éduquer un akita inu

Éduquer un Akita inu requiert fermeté et douceur : “une main de fer dans un gant de velours”. Cette expression prend tout son sens devant ce chien primitif si particulier, alliant beauté, fierté et fidélité à toute épreuve envers son maître. Pour réussir l’éducation de son Akita inu, il faut d’abord comprendre le comportement de cette magnifique race et utiliser des méthodes douces d’éducation.

L’importance de la socialisation

Avec les humains

socialisation akita inuL’Akita inu est un chien naturellement méfiant envers les étrangers. Inutile de le forcer à saluer un invité ou d’aller à la rencontre d’un étranger dans la rue. C’est lui qui décide s’il veut se faire caresser et aller au contact d’un étranger après l’avoir senti.

Il est important pour cela de le socialiser un maximum en le faisant rencontrer des personnes inconnues, des enfants et l’habituer à la foule.

Dès lors que vous avez fait l’acquisition de votre chiot, emmenez-le partout avec vous : parcs, transports en commun, restaurants etc… Il sera ainsi habitué à voir des étrangers.

Avec ses congénères : la sociabilisation

Les Akitas inu ont naturellement tendance à ne pas supporter la présence de leurs congénères du même sexe et à vouloir prendre le dessus. En d’autres termes ce sont de “gros caractères”, c’est l’une des caractéristiques de l’Akita inu. La femelle est quant à elle un peu plus douce que le mâle.

Il convient donc, dès le plus jeune âge, de sociabiliser votre chiot en le faisant rencontrer d’autres chiens et chiots. Cela revêt une importance capitale pour son futur. Avec certains mâles l’exercice est parfois compliqué, il faut y aller petit à petit. Il ne faut pas oublier que malheureusement, l’Akita a été utilisé pour des combats de chiens pendant de nombreuses années au Japon avant que ces derniers ne soient définitivement interdits.

sociabilisation akita inu

Plus tôt vous l’aurez habitué à la présence d’autres congénères du même sexe, plus il sera sociabilisé et moins vous aurez de risques de bagarres avec d’autres chiens.

L’éducation : “une main de fer dans un gant de velours”

Il faut être à la fois ferme dans l’éducation d’un Akita mais en ayant une approche douce ; voilà ce que signifie cette expression : “une main de fer dans un gant de velours . En effet il faut être ferme dans le sens où il ne faut jamais abandonner un ordre ou un interdit que l’on a signifié à son Akita. Ce dernier, pendant la période de l’adolescence, se montre souvent têtu. Donc lorsque vous lui donnez un ordre, ne revenez pas en arrière.

Dans un esprit de cohérence, ce qui est très important pour l’Akita, il ne faut pas interdire une chose un jour et l’autoriser le lendemain. Restez cohérent dans son éducation. Cette dernière commence le jour de l’arrivée du chiot à la maison. Établissez les bases de son éducation et ne revenez pas dessus, sinon votre chiot aura vite fait de s’affirmer vis à vis de vous et du reste de la famille.

La relation du maître avec son Akita se base sur une relation de confiance. Restez cohérent, doux dans votre approche mais ferme dans le respect de vos ordres et il vous rétribuera sa confiance.

Éduquer un Akita inu : les exercices au quotidien

L’Akita inu est un chien très intelligent. Lorsque vous lui donnez ou apprenez un ordre, il comprend très vite. Il est donc inutile d’insister. Les Akitas aiment faire plaisir à leur maître et c’est comme cela que l’on doit aborder son éducation. Ne manquez pas de le féliciter exagérément quand il obéit ou lorsqu’il se comporte bien, il verra qu’il vous fait plaisir et vous renouvellera son obéissance.

education akita inuLes exercices d’éducation comme l’apprentissage d’un ordre ne doivent pas durer trop longtemps, sans quoi l’Akita va se lasser et vous partirez sur une mauvaise note. S’il ne veut plus s’adonner à l’exercice, n’insistez pas.

Préférez donc des exercices courts, de l’ordre de 12 à 15 minutes, entrecoupés de petites pauses. Félicitez-le ou donnez-lui des friandises et arrêtez-vous sur une bonne note quand vous sentez qu’il commence à décrocher.

Privilégiez les méthodes douces d’éducation qui vous apporterons harmonie et réussite dans l’éducation de votre Akita.

Pour conclure

Comme nous l’avons vu, l’éducation d’un Akita requiert de la fermeté mais avec une approche sensible et douce. Le travail doit se faire en toute confiance et dans une cohérence certaine. Les phases de socialisation et de sociabilisation sont indispensables dans l’éducation de ce chien primitif.

Crédits photos : kazemachinoken, Jay Vampire

Cet article participe au carnaval des articles organisé par le blog nos amis les chiens.fr. Retrouvez d’autres articles sur l’éducation d’un Cocker anglais, Shiba inu, Sharpei et Husky en cliquant sur ce lien.