Il existe deux types de cancer du poumon chez le chien qui apparaissent généralement à un âge avancé du chien : le cancer “primaire” et le cancer “métastatique”. Plus tôt il sera diagnostiqué, plus vite des traitements pourront être mis en place avec votre vétérinaire.

Voyons quels sont les symptômes du cancer du poumon chez le chien, comment les diagnostiquer et enfin quels sont les traitements disponibles pour le soigner :

Les deux types de cancer du poumon chez le chien

Dans les deux cas, les tumeurs pulmonaires peuvent être malignes (cancéreuses) ou bénignes (non cancéreuses):

  • Primaire : dans ce type de cancer, les tumeurs prennent naissance directement dans le poumon du chien. La plupart sont des carcinomes (souvent des adénocarcinomes).
  • Métastatique : Des tumeurs secondaires appelées métastases, apparaissent dans d’autres parties du corps (os ou bouche par exemple) et se propagent jusqu’aux poumons par la circulation sanguine.

Les symptômes

Le cancer du poumon chez le chien est souvent diagnostiqué trop tard car ses symptômes sont difficiles à distinguer de ceux d’autres maladies bénignes :

  • Perte d’appétit
  • Léthargie
  • Difficultés respiratoires
  • Perte de poids
  • Toux chronique avec ou sans hémoptysie (rejet de sang)
  • Boiterie (métastases aux os)

Le diagnostic

cancer chien symptomes
Un diagnostic complet sera nécessaire pour écarter toute autre maladie et confirmer le cancer du poumon. En premier lieu, le vétérinaire fera un examen physique du chien : palpation, écoute du cœur et de la respiration, les antécédents du chien seront considérés.

Ensuite une série d’examens (liste non exhaustive)  sera conduite par le vétérinaire, toutes ne sont pas indispensables mais seront fonction des résultats des analyses recueillies au fur et à mesure :

  • Prises de sang et profil biochimique afin d’analyser entre autres les taux de globules blancs et rouges, les plaquettes, le taux de sucre, les protéines etc…
  • Analyse d’urine
  • Radiographies pulmonaires
  • Scanner
  • Biopsie de la masse pulmonaire

Les traitements

Il existe trois traitements pouvant se compléter :

  • La chirurgie : utilisée principalement dans le cadre du cancer du poumon primitif. 
  • la radiothérapie
  • la chimiothérapie

À noter que dans le traitement du cancer métastatique, la chirurgie n’est presque pas utilisée car les métastases ont envahi plusieurs parties du corps. La radiothérapie et la chimiothérapie sont alors employées pour tenter de venir à bout des tumeurs.

Le traitement du cancer primitif, après chirurgie (selon la taille et l’emplacement de la tumeur), peut être complété par la radiothérapie et la chimiothérapie.

Des traitements naturels permettent de renforcer les défenses immunitaires du chien tels que les plantes médicinales ou des compléments alimentaires naturels.

Les causes

Les causes du cancer du poumon chez le chien sont encore difficiles à déterminer. Les chercheurs sont dans l’incertitude mais avancent quelques pistes :  l’exposition à la fumée de cigarette peut être un facteur à risque. Les chiens de moyenne et grande taille sont plus touchés par le cancer du poumon que les chiens de petite taille.

Les chiens au museau court ont plus de risque de contracter le cancer du poumon. Par contre, mâles et femelles sont aussi concernés les uns que les autres. Enfin l’âge moyen du diagnostic est de 11 ans, l’âge est donc une cause.

Pour conclure

Grâce à la recherche médicale dans le traitement du cancer, les chiens peuvent vivre de plus en plus longtemps. Avec un diagnostic précoce et un traitement adapté, les chiens atteints du cancer du poumon peuvent avoir une espérance de vie allant de quelques mois à plusieurs années. Finalement, ils nous le rendent bien puisqu’ils sont capables de détecter le cancer du poumon chez l’homme.

Crédits photos : Home Solutions First, vet_auburn_al, jedidiegorgreen