Les chiens pensent-ils ?

Les chiens pensent-ils ?

les chiens pensent

Est-ce que nos chiens pensent et de quelle manière, leurs pensées peuvent-elles être semblables aux nôtres ?

Je crois que nos amis canidés pensent, mais pas tout à fait de la même manière que nous. En effet, ils ont clairement des sentiments, certains semblables aux nôtre tels que la tristesse, la joie, la peur ou encore l’amour ; et certaines pathologies comme la dépression, l’anxiété, la phobie, etc.

Ils pensent à la fois en matière de besoins, primaires certes, tels que : j’ai besoin de sortir, manger, boire, jouer… mais bien plus encore. Beaucoup pensent que les chiens se cantonnent uniquement à ces besoins et n’ont pas d’esprit analytique, or c’est complètement faux.

Nous pensons cela car les chiens sont démunis de langage verbal mais ils sont intelligents, sont capables d’analyser un problème et d’en trouver la solution, parfois même plus rapidement que l’homme. Mais alors comment pensent ils?

Plusieurs études très sérieuses, suggèrent que les chiens pensent de manière sensorielles : le son, le visuel, l’odeur, etc, (recherches sur  l’électrophysiologie du cerveau des chiens par V.S. Rusinov, publiée en 1973 ). Ainsi, ils sont capables d’imaginer ou de penser avec des images.

Lorsqu’ils attendent le retour de leur maître patiemment et que celui ci se fait désirer, ils pensent ainsi en visualisant le retour de leur maître et le cérémonial qui s’en suit ( félicitations, jeux, caresses…). Ils sont également capables, quand l’attente est longue, de se projeter visuellement sur le cérémonial en adoptant un comportement lié à nos habitudes comme par exemple, monter sur le canapé, prendre nos pantoufles ou objets personnels. Ainsi ils pensent à cet instant de manière visuelle et olfactive.

Autre exemple : nos chiens rêvent et il est courant de voir son chien aboyer ou bouger ses pattes lorsqu’il rêve. Ceci est bien la preuve que les chiens visualisent et pensent de cette manière, si l’on admet que le rêve est une manière de penser.

Certains chiens, particulièrement expressifs et le mien en fait partie, reflètent leur pensées à travers, justement, leur expression. Beaucoup d’entre nous se demandent souvent pourquoi leur chien les fixe avec tant d’insistance. Je pense qu’à ce moment là, ils réfléchissent en faisant appel à leurs sens pour matérialiser leurs pensées.

Plutôt que croire, que les chiens, et les animaux en général, sont dépourvus d’âme et de pensée, il serait plus judicieux de les considérer comme des « êtres pensants ». Heureusement les scientifiques et amoureux des animaux se penchent de plus en plus là dessus pour tenter de comprendre leur système de pensée. C’est également à nous de faire un effort, de faire preuve d’empathie en se mettant à leur place pour décrypter leur système de pensée et ainsi s’adapter à son chien, car les chiens ne pourront jamais parler notre langage.

Crédit photo : Radenkovic N

Créateur de Guide du Chien et passionné par le comportementalisme canin, je suis fasciné par l’extrême bienveillance et l'intelligence de nos amis les chiens qui nous donnent chaque jour de belles leçons de vie.

11 COMMENTAIRES

      • bonjour,je crois que les chiens analysent des situations;ou évenements et réagissent,par instinct,souvent,mais aussi par déduction logique.Je vis en montagne et ma chienne (croisée dogue,boxer,malamut)adore récupérer des batons lancés dans des cours d’eau,bien sur elle prend de suite la direction avale ;méme si elle n’a pas vu ou partait le baton. Mais si ,des le départ,dans une riviére a faible dénivelé qu’elle ne connait pas,elle va suivre la berge dans le bo sens,et a vitesse adaptée ,elle « plongera » là ou l’immersion est la plus simple,et trouvera le baton (s’il flotte encore,bien sur) Cela implique de trouver la combinaison entre 2 fonctions supposées :vitesse et degré d’inclinaison ,celui-ci étant souvent contraire a celui de la berge.Ce genre d’exemples ne manquent pas pour prouver que les chiens sont doués de pensée et de réfleion

  1. Vrai que les chiens pensent, mais absolument pas comme un humain et c’est le problème de bien des proprio de chiens qui les traitent en humain. Un chien qui a peur par exemple d’une orage, le proprio, pour bien faire, va le prendre dans ses bras et tenter de le rassurer EN HUMAIN, ce qui amplifient l’angoisse du chien car on vient de lui confirmer que quelque chose n’allait pas bien. Un chien qui s’enfarge et tombe va se relever, se secouer et continuer de marcher, mais le proprio réagis fortement « Ah mon dieu pitou j’espère que tu n,as rien pauvre toi »…..le chien va enregistrer soit l’endroit ou la surface où il est tombé et ne voudra plus y marcher.

    les chiens communiquent avec leur corps et beaucoup avec leurs yeux. Je n’ai qu’un signe de yeux à faire et ils obéissent à un commandement. Même chose lorsque le chien nous fixe, il le fait pour nous observer (car ils enregistrent tous nos habitudes) ou parce qu’il veut quelque chose et/ou tente de nous communiquer quelques choses. D’autres communiquent plus avec leur corps, un chien que je garde entre autre (teckel) sa queue me dit tout, s’il porte son attention sur un bruit, s’il est anxieux, s’il est nerveux, s’il a peur, s’il est content et s’il est hyper hyper content.

    Alors faut faire attention à l’interprétation du psychique des chiens, ça pourrait porter des propriétaires à HUMANISER leur chien et c’est la pire chose pour développer des problèmes de comportement.

    • Absolument Gina, attention à l’anthropomorphisme ! Merci pour votre commentaire qui vient très bien compléter cet article. J’ai parlé uniquement de la manière de penser des chiens d’un point de vue assez personnel même si j’ai cité les recherches de Mr Rusinov. Nous aborderons surement cette question là dans un prochain article et je ne manquerai pas de faire un lien sur celui-ci en complément.

  2. Merci Reda, c’était mon but de compléter l’article, depuis 13 ans je travaille avec des chiens, je possède des chiens, j’ai eu des formations sur la hiérarchie, langage canin, psychologie canine, si vous avez besoin de rédaction, faites-moi signe :)

  3. Je rajouterais que les chiens sont des éponges de leur « maîtres ». Je préfère dire gardien. Et aussi des miroirs. Aussi bien émotionnel que physique. Essayer d’aller bien et votre chien ce portera comme un charme. Bien sur que si les gens rassurent leur chiens quand ils ont peur le chien ce dit : il me félicite alors c’est bien d’avoir peur je vais continuer. Ils comprennent tout par ce qu’ils lisent en nous. Chose que de nombreux humain devraient essayer dans l’autre sens. Ils ont leur propre langage. Mais aussi riche voir plus riche que le notre. Mais par contre le leur est pur et vrais. Toujours. Ils aiment inconditionnellement, eux.

Réagir à cet article