Cancer chez le chien signes

Le cancer chez le chien concerne particulièrement les chiens âgés mais aussi les plus jeunes. La médecine vétérinaire a fait de gros progrès ces dernières années dans le traitement des cancers chez le chien, mais comme pour nous les humains, celui-ci doit être décelé au plus tôt. Il convient donc de connaître et de pouvoir déceler les symptômes physiques et comportementaux pouvant induire un cancer chez le chien, afin de consulter au plus tôt son vétérinaire et mettre en place un traitement adéquat. Voici 12 de ces signes les plus communs :

La présence d’une grosseur sur le corps

Dans le cadre de certains cancers chez le chien, comme celui de la peau ou des mamelles, l’apparition d’une bosse ou d’une grosseur sur la surface du corps peut être constatée visuellement ou uniquement par le toucher. Il est donc important, au delà des caresses affectives et de récompense, de caresser et masser régulièrement votre chien sur tout le corps afin de vous assurer qu’aucune grosseur n’ait fait son apparition.

Si vous en découvrez une, aussi petite soit-elle, vous devez absolument consulter votre vétérinaire. Vous n’êtes pas en mesure de déterminer s’il s’agit d’un kyste sans gravité ou d’une tumeur bénigne (non cancéreuse). Dans le cadre d’une tumeur maligne (cancéreuse), le cancer peut se développer très rapidement et il n’y a pas un instant à perdre !

La léthargie

Si votre chien vous semble abattu, qu’il a du mal à faire le moindre effort même pour se rendre à sa gamelle pour se nourrir et s’abreuver ; qu’il boite ou encore qu’il ne se lève plus pour jouer ou aller se promener, il y a lieu de s’inquiéter.

Une léthargie soudaine, accompagnée ou non d’autres signes évoqués dans l’article, peut être le signe d’un cancer chez le chien. En effet, certains cancers affectent le système nerveux et les muscles mais également les os dans le cas d’une boiterie (métastases osseuses).

Une perte de poids inexpliquée

Comme pour nous les humains, une perte de poids significative peut être le symptôme d’un cancer ou d’autres maladies. Vous devez donc être vigilant si votre chien vient à perdre du poids de façon anormale.

La toux

La toux chez le chien peut être notamment la conséquence d’une bronchite chronique ou encore de la toux du chenil, une infection contagieuse qui demeure sans gravité si elle est traitée à temps (au risque d’évoluer en pneumonie).

Mais la toux chronique peut être hélas le symptôme du cancer du poumon chez le chien qui peut apparaître sous deux types : primaire ou métastatique, dont les tumeurs peuvent être bénignes ou malignes. Vous devez donc absolument consulter votre vétérinaire dans le cas d’une toux qui perdure chez votre chien.

Des difficultés respiratoires

diffultés repiratoire cancer chez le chien
© Flickr – Brian Boucheron

Comme nous l’avons préciser pour le symptôme de la toux, les difficultés respiratoires chez le chien peuvent être le signe d’un cancer du poumon.

Evidemment, l’âge avancé du chien peut entrainer des difficultés respiratoires relatives après un exercice par exemple ou par temps de forte chaleur avec un halètement prononcé, mais si votre chien éprouve des difficultés à respirer au repos et sans effort particulier, ce peut être là aussi le signe d’un cancer qu’il faut considérer impérativement !

Des vomissements

Les vomissements chez le chien peuvent être le signe de nombreuses maladies, qu’elles soient infectieuses comme la parvovirose canine, chroniques comme le diabète ou plus simplement les conséquences d’une intoxication ou d’un excès de nourriture. Mais malheureusement, c’est également le signe de cancer chez le chien tel que celui de l’estomac ou encore de l’intestin. Il est vital pour votre chien de consulter votre vétérinaire si les vomissements sont répétitifs et peu espacés et/ou chroniques. Plus d’infos ici

Des diarrhées

Comme pour les vomissements, et bien que ce ne soit pas forcément le signe d’un cancer chez le chien, si les diarrhées sont répétitives chez votre chien, consultez votre vétérinaire. D’autant plus si ce symptôme intervient de pair avec l’un des autres cités dans l’article, notamment les vomissements.

Une perte d’appétit

La perte d’appétit est toujours à prendre très au sérieux chez un chien ! Cela peut être le signe d’une dépression, d’une douleur intense, d’une terrible anxiété et bien plus encore. Et c’est le cas également lorsque le chien est atteint d’un cancer.

C’est l’un des signes les plus évidents d’une souffrance et d’un mal-être qui doit vous inquiéter.

La fièvre

La fièvre est en effet le symptôme commun de beaucoup de maladies mais c’est aussi l’un des plus évidents pour consulter son vétérinaire comme nous consulterions naturellement notre médecin en pareil cas. La température normale d’un chien se situe entre 38°C et 39°C.

Un changement de comportement

Changement de comportement signe cancer chien
© Pixabay – medienluemmel

Nous vous en parlions dans notre article sur les signes de douleurs chez le chien, un changement de comportement chez votre chien est là encore un signe des plus révélateurs sur sa souffrance et sa détresse ! Le chien a conservé l’instinct des animaux vivant dans la nature, qu’ils soient au sommet ou en bas de la chaîne alimentaire, et qui lui induit de ne pas révéler sa douleur, de peur d’être une proie facile pour ses prédateurs ou pour ses prétendants à son territoire ou à une femelle…

S’il ne présente plus aucun entrain pour des activités jadis plaisantes pour lui comme jouer avec son maître, réclamer des câlins ou tout simplement se blottir contre lui ; qu’il se tapit dans un coin de la maison à l’abri de toute sollicitude, vous devez réagir ! Son changement de comportement peut être le signe d’un cancer.

Des gencives pâles

La couleur des gencives du chien est un bon indicateur de la bonne oxygénation et de la circulation du sang. Vous pouvez le constater à l’instant même où vous lisez ce paragraphe si votre compagnon est à vos cotés : elles doivent être de couleur rose et si vous pressez avec votre doigt une partie de sa gencive, celle-ci devrait normalement passer du blanc au rose en deux secondes maximum. Ainsi, des gencives pâles en permanence signifient un déficit d’afflux sanguin pouvant être lié à des maladies graves, voir un cancer chez le chien.

Une mauvaise haleine

Les chiens peuvent être touchés par les cancers de la cavité orale, se traduisant notamment par une mauvaise haleine (halitose). Parmi les cancers de la cavité orale chez le chien, la tumeur orale la plus fréquente est le mélanome malin. Le déchaussement des dents, la présence d’une masse orale, des lésions ou encore des douleurs à ouvrir la bouche en sont d’autres symptômes.

Pour conclure

Parmi les 12 signes du cancer chez le chien que nous venons de détailler, certains sont plus révélateurs comme la formation d’une masse sur la peau, d’autres comme le changement de comportement vous demanderons d’être plus attentifs. Que vous constatiez un seul de ces symptômes ou plusieurs simultanément, vous devez absolument consulter votre vétérinaire ! Aucun doute n’est permis pour un traitement précoce du cancer. Ces conseils de vigilance ne dispensent aucunement de la visite de contrôle annuelle chez le vétérinaire. Les coûts de traitement du cancer étant relativement élevés (radiothérapie et chirurgie en l’occurrence), nous vous conseillons vivement la souscription d’une mutuelle santé pour chien (cliquez ici pour les comparer gratuitement sur notre site).

Crédit photo : © Pixabay – jwvein