Accueil Actualité Famille d’accueil pour chien guide d’aveugle : pourquoi pas vous ?

Famille d’accueil pour chien guide d’aveugle : pourquoi pas vous ?

2803
5
Famille d'accueil pour chien guide d'aveugle pourquoi pas vous

Depuis 1975, l’Association des chiens guides d’aveugles d’Ile de France, forme et remet gratuitement des chiens guides d’aveugles à des aveugles et des malvoyants.

Cependant, l’association a besoin de familles d’accueil pour apprendre au chiot les bases de l’éducation et pour le socialiser.

Devenez famille d’accueil pour chien guide d’aveugle

Mr Legrand et GhanaVous pouvez aidez l’association en alliant passion des chiens et engagement en faveur du handicap visuel.

Cette formidable aventure, chacun peut la vivre et être fière de participer à la formation d’un chien guide d’aveugle.

Le rôle de la famille est primordial dans le processus d’apprentissage du futur chien guide d’aveugle. La formation du chiot, exigeante et rigoureuse, passe par deux phases.

La première année au sein de la famille d’accueil

La première année se passe au sein d’une famille d’accueil ou appelée également famille de tutelle et c’est là que vous entrez en jeu. Votre rôle consistera à lui apprendre les bases de l’éducation et le socialiser. Régulièrement, des cours individuels et collectifs sont dispensés au centre par un éducateur qualifié. L’équipe de l’association est ainsi continuellement disponible pour vous aider et répondre à toutes vos questions.

Ice Tea

Le chiot, vêtu d’un petit gilet bleu symbolisant “l’Elève chien guide”, alterne moments de tendresse et de complicité au sein de la famille d’accueil et apprentissage.

À partir d’un an, la formation se poursuit au sein de l’association

Ensuite, à l’âge d’un an, le chiot rejoint définitivement l’association pour y suivre une formation complète de chien guide d’aveugle. Au programme de l’apprentissage, nous retrouvons l’obéissance, l’évitement d’obstacles, la traversée des rues, la recherche de passages protégés ou encore comment prendre les transports en commun.

Madame Beltran et Hercule

Après 6 à 9 mois de cette formation complète, le chiot est remis gratuitement à une personne déficiente visuelle qui gagnera autonomie, confort et sécurité dans ses déplacements du quotidien.

Comme le dit l’association :

Devenir famille de tutelle, c’est aussi s’engager en faveur du handicap visuel et soutenir la cause du chien guide d’aveugle.

Pour toute demande de renseignements, vous pouvez contacter l’association au 01 64 06 73 82 et visiter leur site internet. Je voudrais adresser personnellement ma plus grande gratitude à l’ensemble des associations de chiens guides d’aveugles et des bénévoles qui accueillent ces chiots. Dans une société où tout se paie et où l’entraide bénévole se fait de plus en plus rare, la gratuité d’un tel service est tout simplement remarquable.

Pour terminer, nous ne pouvons qu’être admiratif devant l’intelligence et l’empathie dont font preuve les chiens guides d’aveugles auprès des aveugles et malvoyants. Inutile de préciser une nouvelle fois que le chien est bien le meilleur ami de l’homme.

Crédits photos : Association des chiens guide d’aveugle d’Ile de France

5 COMMENTAIRES

  1. Salut Reda,

    Merci pour cette article passionnant ! C’est un rêve pour moi de pouvoir offrir cela à une personne ayant un handicap visuel.

    Faut-il être une famille d’accueil avec des enfants ? La présence d’autres chiens n’est pas gênantes ?

    Je le ferai un jour c’est certain !

    Un grand merci de partager ca avec nous.

    Paul

    • Salut Paul,

      je vais essayé de répondre à la place de l’association qui, je l’espère, pourra t’apporter des précisions complémentaires.

      Le fait d’avoir des enfants n’est pas obligatoire mais le chiot doit être sociabilisé un maximum et ce, avec des enfants et des “humains” de tout âge, la sociabilisation interspécifique.

      Pareil pour les chiens, comme le dit l’association, la sociabilisation doit également être intraspécifique, donc en le faisant côtoyer un maximum de ses congénères au caractères différents. Le fait d’avoir un chien n’est donc pas rédhibitoire, bien au contraire.

      Merci pour ton commentaire et ton envie de participer à l’éducation d’un chien guide d’aveugle ;-).

  2. La semaine dernière j’ai pu voir une démonstration par une éducatrice de chien guide d’aveugle. C’est un travail extraordinaire ! Ce qui m’impressionne le plus c’est pouvoir apprendre au chien à ne pas passer sous un obstacle sous lequel il pourrait passer mais pas un humain.
    Quant aux familles d’accueil de la première année, je trouve que c’est un fabuleux cadeau de préparer ce type de chien mais ça doit être un crève-cœur de s’en séparer !

    • Salut Karole,

      Merci pour ton commentaire et ton témoignage. Effectivement ces chiens guides d’aveugles sont très intelligents et font preuve d’une grande empathie en se mettant à la place de leur maître jusqu’au point de se mettre “physiquement” à leur place face à de potentiels obstacles.

      Je ne manquerai pas de rendre visite à l’association comme ils me l’ont gentillement proposé dès que je peux. Pour la séparation à l’issue de la première année, ce doit être certainement difficile mais la famille d’accueil reste en contact avec l’association et le maître déficient visuel, donc avec le chien également.

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.