Gestation chez la chienne : mise en route, étapes, mise bas

0
731
Gestation chez la chienne

Ce moment de la vie chez la chienne est particulièrement important, que vous soyez particulier ou éleveur. Quels sont ses mécanismes chez la chienne qui s’apprête à donner la vie ? Comment se passe la gestation chez la chienne ? Combien de temps dure la période de gestation chez le chien ? Quel suivi faut-il faire ? On vous dit tout !

Période féconde

La chienne a ses chaleurs environ 2 fois par an, certaines chiennes appartenant aux grandes races ont des chaleurs moins souvent tandis que la fréquence chez les petits modèles peut être inférieure à tous les 6 mois.

Sur les 21 jours que durent les chaleurs, la saillie doit être faite au moment de l’ovulation (libération de l’ovule qui peut vivre jusqu’à 5 jours) pour avoir une chance d’être fécondé. Cette période d’œstrus est de courte durée, seulement quelques jours. Comment le voir ? Il y a moins de perte et la vulve, toujours gonflée, présente un aspect plus flétri. Pour revoir les moments clés du cycle sexuel chez la chienne, consultez notre article sur les chaleurs chez la chienne.

Pour les éleveurs professionnels, il est possible de faire un suivi très précis du cycle de la chienne afin de savoir exactement quand pratiquer la saillie. Un frottis est réalisé pour déterminer à quel moment du cycle se trouve la chienne. La prise de sang qui mesure le taux de progestérone de la chienne est le test le plus fiable pour déterminer le moment de l’ovulation. En région parisienne à l’école vétérinaire de Maison Alfort, se trouve le C.E.R.C.A. (centre d’étude en reproduction des carnivores).

La femelle peut être saillie par un mâle ou bien inséminée à l’aide d’une sonde qui déposera le sperme de l’étalon directement dans le fond du vagin.

Aussi, si vous ne voulez pas de portée(s), il est conseillé de faire stériliser votre chienne plutôt que de lui donner une pilule contraceptive qui favorise l’apparition du cancer de l’appareil reproducteur. Si vous avez un deux chiens de sexe différent, pensez à la castration de votre chien !

Informations pratiques sur la gestation chez la chienne

Les signes de la gestation

C’est environ 1 mois après la saillie et la fécondation qu’on peut observer un gonflement des tétines de la chienne. Chargées en hormones elles se préparent à la lactation et au nourrissage des chiots.

Le ventre de la chienne va gonfler (ou s’arrondir), il va en général de pair avec une prise de poids modérée (20 % du poids de départ) à importante (jusqu’à la moitié du poids avant gestation de la chienne). Attention, chez certaines chiennes très discrètes, la gestation ne se détecte à l’œil nu qu’après un bon mois et de demi !

La chienne dépense beaucoup d’énergie à la fabrication de ses petits c’est pourquoi on peut observer une augmentation significative du temps de sommeil par jour. C’est encore plus flagrant en fin de gestation quand la chienne commence à souffrir du poids des bébés.

En cas de gestation non désirée chez la chienne, il est possible de recourir à une IVG jusqu’au 45ème jour. Plusieurs moyens sont possibles :

  • 2 injections d’aglépristone (à 1 jour d’intervalle)
  • Ovario-hystérectomie (on retire à la fois les ovaires et l’utérus plein)

Durée de la gestation

La gestation dure en moyenne 58 à 68 jours selon les races de chien en partant du jour de la saillie.

La palpation de l’abdomen de la future maman chien par un vétérinaire confirme le diagnostic de la gestation chez la chienne. Le ventre est dur et des mouvements sont perçus dès 21 jours d’implantation ! Le vétérinaire peut aussi remarquer une ptôse abdominale (chute des organes abdominaux).

L’échographie faite en cabinet vétérinaire permet de compter le nombre de chiots dans la cavité utérine. Elle peut se pratiquer dès 3 semaines de gestation.

Le saviez-vous ? A 25 jours de gestation, on peut déjà entendre les battements de cœurs des petits êtres à l’aide d’un stéthoscope !

A 50 jours, l’ossification du squelette des chiots est nette !

Quel suivi de la gestation chez le chien ? Si la chienne n’a pas eu de précédente gestation difficile, il n’y a pas de suivi obligatoire. Il faut néanmoins être vigilant sur les 2 dernières semaines surtout si un abattement important est constaté.

échographie gestation chien
L’échographie peut se pratiquer dès la 3ème semaine de gestation

Nourriture de la chienne pleine

Que donner à manger à la chienne pleine ? Pour une nourriture chargée en énergie et pour une meilleure assimilation des croquettes des chiots, de nombreux éleveurs choisissent de donner de la nourriture Junior à la chienne gestante.

Une supplémentation en acide folique est recommandée pour éviter la malformation de la fente palatine qui entraine le plus souvent la mort du chiot (cas d’opération très rare).

La naissance des chiots

Les signes avant-coureurs de la fin de la gestation chez la chienne

Une semaine avant, vous pourrez remarquer que la chienne prête à donner naissance va s’agiter et chercher à s’isoler. La chienne s’installe dans ce qu’on peut appeler un nid et attend patiemment que la nature fasse son travail…

À ce moment-là, les mamelles sont déjà gonflées et chargées de lait. Elles devront faire l’objet d’une surveillance importante pour éviter tout risque de mammite.

La chienne future maman passera le plus clair de son temps sur sa couche, au calme, à se reposer.

La veille de la mise bas, que pourrez-vous remarquer ?

  • La chienne ne mange plus
  • Sa température baisse de 1 degré
  • Perte du bouchon muqueux et du liquide amniotique

Comment se passe la mise bas de la chienne ?

Avant toute chose, il faut savoir que la mise bas a une durée variable en fonction de l’âge de la chienne, de son état physique, de la taille des chiots et de leur nombre, etc. Pour une première mise bas, l’expulsion de tous les chiots peut durer jusqu’à 36 heures ! En moyenne, le temps est compris entre 12 et 24 heures.

La chienne doit être installée au calme, dans un parc à chiot par exemple, avec une lampe chauffante (réglage 20 degrés).

Les contractions utérines vont faire sortir les chiots les uns après les autres. L’humain peut être amené à aider la chienne à déchirer les poches qui contiennent chaque chiot et à les aider à évacuer le liquide amniotique des voies respiratoires par un petit geste de secousse. Après examen rapide, chaque chiot peut être placé sur une tétine.

Zoom sur la césarienne chez la chienne

Si la chienne est un petit modèle (type Chihuaha) ou qu’elle n’arrive pas à expulser les petits naturellement, la césarienne peut être pratiquée. Il s’agit d’une opération chirurgicale qui vise à extraire les petits de la cavité utérine et à les réanimer si besoin, le tout en s’assurant de la bonne santé de la maman.

Le saviez-vous ? Au-delà de 5 heures de travail, le taux de mortalité chez le chiot non expulsé est de 14 % !

Bien connaitre son chien et les signes normaux de la mise bas peut sauver des vies, celle de la chienne et celle des chiots ! En effet, en cas de travail trop long, ou en voyant l’état de votre chienne se détériorer (chute de température, perte de connaissance, convulsions, saignements), l’emmener chez le vétérinaire pour procéder à une césarienne d’urgence peut être la seule option.

Certaines races sont connues pour un taux de mises bas anormales (dystocie) assez élevé : Labrador, Bulldog Anglais, Shih Tzu, ou encore le Yorkshire.

La césarienne est réalisée sous anesthésie générale de la chienne.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur l’accueil des chiots après la mise bas mais cette question fera l’objet d’un article dédié ! Si vous observez votre chienne ramener ses jouets dans son panier et les toiletter en dehors d’une période de gestation, il s’agit peut-être une grossesse nerveuse.

Pauline Lalangue
Éducateur canin comportementaliste. Passionnée de chiens depuis toujours, la chienne de la SPA avec qui j'ai grandi m'a poussée à devenir bénévole en refuge puis à me former à l'éducation pour permettre à tous de vivre en harmonie.

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.