Quand son chien âgé commence à souffrir ou qu’il est atteint d’une maladie grave et douloureuse, la question de l’euthanasie se pose. Une décision bouleversante, très difficile à prendre, qui demande une réflexion profonde et entraîne hésitations et doutes. Bien que le vétérinaire soit là pour accompagner cette prise de décision et que nous soyons conscients que le moment est venu pour éviter des souffrances à notre meilleur ami, ces derniers moments que nous vivons avec lui et ce dernier trajet en voiture vers la clinique sont terrifiants.

Le court-métrage que nous allons vous présenter est né de tous ces doutes et de ces appréhensions qu’a vécu son réalisateur, Maxime-Claude l’Écuyer, lorsqu’il promena sa chienne Suki comme il l’a confié à Guide du Chien :

L’idée du court métrage m’est venu en promenant Suki, le chien de la famille qui joue dans le film. En fait c’est plus de l’anticipation, je savais que la décision allait devoir se prendre et j’en ai fait un film. Je ne me doutais pas que la décision allait devoir se prendre si rapidement, deux mois après la tournage nous avons dû vivre ce que le personnage de Benoit vit dans le court métrage. La vie rattrape la fiction.

Réalisé en 2013 et présenté dans une douzaine de festivals à travers le monde, Suki a remporté le prix Inspiration du 9 ème Festival Cinema on the Bayou à Lafayette en Louisiane ainsi que la première place Drama et la sélection des juges au Festival du film PetDance à Park City aux Etats-Unis.

Suki est le quatrième des cinq courts-métrages du très talentueux réalisateur canadien Maxime-Claude l’Écuyer. Bouleversant et intense, Suki raconte l’histoire de Mathieu en proie aux doutes face à la décision ultime de soulager de ses souffrances sa chienne Suki. Découvrez maintenant ce film magnifiquement réalisé et très émouvant :

Suki from Maxime-Claude L’Écuyer on Vimeo.