7 conseils pour protéger son chien de la chaleur en été

7 conseils pour protéger son chien de la chaleur en été

Selon les experts du GIEC, les conséquences du réchauffement climatique sont préoccupantes pour l’humain et même nos amis à 4 pattes n’échappent pas à l’augmentation des températures. Après un hiver 2014 – 2015 le plus chaud à l’échelle planétaire, il est primordial de protéger son chien de la chaleur.

Contrairement à l’homme qui peut réguler sa température en période de canicule grâce à diverses stratégies, il en est tout autre pour le chien qui possède uniquement son organisme pour combattre la chaleur mais jusqu’à une certaine limite.

Si le chien passe trop de temps dans une atmosphère étouffante sans intervention de son maître, c’est le coup de chaleur assuré suivi d’un décès.

Quelles sont les signes du coup de chaleur chez le chien ?

Vous avez plusieurs symptômes, en voici :

  • changement d’attitude à cause de l’inconfort de la chaleur
  • température corporelle en surchauffe
  • respiration irrégulière (rapide), halètement bruyant
  • truffe plus chaude et au dessus de la normale
  • langue qui vire à la couleur bleutée
  • tremblement
  • vertige
  • salive excessive jusqu’à vomissement et perte de connaissance
  • palpitation cardiaque en hausse

Quels sont les facteurs qui peuvent contribuer à un coup de chaleur ?

  • ne pas boire assez d’eau
  • certaines prises de médicaments
  • excès de poids chez l’animal
  • chien non habitué à un climat chaud
  • espace non aéré ou ventilé en air conditionné
  • période prolongée de fortes chaleurs (jours et nuits)
  • exposition trop longue au soleil
  • activité trop intense

Comment faire pour protéger son chien de la chaleur ?

Voici mes recommandations :

1. Ne pas laisser son chien seul dans la voiture

Ne-pas-laisser-son-chien-seul-dans-la-voiture
© Flickr – R☼Wεnα

On sait tous que chaque été, de nombreux maîtres peu avertis des dangers du soleil, laissent leurs chiens seuls dans la voiture le temps d’une course à l’hypermarché. Malheureusement laisser son animal dans cet espace confiné, engendre très vite un état d’hyperthermie.

Pourquoi ?

Dans une voiture moteur éteint et climatisation non fonctionnelle, la température peut rapidement faire exploser le thermomètre et transformer votre auto en four sur quatre roues. Dites-vous bien que quelques minutes suffisent pour voir votre chien succomber de déshydratation.

Que faire ?

1ère option : choisir de laisser son chien à la maison en s’assurant qu’il soit toujours dans une pièce fraîche ou ventilée et qu’il ait un accès à son eau en tout temps. Si vous avez un jardin, faites en sorte de placer sa niche ou corbeille à l’ombre avec une gamelle remplie d’eau. Et n’oubliez pas que la journée, notre soleil tourne, donc soyez préventif.

2ème option : emmener son chien et stationner la voiture à l’abri des rayons du soleil mais seulement sous surveillance d’une deuxième personne qui reste avec votre compagnon pour qu’elle puisse l’hydrater régulièrement en votre absence.

Ne jamais faire

Eviter absolument de laisser son chien seul dans la voiture qu’elle soit à l’ombre ou pas et même avec les fenêtres légèrement ouvertes ou équipée d’un pare-soleil. Ne sous estimez jamais la force de la chaleur.

Il également déconseillé de laisser son compagnon canin seul dans la voiture en plein soleil avec l’air conditionné en marche car vous n’êtes pas à l’abri d’un dysfonctionnement lorsque le véhicule tourne au ralenti.

2. Eviter les efforts par temps chaud

En période de canicule, il est important de ne pas pratiquer d’exercices à son chien sinon il risquerait d’être victime d’un coup de chaleur.

Pour son bien-être, efforcez-vous plutôt de planifier vos activités le matin à la fraîche (avant 10h) ou lorsque le soleil se couche (après 18h) en limitant les efforts et en favorisant les coins d’ombres.

3. Eviter le bitume ou le sable exposé au soleil

Un chien qui marche sur de l’asphalte ou du sable chaud peut rapidement brûler ses coussinets. Pour épargner votre animal, placez votre main au sol et attendez 60 secondes sans bouger. Si cela vous semble insupportable, alors promenez votre chien sur l’herbe en évitant les surfaces brûlantes.

Eviter le bitume ou le sable exposé au soleil
© Flickr – Matthias Ripp

4. Ne jamais dispenser son chien d’eau fraîche

Garder toujours de l’eau à portée de main pour faire boire votre chien surtout lorsque les températures deviennent très chaudes. Si votre animal vous suit partout, il est nécessaire de vous équiper d’une gourde portable.

5. Utiliser un pare-soleil

La brûlure du soleil sur la peau ne concerne pas uniquement les humains, les chiens peuvent aussi être confrontés aux mauvais rayons UV. Lors d’une immobilisation prolongée sans ombre (pique-nique, plage) ou d’un voyage en voiture, quelques mesures s’imposent pour protéger son chien de la chaleur.

Par exemple si vous voyagez en voiture avec votre animal et pour mieux lutter contre les rayons du soleil, installez sur chacune des vitres arrière un pare-soleil.

Pour la plage au bord de la mer, protégez votre chien en l’abritant sous une tente de protection solaire anti-UV sans oublier de lui mettre à disposition une gamelle d’eau fraîche.

6. Eviter les trajets en voiture aux heures les plus chaudes

Si votre chien prend la route avec vous en pleine après-midi, assurez-vous que votre voiture soit équipée de la climatisation et d’un pare-soleil en procédant à des pauses régulières sur un air de repos pour qu’il puisse boire et uriner. Sinon arrangez-vous pour conduire à la fraîche.

Plus d’infos ici sur les trajets en voiture avec son chien.

7. Rafraîchir son chien

Souvent par forte chaleur, de nombreux maîtres ont tendance à faire descendre la température corporelle du chien en le mouillant dans son intégralité avec de l’eau glacée.
Attention tout de même de ne pas passer brutalement du chaud au froid au risque de provoquer un choc thermique.

Plusieurs possibilités :

1ère option : l’idéal pour tempérer la chaleur du corps de son chien est de prendre un gant de toilette humide et caresser la fourrure en insistant sur la tête, le cou et le dessous du ventre jusqu’à l’intérieur des cuisses.

Si vous n’avez pas de gant, versez de l’eau tempérée dans votre main et procédez de la même manière.

2ème option : un brumisateur peut aussi être utilisé pour rafraîchir son chien.

3ème option : le gilet rafraîchissant à multi-usages, on le trempe entièrement 2 à 3 minutes dans l’eau avant de l’enfiler. Idéal pour garder son chien à la fraîche pendant plusieurs heures.

Ne pas faire

Evitez un arrosage à l’eau glacée (jet, sceau, ou dans une baignoire). Sinon vérifiez la température de l’eau.

En cas de doute

Si vous soupçonnez une attitude anormale et que vous êtes vraiment pris au dépourvu, déposez immédiatement sur votre animal un linge ou un grand drap bien humide sur le cou et le dos en lui laissant une petite quantité d’eau dans sa gamelle. Puis emmenez votre chien le plus vite possible au vétérinaire le plus proche.

Pour conclure

En appliquant ces 7 conseils, vous pourrez protéger votre chien en été. Gardez en tête que certaines races sont plus vulnérables à la chaleur que d’autres tout comme les chiots et les vieux chiens.

Crédit photo : © Flickr – lowspeed