L’éducation du chiot, quand commencer ?

C’est la question à laquelle j’ai été confronté lors de l’adoption de mon chien Freesby, cocker anglais, devenu mon coéquipier.

Aujourd’hui, je ne regrette pas d’avoir débuté son éducation dès son arrivée dans notre foyer, tant la capacité d’apprentissage d’un chiot est remarquable…

Telle une extraordinaire éponge, il absorbe rapidement de nouvelles expériences et aptitudes. En revanche « chiot » et « chien » sont deux sujets différents, car ils n’ont pas les mêmes dispositions pédagogiques : un chien aura besoin de plus de temps.

Eduquer un chiot, et pas un chien

eduquer son chiot maintenantLa distinction est importante, puisqu’un chiot a une psychologie différente et qu’il réagit à tous les stimuli qui l’entourent.

Il est évident que son corps n’est pas le même et qu’il est fragile, aussi les exercices seront adaptés.

L’éducation du chiot commence dès sa naissance, notamment par sa mère, qui lui inculque les codes canins.

Un bon éleveur veillera en outre à entamer la sociabilisation avec l’humain et son environnement.

En France, l’âge légal pour adopter un chiot est de 8 semaines, c’est alors que votre rôle débute.

Débuter l’éducation du chiot dès son arrivée

Etant formateur dans une « école des chiots » de la S.C.C, je constate avec plaisir que de plus en plus de maîtres s’investissent. N’attendez pas que les problèmes surviennent pour vous interroger et réagir en conséquence.

Adopter un chiot est un acte réfléchi et responsable, n’hésitez donc pas à vous renseignez auprès du club canin proche de chez vous ; c’est GRATUIT. En outre, les bénévoles se feront une joie de répondre à toutes vos questions.

Dès l’entrée dans son nouveau foyer, le chiot va chercher à appréhender le chef de famille, le référent sur lequel il calquera ses habitudes. Celui dont il suivra les commandements, qu’il accompagnera, et avec lequel il partagera jeux, exercices, promenades…

Vous devrez rester constant, donner toujours les mêmes règles et ordres, afin d’avoir un chien épanoui, obéissant, aux réponses fidèles et régulières. Soyez persévérants, patients, voire imaginatifs ou créatifs dans son éducation, n’abandonnez pas. N’oubliez pas : un chien apprend tout au long de sa vie, avec beaucoup de joie et d’envie, surtout si les méthodes d’éducation sont douces et rationnelles.

chiot et enfant

Aussi, n’attendez donc pas pour éduquer votre jeune animal, encore malléable, docile, soucieux d’apprendre, de s’amuser, et de satisfaire son maître.

La première chose à apprendre à votre chiot est son prénom. Vous pouvez poursuivre avec les positions correspondant aux ordres « assis » et « couché » : Apprendre le assis à son chien et apprendre le couché à son chien.

Voilà quelques exemples des nombreux sujets abordés dans le blog que je complète régulièrement, au fur et à mesure du perfectionnement de mes connaissances, et parfois sur proposition des internautes.

Curieux et/ou désireux de développer une relation agréable, intelligente, privilégiée avec votre chiot puis chien, n’hésitez pas à le consulter régulièrement : Nos amis les chiens.fr

Crédits photos :  halfrain,  smlp.co.uk,  manojksingh