Chien de petite taille le top 10

Top 10 des races de chien de petite taille

Quelle est la race de chien de petite taille la plus populaire ? Voici le classement des races de chien de petite taille préférées des français, des chiens à poils courts et longs. Certains sont très dynamiques et exigent une grande disponibilité, d’autres sont plus calmes et adaptés à la vie citadine.

Adopter un chien, qu’il soit petit, moyen ou grand, exige de se renseigner en profondeur sur son caractère, ses besoins de dépense physique et sur son adéquation à vivre dans votre foyer selon vos habitudes de vie. Un petit chien n’est pas nécessairement plus facile à éduquer, plus calme ou moins sportif qu’un grand chien, cependant les dépenses financières liées à sa nourriture seront bien moindres.

Quelle que soit la raison qui vous amène à choisir comme compagnon de vie un chien de petite taille, nous vous aiguillons à travers 10 portraits de races de petits chiens populaires en France et à travers le monde :

1. Le Bouledogue Français

Bouledogue Français chien de petite taille
Moises Alex © Unsplash

Le Bouledogue français est l’un des molosses de petite taille les plus célèbres au monde. Ses origines sont bien françaises malgré un désaccord avec les Anglais. En effet, ces derniers considéraient qu’il descendait du Bulldog alors que les Français lui attribuèrent comme ascendant un chien autochtone. En réalité, ce petit chien musclé serait né de croisements entre de petits terriers noirs et l’ancien Bulldog à partir de 1850 sur notre territoire (en particulier dans la région parisienne). Des apports eurent lieu avec le Lillois, un chien du Nord de la France aujourd’hui disparu. Il chassait les rongeurs et gardait les commerces parisiens. Son succès a été tel qu’il fut l’un des chiens préférés du roi Edouard VII. La SCC a reconnue cette race de petit chien français en 1898. Il est aujourd’hui apprécié dans le monde entier et notamment aux Etats-Unis.

Petit molosse affectueux et joueur, le Bouledogue français peut se montrer parfois possessif et jaloux. Il en effet très proche de ses maîtres à qui il voue une tendresse sans commune mesure. Sous ce regard malicieux se cache un bon gardien capable de prévenir sa famille si un danger se présentait. Il s’adapte bien à le vie en appartement mais a besoin de se dépenser quotidiennement sans toutefois tomber dans l’excès. Bien que ce soit un chien de petite taille plutôt sportif, c’est un chien brachycéphale (nez écrasé et crâne raccourci) qui craint les fortes chaleurs ou l’exercice physique excessif.

Sa taille : de 25 à 35 cm.
Son poids : de 8 à 14 kg.

2. Le Cavalier King Charles

Cavalier King Charles chien petite taille
Jim & Rachel McArthur © Flickr

Originaire d’Angleterre, le Cavalier King Charles descend directement du King Charles Spaniel, un chien de chasse anglais très prisé dès le 14ème siècle. Son nom vient du roi Charles II qui entreprit son élevage au 17ème siècle. Il fut ensuite croisé avec des chiens à face plate tel que le Carlin et le Pékinois au 19ème siècle. Cet épagneul de petite taille, très célèbre en Angleterre, gagna l’Europe par l’Espagne et demeure aujourd’hui l’un des chiens de petite taille préférés des Français. La race a été officiellement reconnue par le Kennel Club en 1945.

Le Cavalier King Charles est un petit chien de compagnie extrêmement agréable à vivre, toujours joyeux et rempli de tendresse. Il est le compagnon de jeu idéal des enfants, avec qui il se montre très patient. Peu aboyeur, c’est un chien très calme au quotidien qui ne demande qu’à être en compagnie de son maître. Ses grands yeux ronds et son regard adorable sont irrésistibles !

Sa taille : de 25 à 34 cm.
Son poids : de 5 à 8 kg.

3. Le Chihuahua

Chihuahua chien de petite taille
Didgeman © PIxabay

Le plus petit chien du monde tient ses origines du plus grand Etat du Mexique situé dans le nord du pays, nommé Chihuahua. Ses origines sont anciennes puisqu’il descendrait d’un chien précolombien, le Techichi. On retrouve ses traces dans les civilisations Toltèques et Aztèques bien que tout le monde ne s’accorde pas sur des origines aussi séculaires. Le Chihuahua vivait en liberté avant d’être domestiqué. C’est vers la fin du 19ème siècle que quelques sujets arrivèrent aux Etats-Unis où fut entreprit son élevage. Il gagna l’Europe en 1950, début d’un succès qui se poursuit largement jusqu’à aujourd’hui.

C’est le plus petit de notre classement et pourtant, il n’hésite pas à tenir tête à des chiens bien plus gros que lui et prévenir ses maîtres en cas de danger. Le Chihuahua est une véritable alarme, aboyant au moindre son. De nature attentionnée envers son maître (il demande la même chose en retour !), affectueux et joueur, il est doté d’une intelligence remarquable qui facilite ainsi son éducation.

Sa taille : de 16 à 20 cm.
Son poids : de 500 g à 3 kg.

4. Le Beagle

Beagle petit chien de chasse
mjs_2009 © Flickr

Le Beagle est un chien de petite taille originaire d’Angleterre dont les origines sont très anciennes et controversées. Pour certains, il aurait été introduit en Angleterre par Guillaume le Conquérant et descendrait d’anciens chiens courants français. Pour d’autres, ses racines seraient issues de petits chiens courants d’Asie Mineure et il aurait été introduit en Bretagne par des légions romaines. Enfin, certains évoquent une ascendance purement anglaise à partir de chiens courants anglais depuis des siècles. Cette race de petit chien a été développée pour la chasse à courre au lièvre mais est également employée pour d’autres gibiers tels que le renard, le chevreuil ou le sanglier. Très célèbre aux Etats-Unis où il fut importé au 19ème siècle pour la chasse au raton laveur et au renard, il connaît un succès notable en France où le club français du Beagle fut fondé en 1914.

Avec ses yeux ronds et enjoués, le Beagle à l’un des regards de chien les plus captivants au monde. C’est un formidable chien de compagnie qui adore jouer avec les enfants et témoigne beaucoup d’affection envers ses maîtres. Très bon chien de chasse, l’un des meilleurs en petite vénerie, il se montre très robuste sur le plan de la santé et d’un courage exemplaire. C’est un chien de petite taille qui peut s’adapter sans problème à la vie citadine à condition de se dépenser plusieurs fois par jour. Son intelligence et sa capacité d’obéissance naturelle facilitent son éducation. Sa capacité à vivre en meute en fait un chien particulièrement sociable avec ses congénères.

Sa taille : de 33 à 40 cm.
Son poids : de 8 à 14 kg.

5. Le Yorkshire

Yorkshire chien petite taille
Pezibear © Pixabay

Le Yorkshire tient ses origines du début du 19ème siècle en Ecosse, notamment du Skye Terrier et du Clydesdale Terrier aujourd’hui disparu. A l’époque, les travailleurs de l’industrie lainière gagnèrent le Yorkshire, un comté situé au nord de l’Angleterre, en emmenant leurs chiens alors employés pour la chasse. Ces derniers furent ensuite croisés avec des Terriers autochtones et probablement avec des Bichons Maltais et des Cairn Terriers. Cette race de petit chien si typique fut employée pour chasser les rats et pour débusquer les lapins de leurs terriers. Son poil long permettait une bonne prise pour l’extraire rapidement si besoin. Petit à petit, des sélections eurent lieu, privilégiant l’esthétique aux compétences de chasse, notamment la qualité de la fourrure. La race a été reconnue par le Kennel Club en 1886 sous le nom de « Yorshire Terrier » et le standard établi en 1898.

Chien de célébrités par excellence, le Yorkshire est un chien de petite taille très populaire. Souvent porté dans les bras de son maître, le Yorkshire est un chien doux, attentif et intelligent mais c’est également un chien au caractère bien trempé qui a besoin d’exercice. Il ne manquera pas de vous faire quelques beaux trous dans le jardin si vous ne comblez pas suffisamment ses besoins. Chien de petite taille plutôt polyvalent, il peut aussi bien vivre en appartement qu’à la campagne où il pistera la moindre odeur de part ses instincts de chasseur. Le Yorkshire est un chien intelligent qui apprend vite. Ceci dit, en raison de son caractère têtu, son éducation requiert douceur et consistance.

Sa taille : de 15 à 25 cm pour le mâle, de 14 à 24 cm pour la femelle.
Son poids : jusqu’à 3,1 kg.

6. Le Teckel

Teckel petit chien allemand
ArtTower © Pixabay

Les origines du Teckel sont très anciennes puisque selon certains historiens, la représentation d’un chien proche du Teckel a été découverte dans le tombeau d’un pharaon datant de 4000 ans av. J.-C. Il est cependant plus vraisemblable que le Teckel soit né en Allemagne au Moyen Âge. A partir du poil ras, la variété initiale, des croisements eurent lieu entre le 16ème et le 18ème siècle pour donner naissance à deux autres robes : le Teckel à poil long et le Teckel à poil dur. Ces chiens de petite taille au corps allongé étaient utilisés pour la chasse au renard et au blaireau notamment. D’ailleurs son nom allemand Dachshund signifie « chien de blaireau ». Le Club allemand du Teckel fut fondé en 1888 et la race reconnue par la FCI en 1995.

Chien de chasse et de déterrage d’excellence, il est toujours utilisé en tant que tel en Allemagne et en Grande-Bretagne, surtout la variété à poil dur. En France, il s’est imposé comme chien de compagnie. D’une nature assez exclusive avec son maître, il convient de l’éduquer avec douceur et fermeté en raison de son tempéremment affirmé. Ils sont de nature joueurs, équilibrés et affectueux. Selon les variétés les traits de caractère diffèrent quelque peu :

  • Le poil ras est plutôt réservé et a la plus forte personnalité
  • le poil dur est assez têtu, c’est le plus sportif
  • Le poil long est le plus affectueux

Sa taille : de 11 à 25 cm.
Son poids : de 3 à 9 kg.

7. Le Shih Tzu

Shih Tzu, Top 10 des races de chien de petite taille
Tearstone © Flickr

Le Shih Tzu ou « chien-lion » selon sa traduction tibétaine, est un chien de petite taille très ancien originaire du Tibet. Il serait issu de croisements entre le Lhassa Apso, le Pékinois et d’autres chiens chinois méconnus. Cette race de petit chien demeura l’exclusivité des palais impériaux pendant plusieurs siècles. L’impératrice Tzu Hsi en assuma l’élevage jusqu’à sa mort en 1908. Au début du 20ème siècle, plusieurs sujets offerts à des diplomates gagnèrent l’Angleterre. La race fut officiellement reconnue en 1954.

Chien d’appartement par excellence, le Shih Tzu est facile à éduquer, intelligent et affectueux. Idéal comme premier chien, il saura ravir les personnes âgées et les enfants par sa gentillesse et sa docilité. Attention tout de même, le Shih Tzu a besoin de beaucoup d’entretien, en effet ses poils longs et denses nécessitent un toilettage régulier.

Sa taille : de 20 à 27 cm.
Son poids : de 4 à 8 kg.

8. Le Jack Russel

Jack Russel chien de chasse anglais
Ella_87 © Pixabay –

D’origine anglaise, le Jack Russel Terrier tient son nom de son créateur, le révérend Jack Russell. Ce pasteur, qui exerça durant cinquante ans dans la paroisse de Swymbridge, était un passionné de chasse à la recherche d’un petit chien capable de se faufiler dans les terriers pour déloger le gibier. Cynophile frénétique, il a beaucoup oeuvrait pour le Fox Terrier en parallèle. C’est de ce dernier que descend en partie le Jack Russel puisqu’il a également été croisé avec d’autres terriers d’utilité. L’une de ses spécialités : chasser et traquer les renards dans les galeries. Durant longtemps et encore aujourd’hui, le type était assez hétérogène ce qui compliqua se reconnaissance par le monde cynophile. C’est seulement en 1990 que cette race de petit chien fut reconnue par le Kennel Club. La France suivra en 1991.

Le Jack Russel est un chien de petite taille à poil ras qui a besoin d’énormément d’exercice physique. C’est une véritable boule d’énergie ! Sous ses airs attendrissants, c’est un chien qui a une forte personnalité qu’il conviendra de tempérer par une éducation impliquée et de la disponibilité pour de longues promenades. Ce petit chien sportif est d’un naturel extrêmement gaie, toujours avide de câlins. Il se montre bon gardien en alertant par ses aboiements. Son intelligence, qui n’est plus à démontrer, et a été popularisée par le film Uggie The Artist.

Sa taille : de 25 à 30 cm.
Son poids : de 5 à 6 kg.

9. Le Carlin

Carlin
Katrinbechtel © Pixabay

Les origines du Carlin remontent à plus de 2000 ans en Chine où il figure sur des porcelaines antiques. Ce chien de petite taille qui ressemble à un petit Mastiff était adulé au sein de la Cité Interdite. Des marchands l’importèrent d’abord en Hollande au cours du 16ème siècle puis en Grande-Bretagne par le biais de Guillaume III d’Orange en 1688. Les Anglais furent aussitôt séduits tout comme la royauté et l’aristocratie. Son surnom de « Pug » vient de l’anglais pug nose signifiant « nez camus » (nez court et plat). Des selections rigoureuses permirent d’établir le standard en 1887. En France, sa popularité a été portée par des personnages historiques célèbres tels que la reine Marie-Antoinette et le duc d’Enghien.

De nature très enjouée, le Carlin est un chien de petite taille équilibré, proche de ses maîtres et compagnon de jeu infatigable avec les enfants. C’est une chien qui accepte sans difficulté la compagnie de ses congénères à condition évidemment d’avoir été sociabilisé dès le plus jeune âge. Intelligent et doux, son éducation est assez aisée à condition de lui apprendre les interdits dès son plus jeune âge. Comme le Bouledogue français, c’est un chien brachycéphale dont l’activité physique doit être mesurée et surveillée.

Sa taille : de 25 à 28 cm.
Son poids : de 6,3 à 8,1 kg.

10. Le Bichon Maltais

Bichon Maltais petit chien blanc
Pezibear @ Pixabay

Le Bichon Maltais est l’un des petits chiens les plus anciens. On retrouve déjà sa trace dans l’ancienne Egypte et en l’occurence sur une statuette présente dans la tombe de Ramsès II. A travers les siècles et à partir de différents croisements (selon certains avec le Barbet), le Bichon Maltais fut le compagnon des plus grands de ce monde. Il compose ainsi avec dignité sur la célèbre tapisserie de La Dame à la licorne du début du 16ème siècle. Pour certains, son nom proviendrait de l’île de Malte où il aurait transité avant de gagner l’Italie. Pour d’autres, il serait issu de la sémantique màlat de la ville sicilienne de Melita, signifiant refuge ou port. Il était en effet utilisé pour chasser les rats et les souris dans les villes côtières, dans les bateaux et les magasins portuaires.

Le Bichon Maltais est un chien joyeux, très éveillé, qui se montre très proche de ses maîtres. Il déteste la solitude. C’est le compagnon idéal pour les personnes âgées grâce à sa douceur, sa gentillesse et sa gaieté. Il s’accommode très bien à la vie en appartement mais a besoin de se dépenser plusieurs fois par jour. Son éducation est plutôt aisée et il se montre bon gardien, avertissant par ses aboiements au moindre bruit suspect. De santé robuste, il faut quand même surveiller ses yeux qui larmoient de temps en temps et le brosser régulièrement. C’est un chien de petite taille au caractère harmonieux et très plaisant à vivre au quotidien.

Sa taille : de 20 à 25 cm.
Son poids : de 3 à 4 kg.

Credit photo : © Pixabay – skeeze