10 conseils pour rendre son chien heureux

2
1615
10 conseils pour rendre son chien heureux

Rendre son chien heureux est une préoccupation essentielle pour tout maître responsable. Pourtant, au vu du nombre de cas de maltraitances ou de négligences envers le meilleur ami de l’homme, il apparaît essentiel de rappeler certaines attitudes que tout maître devrait avoir à l’égard de son compagnon. Découvrez nos 10 conseils pour avoir un chien heureux et épanoui.

1. Lui accorder réellement du temps

Tel que l’a souligné Sénèque (De la brièveté de la vie – 49 ap J.-C) :

Ce n’est pas que nous disposions de très peu de temps, c’est plutôt que nous en perdons beaucoup.

Adopter un chien, c’est faire le choix de lui dédier une grande partie de son temps et de sa vie. Combien de chiens se contentent de deux promenades de cinq minutes par jour dans le meilleur des cas ? Combien sont cantonnés à un unique rôle de gardien et laissés pour compte dans des jardins ? Le meilleur ami de l’homme ne peut être heureux que si son compagnon de vie, son maître, lui dédie réellement du temps pour avoir des moments de complicités authentiques : promenades, jeux, instants d’affection etc…

La vie d’un chien est relativement très courte comparativement à la nôtre. Dans une société où tout va trop vite, il est malheureusement courant de se retrouver au dernier stade de la vie de son chien et de regretter son départ éternel, faute de lui avoir accordé assez de temps.

2. Lui donner une présence active

L’un des problèmes fondamentaux des relations humaines résulte d’une mauvaise écoute. L’écoute active ou “écoute bienveillante” permet d’y remédier en partie. Dépourvus de language “humain”, les chiens font preuve néanmoins d’une attitude bienveillante et entière à notre égard qu’ils ne reçoivent pas toujours en retour. Prenons l’exemple typique de la promenade. N’avez-vous pas remarqué le nombre considérable de maîtres qui, lors des promenades avec leur compagnon, utilisent leur smartphone pour téléphoner ou surfer sur les réseaux sociaux ?

Nous le rappelions dans notre article promener son chien, de l’utilité au plaisir, la promenade est un moment de plaisir partagé qui permet également d’observer son chien : est-ce qu’il boite, a t-il peur de certains lieux et personnes ? L’observer en ayant une présence active et bienveillante permet d’accroître vos liens avec votre chien et le cas échéant de remarquer un problème physique ou comportemental qu’il conviendra de solutionner. Cette présence active ou disponibilité doit se faire au quotidien lors des moments partagés.

3. Stimuler son chien intellectuellement pour lui éviter l’ennui

La routine est une bonne chose pour les chiens car elle est rassurante et permet d’éviter le stress : repas et promenades plus ou moins à heures fixes, heures de départ et de retour à la maison etc. Toutefois, le chien peut passer une bonne partie de la journée seul. Bien que les chiens aient besoin de plus de sommeil que nous les humains, l’ennui peut vite arriver. De nombreux jeux de stimulation mentale auxquels pourra s’adonner seul votre chien existent : Kong et autres jeux où le chien doit trouver une friandise. Par ailleurs, des séances de jeux tels que le cache-cache ou encore trouver un jouet caché renforceront votre complicité et l’activité cérébrale de votre chien, ce qui contribue à son bonheur.

4. Rendre son chien heureux par l’exercice physique

Un esprit sain dans un corps sain.

Cette célèbre expression latine s’applique également à nos compagnons à quatre pattes ! L’exercice physique est indispensable au bon équilibre et au bonheur de nos chiens. Selon la race, l’âge du chien et sa condition physique, divers exercices physiques et sports canins peuvent être envisagés avec son chien, les promenades quotidiennes en font évidemment partie (au moins une heure par jour) : canivtt, canirando, canicross, agility, Obé rythmée etc (plus d’infos sur les sports canins ici).

5. Le jeu : un besoin essentiel pour le chien

Le jeu : un besoin essentiel pour le chien
© Pixabay

Les moments de jeu font partie de la routine quotidienne à instaurer pour son chien. Que ce soient des jeux de balle, des peluches ou des jeux de stimulation mentale comme nous l’avons vu plus haut, prévoyez chaque jour un moment de jeu avec votre chien qui favorisera votre complicité et rendra votre chien heureux de les partager avec vous. Le jeu permet également de favoriser l’apprentissage et l’éducation par le renforcement positif.

6. L’importance de la socialisation et de la sociabilisation

Socialiser son chien dès le plus jeune âge est primordial à son équilibre et à sa façon d’appréhender le monde qui l’entoure. Un chien qui a peur de sortir, de croiser des cyclistes ou encore des humains au sens large, ne pourra être un chien heureux et accompli. La sociabilisation avec ses congénères est elle aussi essentielle car au delà de dépasser une certaine peur et appréhension des autres chiens, elle favorisera les rencontres et moments de jeux avec ses semblables.

7. Une éducation positive

Le chien fait partie intégrante de la famille et comme tous les membres, il a besoin d’apprendre les règles de vie au sein du foyer mais aussi en société. Ce qu’il a le droit de faire et ne pas faire tout en considérant ses besoins, en somme un savant mélange de patience, de compréhension du language canin et de positivité. Pour rendre son chien heureux et bien éduqué, le maître doit un être un guide, non le “dominant” de la famille qui réprime et corrige, parfois physiquement, mais qui consolide et renforce les bons comportements. Découvrez tous nos conseils sur l’éducation en cliquant ici.

8. Lui apprendre de nouveaux tours

Au delà des ordres de base tels que le rappel, la marche au pied ou encore le “stop” ou “lâche” qui font partie du socle de l’éducation canine, apprendre de nouveaux ordres ou tours à son chien tout au long de sa vie lui sont enrichissant. L’apprentissage permet de stimuler son chien et répondre à ses besoins. En effet, et c’est essentiel aux chiens d’utilité (chiens de garde, chien de berger, chien de chasse ou d’assistance encore), l’apprentissage est un forme de travail dans lequel le chien essaie de comprendre les désirs de son maître, s’exerce et prend du plaisir lorsque son maître le félicite quand il s’execute.

9. Prendre soin de sa santé en étant prévenant

Rendre son chien heureux passe indéniablement par un suivi rigoureux de sa santé et de son bien-être. Outre les visites annuelles chez le vétérinaire notamment pour les rappels de vaccins, la santé du chien, tout comme celle de l’être humain, repose sur une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation. Evitez autant que possible les croquettes industrielles bas de gamme, préférez les gammes premium (en l’occurence sans céréales), la nourriture naturelle comme le BARF.

Respectez ses besoins d’exercice comme nous l’avons vu, aider votre chien âgé à bien vieillir et surtout soyez attentifs aux signes douleurs chez le chien. Enfin, nous vous conseillons vivement de souscrire une assurance santé pour votre chien afin d’être en mesure d’assurer financièrement tout problème médical (comparez gratuitement les assurances santé pour chien en cliquant ici).

10. Soyez tout simplement heureux et positif

Les chiens sont de véritables éponges de nos émotions, qu’elles soient positives ou négatives. Vous avez sûrement noté lors de ces moments où vous étiez énervé que votre chien devenait anxieux, ou lors de ces moments de joie que votre chien voulait les partager avec vous, enjoué de tout son être. Il est évident que nous ne pouvons pas nous dérober à nos états d’âme, mais considérer lors de ces moments que notre fidèle compagnon les endure aussi permet de relativiser, voir nuancer son irritation, ou de partager encore plus ses moments de bonheur avec lui.

Crédit photo : © Pixabay – Spiritze

Fondateur de Guide du Chien et passionné par le comportementalisme canin, je suis fasciné par l’extrême bienveillance et l'intelligence de nos amis les chiens qui nous donnent chaque jour de belles leçons de vie.

2 COMMENTAIRES

  1. Quel bel article… Que de vérités ! Je voudrais insister sur un point concernant les promenades : je vois malheureusement tous les jours des “maîtres” promenant leurs chiens sans même les regarder et ne même pas les laisser faire leurs besoins tranquillement ! Ils les tirent derrière eux sans faire attention ni aux pipis fréquents qui leurs permet de laisser leur odeur, ce qui est important pour eux, ni à leurs déjections. Ces gens là, quand ils sont aux toilettes, je rêve de les attraper par la peau du cou et de les soulever pendant qu’ils font leurs besoins pour les traîner hors des “chiottes”, ils comprendraient peut être le problème !

  2. Un chien ou tout autre animal doit être respecté. Leur intelligence se déshinibe quand ils se sentent aimés et respectés. Ne pas prendre les animaux pour nos esclaves ou des objets, c’est ça le véritable amour des animaux

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.