Accueil Éducation Education canine : 9 ordres de base que votre chien doit connaître

Education canine : 9 ordres de base que votre chien doit connaître

40737
7
PARTAGER

L’éducation du chien commence dès son plus jeune âge. Multitudes d’ordres existent dans l’éducation canine mais certains sont à privilégier dès l’acquisition du chien.

Ces mêmes ordres serviront de base pour apprendre des ordres plus difficiles que l’on utilisera par exemple en agility.

Certains de ces ordres peuvent sauver la vie de votre chien. Les ignorer et ne pas les apprendre à votre chien peut s’avérer dangereux dans certaines situations et être également source de stress lors des promenades. Pour aller plus loin, ce peut être un frein à la socialisation du chien. Voyons tout de suite ces 9 ordres indispensables à apprendre à votre chien :

1. Le Rappel

Le rappel est très important dans l’éducation canine. Les chiens sont certes très intelligents mais lors des promenades, vous devez être leur yeux pour prévenir tout danger. Avoir un chien qui obéit correctement au rappel est indispensable lorsque vous le lâchez.

Vous pourrez certainement lui sauver la vie s’il se trouve dans une situation dangereuse comme au beau milieu d’une route alors qu’il est partit récupérer la balle que vous lui avez jeté maladroitement.

2. “Pas bouger”

L’ordre “pas bouger” est précieux dans beaucoup de situations. Vous indiquez à votre chien de rester à sa place et de ne bouger que sur votre ordre. Ceci peut permettre de le canaliser alors que des enfants jouent à proximité ou encore lorsque des joggeurs courent tout près.

pas bougé chien

3. Le stop

L’ordre “stop” ou “halte” permet d’arrêter votre chien dans n’importe quelle situation de danger. Toujours en prenant l’exemple de la circulation urbaine, vous pourrez ainsi lui dire de s’arrêter immédiatement aux abords d’un passage piéton ou encore s’il s’aventure à poursuivre un chat dans le flot de la circulation.

4. La marche au pied

chien marche au piedUn chien qui tire en laisse n’est ni agréable pour le maître, ni pour le chien. Le chien passe son temps à s’étouffer et le maître à tirer pour le tenir.

Donc en plus d’être une question de confort pour le maître et le chien, la marche au pied revêt aussi une question de pratique et de sécurité : marche à travers une foule, traversée d’un passage piéton etc…

5. “Pas toucher”

Ici vous interdisez à votre chien de toucher quelque chose. Imaginez lors d’une promenade, qu’un bout de viande par terre attise l’appétit de votre chien. Maintenant imaginez que ce même bout de viande contienne de la mort au rat et qu’il a été déposé intentionnellement pour tuer des chiens. Cet ordre prend toute son importance dans cette situation.

6. Le “lâcher”

Vous demandez à votre chien de lâcher ce qu’il a dans la gueule. Si on reprend l’exemple précédent et que vous n’avez pas vu à temps le bout de viande avant que votre chien le porte à sa gueule, vous lui ordonnez de le lâcher illico. C’est encore un ordre qui peut sauver la vie de votre chien.

7. Apprenez-lui à porter son attention sur vous

Pour être écouté par votre chien, il est important de capter son attention. Capter son attention veut dire qu’il vous regarde et vous écoute attentivement en faisant abstraction de son environnement. Vous l’appelez, vous tenez devant lui l’index levé ou la paume de la main vers lui, et pourquoi pas accompagner la gestuelle par un “écoute-moi”. Le tout pacifiquement bien sûr, votre chien doit être content de ce que vous allez lui annoncer.

attention chien maitre

8. L’ordre “assis”

L’ordre assis permet de canaliser son chien et prévenir d’autres comportements indésirables. Par exemple, lorsque vous recevez du monde à la maison et que vous ne souhaitez pas que votre chien leur saute dessus, l’ordre assis va empêcher votre chien de sauter sur les convives. Naturellement, le chien ne peut pas faire les deux en même temps.

ordre assis chien

9. Le “coucher”

Dans le même registre que l’ordre assis, l’ordre coucher permet au chien de garder une position tout en étant discret, et ce confortablement. Lorsque vous lui indiquez d’aller à sa place, c’est souvent pour qu’il se couche. Cette position limitera également d’autres comportements indésirables : sauter sur les gens, lécher les jambes des invités ou encore quémander pendant les repas.

Pour conclure

Tous ces ordres sont souvent combinés et de ce fait, sont complémentaires. Voici un exemple de trois ordres combinés : on capte l’attention de son chien, lui indique de s’asseoir et de ne pas bouger. Autre exemple : devant un passage piéton avant de traverser : on lui dit “stop”, “pas bouger” et on traverse au vert en utilisant la marche au pied.

Beaucoup de ces ordres de base permettent d’évoluer vers l’apprentissage d’ordres plus complexes utilisés notamment dans l’agility, les concours d’obédience ou encore l’obé rythmée. Ils doivent être appris dans une complicité maître/chien sans contrainte pour ce dernier, et en privilégiant les méthodes douces d’éducation.

Crédits photos : MacJewell,  quill714

PARTAGER
Fondateur de Guide du Chien et passionné par le comportementalisme canin, je suis fasciné par l’extrême bienveillance et l'intelligence de nos amis les chiens qui nous donnent chaque jour de belles leçons de vie.

7 COMMENTAIRES

  1. Ai une chienne teckel poils durs que la famille adolatre sans problème mais nous avons totalement échoué dans son éducation .
    Elle est gentille mais craintive et grogne de temps en temps sur les enfants lorsqu’ils s’approchent de moi…..ayant du un teckel dans ma jeunesse qui nous avait tous mordus je crains parfois ses réactions.
    J’ai vaguement réussi le “assis” mais le reste rien.
    Elle dormait a l’origine dans la salle de bain qui était sa pièce mais a la suite de feux d’artifice qui lui ont fait peur sur une période de 10 jours, elle a fini sur notre lit et continue a y dormir.elle est énormément attachée a moi et lorsque je dois m’absenter plus de deux jours elle me cherche partout , refuse de sortir se promener sans moi……elle semble malheureuse donc je m’inquiète …..elle a fait une demi dépression selon mon vétérinaire suite a l’hospitalisation et au décès brutal de ma maman j’ai dû m’absenter pour tout gérer mais quand je suis rentrée elle ne mangeait plus, était apathique…..
    J’aime ma chienne et veut faire en sorte qu’elle soit bien dans sa vie de chien.
    Pouvez vous m’aider a remettre en place une bonne éducation pour que nous soyons bien tous en famille.
    Ps: beaucoup de problèmes pour que mon époux accepte et comprenne qu’un chien doit être éduqué, il l’aime comme un bébé ou une chose qu’on maîtrise.

    • Bonjour Lemat,

      Quelle âge a votre chienne ? Pour réussir l’éducation d’un chien, votre mari et vous devez être sur la même longueur d’ondes si je peux me permettre. En d’autres termes si l’un accepte un comportement pendant que l’autre essai de le corriger, votre chienne sera complètement déboussolée et manque de repères.

      Vous devez absolument commencer par souligner l’importance de l’éducation de votre chienne à votre mari et lui expliquer que cela a des incidences très graves sur son comportement. Les problèmes comportementaux peuvent se régler mais il faut encore les accepter. Il n’est jamais trop tard pour cela et vous pouvez vous faire aider par un comportementaliste canin. Mais encore une fois, accordez-vous avec votre mari sur la nécessité d’éduquer votre chienne.

  2. J’ajouterais lui interdire d’accepter quelque chose à manger d’un inconnu (par inconnu, j’inclus tout le monde hors du cercle familial) parce que là aussi, il peut y avoir danger. Mais comment faire?

    • Lui interdire simplement tout ce qui provient d’un inconnu.
      Hélas, cela implique également qu’en cas d’hospitalisation clinique véto (stérilisation…. le truc bête et très courant) ou de garde en chenil (ou famille d’accueil) pour les vacances par exemple, votre chien soit à risquer le refus de manger et/ou boire.

  3. Etant Maître chien dans les armées, je trouve dommage que les commandements ne sont pas identiques dans le civil comme dans l’armées, cela pourrait permettre une facilité pour récupérer un chien militaire qui part à la retraite !

    • Le problème, c’est le regard très critique et moralisateur qui se trouve porté désormais sur tout possesseur de chien, où un ordre donné trop durement est désormais mis sur les réseaux sociaux (généralement accompagné d’une vidéo), et s’en trouve affublé de maltraitance (idiot, mais c’est désormais le quotidien…. y compris envers les enfants que les parents ne peuvent plus sermonner/gronder sans être regardés de travers).

      A l’armée (comme gendarmerie, police), les ordre sont stricts, clairs et concis…. dans la société civile, cela n’est plus possible. La morale à pris le pas sur la nécessité (les chiens à fort caractère sont désormais des chiens à risques avec la méthode naturelle, chiens qu’elle ne peut prendre en compte)
      Ainsi un halte! c’est un stop…, un pas bouger devient un tu ne bouges pas, un non! devient un non…. , un aux pieds! devient un on y va?etc.

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here