Comment s'occuper d'un vieux chien

Vieillir n’est pas une fatalité. Comme chez nous, il existe de nombreuses solutions faciles d’accès pour que les vieilles années de votre compagnon poilu soient douces et belles. Complétez vos bonnes pratiques de l’aménagement de l’espace dodo de votre vieux chien en passant par la case promenade sans oublier quelques astuces bien-être !

Comme toujours, à chaque problème sa solution !

Votre chien est incontinent ?

Les vieux chiens ont souvent du mal à se retenir, surtout les chiennes qui sont touchées par l’incontinence sphinctérienne. Si les sorties répétées ne sont pas suffisantes, sachez qu’un sirop comme le Propalin ou un cachet par jour à base d’éphédrine peuvent les aider à réguler leur vessie. Demandez conseil à votre vétérinaire ! Si vous préférez l’homéopathie, un traitement a fait ses preuves, c’est le baryta carbonica 5ch. Côté posologie, la prise recommandée est de 5 granules le soir sur une période de trois mois, ensuite, il est conseillé d’espacer les jours progressivement.

A noter qu’on observe aussi de bons résultats avec la busserole (un antiseptique des voies rénales). Toutefois, il est recommandé de faire un petit examen afin de trouver une éventuelle cause d’origine bactérienne comme l’infection urinaire ou de déterminer s’il y a une modification des voies urinaires (rétrécissement de l’urètre ou grosseur dans la vessie par exemple).

Votre vieux chien a des problèmes articulaires ?

Les remèdes que nous utilisons pour nous-mêmes peuvent tout à fait soulager nos poilus : séance d’ostéopathie, cataplasme à l’argile, crème anti-inflammatoire ou à effet gelé, patch chauffant (ou coussin chauffant), etc. Pour soulager les articulations de son chien, il existe aussi un complément alimentaire nommé glucosamine. Ce supplément alimentaire combine plusieurs actions qui sont :

  • La lubrification des articulations
  • La diminution des douleurs
  • La protection du cartilage (première victime de l’usure d’une articulation)

Son plus : pas d’effets secondaires dangereux contrairement aux anti-inflammatoires qui sont mauvais pour les reins. Ainsi, soulager les articulations de son vieux chien est à la portée de tous, reste à connaître le dosage à appliquer selon le poids, sur quelle durée, et à quelle fréquence.

Les Omégas 3, acides gras essentiels, comptent aussi parmi les remèdes recommandés dans les douleurs articulaires chez le chien. On peut les administrer en comprimés ou bien par l’ajout d’huile de Colza, de viande d’animaux élevés en plein air (nourris à la luzerne c’est encore mieux), ou de poisson gras dans la gamelle.

Pour trouver d’autres pistes, vous pouvez consulter notre article sur les médecines parallèles.

Votre chien tousse ?

Plusieurs causes probables, un manque d’humidité dans l’air, une odeur ou une substance irritante comme la fumée de cigarette, une déformation de la trachée à cause d’un collier étrangleur ou une vraie inflammation ? Plusieurs options sont à votre disposition : homéopathie, brumisateur, diffuseur d’huile essentielle, sirop, etc.

Les plantes aussi peuvent constituer un remède efficace à la toux du chien. La réglisse, la molène ou l’ortie sont connues pour soulager les toux aigues ou chronique en favorisant l’expulsion du mucus et apaise la muqueuse. Et s’il s’agit de cigarette, les recommandations sont les mêmes que pour les enfants : fumez loin et à l’extérieur. A bon entendeur…

Votre chien a mauvaise haleine ?

2 explications : soit votre chien a besoin d’un petit détartrage, soit il s’agit d’une maladie gastrique. Dans le second cas, il peut s’agir d’une gastrite aigüe ou d’une gastrite chronique pouvant entraîner des douleurs intenses, des reflux et des vomissements (coloration jaune courante). Courante chez les vieux chiens, cette dernière s’accompagne le plus souvent de remontées acides douloureuses, pour soulager votre toutou, le vétérinaire vous prescrira un pansement gastrique de type Smecta (Phosphalugel).

Astuce : les chiens ne sont pas friands des médicaments, par contre la prise sur le doigt est assez aisée dès lors qu’ils vous font confiance. Pour tout autre cachet, pensez à le dissimuler dans un petit morceau de fromage ou de jambon bien plié. Mieux vaut ruser plutôt que de le traumatiser, n’est-ce pas ?

Votre chien ne voit plus très bien ou n’entend plus ?

Il ne vous reste plus qu’à devenir ses yeux et ses oreilles. Il faut redoubler de vigilance lors des promenades et aménager la maison pour limiter les accidents (du verre balayé par la queue en passant par une chute dans les escaliers sans oublier la patte écrasée par inadvertance). Enfin, sécurisez le périmètre puisque votre vieux chien n’est plus en mesure de répondre au rappel au pied, jouez la carte de la sécurité avec une longe.

Un vieux chien aveugle
David_Will © Pixabay

Aider un vieux chien au quotidien, c’est facile !

Un vieux toutou a du mal à se mouvoir, chaque marche peut devenir un obstacle et chaque torsion une torture. Pour l’aider dans sa vieillesse, vous pouvez aménager son panier en lui offrant un coussin à même le sol, facilement accessible, sans marche. Pendant la promenade, adaptez votre allure, une laisse à baudrier pourra aussi l’aider à passer les trottoirs ou les endroits difficiles. En cas de paralysie des antérieurs ou des postérieurs, n’oubliez pas le chariot spécial chien pour lui permettre de conserver une certaine mobilité (voir notre article sur les chiens handicapés).

Pour la gamelle, la démarche est la même, elle doit être accessible facilement sans provoquer de contractions musculaires inutiles au niveau des trapèzes et de la zone cervicale – visualisez un papi vouté, vous comprendrez aisément pourquoi. Pensez tout simplement à la surélever pour éviter que votre chien ne se baisse et souffre au niveau de l’encolure ou des pattes avant en supportant son poids. Une cagette retournée peut faire l’affaire, pour une solution plus esthétique et plus stable, vous pouvez aussi réaliser un petit caisson maison ou bien investir dans un porte-gamelles (de 15 à 30 euros en ligne).

Petit guide rapide pour repérer les maux de votre vieux chien en un clin d’œil

Rien ne mieux qu’une séance de caresses prolongée pour faire le point sur les douleurs et sur les éventuelles affections visibles. Votre attention doit se porter sur différents points :

  • Grosseurs : si vous avez une chienne, examinez notamment la zone des mamelles et de l’abdomen (cancer de l’appareil reproducteur courant).
  • Raideurs : signe de tensions musculaires
  • Réflexe de recul ou couinement lors de la palpation
  • Mauvaise haleine (souvent signe d’un dérèglement de l’appareil digestif)

Bien sûr, la promenade et les déplacements dans la maison sont aussi l’occasion d’observer votre animal : est-ce qu’il boite, est-ce qu’il se traine, est-ce qu’il respire particulièrement fort, est-ce qu’il ne parvient plus à monter sur le canapé ?

Vieux chien guide rapide
Schwoaze © Pixabay

Il faut également être vigilant vis à vis d’un changement de comportement : isolement, manque d’interaction, signe de déprime, perte d’appétit, phases de sommeil de plus en plus longues, entrées et sorties incessantes etc. Un vieux chien qui boit beaucoup doit aussi attirer votre attention.

Cerise sur la pâtée : on n’oublie pas de faire couper les griffes de votre vieux toutou. Avant, il faisait de longues promenades, gambadait et courait, si bien que les griffes s’usaient toutes seules. Désormais, Médor est un vieux chien, il pratique bien moins d’activités, et l’usure naturelle de ses griffes n’est plus.

Pour faciliter ses déplacements et son adhérence au carrelage ou au parquet, autant que pour éviter qu’il se blesse à l’ergot pour ne citer que cette zone sensible, prenez bien soin de ses pattes ! Avec le grand âge, des saignements peuvent aussi apparaître, il faudra bien désinfecter les griffes (avec un bain de pattes à la Bétadine rouge par exemple) et utiliser des petits chaussons ou des pansements en gaze le temps de la cicatrisation.

A côté de tous ces conseils pratico-pratiques, on ne saurait rappeler que votre amour est un des médicaments les plus efficaces qui soient ! Eh oui, votre attention et votre bienveillance demeurent essentielles à la bonne santé de votre compagnon au museau blanc. Allez, un dernier truc pour la route : pensez au bain tiède dans la mer pour soulager les articulations rouillées pour un joli moment plein de complicité.

Crédit photo : Couleur © Pixabay