça ne dure pas très longtemps dixit mes voisins (elle doit s’ennuyer au bout d’un moment) donc j’espère que ça va passer….
        J’irai à la pharmacie pour les fleurs de bach.
        Quant au harnais, elle doit en porter un pour l’éducation à laquelle je l’ai inscrite ; c’est la raison pour laquelle j’essaie de l’habituer.
        Beau WE à vous
        Del

        • Bonjour Del,

          Vous semblez très attentionnée envers votre chienne et très soucieuse de son bien-être. Je pense vraiment que vous avez toutes les qualités et toutes “les cartes en mains” pour bien éduquer votre chienne et l’aider à être bien dans ses pattes.
          Si c’est votre club qui conseille le harnais , j’suis impressionnée parce que pour ma part je n’ai connu que des clubs d’éducation qui encourageaient le port du collier étrangleur, que je désapprouve totalement. Le harnais est en effet très conseillé pour éviter bien des tensions pendant la promenade. Vous avez peut-être choisi un club qui base son éducation sur des méthodes positive ?
          Si je vous dis tout ça c’est parce que derrière mon petit ordinateur je ne peux malheureusement pas vous aider concernant votre chienne mais je pense vraiment que vous êtes bien entourée et que vous avez la douceur et l’écoute nécessaire pour aider votre chienne a dépasser ses petites angoisses.
          Il est tout à fait normal qu’un chien aussi jeune pleure par moment dans la journée quand il se retrouve seul. Je ne pense pas que cela durera, il faut simplement que votre chienne s’habitue à vos départs.

          Je vous souhaite un beau weekend,

          Chloé

  132. Bonjour,
    Je viens d’adopter un lhassa apso de 13 ans qui est aveugle et sourd. Avec un parcours compliqué, recueilli à la spa en 2014 par une dame qui vient de s’en séparer suite à la venue d’un autre chien avec qui ce petit lhassa ne s’entendait pas. Elle l’a donc sacrifié pour ce nouveau chien. Ce petit lhassa devait être euthanasié 🙁 pourtant en bonne santé à part ses handicaps. Du coup, il ne supporte pas que je le laisse seul, il stress à s’en rendre malade, et gratte les portes aussi. Je cherche une solution pour diminuer son stress, merci pour vos conseils car c’est très compliqué et je ne veux en aucun cas m’en séparer. Je lui ai acheté un collier adaptil et lui donne une gélule par jour de zylkène sur conseil de mon vétérinaire depuis 3 jours et j’ai l’impression que c’est pire qu’avant. Je ne sais donc plus quoi faire. Merci pour vos réponses.

  133. Bonjour DELAPERRELLE,

    Déjà je tiens à saluer votre dévouement et votre courage en ayant adopter un chien en fin de vie. Peu de gens ont votre grand cœur et grâce à vous ce chien a eu la vie sauve. Adopter un chien qui a un long passé derrière lui est toujours difficile. En effet, le chien apporte avec lui un passé et des traumatismes dont nous ignorons tout.
    De plus, vous écrivez que votre chien est aveugle et sourd. Réussir à créer un environnement sécurisant et une relation de confiance sera encore plus difficile dans votre situation.
    Est-il ainsi depuis sa naissance ou bien est ce à cause de la vieillesse ?

    Il est tout à fait normal que votre chien soit paniqué. En effet, arriver dans une nouvelle famille, dans un nouvel environnement est toujours une source de stress pour l’animal, d’autant plus s’il est âgé; car la capacité d’adaptation diminue avec l’âge si le chien n’est pas régulièrement sollicité.
    Il doit gérer ce stress là en plus de l’angoisse de ne rien voir de son nouvel environnement.
    Les chiens qui sont aveugles arrivent à vivre sans trop de stress lorsqu’ils connaissent bien l’environnement dans lequel ils évoluent. Ici ce n’est malheureusement pas le cas. Il doit surement manquer de repères et avoir la peur au ventre en permanence.
    Je ne crois malheureusement pas qu’il existe de recette miracle pour aider votre chien à se sentir à l’aise. Il vous faudra faire preuve de patience et de beaucoup d’amour. Il faudra du temps à votre chien pour qu’il se familiarise avec son nouveau chez lui.

    Pour l’aider je vous conseille d’instaurer plusieurs routines. Par exemple sortez-le tous les jours à la même heure, donnez lui à manger à la même heure, donnez lui une friandises à la même heure tous les jours… il est très important de se montrer rigoureux. Cela lui donnera des repères auxquels se raccrocher. Cela devrai être sécurisant pour lui.
    Votre chien est privé de deux sens très importants. Mais il en possède d’autres, stimulez-les pour rentrer en contact avec lui. Vous pouvez stimuler son odorat avec une friandise pour le faire venir à vous par exemple. Les chiens sourds reste malgré tout très sensibles aux vibrations. Vous pouvez taper du pied sur le sol pour qu’il sache où vous êtes et le conduire vers vous.

    Essayez de faire preuve de créativité pour vous faire comprendre de lui, c’est ainsi qu’un belle relation de confiance pourra s’établir et cela rassurera votre chien. Mais je pense qu’il est inévitable qu’il passe par des moments de forte angoisses au début. Je pense que cela ne durera pas.
    Depuis combien de temps as-t-il rejoint votre vie? Il faudra plusieurs mois, je pense, pour que votre chien puisse faire confiance à son nouvel environnement.
    J’aurai aimé pourvoir vous fournir davantage de conseils mais c’est tout ce que je peux vous dire.
    Rassurez votre chien par des routines, lorsque vous rentrez et que vous l’avez laissez seul par exemple vous pouvez lui donner une friandise ou bien le sortir dehors pour qu’il assimile votre sortie à quelque chose d’agréable. Durant sa période d’adaptation il serai peut-être préférable de ne pas le laisser seul trop longtemps mais bien sûr certain emplois du temps ne le permettent pas… Essayez si possible de multiplier les petites sorties ( juste quelques minutes) dans une journée plutôt qu’une seule sortie de plusieurs heures si vous le pouvez.

    J’espère vous avoir au moins un peu aidé,

    Belle soirée à vous,

    Chloé

  134. Bonsoir Chloé,
    Merci beaucoup pour votre réponse qui me fait chaud au coeur. J’ai adopté Poum (c’est son surnom ) fin du mois d’aout. Au début il a beaucoup tourné en rond mais comme j’étais très présente, il s’est vite habitué, nous avons même constater avec mes proches qu’il avait une grande capacité d’adaptation. Au bout de 15 jours il avait déjà prît pas mal de repères, le panier que je lui ai réservé, il l’a tout de suite adopté, et il nous a même beaucoup amusé en prenant place très souvent sur mon fauteuil ou il aime faire quelques siestes 🙂 comme c’est un vieux fauteuil je le laisse faire, par contre il ne va jamais sur le canapé, il est très sage comme toutou, il est très attachant, encore joueur, et pour manifester quand il est heureux il va chercher son jouet ( que je lui ai offert à son arrivée et qu’il n’a pas touché les 15 premiers jours ) le lance en l’air, ou me l’apporte, je joue donc avec et ensuite il r’amène son jouet dans son panier la plupart du temps. Il se frotte aussi contre les fauteuils ou canapés en poussant des petits cris comme quand les chiens jouent. C’est extra, on perçoit qu’il a compris le bien qu’on essaie de lui apporter. Il aime les enfants, et les autres animaux si ils sont calmes. Au début il n’avait pas trop d’appétit, maintenant c’est revenu, il mange le matin et le soir. Nous avons un jardin donc je lui ouvre la porte, au début je devais le sortir pour ses besoins, à présent j’ouvre la porte et il y va seul. Se met devant la porte quand il a besoin de sortir, on arrive donc à communiquer pas mal du tout, c’est même impressionnant. J’ai toujours eu des chiens, le dernier je l’ai perdu en juin, c’était un husky il avait 13 ans et demi très dur la disparition de nos animaux de compagnie. Pour en revenir à Poum il nous étonne énormément par ses facultés à comprendre et à se repérer, c’est incroyable. Le problème c’est lorsqu’il se retrouve seul, effectivement comme vous le dîtes si bien il a la peur au ventre. C’est bien de la peur, car il en transpire, et il est très agité quand je rentre. Surtout quand je pars plus de deux heures, ce que je suis obligée parfois pour mon travail. Je ne sais pas grand chose sur son passé, et suis déçue du vétérinaire qui ne m’a pas beaucoup aidé à part dire qu’il ne fallait pas le laisser faire de caprices j’ai trouvé cela très lamentable, et aujourd’hui n’ont même pas de solution par l’apaiser, en fait il s’en fiche royalement. Donc il s’est trouvé à la SPA en 2014 et je ne sais pas pourquoi il s’y est retrouvé 🙁 quand la dame qu’il l’a adopté à cet époque il était déjà aveugle, mais je ne sais pas de quoi c’est venu, maladie, ou autre aucune idée. Pour sa surdité, je l’ai découvert moi même car personne ne m’en a parlé chez le véto. Enfin voilà l’histoire de notre petit Poum. Merci pour vos conseils je vais donc essayer d’être rigoureuse pour les horaires de sortie, vos conseils me semblent très judicieux, je vais donc les mettre en pratique et je vous tiendrais au courant.
    Bonne soirée à vous et merci encore.
    Martine DELAPERRELLE.

  135. Bonsoir Martine,

    Ouah je suis vraiment impressionnée par la capacité d’adaptation de Poum. C’est vraiment fabuleux je trouve. Il a visiblement un grand potentiel et vous avez l’air de l’entourer de tout l’amour dont il a besoin, c’est un plaisir de vous lire: on ressent l’amour que vous lui portez dans chacun de vos mots.

    Je partage votre déception vis à vis du comportement de votre vétérinaire. Malheureusement ils manquent souvent de délicatesse et offrent parfois peu de compassions aux maitres qui en auraient besoin.

    Eh oui je comprends que les moments où il doit rester seul soient compliqués pour lui. Mais c’est déjà une très bonne nouvelle pour moi d’apprendre que les choses se déroulent si bien quand vous êtes avec lui. Vraiment en vous lisant j’étais impressionnée.
    Continuez de l’entourer de tout cet amour, armez vous de patience et je pense que les choses finiront par s’améliorer. Pensez à tout le chemin que Poum a parcouru en votre présence, et si vite !

    Ça me fera plaisir d’avoir des nouvelles de Poum quand vous ressentirez l’envie de m’en donner.

    Belle soirée à vous aussi Martine,

    Chloé

    • Bonsoir Chloé,
      Déjà merci pour votre message si gentil ça fait du bien 😉
      Nous avançons avec Poum, main dans la patte et vice versa. Ce petit chien que du bonheur. Malgré son âge et ses handicaps, il est plein de vie et nous surprend tous les jours. Je lui ai ramené des courses un nouveau jouet qu’il a adopté de suite et il a bien joué avec, en fait nous avons joué ensemble. A présent il demande la porte avec sa patte doucement, délicatement quand il veut sortir, il nous a même fait un nouveau truc ce soir, il émettait un léger aboiement pour nous faire comprendre qu’il voulait une friandise, nous étions à l’apéro :). Pour ce qui est de sa peur panique lorsque je m’absente, il n’y avait pas d’amélioration, donc par une connaissance j’ai contacté une ostéopathe pour animaux, et apparemment ça a bien fonctionné, comme c’est récent de jeudi, je ne crie pas victoire, mais il y a une amélioration certaine. Quelque fois il faut plusieurs séances, donc à suivre…Une ou un bon ostéopathe peut faire des merveilles car ils débloquent des zones qui ont souffert lors de traumatismes de tous genres. Je continuerai à vous tenir au courant. Je vous souhaite une bonne fin de week end.
      Amicalement.
      Martine.

      • Bonjour Martine,

        Ca me fait plaisir d’avoir des nouvelles de votre relation avec Poum.
        Je savais pas qu’il existait des ostéopathes pour animaux, vous m’apprenez quelque chose ! Je vais m’intéresser de plus près à cette profession, ça peut visiblement être un très bon outil à conseiller pour les personnes qui adoptent des chiens au passé lourd. J’espère que les améliorations vont se confirmer, que Poum supportera de mieux en mieux votre absence.
        Continuez à avancer main dans la patte et vice versa c’est le secret d’une relation harmonieuse ! Vous l’avez très bien formulez, j’adore l’image 🙂

        Bon Dimanche à vous,

        Chloé

        • Bonjour Chloé,

          Oui je ne manquerai pas de donner des nouvelles 😉
          Si vous avez un facebook, j’ai les coordonnées de l’ostéopathe qui s’occupe de POUM, ça donne au moins une idée sur les méthodes qu’elle utilise, et ça peut servir aussi à toutes les personnes qui ont des soucis avec leur petites bêtes d’amour 🙂
          ” Ostéopathe Animalier – Pilo Claire
          21 juin 2015 ·
          Un logo pour le métier d’une vie dont j’ai rêvé durant des années.

          Jument, poulain, chien et chat.
          (Il n’y a bien entendu pas assez de place pour mettre tous les animaux pouvant être des patients en ostéopathie animale) ”

          Bonne fin de journée et à bientôt.

          Martine.

          • Merci beaucoup Martine pour ces infos, j’ai jeté un coup d’œil sur la page facebook de cet osthéo et je vois qu’il y a toutes les infos qu’il faut, avec numéro de téléphone aussi. Merci, grâce à votre partage je pourrais mieux conseiller les gens autour de moi.

            bonne fin de journée à vous aussi 🙂

            Chloé

  136. Bonjour j’ai un croise bouledogue français et Boston terrier elle est tres gentille et docile sont probleme est lorsque nous sommes en auto et que l’un des deux dois descendre de l’auto pour mettre de l’essence et même quand l’auto arrête dans un endroit elle se met à pleurer pourtant nous ne l’avons jamais abandonner dans l’auto que faire svp

    Merci

  137. Bonsoir Diane,

    Il est très courant que les chiens se mettent à pleurer quand ils voient leur maitre s’éloigner d’eux. C’est souvent le cas quand on les laisse quelques minutes dans la voiture pour mettre de l’essence.
    Votre chien manifeste simplement son attachement pour vous. Mon chien le fait également. Pour ma part je ne m’inquiète pas et ne cherche pas à “traiter” ce comportement que je pense naturel.
    J’espère vous avoir aidé à mieux comprendre le comportement de votre chien.

    Belle soirée à vous,

    Chloé

  138. Bonjour, j ai un chien croisé labrador pour la mère et griffon pour le père. J ai recueilli Menphis à l âgé de 1 mois et une semaine, il auras 2 ans fin janvier. J’ ai aussi 2 chats avec qui il s entends bien. C est avec moi qu il y a un soucis il ne s arrête pas de m aboyer dessus et de m attraper les bras. Il ne supporte pas que l on le touche, je ne peux pas le brosser et je peux le carressé que quand il dors. Avec les personnes qui viennent à mon domicile il leurs saute dessus et je suis obligé de l enfermé, pour ma part quand je rentre je l ignore complètement. Je suis handicapée et je ne peux pas le sortir aussi souvent qu il le faudrait. Par contre dés que je bouge dans mon logement (changement de pièces) il me suit partout. Je n arrive pas à ce qu il soit rassuré et que je ne vais pas partir. Je n ai qu une porte d entrée et pour le faire sortir faire ses besoins j ai un petit jardinet, d ailleurs il ne fais ses besoins que là, quand je le sort il ne fait que rarement uriner et jamais la grosse commission. il à fais l Ecole du chiot, et suivie des cours d’éducation par la suite, et je n arrive pas a le faire obéir, il n’en fais qu à sa tête, j ai déjà pensée à m’en séparer mais je n’ai pas le cœur à m’en séparer, je l aime vraiment et je serais malheureuse de m en séparer tout comme mes autres animaux. Je suis prête à tout faire pour q il reste avec moi. D après l’éducateur canin son comportement est normal car il est jeune.
    Merci de vos conseils

  139. Bonjour Magali,

    Votre chien as-t-il toujours agit ainsi ? Si votre chien aboie en essayant de vous attraper le bras c’est peut-être parce qu’il cherche à jouer avec vous. Avez-vous remarqué qu’il agit ainsi dans des moments d’excitation et de jeux ? Ou est-ce plutôt quand il est stressé et angoissé ?
    Vous écrivez qu’il a été à l’école du chiot, l’emmenez-vous toujours a des cours d’éducation ?
    Peut-être que l’éducation qu’il a eu jusque là ne lui convient pas. Je veux dire par là que certaines écoles d’éducation canines utilisent des méthodes basées sur la dominance. Est-ce le cas du centre d’éducation que vous fréquentez ?
    Ce genre d’éducation peu parfois être néfaste pour certains chiens et les ancrés dans un rapport de force avec leur maitre. J’ai pu constater que les chiens de nature nerveuse réagissent assez mal à ce genre d’éducation. Peut-être est-ce le cas de votre chien ?

    Si c’est le cas je vous conseille de vous renseigner sur des méthodes d’éducations douces. Vous pourrez trouver des livres sur le sujet. Connaissez vous par exemple le clicker training ? Il s’agit d’une technique d’éducation visant à faire réagir l’animal par un bruit bref immédiatement suivi d’une récompense. Cela permet non seulement d’apprendre des tours au chiens mais aussi de défaire certaines mauvaises habitudes, ou encore de rassurer l’animal dans certaines situations. Là aussi de nombreux ouvrages vous en parleront bien mieux que moi.

    D’après ce que vous écrivez, je pense que les problèmes que vous rencontrez avec votre chien viennent peut être du fait qu’il n’a pas suffisamment était socialisé lorsqu’il était jeune.
    Si vous n’avez pas pu le sortir régulièrement dans des endroits fréquentés avant ses trois mois cela peut expliqué qu’il saute sur les étrangers ou qu’il est tendance à aboyer.
    Peut être qu’un traitement avec des fleurs de Bach pourrait l’aider à se sentir moins angoissé. En lisant les commentaires précédents vous trouverez des témoignages de personnes qui ont eu de bons résultats en les utilisant. Vous pouvez en parler à votre vétérinaire ou peut-être vous faire conseiller en pharmacie. Pour ma part je n’ai pas les compétences nécessaires pour vous conseiller une fleur de bach en particulier.
    Je ne peux que vous conseiller d’être particulièrement douce avec votre chien qui me semble assez nerveux et de vous intéresser à des méthodes d’éducation douces pour apaiser les choses au quotidien.

    Je vous souhaite une agréable soirée,

    Chloé

  140. Merci Chloé, j ai essayé Rescue en fleur de Bach et pour les cours d éducation ils n était pas basé sur la domination, mais je pense qu il est plutôt anxieux. Je vais voir avec ma pharmacie pour les fleur de Bach puisque Rescue ne fonctionne pas. Encore merci pour vos conseils.

    Bonne fin d après midi

    Magali

  141. Avec plaisir Magali; Oui si vous pouvez vous renseigner en pharmacie sur d’autres fleur de Bach ça pourrai être une bonne chose pour votre chien.

    N’hésitez pas à revenir écrire ici pour me donner des nouvelles si vous le souhaitez.

    Chloé

  142. bonjour
    moi j ai ma petite chienne yorschire qui beaucoup srtéssée elle entend un papier froissé elle fait des soubresaut même quelquefois en perd l équilibre elle tremble a peur de tout mais quand je vais la promener elle ne fait rien du tout ni au bruits des voitures des gens chose que je ne comprends pas et quand elle est dans mon lit avec moi elle fait des bons descend du lit va gratter dans son panier et reviens me regarde et ne bouge plus quand je la laisse dans la voiture elle gratte sans arrêt je ne sais plus quoi faire cela me stresse aussi merci

  143. Bonjour Michelle,

    Votre chienne semble en effet assez nerveuse. Il peut paraitre étonnant pour nous humains qu’un chien ai peur d’un froissement de papier mais pas de bruits de la ville comme les moteurs des voitures. Pourtant ce phénomène n’est pas rare. Je pense qu’il qu’il peut s’expliquer par le fait que le bruit des voitures et omniprésent quand on sort en ville. Votre chienne s’est probablement habituée, tandis qu’un froissement de papier n’est pas un bruit courant, il est davantage fugace. Il ne dure pas et ne s’entend pas à chaque coin de rue.
    J’ai un cavalier king charles qui n’a absolument pas peur du son des moteurs de voiture mais qui sursaute pour un bruit de feuilles mortes sous ses pattes! Je pense qu’ils sont simplement surpris par ses petits bruits qu’ils trouvent étranges et prennent peur. Mon chien lui, est comme un fou quand je froisse une feuille de papier: le son l’attire immédiatement. je vous dis ça parce que je me dis que le son d’un papier froissé et peut-être particulier pour un chien. Ils ont une ouïe beaucoup plus développé que la notre et il est possible que le froissement de papier titille leur oreille. Pour certain ça peut être intriguant et pour d’autre c’est la peur assurée.
    Comme je l’ai écrit dans mon article, les caresses et les massages peuvent aider les chiens nerveux à se détendre. Comme il existe des points d’acuponcture pour soigner les maux des humains, les chiens eux aussi ont des zones qui peuvent être massée pour arriver à un résultat.

    Vous pouvez la masser au niveau de la queue, du museau, des oreilles. Ce sont des points de massages qui apaisent les chiens sensibles aux bruits en général.

    Lorsque vous écrivez que votre chienne fais des bons, descend du lit et vas gratter son panier, cela me fait penser à une tentative pour vous inciter au jeu. Peut-être qu’elle fait cela quand elle s’ennuie ? Observez à quel moment elle se comporte ainsi. Est ce à la fin d’une longue promenade? Ou bien au contraire après une longue sieste. Peut être qu’elle cherche simplement à attirer votre attention.

    Les yorschire sont des chiens très vifs qui demandent souvent beaucoup d’attention et sont très joueurs.
    Si elle gratte quand vous la laissez dans la voiture je pense que c’est là aussi parce qu’elle s’ennuie et qu’elle ne veut pas rester seule. Beaucoup de chiens supportent difficilement d’être séparés de leur maitre et montrent leur mécontentement en grattant sans arrêt jusqu’à ce que leur maitre revienne vers eux.

    J’espère vous avoir aidé à mieux comprendre le comportement de votre chienne. Si vous ne voulez plus qu’elle gratte son panier essayez de jouer avec elle, de l’occuper car il est possible qu’elle agisse ainsi par ennui. Mais quand vous n’avez pas envie de jouer dites lui simplement “non”. Dans la voiture, essayez de parler à votre chienne avant de la laisser pour l’apaiser. Vous pouvez convenir d’une sorte de “code” entre vous. Ça peut être” pas bouger” ou “attend” ou bien ” je reviens”. A force de répétition elle comprendra le sens de ces mots et ne devrait plus s’affoler quand vous la laisserez. Chaque fois que vous la surprenez gratter dans la voiture dites lui “non” sur un ton ferme mais sans crier. Faites lui simplement comprendre que ce comportement ne vous plais pas car il vous angoisse.

    J’espère avoir répondu à vos questions

    Bon après midi à vous,

    chloé

  144. Bonjour,
    Ma chienne a 2 ans, c’est une Berger américain et une chienne plutôt joyeuse. Nous l’avons eue à 2 mois et elle a été sociabilisée en école du chiot, éducation et nous pratiquons l’agility en club (tout à été appris en renforcement positif ).
    Elle a toujours étè d’une nature un peu peureuse mais l’été dernier, elle a eu peur d’un claquement de porte, depuis elle a peur du vent et je ne sais plus comment gérer.
    Pendant les coups de vent, elle halète, tremble et cherche à se cacher.
    J’ai essayé beaucoup de choses, le tee shirt thundershirt, les fleurs de Bach, l’homéopathie en traitement de fond, rien n’y fait.
    Nous n’arrivons plus à trouver de solutions, nous sommes en région parisienne et du vent il y en a souvent, le moindre craquement dans la maison, elle l’associe à du vent et déclenche sa panique.
    J’ai essayé de la distraire quand il y a ces bruits, en journée cela marche quelques minutes seulement mais la nuit c’est ingérable.
    Que puis je essayer de nouveau qui permette de la calmer ?
    Je vous remercie de vos conseils
    Bonne journèe

    • Bonjour,

      Bien qu’une intervenante vous ait apporté quelques solutions, avez vous essayé de la mettre dans une cage style cage de transport aérien, sans porte bien entendu ? Ils se sentent en sécurité là dedans. Il y a aussi la bande utilisée en Tellington Ttouch. Personnellement j’utilise une bande de contention, car ça doit être assez souple, pas trop serré, mais qu’il y ait du maintien. La bande velpeau n’est pas assez top.
      Bonne soirée 🙂

  145. Bonjour Anne,

    J’aimerais vraiment pouvoir vous aider, mais j’avoue que je n’ai pas de solutions qui me viennent à l’esprit: je vois que vous avez déjà essayé tout ce que j’aurais pu vous conseiller. Les angoisses chez les animaux sont courantes et souvent complexes, il est assez rare de trouver le remède du premier coup.
    Dans le cas de peur de bruit, les fleurs de Bach apportent d’habitude de très bons résultats, je suis surprise que ça n’ait pas suffi à aider votre chienne. Lui avez-vous donné du Mimulus – Muscade ? C’est la première essence qui me vient à l’esprit concernant les peurs.

    Sur un plan plus psychologique, il est possible que votre chienne, à travers ses peurs liées au bruit du vent, cherche à vous transmettre un message. Quand les traitements ne donnent rien, il est souvent intéressant de se pencher sur cet aspect. D’ailleurs, a-t-elle peur uniquement du bruit de vent ? Ou est-elle aussi effrayée par le bruit de l’aspirateur par exemple ?
    Un travail d’introspection sur soi-même parfois de résoudre le problème que rencontre l’animal.
    Si vous en ressentez l’envie, demandez-vous ce que votre chienne pourrait avoir envie de vous transmettre à travers ses angoisses. Prenez une feuille de papier et notez tout ce qui vous vient à l’esprit, sans vous limiter. Vous pouvez aussi noter à quoi vous fait penser le vent si c’est sur cela que reste figé sa peur. Ou bien vous questionner concernant votre propre rapport à la peur. Votre façon de gérer vos angoisses, ce que les tremblements de votre chienne vous évoquent…
    Ce travail sur soi peut parfois faire ressortir le message qu’essaie de faire passer l’animal et j’ai vu des chiens retrouver la santé après ça.

    C’est la seule chose qui me vient à l’esprit, je suis vraiment désolée de ne pas pouvoir vous aider davantage.

    bon après-midi à vous,

    Chloé

  146. Bonjour Chloé,

    J’aimerai avoir votre avis, voir même des conseils pour ma chienne.

    Nous avons un Sharpei de 4 ans qui a grandit a la campagne et a été habituée a changer de lieu de vie fréquemment. Cela n’a jamais posé de problème. Nous habitons maintenant a Paris depuis 2 ans. Tout se passait à merveille, jusqu’à peu de temps: la chienne a peur de tous les bruits liés à la circulation (bus, klaxons, camion poubelles)… à la simple vue d’un de ces véhicules le chienne panique, se met à trembler, à regarder partout autour d’elle et est complètement tétanisée.
    Cela à commencé quand nous nous sommes rendus compte qu’elle n’y voyait pas bien. Depuis nous lui avons fait faire une opération de confort (entropions), les plaies ont bien cicatrisées, mais elle a toujours peur!

    Nous pensons essayer un traitement homéopathique, qu’en pensez vous?

    Mille mercis pour vos précieux conseils,

    Une autre Chloé 🙂

  147. Bonjour Chloé 🙂

    Il arrive souvent que même en ayant supprimé la source de l’angoisse, dans votre cas les problèmes de vue, le stress continu tout de même de se manifester chez l’animal. La peur est alors devenue un réflexe, un geste de défense qui perdure même quand il n’a plus de sens.

    Dans le cas de votre chienne, les véhicules devaient probablement l’effrayer parce qu’elle ne les voyait pas bien. Sa peur devait aussi être amplifiée par le bruit de ces grosses machines.
    Elle a beau les voir maintenant le réflexe est toujours là et dans sa tête, l’équation est simple: véhicule = grande peur.
    Pour apaiser cela un traitement homéopathique peut être une bonne solution oui. Vous pouvez aussi essayer de la désensibiliser en la confrontant doucement à sa peur si c’est possible. Par exemple, en allumant le moteur de votre voiture, tout en récompensant votre chienne si elle ne montre pas de signe d’angoisse. D’ailleurs a-t-elle peur de votre voiture ou seulement des autres véhicules ?
    Maintenant que ses problèmes de vues sont réglés pourquoi ne pas lui montrer à quoi ressemble une voiture ? Allumez le moteur de votre véhicule et essayez de la faire s’approcher, puis de la faire monter dans la voiture. Faites-lui sentir le véhicule quand il est à l’arrêt, laissez-la se familiariser avec l’auto.
    Attirez-la avec une friandise si l’exercice et délicat.
    Si elle n’a peur que des autres voitures, un traitement homéopathique ou à base de fleur de Bach pourrait peut-être être une bonne solution.
    Si vous n’avez pas de voiture vous pouvez aussi essayer de trouver des bruits de moteur ou de klaxon sur internet et voir si cela effraie votre chienne. Si c’est le cas, vous pouvez faire une désensibilisation en lui parlant doucement, en utilisant un mot comme “calme” et en lui offrant une friandise pour créer une sensation de confort et non de peur quand elle entendra ces mêmes bruits dans la rue.

    J’espère vous avoir un peu aidé;

    Je vous souhaite une belle soirée,

    Chloé

  148. Bonjour Chloé
    Merci pour votre site et vos précieux conseils.
    Je me permets de vous confier les quelques soucis que j’ai avec Pitou, superbe berger/bas rouge de 6 mois que j’ai adopté il y a 10 jours. Il vient d’un refuge ou il a passé 3 semaines (ils l’ont trouvé attaché a leur grille).
    Pitou est tres eveillé, tres sympa avec les autres toutous, il comprend, rien a dire. Je l’adore.
    Le soucis est qu’il peut bloquer sur certaines choses, suite a une petite frayeur : exemple, il monte sur un bateau (j’habite au port sur un voilier), est a l’aise de monter et descendre les passerelles, puis il suffit d’un petit événement pour qu’il prenne peur demesurement, et ne veut plus descendre… J’ai eu cette situation 2 x en 3 jours, bloqué pendant 2h, impossible de le faire bouger, meme avec les caresses massages friandises… Malgré que le bateau soit au ras du ponton et pas d’eau entre… Il bloque par rapport au lieu et non l’eau. Il a fait pareil pour la voiture, du coup je n’ai pas roulé pendant 3 jours!
    Autre soucis, c’est qu’on ne peut pas le porter sans qu’il morde… meme si on lui tient le museau et la peau du coup, il se rebiffe méchamment.
    A part ça il est genial, mais ces handicaps sont assez fatiguants!
    Ah oui, encore un autre blocage: impossible de le laisser seul quelques minutes sans qu’il aboie tres fort. Donc impossible d’entrer dans un magasin faire des courses !
    J’ai hate de commencer les cours de dressage et rencontrer un comportementaliste… en attendant, j’apprecierai grandement vos éventuels conseils! Je suis notamment adepte des méthodes naturelles, et ai vu que vous parliez de destressants a sentir?
    Toutes les indications dont bienvenues!
    Merci d’avance
    Bien a vous
    Delphine

    • Bonjour Delphine,

      J’aimerais pouvoir vous aider mais je vous avoue que je ne vois pas de solution miracle pour les angoisses de Pitou. Vous l’avez adopté dans un refuge dans lequel il a passé trois semaine, et les refuges sont sources de beaucoup de stress pour les animaux. On ne sait pas précisément ce qu’il y a vécu, il est possible qu’il en porte les marques psychologiquement, d’où ces fortes angoisses.

      Vous écrivez que vous l’avez adopté il y seulement 10 jours. Ce n’est pas beaucoup ! C’est normal que votre chien soit un peu déboussolé et angoissé. Avant de vous affoler, laissez lui le temps de s’adapter. Soyez patiente, faites lui confiance. Il est possible que certaines angoisses disparaissent d’elle même avec le temps. Si vous voulez, vous pouvez vous renseigner sur les fleurs de Bach auprès de votre vétérinaire ou en pharmacie. Elles sont assez efficaces pour apaiser les angoisses de nos compagnons à quatre pattes et ça reste une méthode douce 🙂

      J’espère vous avoir un peu rassurée. Je vous souhaite une très belle journée,

      Chloé

  149. Merci Chloé pour votte temps et votre réconfort.
    En tous cas j’adore Pitou.
    J’ai vu sur internet les fleurs de bach “urgences” qui semblent être les mêmes pour les hommes comme pour les animaux… Ce remede semble aider pour bien des maux… Je vais tenter, avec parcimonie biensur, en cas de petite crise!
    Merci encore
    Bonne continuation

  150. Bonjour Chloé,
    A mon tour de vous parler de ma chienne : Nana.
    Je l’ai accueillie à 8 mois. Elle a maintenant 4 ans et demi.
    Son problème est la peur des courants d’air et du coup, des portes qui claquent.
    Elle est alors tétanisée, se colle à moi, ou se tapie sous la table, queue basse…
    J’ai tendance à la consoler mais mauvaise idée après avoir lu certains de vos mails !!!
    Je vais tenter les massages…
    Pouvez vous me donner certains conseils ?
    Bonne journée.
    Nathalie

  151. Bonjour Nathalie,

    Oui, essayez les messages, ça pourrait l’aider. Pourquoi pas aussi lui donner une friandise ou sortir son jeu préféré pour jouer avec elle quand une porte claque. Cela permettrait d’associer le bruit à quelque chose de positif. Quand votre chienne est effrayée, vous pouvez essayer de détourner sonattention avec le jeu ( par exemple avec une balle) cela pourrait peut-être dissiper sa peur. Avez-vous essayé ?

    Très belle journée à vous,

    Chloé

  152. Bonjour Chloé,
    Nous avons un griffon Kortal de presque 10 mois, c’est une chienne très sympathique. Elle doit aller à la chasse au petit gibier avec mon mari .
    Nous l’avons eu à la fin de ses trois mois, et elle a vite trouvé sa place au sein de la maison, avec notre chienne épagneule breton de 12 ans et un chat de 18 ans. Mais elle éprouve parfois des peurs paniques s’il y a d’autres chiens, et elle peut partir sans que nous puissions la rattraper durant plusieurs jours ( sans conséquence jusqu’à maintenant ). Elle est parfois très excitée au point de blessée notre chienne de 12 ans. Elle n’est pas toujours propre cela varie d’une semaine sur l’autre. Avec nous cela se passe bien, mais ses peurs peuvent revenir suivant les personnes qui viennent chez nous ( habillement, voix forte etc.). Parfois certaines choses lui semble lui être compliqué (comme descendre de la voiture sans que nous l’aidions). Nous faisons en sorte de ne jamais la disputer, mais son comportement parfois nous inquiète, nous avons peur que suivant ou nous sommes elle nous échappe par peur et que nous ne la retrouvions pas.
    La portée dont elle faisait partie était de 12 chiots, quand nous l’avions vu au bout d’un mois elle n’était pas craintive, je ne sais pas ce qui a pu se passer.
    Merci de votre réponse.
    SYLVIE

    • Bonjour Sylvie,

      La période de socialisation du chiot se trouve entre un et trois mois. Vous l’avez donc eu juste après cette période critique. C’est un moment essentiel dans la construction du chiot: c’est un temps pour rencontrer d’autres chiens et d’autres humains, s’ouvrir à la nouveauté. Si le chiot n’a pas été bien socialisé et est resté isolé pendant cette période, il risque de devenir craintif.
      Je ne connais pas le passé de votre chienne mais je me dis qu’il est possible que cette période ne se soit pas très bien passée pour elle, ça pourrait expliquer ses angoisses aujourd’hui.

      Mais votre chienne est encore toute jeune. Il ne me semble pas alarmant qu’elle ai encore quelques problèmes de propreté. J’ai déjà rencontré des chiens qui n’ont été propre qu’à un an, il faut peut-être encore vous armer de patience.
      Il est difficile pour moi de vous donner des conseils personnalisés, ne pouvant pas voir votre chienne.
      En lisant ce que vous me décrivez, elle me semble particulièrement nerveuse. Peut-être qu’essayer de canaliser cette énergie et cette nervosité à travers des jeux comme le rapport de balle pourrait l’aider…
      Vous pouvez peut-être parler de vos craintes à votre vétérinaires, qui, connaissant votre chienne pourra peut-être vous donner des conseils personnalisés pour améliorer la situation.

      Je vous souhaite une très belle journée,

      Chloé

  153. Bonjour,
    Merci pour votre article très intéressant!
    Je viens vers vous pour vous demander conseil car je suis un peu perdue..
    Je vous explique.
    J ai une femelle Eurasier de 15 mois, très sociable, bien dans sa tête, aucun soucis. On a donc voulu lui prendre une “copine” et on a choisi une autre femelle Eurasier de 7 mois qui était en élevage.
    L éleveuse m a prévenu qu elle était un peu réservée…
    Je suis allée la récupérer et ça a été la catastrophe. Impossible de l approcher ou de la caresser tellement elle avait peur (même avec l éleveuse). Je pense que la sociabilité n a pas été travaillée…
    On décide quand même de faire un essai à la maison.
    Quand je rentre, au moment où j ouvre le coffre pour lui mettre le harnais, elle a fuit direct sans réfléchir et à partir de là aucune nouvelle pendant 3 semaines… Elle a fini par être vue dans un pré et on a mis 1 semaine à l attraper (A l aide d une cage trappe) car elle ne se laissait pas approcher…
    Elle a donc passé 1 mois livrée à elle même…
    Ça fait 2 semaines qu elle est à la maison et je ne sais pas trop comment gérer tout ça..
    Elle est extrêmement gentille, sa peur se transforme en soumission, elle lèche beaucoup.
    Elle a 8 mois maintenant et a confiance en ma chienne et passe du temps avec elle, ça l aide beaucoup je pense de voir que notre chienne a confiance en nous. Avec moi aussi, elle me colle d ailleurs sans cesse, si je change de pièce elle pleure etc.
    Elle mange bien aussi.
    Par contre le moindre bruit (voiture, porte, personne qui parle etc) Elle panique et fuit directement pour aller se cacher dans son panier ou dans le garage.
    Elle a peur d aller seule dans le jardin même si ma chienne y est. Elle se détend uniquement lorsque la nuit tombe..
    Elle craint aussi mon conjoint (qu elle voit moins souvent que moi) malgré le fait qu elle prend les friandises qu il lui tends.
    On a pas un immense jardin donc on a essayé de la sortir dans des endroits peu fréquentés et elle se débrouille plutôt bien mais si elle voit un chien, un homme ou une voiture au loin, elle cherche à fuir par tous les moyens et/ou reste prostrée.c est comme si elle n entendait plus rien.
    Elle fait aussi ses besoins quand le stress est important.
    Je ne sais pas trop quel comportement adopter.
    Est ce que je dois insister et continuer à la sortir en balade?
    Est ce qu il serait bien qu un autre chien vienne juste en visite chez nous pour qu elle voit que les autres chiens aussi sont sympas? Pareil pour les hommes?
    Est ce qu on l emmène si on va chez des amis qui ont un jardin clôturé? (Comme on fait actuellement avec notre 1ere chienne).
    Comment l habituer aux bruits du quotidien et extérieurs sans la perturber d avantage?
    J ai peur aussi qu elle fasse de l hyperattachement avec moi…
    Enfin c est un super chien, adorable et j aimerai juste qu elle se sente apaisée et qu elle ne soit pas tjr apeurée…
    Merci par avance pour vos conseils!

  154. Bonjour Angie,

    Je suis vraiment surprise en vous lisant. Surprise de voir à quel point cette chienne peut être effrayée, au point de disparaitre quand vous voulez lui mettre un harnais. Et que vous ne puissiez pas la rattraper pendant un mois… je me demande ce qu’elle a pu vivre à l’élevage pour se retrouver dans un tel degrés d’angoisse. Elle semble carrément sauvage et ne pas venir d’un élevage, vu ce que vous décrivez, c’est surprenant. Je comprends tout a fait vos inquiétudes, ça ne doit pas être facile à gérer. C’est difficile pour moi de vous donner des conseils, comme ça par internet, sans vraiment connaitre votre chienne mais je vais essayer 🙂
    Il me semble que le mieux face à une angoisse aussi importante c’est d’y aller tout doucement, étape par étape. Et de tester… Essayez de voir comment elle réagit si vous faite venir des chiens chez vous. As-t-elle un peu moins peur qu’en extérieur ? Si oui, renouvelez l’expérience. Pour l’habituer aux bruits, là aussi essayer d’y aller très progressivement. Quand elle est inquiète vous pouvez essayer d’attirer son attention avec de la nourriture ou un jeu, ça peut parfois fonctionner.
    Vous pouvez peut être aussi essayer les fleurs de bach, vous pouvez en parler à votre vétérinaire, ou bien cherchez des info sur internet. Dans les commentaires ci dessus certaines personnes donnent des noms de fleur de bach qui ont bien fonctionné pour leur chiens anxieux.
    En conseil je ne peux que vous dire d’être patiente, de tester, de réajuster quand vous estimez que l’angoisse de votre chienne est trop importante ( par exemple quand elle fais ses besoins sur le coup du stress c’est vraiment que la situation est insoutenable pour elle.)

    Voilà, je suis désolé de ne pas pouvoir vous aider davantage
    Très belle soirée à vous,

    Chloé

  155. Bonjour j’ai un pomeranien de 6 ans très anxieux. Il la toujours été mais depuis que j’ai déménagé il est pire. Il a peur des ses plat d’eau des meuble des craque de plancher… et souvent sa change. Il spin pour traverser la zone de danger qu’il lui fait peur ou pour sauter sur un divan.. et sa dépend de son état de fois les chose qu’il lui fait peur ne lui fais plus peur pantoute sa change sans raison particulière plusieurs fois part jour j’imagine sa dépend de comment il se sans ou si il est anxieux à se moment la . Je ne sais pas comment réagir car quand je l’encourage à faire face à ses peur ou je le rassure après il se fie sur moi après il il fais plus rien part lui même. J’aimerais avoir des conseils merci

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.