Mastiff

Partager

Le Mastiff est l’un des plus anciens molosses dont l’origine remonte à l’Antiquité. Employé au fil des siècles comme chien de chasse, de combat et de garde grâce à son imposante stature, il a été préservé de l’extinction après les guerres mondiales et est devenu un symbole national au Royaume-Uni.

Malgré son allure intimidante, le Mastiff est un géant doux et affectueux, très attaché à sa famille. Excellent gardien au tempérament équilibré, il demande un espace conséquent et un exercice modéré. Découvrez ce molosse unique et fascinant, détenteur de records en tant que plus gros chien du monde.

Histoire et origine du Mastiff

Le Mastiff, ou Old English Mastiff, est une race de chien très ancienne dont les origines remontent à plus de 2500 ans. Les ancêtres du Mastiff, apparentés à des molosses, furent amenés en Grande-Bretagne vers 500 av. J.-C. par des marchands phéniciens. Leur taille massive et leur puissance impressionna les Britanniques qui l’utilisèrent ensuite au Moyen-Âge en tant que chien de chasse et pour la garde de propriétés. Malheureusement, ils furent également employés à des fins de combats contre des ours et des taureaux.

Le Mastiff a aussi servi comme chien de guerre, comme en témoigne la bataille d’Azincourt en 1415, où le chevalier Sir John Legh, blessé, fut héroïquement sauvé par son Mastiff. Plus tôt, les Romains les utilisaient pour leur taille et leur force afin d’intimider et affronter leurs ennemis.

Il accompagna les premiers colons qui s’installèrent en Amérique du Nord au 17ème siècle pour protéger les colonies naissantes.

Comme de nombreuses autres races de chien, ce magnifique molosse a failli disparaître durant les deux guerres mondiales, périodes où peu de personnes pouvaient les nourrir. La race a été sauvegardée grâce à des éleveurs passionnés qui ont repris l’élevage dans les années 1950-1960.

À l’issue de la Seconde Guerre mondiale, le Mastiff a été promu au rang de symbole national au Royaume-Uni, en hommage à son courage et à sa loyauté, reflétant les vertus des Anglais ayant enduré les épreuves du conflit.

La Fédération Cynologique Internationale (FCI) a reconnu la race en 1964. Elle est classée dans le groupe n°2 qui comprend les chiens de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes, et chiens de montagne et de bouvier suisses.

Caractéristiques physiques

Le Mastiff, ou Mastiff Anglais, est un molosse de grande taille qui ne passe pas inaperçu. C’est un chien massif aux formes arrondies et aux proportions harmonieuses. Malgré son physique imposant, il conserve une certaine agilité.

Taille et poids

  • Les mâles mesurent de 70 à 82 cm pour un poids de 73 à 100 kg.
  • Les femelles mesurent entre 66 et 80 cm pour un poids situé entre 54 et 77 kg.

Morphologie

La tête est grande et carrée, le crâne est large et aplati au niveau du front qui contient des plis. Le museau est court et large. Les babines sont pendantes. Les yeux, petits et de couleur noisette, sont bien écartés. Les oreilles, attachées haut et de forme triangulaire, sont tombantes.

Le corps est puissant, massif et musclé. L’encolure est épaisse. La poitrine est large et profonde. La ligne du dessus est droite. La peau est lâche et forme des plis. La queue, en forme de faucille et de longueur moyenne, est attachée haut et pendante. Les membres sont musclés et les pattes assez larges.

Robe et poil

Le poil est court, dense et bien couché sur le corps. Les couleurs admises sont :

  • fauve ;
  • abricot ;
  • gris ;
  • sable, avec ou sans rayures bringées.

Le masque est de couleur noire.

Un Masiff gris debout dans l'herbe

Tempérament du Mastiff

Le Mastiff est un chien calme et paisible qui se montre extrêmement doux et affectueux avec les membres de la famille. Il peut se montrer protecteur avec les siens s’ils se trouvent en danger. Il aboie peu mais sa seule taille et sa carrure suffisent à impressionner un étranger mal intentionné.

Avec les enfants

Le Dogue Anglais fait preuve d’une patience et d’une tolérance remarquables avec les enfants. Il est malgré tout nécessaire, comme avec toutes les races, de surveiller les interactions avec les plus petits en raison de son poids et de sa taille importante. C’est un bon compagnon de jeu pour les enfants sur qui il veille avec vigilance.

Avec les autres animaux

Le Mastiff est un chien qui s’entend bien avec ses congénères et d’autres animaux domestiques s’il est sociabilisé dès son plus jeune âge.

Education et socialisation du Mastiff

Le Mastiff est un chien intelligent qui peut parfois se montrer têtu. Son éducation doit être cohérente et démarrer dès son plus jeune âge pour assurer un cadre et des règles de vie au sein du foyer. Il comprend rapidement ce qu’on attend de lui et se prête volontiers au exercices d’éducation basés sur la récompense. Cette dernière peut se donner à travers des friandises, des caresses ou simplement des félicitations verbales.

Étant donné son poids et sa corpulence, l’apprentissage de la marche en laisse est primordial pour éviter d’être emporté à la moindre rencontre avec un autre chien. Dans le même registre, le rappel doit être maîtrisé en toute situation.

Une socialisation précoce en alternance avec une éducation basée sur le renforcement positif permettent de vivre en harmonie avec un compagnon équilibré et bien dans sa tête. A noter que le Mastiff est une race de chien très sensible qui peut percevoir aisément des incohérences dans l’éducation qu’on lui donne et avoir du mal à gérer émotionnellement des changements de vie soudains (déménagement, séparation etc).

Il est important de lui faire rencontrer le plus de personnes et d’animaux différents lorsqu’il est chiot pour avoir un chien épanoui et bien socialisé à l’âge adulte. Evidemment la socialisation se poursuit tout au long de sa vie à travers la découverte de nouvelles situations.

Un Old English Mastiff en portrait

Santé du Mastiff

Le Mastiff, de par sa grande taille et son museau brachycéphale, peut être sujet à certaines affections de santé telles que des problèmes ostéo-articulaires ou des difficultés respiratoires. Il est essentiel d’avoir un suivi régulier chez le vétérinaire pour prévenir et dépister d’éventuels problèmes.

Maladies courantes

Ce grand molosse peut être sujet à certaines maladies courantes telles que :

  • la dysplasie de la hanche et du coude ;
  • la cardiomyopathie dilatée, une maladie qui affecte le fonctionnement du muscle cardiaque ;
  • des troubles digestifs et une susceptibilité à la torsion de l’estomac ;
  • certains cancers ;
  • des problèmes oculaires tels que l’entropion (les paupières se replient vers l’intérieur) ;
  • des problèmes dermatologiques telles que des allergies cutanées et des infections (pyodermites).

Prédispositions

  • Sensibilité à la chaleur.
  • Dysplasie de la hanche et maladies cardiaques.

Soins préventifs

Il est important de suivre des soins tout au long de sa vie pour assurer une longue espérance de vie :

  • vaccinations et traitements antiparasitaires réguliers ;
  • visites vétérinaires régulières pour les dépistages précoces ;
  • surveillance du poids ;
  • ménager les articulations, particulièrement pendant la phase de croissance ;
  • alimentation adaptée et équilibrée ;
  • exercice quotidien ;
  • limiter les expositions prolongées à la chaleur.

Espérance de vie du Mastiff

Son espérance de vie est généralement comprise entre 10 et 11 ans. En moyenne les femelles vivent plus longtemps que les mâles.

Entretien du Mastiff

Le Mastiff requiert peu d’entretien grâce à son pelage court. Il est recommandé de le brosser une fois par semaine pour éliminer les poils morts et plus fréquemment durant les périodes de mue.

Il est également important de surveiller son hygiène dentaire afin d’éviter les maladies parodontales. Lui brosser fréquemment les dents et lui donner des friandises spéciales pour l’hygiène dentaire permettent de prévenir l’accumulation de tartre.

Les plis au niveau du museau peuvent retenir l’humidité et requièrent un nettoyage hebdomadaire pour éviter les infections. De même pour les oreilles qu’il faut vérifier et nettoyer avec un produit adapté.

Alimentation du Mastiff

Le Mastiff, chien de très grande taille, a des besoins alimentaires conséquents. Un adulte consomme entre 1 et 1,5 kg de croquettes par jour. Il est essentiel de ne pas négliger son budget alimentaire, en choisissant une nourriture adaptée à sa taille et à son âge, riche en protéines animales et pauvre en graisses. Les rations doivent être soigneusement calculées et ajustées pour prévenir le surpoids.

Des compléments alimentaires contenant des acides gras oméga-3, de la glucosamine et de la chondroïtine peuvent être administrés pour le soin des articulations. Il est fortement conseillé de répartir ses repas en 2 ou 3 prises quotidiennes afin de réduire les risques de torsion de l’estomac et de ballonnements, et de prévoir un délai de 2 à 3 heures avant toute activité physique intense.

Le Mastiff a une consommation d’eau importante. Il est impératif de lui fournir en permanence une gamelle d’eau fraîche.

En cas de changement de régime alimentaire, il est nécessaire d’observer une période de transition durant laquelle l’ancienne nourriture doit être progressivement mélangée à la nouvelle et ce durant environ 7 jours.

Le Mastiff au quotidien

Le Mastiff est un chien calme qui apprécie le confort douillet de son foyer. Il recherche en permanence la proximité et l’affection de ses maîtres.

Ce géant doux n’a pas besoin de beaucoup d’exercice physique. Des promenades quotidiennes à un rythme modéré suffisent et sont indispensables. Il est déconseillé de le faire sauter pour éviter les risques de blessures aux articulations et aux ligaments. Privilégiez des séances de natation pour qu’il se dépense sans exercer de pression sur ses articulations.

Il fait partie des races de chiens qui dorment le plus. Il est donc essentiel d’offrir un couchage de haute qualité pour ce dormeur invétéré.

Le Mastiff se prête volontiers aux séances de jeux interactifs avec des jouets adaptés à sa taille. Il est important de bien les choisir en raison de la force de sa mâchoire, capable de réduire en miettes les jouets de moindre qualité. Les puzzles alimentaires et jouets d’intelligence contribuent à sa stimulation mentale.

Un Dogue Anglais debout dans une courre

Conditions de vie

Le Mastiff n’est pas adapté à la vie en appartement. Sa grande taille nécessite un espace suffisant pour se dépenser. Une maison avec jardin est donc indispensable pour ce molosse.

Ce chien a besoin de maîtres présents, capables de lui offrir l’affection et les câlins qu’il recherche. Il supporte mal la solitude.

Comme mentionné précédemment, sa sensibilité à la chaleur, caractéristique des chiens brachycéphales, nécessite un endroit frais et de limiter les sorties lors de fortes chaleurs.

Adoption d’un Mastiff

L’acquisition d’un chiot Mastiff coûte entre 1500 à 2000 € auprès d’un éleveur sérieux. Voici quelques recommandations à suivre pour choisir votre futur compagnon :

  1. Assurez-vous de choisir un élevage reconnu avec un affixe, les chiens sont inscrits au LOF (Livre des Origines Français).
  2. Posez des questions sur le caractère des parents, leur santé et surtout rencontrez-les.
  3. Demandez de quelle façon les chiots ont été socialisés.
  4. Exigez les tests génétiques de dépistage des maladies héréditaires.

Le budget annuel à dédier au Mastiff entre l’alimentation, les soins vétérinaires et les accessoires est d’environ 2300 € :

  • comptez 150 à 200 € par mois pour une alimentation de qualité ;
  • 300 € par an de frais vétérinaires entre les vaccins, vermifuges et antiparasitaires ;
  • au moins 200 € par an pour des accessoires.

En cas de souci de santé, ces montants peuvent augmenter significativement. C’est pourquoi il est vivement conseillé de souscrire une assurance santé chien pour votre Mastiff afin d’être remboursé en cas de frais vétérinaires imprévus. Il est judicieux de choisir une assurance couvrant la dysplasie de la hanche, car toutes ne proposent pas cette garantie.

Conseils aux propriétaires

Le Mastiff supporte mal la solitude. C’est un chien très proche de ses maîtres. Il est recommandé dans la mesure du possible de l’emmener en vacances plutôt que de le faire garder en pension canine. Voici quelques conseils pour un voyage réussi avec le Dogue Anglais :

  • Pour les voyages en avion, assurez-vous que la cage respecte bien les dimensions maximales autorisées.
  • En voiture, prévoyez des pauses très régulières et maintenez une température fraiche dans l’habitacle.
  • Lorsque vous trouvez un établissement qui accepte les animaux de compagnie, précisez bien qu’il s’agit d’un gros chien pour éviter les mauvaises surprises à l’arrivée.

Compte tenu de sa grande taille, le Mastiff nécessite un espace suffisant à la maison pour se déplacer et se reposer confortablement. Assurez-vous de disposer d’un espace assez grand pour son couchage et ses gamelles. Vérifiez également que votre jardin soit correctement clôturé pour prévenir les fugues.

Records et apparitions

Le Mastiff a marqué l’histoire de par sa carrure imposante et ses nombreuses apparitions dans la culture populaire, ainsi que par des records.

En 2001, Hercules, un Mastiff Anglais, a été désigné comme le plus gros chien du monde par le Guinness Book des records. Il pesait 127 kilos et mesurait 95 centimètres au garrot, surpassant le poids de son maître Joe Flynn de 5 kilos.

Ce record est cependant inférieur à celui de Zorba en 1989, un autre Mastiff qui pesait 155 kilos à l’âge de 8 ans pour une taille de 94 cm.

Il a inspiré de nombreuses œuvres d’art à travers les siècles, notamment en peinture, où il était souvent représenté aux côtés de la noblesse, incarnant un chien de chasse et de compagnie prestigieux. Sa force tranquille et sa loyauté ont été célébrées par des sculptures murales et des statues en pierre et en bronze, en hommage à ses qualités admirables.

En résumé

Véritable symbole de loyauté et de courage en Grande-Bretagne, le Mastiff est un chien aux qualités exceptionnelles. Avant d’adopter ce doux géant, il est primordial de trouver un éleveur sérieux et de réunir les conditions pour l’accueillir. Voici les points clés à retenir sur ce molosse :

  1. Une race canine très ancienne, utilisée pour la chasse et la garde.
  2. Une morphologie massive et imposante, mais un caractère doux et affectueux.
  3. Des besoins modérés en exercice physique, un poids à surveiller et une sensibilité à la chaleur à prendre en compte.
  4. Santé : surveillance nécessaire pour la dysplasie, les problèmes cardiaques et oculaires.
  5. Un budget conséquent est nécessaire pour l’alimentation.
  6. Conditions de vie : un espace suffisant à l’intérieur et à l’extérieur est indispensable.

Questions fréquemment posées

Est-ce que le Mastiff est catégorisé ?

Non, en France un Mastiff inscrit au LOF (Livre des Origines Français) n’est pas catégorisé. En revanche, les Mastiffs non-LOF ou de type Mastiff, c’est-à-dire dont l’origine n’est pas reconnue officiellement, peuvent être catégorisés en « chiens dangereux ».

Est-ce que le Mastiff bave ?

Oui, le Mastiff bave abondamment en raison de ses babines pendantes et de sa gueule caractéristique.

Le Mastiff Anglais est-il un bon chien de garde ?

Oui, c’est un excellent chien de garde, dissuasif par son physique et très équilibré.

Quelle est la taille maximale du Mastiff Anglais ?

La taille maximale du standard de la race n’est pas spécifiée par la Fédération Cynologique Internationale mais il est admis 82 cm au garrot pour les mâles et 80 cm pour les femelles.

Quel est le poids moyen d’un Mastiff Anglais adulte ?

Le poids moyen se situe entre 73 et 100 kg pour un mâle adulte, et entre 54 et 77 kg pour une femelle adulte.

Reda Atallah
Reda Atallah
Reda Atallah, fondateur de Guide du Chien, partage sa passion pour les chiens depuis 2010. Auteur de plus de 300 articles, il fournit des conseils pratiques aux propriétaires de chiens. Il a partagé sa vie avec des Akita Inu et un Cane Corso.

À lire aussi

Articles similaires