Accueil Santé du chien Gale du chien : causes, symptômes et traitements

Gale du chien : causes, symptômes et traitements

Gale du chien causes, symptômes et traitements

La gale du chien entraîne une terrible souffrance chez le chien qui se gratte énormément. Même si elle n’est pas directement mortelle, la gale du chien peut entraîner un manque de sommeil chez le chien, entraînant une perte de poids importante et l’oubli de se nourrir tant le chien est occupé à se gratter. On distingue trois de types de gale du chien : la gale sarcoptique, démodécique et otodectique. Voyons quelles sont les causes et symptômes de ces trois types de gales et comment les traiter.

La gale sarcoptique

Causes et symptômes

La gale sarcoptique est une maladie parasitaire contagieuse causée par la présence un acarien microscopique appelé Sarcoptes scabiei, qui creuse des galeries dans l’épaisseur de la peau du chien pour y pondre des œufs. La contagion se fait principalement par le contact avec d’autres congénères infestés mais également avec des renards dont près de 80% ont la gale. La transmission peut aussi avoir lieu dans l’environnement du chenil, bien que le Sarcoptes scabiei soit un parasite obligatoire, ce qui signifie qu’il meurt très rapidement s’il n’est pas au contact du chien. Enfin, la durée d’incubation est en moyenne de trois semaines.

Sarcoptes scabiei vu au microscope - © Flickr - AJC1
Sarcoptes scabiei vu au microscope – © Flickr – AJC1

Les symptômes de la gale sarcoptique sont notamment un prurit intense (démangeaisons), des plaques rouges avec des papules (petits boutons rougeâtres) et des croûtes. Les zones atteintes sont généralement les coudes, le poitrail, le tour des yeux, les aines, les pavillons auriculaires, les flancs et les membres. Le chien se gratte énormément si bien qu’il ne dort plus assez, perd du poids et s’aliment peu tant il est obnubilé par ses démangeaisons. Il est important de réagir au plus vite à la vue de ces symptômes en consultant son vétérinaire, afin d’éviter une propagation sur tout le corps et un risque de d’infection bactérienne dans les cas les plus sévères.

Traitement

Le vétérinaire posera un diagnostic après un examen visuel de l’état du chien, une possible contamination à la famille (le parasite du chien est toutefois différent de celui responsable de la gale chez l’homme et la contamination s’estompe rapidement après traitement du chien), par des raclages qui sont des prélèvements cutanés visant à une observation du parasite au microscope. Dans certains cas, une prise de sang est nécessaire pour la confirmation du diagnostic.

Le traitement de la gale sarcoptique se fait par des pipettes (comme les pipettes anti-puces), des lotions à frictionner, des bains d’acaricides et des comprimés en fonction de l’intensité de la maladie. Le traitement dure en moyenne de 15 à 30 jours. Il est important de nettoyer ou remplacer tous les objets ayant été en contact avec le chien. Cela inclue son panier, collier, laisse, brosse… Nettoyez également en profondeur l’environnement du chien et votre lieu d’habitation. Enfin, il convient d’isoler le chien d’autres congénères durant la durée du traitement pour éviter une contamination.

La gale démodécique

Causes et symptômes

Demodex canis vu au microscope - © Flickr - Bla Gualberto
Demodex canis vu au microscope – © Flickr – Bla Gualberto

La démodécie ou gale démodécique ou encore folliculaire, survient principalement chez les jeunes chiens âgés de 3 mois à un an et rarement après trois ans. En cause, un acarien microscopique vermiforme (de forme allongée) appelé Demodex canis, présent dans les follicules pileux du chien qui se transmet de la mère aux chiots dans les premiers jours de leur vie . On distingue deux formes de démodécie, l’une localisée qui se résorbe d’elle même dans 80% des cas et l’une généralisée pouvant être beaucoup plus grave avec l’apparition d’une pyodermite prononcée causée par l’infection d’une bactérie, le staphylocoque.

Dans le cas d’une gale démodécique localisée, les symptômes sont l’apparition de lésions sur la face et les membres antérieurs sous forme de papules et/ou d’alopécie locale (dépilation). Pour la forme généralisée, que l’on qualifiera ainsi à partir de six lésions localisées contre cinq pour la forme localisée, on observera une propagation sur d’autres parties du corps accompagnée de pustules blanches folliculaires et de pustules violacées après une infection bactérienne, caractérisée par une odeur particulière. Cela peut évoluer vers des maladies plus graves comme l’anorexie, la soif intense ou encore la septicémie.

Traitement

Chienne atteint de la gale en cours de traitement - © Flickr - EileenMcFall
Chienne atteint de la gale en cours de traitement – © Flickr – EileenMcFall

Pour la démodécie localisée et du fait du fort taux de guérison spontanée, il convient d’en discuter avec le vétérinaire sur la nécessité de mettre en place un traitement (pommade, shampoings à base d’acaricide).

Pour la forme généralisée et donc la plus grave comme nous l’avons vu, un traitement antibactérien et acaricide peuvent être prescris simultanément. Chaque semaine, le vétérinaire procédera à des raclages cutanés pour mesurer l’évolution de la guérison.

L’amitraze est un acaricide qui fonctionne très bien mais qui peut entraîner des effets secondaires comme la somnolence.  La durée du traitement peut être de plusieurs semaines à plusieurs mois mais on observe habituellement une amélioration clinique au bout de trois semaines.

La gale otodectique ou auriculaire

Causes et symptômes

Otodectes cynotis vu au microscope - © Flickr - Fourrure
Otodectes cynotis vu au microscope – © Flickr – Fourrure

Le gale otodectique ou auriculaire est très présente et très contagieuse, particulièrement lorsque les animaux vivent en collectivité (élevages, refuges, pensions canines…). Le responsable est un acarien microscopique nommé Otodectes cynotis qui vit à la surface du conduit auditif du chien pour se nourrir d’épiderme et se reproduire. La transmission se fait d’un chien à l’autre par simple contact, d’une oreille à l’autre,  mais peut aussi avoir lieu de manière interspécifique, entre un chat et un chien.

Le chien infesté se gratte régulièrement l’oreille et se secoue souvent la tête. A force de grattage, on peut observer chez le chien des lésions importantes sur le pourtour des oreilles et une inflammation du conduit auditif. L’acarien est aussi responsable de l’augmentation de la sécrétion de cérumen, noir et sec, favorisant l’apparition d’otites surinfectées et accompagné parfois d’une odeur inhabituelle.

Traitement

Après une otoscopie ou un examen de prélèvement de sécrétions au microscope, le vétérinaire confirmera la présence d’Octodes sous forme d’adultes, larves ou œufs. Le traitement se fera à base de pommades ou de liquides acaricides à mettre dans l’oreille du chien, associé à un nettoyage deux à trois par semaine des oreilles avec un produit d’hygiène. L’utilisation de pipettes ou spot-on peut également être prescrite par le vétérinaire. Si plusieurs animaux sont présents dans le foyer, les traitement devront s’appliquer simultanément à tous afin d’éviter une nouvelle contamination. Enfin, un nettoyage en profondeur des surfaces en contact avec les animaux permettra de désinfecter leur environnement.

Pour conclure

Comme nous venons de le voir, la gale du chien est source de souffrance extrême pour le chien qui se grattera frénétiquement ou pourra développer d’autres maladies selon les types de gales. Il est primordial d’agir au plus tôt, dès que les symptômes ont été identifiés, en consultant son vétérinaire qui mettra en place les traitements adéquates. Certains d’entre eux peuvent être onéreux et longs, pour cela et de manière générale, nous vous conseillons vivement de souscrire une mutuelle à votre chien (cliquez ici pour comparer gratuitement les mutuelles pour chien).

Sources et compléments : centre hospitalier vétérinaire Frégis, esccap, dermavet, clinique vétérinaire la DevèzeCrédit photo : Flickr – latteda

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.